Avertir le modérateur

vins

  • SIX GRANDS COUPS DE CŒUR EN SAINT-ESTEPHE

    Pin it!

    Château CLAUZETSAINT-ESTÈPHE Château CLAUZET

    Château CLAUZET 

    (SAINT-ESTÈPHE)
    Baron Velge - Directeur : José Bueno
    Leyssac
    33180 Saint-Estèphe
    Téléphone :05 56 59 34 16 
    Télécopie : 05 56 59 37 11 
    Email : clauzet@chateauclauzet.com 
    Site : www.chateauclauzet.com 

    On est bien au sommet quand on fait une verticale de ce cru, très typé Saint-Estèphe, alliant puissance et souplesse, velouté et distinction, et garant d’un beau potentiel d’évolution.
    “Le 2016 est le meilleur millésime que j’ai produit ici, avec le 2003, nous dit Maurice Velge. En 2016, nous avons récolté des raisins parfaitement mûrs avec des peaux épaisses, un peu moins de jus, donc plus concentrés, les rendementsétaient un peu inférieurs à la moyenne. C’est un millésime merveilleux aux arômes de fruits rouges et fruits noirs avec des notes d’épices et de chocolat, d’une belle rondeur, avec beaucoup de gras, énormément d’élégance et une longueur en bouche surprenante pour un vin jeune, il a aussi un très bon potentiel de garde, vraiment un très grand vin, une superbe bouteille. Comme tous les grands millésimes, ils sont déjà très agréables à boire dans leurs jeunesse, les vins sont chatoyants, séduisants. Le 2015 est un millésime excellent, légèrement inférieur au 2016. On retrouve la richesse et la plénitude.” 
    Superbe verticale sur place cette année, avec, en effet, ce grand Saint-Estèphe 2005, 30% de fûts neufs, dense, parfumé (cassis, sous-bois), aux taninsmûrs, riches et chaleureux, de robe rubis intense, avec, en bouche, des nuances de fruits surmûris, de cuir et de poivre, complexe, d’une très belle charpente, un grand vin, élégant et puissant à la fois, très typé, de garde. 
    Le 2014, alliant fermeté et rondeur, aux tanins riches, de robe intense, au nez persistant avec des nuances de fruits à noyau, est un grand vin chaleureux et complexe, tout en charme, déjà séducteur mais très représentatif de ce beau millésime bordelais, de garde, bien sûr. “Le 2014 est une année très classique du Médoc, un vin très élégant, bien typé Saint-Estèphe, de grande classe, avec à la fois, ce caractère horizontal et vertical que vous avez dans les grands vins du Médoc. Un assemblage de 58 % de Cabernet-Sauvignon, 40% de Merlot et 2% de Petit Verdot. L’épine dorsale du vin ici, c’est le Cabernet-Sauvignon. Château Clauzet est un vin plus puissant, de grande garde, il symbolise l’expression du Saint-Estèphe.”
    Le 2013, au nez gourmand, avec ces senteurs de cerise et de framboise, légèrement poivré, est un vin de bouche harmonieuse. 
    Remarquable 2012, de couleur intense aux reflets pourpres, au nez distingué et persistant de fruits noirs et d’épices, aux tanins enveloppés, un vin puissant, de belle matière, de bouche riche et pleine. Le 2011 est vraiment savoureux, de couleur rouge foncé, avec des arômes de fruits macérés (mûre, fraise...) et d’épices, soyeux et dense, harmonieux et puissant, un vin où le velouté se mêle à la structure. 
    Exceptionnel 2010, de couleur pourpre, intense, au nez complexe, très racé : cerise, mûre, cassis, vanille, très léger toasté, nuance chocolatée. Les arômes sont persistants et très expressifs. La bouche, pleine et charnue, est onctueuse avec des notes de fruits rouges et noirs. Les tanins sont riches, soyeux et fondus avec un très bel équilibre. La complexité de ce vin est digne des plus grands millésimes où se mêlent l’élégance, la rondeur, la puissance et le fruité avec un bonheur inégalé. Finale longue, persistante, complexe, intense et raffinée. Un grand millésime, riche et complet avec une capacité de très bonne garde. 
    Le 2009 est l’une des plus belles réussites de la région, à l’expression aromatique très prononcée (prune cuite, griotte) alliant finesse et structure, de bouche pleine, aux tanins bien fermes, de belle matière, dense en finale. Le 2008 est un vin puissant et corsé, aux notes de pruneau et de sous-bois, de très bonne bouche, bien typé, d’une belle concentration de parfums, un cru qui allie distinction et richesse, parfait sur un agneau aux pommes de terrenouvelles ou une daube de bœuf aux raisins. Le 2007, de couleur rubis intense, où dominent la groseille et les épices, est tout en complexité, avec des tanins ronds et harmonieux, très séducteur. Beau 2006, mêlant richesse et velouté, de belle couleur grenat, intense, corsé, très parfumé, un vin qui sent bon la griotte et les sous-bois, et se marie avec un foie gras chaud poêlé comme avec un lièvre à la broche. 
    Le 2005, superbe, de belle base tannique importante et très équilibrée, un vin complexe et dense, de robe soutenue, charnu, avec ces notes persistantes de fumé et de fruits macérés, de garde. Le 2004, distingué, développe des nuances de fruits mûrs et d’épices, un vin de très belle bouche, gras et corsé, aux tanins harmonieux, d’excellente évolution.
     

    Château de CÔMESAINT-ESTÈPHE Château de CÔME

    Château de CÔME 

    (SAINT-ESTÈPHE)
    Baron Velge - Directeur : José Bueno
    Leyssac
    33180 Saint-Estèphe
    Téléphone :05 56 59 34 16 
    Télécopie : 05 56 59 37 11 
    Email : clauzet@chateauclauzet.com 
    Site : www.chateauclauzet.com 

    “Si Château Clauzet est un grand Saint-Estèphe, nous dit Maurice Velge, un vin qui a une énorme plénitude, un superbe volume en bouche, une très grande longueur, Château de Côme possède sa spécificité propre. Les deux vins sont complémentaires, je bois très souvent du Côme sur du poisson, des ris de veau, de la cuisine orientale ou avec un steack de bœuf.”
    Ce Saint-Estèphe Château de Côme 2014 (15 à 20% de fûts neufs) est de robe grenat, sent le cassis et l’humus, c’est un vin tout en élégance, mêlant structure et finesse, bien charpenté, de bouche parfumée (fraise des bois, épices). Le 2013, très fin, développe un nez tout en charme (fraise des bois, violette, humus), de couleur pourpre intense, aux tanins souples, très élégant. 
    Savoureux 2012, de couleur intense, rond, aux connotations de cassis et d’humus, un vin bien charnuferme et persistant en bouche, élégant, de très bonne évolution. Le 2011, comme celui de son grand frère, est à dominante de souplesse, de parfums et de finesse, sent les épices, vraiment très séduisant aujourd’hui. “Ce 2011 est le premier millésime certifié Bio du Château de Côme, nous précise José Bueno. Nous avions à l’esprit de ne pas utiliser de produit chimique mais nous ne voulions pas que la qualité baisse. Cela demande plus d’exigence, de suivi… nous labourons les sols, Le but est que la vigne arrive à mieux se défendre. Pour que le vignoble s’adapte à la culture en Bio, il faut compter de 4 à 5 ans.”
    Le 2010, dense, au nez complexe où dominent la fraise des bois mûre et l’humus, est de robe profonde, de bouche classique, un vin corsé et gras, aux tanins bien présents et fondus à la fois, un millésime riche, de garde. Le 2009 est très classique, puissant, aux saveurs fruitées, avec ce nez de griotte mûre et de sous-bois, exhalant des notes sauvages au palais.

    Château HAUT-MARBUZETSAINT-ESTÈPHE Château HAUT-MARBUZET

    Château HAUT-MARBUZET 

    (SAINT-ESTÈPHE)
    Henri, Hugues et Bruno Duboscq
    1, rue Saint-Vincent
    33180 Saint-Estèphe
    Téléphone :05 56 59 30 54 
    Télécopie : 05 56 59 70 87 
    Email : infos@haut-marbuzet.net 

    Au sommet, incontestablement, et cela vient récompenser un formidable rapport qualité-prix-plaisir. En effet, ce cru, marqué par la “patte” et la passion d’Henri Duboscq, renvoie à un jardin d’enfants un bon nombre de crus surbarriqués et beaucoup plus chers. Il faut dire qu’Henri, secondé par ses fils Bruno et Hugues, est particulièrement chaleureux et sait de quoi il parle quand on aborde le sujet de l’élevage en barriques ou du terroir. 
    Un vignoble de 66 ha, complanté à 50% de Cabernet-Sauvignon, 40% de Merlot, 5% de Cabernet franc et 5% de Petit Verdot. L’âge moyen des vignesest de 30 ans. Les vendanges sont manuelles avec recherche de surmaturité. Les vins sont élevés en barriques neuves pour chaque millésime, mais avec une maîtrise exceptionnelle pour choisir l’origine du bois et ne pas “abrutir” le vin, avec les essences à grain fin adaptées à son cru. Il faut dire qu’une expérience de quelque cinquante années, cela aide...



    Formidable verticale sur place, des derniers millésimes à l’extravagant 1970. Vous allez donc exciter vos papilles, avec ce Saint-Estèphe 2015, de couleurgrenat intense, bien charnu comme nous les aimons, aux notes de pruneau, un vin marqué par son équilibre et son harmonie, qui associe puissance et distinction, de garde, naturellement. Le 2014 sent les petits fruits cuits, mêlant puissance, typicité et souplesse, de robe grenat soutenu, très aromatiqueen bouche, aux tanins très équilibrés, classique et prometteur. Le 2013, bien corsé et savoureux, aux tanins riches, souples et très bien équilibrés, au nezintense (mûre, groseille, épices...), en bouche très parfumée, avec des notes de cerise mûre et de truffe, fondue et intense à la fois. Superbe 2012, “chatoyant”, dirait Henri Duboscq, d’une puissance en bouche, un grand vin, charmeur, très parfumé (griotte, humus...), mêlant exubérance au palais et finesse tannique avec une très jolie finale grillée, le style parfait de Haut-Marbuzet dans sa jeunesse. 
    Le 2011, est plus “Saint-Estèphe”, avec une belle structure, dense et persistant, bien corsé, qui sent bon la framboise, la prune et l’humus, d’excellente bouche. Très grand 2010, qui dégage un très beau nez intense, des tanins bien présents mais enrobés, un vin très équilibré, dense au palais, où dominent la fraise des bois mûre et le poivre, mêlant structure et charnu, de grande garde
    Le 2009 est splendide : de la finesse, de la complexité, de l’amplitude, un très grand vin où s’entremêlent la fraise des bois mûre, la griotte et l’humus, un vin corsé et gras, aux tanins bien présents et fondus à la fois, un millésime déjà très séducteur mais de grande évolution. On poursuit avec ce 2007, classique du millésime, ample, très parfumé, tout en souplesse. Le 2006 semble se refermer, très typé par ce terroir de Saint-Estèphe, d’une complexité certaine, avec des nuances de myrtille et de grillé, de bouche puissante. Le 2005 se goûte très bien, dense, souple, structuré, au bouquet subtil et intense à la fois, un vin qui développe des arômes séduisants de cassis et de sous-bois, puissant, avec des tanins très bien équilibrés, qui mérite d’être conservé pour profiter de son potentiel.
    Le 2004 est exceptionnel. Très parfumé, très complexe, aux nuances de fruits noirs macérés, de cuir et d’épices, de bouche charnue mais distinguée. Le 2002 est dans lignée, un beau vin ample, riche au nez comme aux papilles, avec ces notes de mûre et d’humus, aux tanins savoureux, coloré et dense. Somptueux 2001, l’une des plus jolies bouteilles dégustées, à la fois très souple et dense, d’une grande ampleur, développant un nez envoûtant où les fruits cuits côtoient le poivre rose et le musc, d’une longue finale, idéal sur une cassolette de ris et rognons de veau à la moutarde ou un simple tournedos grillé. 
    On s’oriente ensuite vers ce qui fait la force d’un grand vin, sa capacité d’évolution, en faisant un “saut” vers ce 1990, d’une grande longueur, au nez comme en bouche, avec ce côté légèrement “rancio” qui lui va parfaitement, aux tanins généreux, avec cette bouche bien charnue, ample et séduisante. Le 1989 est plus “chaud”, dominée par les fruits à noyau et la cannelle, un vin que l’on appréciera sur un foie gras aux figues, par exemple. Le 1987 parvient à maturité, il est à son apogée. 
    Le 1986 est superbe, robe rouge teintée cerise noire, de bouche très équilibrée, au nez où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices (cannelle, poivre), opulent, mêlant charpente et distinction. Le 1982 ne fait pas son âge, mêlant densité et harmonie, tout en nuances d’arômes, où dominent la réglisse et les épices, de bouche intense, vraiment remarquable. 
    Le 1978 est très classique, et du millésime et de son terroir, où se décèlent des connotations de de fruits à noyau et de fumé, tout en bouche comme le 1975, surprenant par sa vivacité, sa couleur, son ampleur, comme ce grand 1970, lui aussi, d’une bouche dense, subtilement parfumée (champignons, cuir), avec des tanins raffinés, un vin qui emplit le palais. Voir également le Médoc Château Layauga-Duboscq.

    Château MONTROSESAINT-ESTÈPHE Château MONTROSE

    Château MONTROSE 

    (SAINT-ESTÈPHE)
    Famille Bouygues - Gérant : Hervé Berland
    3, avenue des Vignolles
    33180 Saint-Estèphe
    Téléphone :05 56 59 30 12 
    Télécopie : 05 56 59 71 86 
    Email : chateau@chateau-montrose.com 
    Site : www.chateau-montrose.com 

    Au sommet. Montrose appartient à la famille Bouygues, qui s'attache à poursuivre une politique qualitative exemplaire.
    Un vignoble de 95 ha d’un seul tenant, ce qui est extrêmement rare en Médoc, implanté sur une croupe graveleuse très bien exposée, sur les bords de la Gironde. 
    “Notre terroir composé d’une couche de deux à trois mètres de grosses graves et de graves plus légères sur sous-sol argileux, truffé de fossiles, est un véritable “poumon” pour le vignoble, nous explique Hervé Berland, car cette argile va garder l’eau et la restituer au fur et à mesure des besoins de la vigne. Dans une année de sécheresse comme 2016, c’est un énorme avantage, la vigne n’a jamais souffert. À Montrose, nous bénéficions d’un micro-climat en bordure de l’Estuaire, cette masse d’eau a pour effet de modérer les températures. Par exemple en 2016, où la climatologie était particulièrement élevée, nous avions des températures légèrement plus fraîches, trois ou quatre degrés de moins qu’à l’intérieur des terres.
    Cette proximité de l’estuaire, associée aux vignes plantées sur des pentes douces et les vents du nord-est qui permettent une excellente ventilation, sont des atouts formidables. Que ce soit en 2003, 2005, 2009, 2016, le grand terroir de Montrose a fait la différence. Nous ramassons les raisins à parfaite maturité mais pas en surmaturité, c’est un énorme avantage qualitatif pour le devenir du vin. C’est un terroir historique qui a gardé la même configuration de terroir classé en 1855. Nous avons su garder ici une authenticité gustative des vins
    Grâce à ce terroir extraordinaire, nous retrouvons dans les vins du Château Montrose beaucoup de puissance, des tanins bien maîtrisés mais bien présents, l’expression parfaite des Cabernets Sauvignons 70% complétés par 20 à 25 % de Merlots avec un complément de Petit Verdot et de Cabernet franc, le pourcentage varie selon les millésimes. Nous avons à cœur d’amener les 4 cépages à maturité avant qu’ils intègrent l’assemblage du grand vin. Nous sommes fiers de cela car c’est respecter la plus pure tradition médocaine. Nous essayons de garder la complexité du vin apportée par le sol mais aussi par l’assemblage des différents cépages, ce n’est pas toujours évident, cela dépend des lots, mais nous nous y employons. 
    La vinification s’effectue de façon classique, dorénavant, nous avons le souci de moins extraire, nous avons raccourci la durée de cuvaison 21 jours au lieu de 28, nous gardons les vins à des températures plus fraîches aux alentours de 26°.
    L’idée est de moins concentrer, de ne plus extraire tous les tanins mais seulement les meilleurs, d’obtenir des presses de grande qualité que nous classons jusqu’à 7 niveaux de qualité. Grâce à ce travail précis et pointu, nous obtenons des vins d’une expression tannique la plus fine et la plus expressive possible, complétée par un fruité mûr. 
    En 2016, justement l’expression du fruit mûr et des tanins bien fondus apporte une touche suave au vin.
    Le 2014 une splendide réussite saluée par l’unanimité des dégustateurs, Château Montrose est classé parmi les 10 meilleurs vins. Nous avons eu un profil climatique favorable mais nous avons eu une approche encore plus précise grâce à la nouvelle équipe en place. Notre nouveau maître de chai a travaillé l’ultra parcellaire de façon très pointue, impliquant parfois plusieurs passages à la parcelle, dans la recherche d’une maturité optimale. C’est la première année, où nous avons fait survoler les vignes par des drones à infrarouge pour déceler les parcelles les plus vigoureuses. Cela a permis d’organiser les vendanges “à la carte”. 
    Au chai, travail de précision aussi avec 3 tables de tri sur grappes qui précède un double tri sur baies, optique puis manuel. Le travail est plus complexe qu’avant. Par le passé, nous identifions 25 lots, pour le 2014, nous en avons classé plus de 40, et en 2015 et 2016, près de 55. Cela démontre que nous sommes plus soucieux du détail. La palette aromatique de Montrose est l’une des plus complexes que je connaisse.
    arômes de fruits rouges, fruits noirs, un toasté très fin et léger, nous n’utilisons pas de barriques trop chauffées, le but étant qu’aucune composante aromatique ne s’impose, nous privilégions l’harmonie, l’équilibre.
    La Dame de Montrose est notre seconde sélection. Le vin est moins puissant, complexe, un peu moins de longueur. Nous retrouvons l’ADN de ChâteauMontrose car les raisins proviennent du même terroir.
    Le vin rappelle le grand vin, peut-être avec un peu moins de concentration, de densité mais vraiment du même style de Montrose. Le Dame de Montrose se révèle plus rapidement avec un peu moins de garde que le grand vin. 
    Nous entamons très progressivement une démarche de culture en Bio. Nos propriétaires, la famille Bouygues, est très soucieuse de l’environnement, toute la restauration des bâtiments a été effectuée dans un souci d’énergie renouvelable, géothermie et photovoltaïque. Le Bio s’inscrit dans cette volonté.” 
    Dégusté sur place, ce Saint-Estèphe 2015, aux arômes de fruits rouges cuits, de truffe, d’épices et de sous-bois, est un vin ample, d’un remarquable équilibre en bouche, avec beaucoup de matière, très racé. Le 2014 est vraiment remarquable, développe un nez puissant où s’entremêlent le poivre et les fruits noirs, une matière dense, intense, savoureuse, un grand vin, très prometteur. 
    Le 2013, aux tanins serrés mais soyeux, est un vin classique, ample, solide, grâce à des conditions sélectives extrêmes et... son terroir, qui fait la différence dans ces millésimes difficiles. Le 2012, souple mais intense, riche en couleur, au nez de cassis et de poivre, ample en bouche grâce à des tanins soyeux et puissants à la fois, tout en finesse mais corsé, intense, harmonieux aux papilles, est un vin d’excellente évolution et long en bouche. Le 2011, d’une grande typicité, puissant, savoureux et très parfumé (fruits rouges surmûris, cannelle, cuir), est riche en couleur, aux tanins amples et fins, grascorsé, tout en bouche, de belle garde. “Montrose 2011, précise Hervé Berland : neige, canicule, sécheresse et grêle... rien n'a épargné le vignoble médocain en 2011. Les rendements étaient un peu plus restreints qu'à l'accoutumée, mais les vins sont très concentrés et les Cabernets superbes ! Montrose 2011 est de la lignée des très bons millésimes de la propriété: mûr, équilibréfrais et soyeux.”
    Le 2010 est l’un des plus jolis vins de la région, où couleur, concentration d’arômes, structure et finesse sont associées dans ce superbe millésime encore fermé, de robe profonde, aux tanins très fermes et savoureux à la fois, un vin racé où s’entremêlent les nuances de violette, de groseille, de cacao, de garde. “Montrose 2010 : 1989 ou 1990 ? 2009 ou 2010 ? Il est des dilemmes plus cruels... Si 2009 nous a offert un millésime riche, opulent, complet et suave, Montrose 2010 est un vin plein, droit, ample et présente un bel équilibre. Sa complexité s'exprime tout au long de la dégustation. On note des arômes de moka, cassis, tabac et violette. Sa finale très longue est sous-tendue par une trame tannique serrée, tendue et précise. Ce vin, d'un grand classicisme, a un potentiel de garde infini.” 
    Formidable 2009, en effet, où la distinction se conjugue avec la matière, la fraîcheur à la structure, au nez complexe à dominante de fruits noirs et d’humus, aux tanins puissants et moelleux à la fois, de garde, le 2009 est vraiment un millésime exceptionnel. À la dégustation, il y a l’élégance, la fraîcheur, l’équilibre, la structure du vin emplit la bouche sans aucune aspérité, c’est un vin qui conserve à la fois de la finesse et de la souplesse, les tanins sont onctueuxsoyeux, le vin est très présent, très persistant, d’une belle longueur en bouche qui laisse une impression exceptionnelle. Un très grand vin qui symbolise le travail effectué à Montrose : des vins de longue garde mais qu’on aura plaisir à déguster sans attendre de trop nombreuses années.” 
    Le 2008 est un millésime droit, ample, puissant, précis, d’un parfait équilibre entre onctuosité et fruité, un vin riche et complexe, d’une belle trame qui confère au vin du soyeux en finale, de garde, l’un des très grands vins de la propriété. Beau 2007, gras, avec des arômes persistants et puissants, un vin structuré et charpenté avec beaucoup d’élégance, aux connotations de violette, de cuir et de sous-bois, intense, ample et corsé à la fois.
    On poursuit avec le Second Vin, La Dame de Montrose 2015, de belle robe soutenue, de bonne base tannique, aux connotations de fruits frais et de sous-bois, très bien équilibré, riche, aux notes de fruits mûrs, aux tanins ronds mais présents. Savoureux 2014, ample, riche, structuré et puissamment parfumé (fraise des bois, épices) au nez comme au palais, un vin précis, typé et tout en bouche.
     

    Château PLANTIER ROSE

    Château PLANTIER ROSE 

    (SAINT-ESTÈPHE)
    Michel Conte
    Leyssac - 51, route du Médoc
    33180 Saint-Estèphe
    Téléphone :05 56 59 36 16 
    Télécopie : 05 56 96 06 42 
    Email : chateauplantierrose@hotmail.com 
    Site : www.chateauplantierrose.com 

    Vignoble de 9,5 ha, sur un terroir de graves et de sables, avec une moyenne d’âge des vignes de 30 à 35 ans. L’encépagement se compose majoritairement de Cabernet-Sauvignon, puis de Merlot et d’un peu de Petit Verdot
    Son Saint-Estèphe Cru Bourgeois 2014, est un vin de bouche puissante, avec des arômes de framboise mûre, très fin mais charpenté, bien charnu, très parfumé en bouche, d’un bel équilibre pour ce millésime classique. Le 2013 est tout en charme, tout en rondeur, avec une charpente harmonieuse, ferme en bouche, de robe grenat, aux notes discrètes de sous-bois et de mûre au palais, tout en distinction. Beau 2012, fort bien élevé en fûts de chêne durant 18 mois, alliant puissance et distinction, grascharnu, un vin typé, où dominent les fruitsmûrs et les épices, intense au nez comme en bouche avec des nuances de truffe en finale. Le 2011 est délicieux, tout en arômescorsé et gras, au nezcomplexe, corsé et charpenté, avec des senteurs de framboise et de mûre, de très bonne garde. 
    Le 2010, de belle couleur, aux tanins amples et bien équilibrés, charnu comme il se doit, charpenté, avec des arômes intenses (truffe, cassis, sous-bois) et persistants, poursuit son évolution. Le 2009, de robe brillante et soutenue, dégage des senteurs de fruits rouges cuits, avec une bouche riche qui dévoile des tanins fondus mais bien présents, d’une belle longueur.

    Château Saint EstèpheSAINT-ESTÈPHE Château Saint Estèphe

    Château Saint Estèphe 

    (SAINT-ESTÈPHE)
    Arnaud SA
    Leyssac
    33180 Saint-Estèphe
    Téléphone :05 56 59 32 26 
    Télécopie : 05 56 59 35 24 
    Email : vignobles.arnaud@orange.fr 
    Site : www.chateaustestephe.com 

    Coup de cœur pour ce Saint-Estèphe Château Saint-Estèphe 2014, qui développe un bouquetcomplexe où s’entremêlent des notes de cassis et de cannelleharmonieux, riche et parfumé, un vin très équilibré et de belle matière, à savourer sur un coq au vin ou un filet d'agneau aux échalotes confites. Le 2013, souple et charnu à la fois, est un vin bien typé comme il se doit, aux notes de pruneau et de truffe, de couleur soutenue, avec des nuances de fruits cuits en bouche. Le 2012, typé, fin et corsé à la fois, finement épicé, est un vin harmonieux et puissant, savoureux en finale, où dominent des senteurs de cassis, de griotte et d’épices. 
    Le 2011, avec ces notes très caractéristiques de fumé et de pruneau, aux tanins harmonieux, est élégant au palais, charpenté, de bouche dense, bien fondue, où s’entremêlent des notes de fruits rouges mûrs et de réglisse en finale. On propose également les millésimes 2013 et 2014 du Saint-Estèphe Château Pomys. 
    Le 2014 est tout en couleur et en matière, avec ces petites notes de poivre, de groseille et d’humus, aux tanins équilibrés et savoureux à la fois, un vin d’excellente évolution. Le 2013, de bouche fine mais charnue, de robe rubis, au nez concentré (violette et cassis), aux taninsfondus, bien persistant.

  • APPELLATION PAR APPELLATION, LE VAL DE LOIRE COMME ON L'AIME

    Pin it!
    CHATEAU LA VARIERE
    BONNEZEAUX

    Jacques Beaujeau

    Le Château la Varière est situé près du Château historique de Brissac en Anjou. Ancienne propriété familiale d’origine du XVème siècle, le Château la Varière produit l’ensemble des appellations de sa région tant en AOP Anjou Villages Brissac, Anjou rouge, Anjou blanc, Coteaux de l’Aubance, Coteaux du Layon, Bonnezeaux, Quarts de Chaume Grand Cru. 
    Exceptionnel Bonnezeaux Château La Varière 2014, dense et velouté à souhait, d’une grande palette aromatique, de bouche onctueuse et ...

    www.vinsdusiecle.com/chateaulavariere

     

    DOMAINE GOURON
    CHINON

    Laurent et Stéphane Gouron

    Fondé en 1946 par René Gouron, le domaine se développera avec le soutien de son fils Jacky jusque dans les années 1980. Désormais, ce sont les petits-enfants Laurent et Stéphane qui vinifient et commercialisent ensemble les vins provenant des 30 ha de la propriété. Le domaine est morcelé en de nombreuses parcelles : argilo-calcaires et argilo-siliceuses, sur les coteaux et graviers mêlés de sables, en plaine. Cette diversité de sols a permis de créer différentes cuvées mettant en valeur ...

    www.vinsdusiecle.com/gouron

     

    CHATEAU DES ROCHETTES
    COTEAUX-DU-LAYON

    Gérant : Yannick Babin

    Si la vigne était déjà présente au XVème, c’est Alphonse Roulleau (1885-1957) qui oriente vraiment la production du Château de Rochettes vers le vin. Déjà présent au Salon de l’Agriculture de Paris avant la guerre de 1914-1918, il y remporte de nombreuses médailles. Suite au mariage de sa fille Raymonde Roulleau avec Louis Douet en 1946, la tradition se perpétue, et la commercialisation s’oriente vers la vente aux particuliers en fûts et en bouteilles. En 1974, c’est leur fils unique Jean Douet ...

    www.vinsdusiecle.com/chateaudesrochettes

     

    CHATEAU DU COING DE SAINT FIACRE
    MUSCADET

    Véronique Günther-Chéreau

    Le Château comprend 42 ha de vignes sur des pentes de 14 % exposées plein sud. C’est une propriété historique du vignoble nantais : elle existait au Moyen-Age, a été remaniée en 1756, puis en 1810. Les communs construits à cette époque sont de pur style italiens (dit clissonnais) avec des génoises et des fenêtres géminées typiques du vignoble nantais. Si M. Chéreau père acquiert cette propriété chargée d’histoire en 1973, c’est maintenant sa fille qui gère ce vignoble de 40 ha, et ...

    www.vinsdusiecle.com/chateauducoing

     

    DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS
    POUILLY-FUME

    Gérard et Bernard Pabiot

    Un domaine familial de 21 ha, dont certaines parcelles de vignes sont âgées de plus de 80 ans, exploité par Gérard et Bernard qui associent les usages traditionnels aux techniques modernes, grâce à leurs connaissances acquises en hauts lieux viticoles : Beaune, Macon et Bordeaux. Le domaine est implanté sur les meilleurs coteaux dominant la Loire, ce qui leur permet d'avoir des sols très représentatifs de la région : calcaire dur ou caillottes, argile à silex, terrasse sableuse et marnes ...

    www.vinsdusiecle.com/domainerogerpabiot

     

    DOMAINE TROTEREAU
    QUINCY

    Pierre Ragon

    Le Domaine TROTEREAU est une propriété familiale qui vit le jour en 1804 quand Etienne Augustin TROTEREAU, issue d'une famille de vignerons vierzonnais, s'installa à Quincy. Depuis, cinq générations se sont succédées. Pierre RAGON qui a repris l'exploitation en 1973 est actuellement le 6ème vigneron de cette longue lignée. Il exploite 13 ha qu'il cultive dans le respect de la nature en pratiquant une lutte raisonnée, la maîtrise des rendements et l'élevage passionné du vin.
    Très ...

    www.vinsdusiecle.com/p-ragon

     

    EARL GUY MALBETE
    REUILLY

    Guy et Florence Malbète

    Domaine familial depuis 4 générations. L'exploitation assume la gestion complète de 4 ha de Sauvignon, 4 ha de Pinot noir et 2 ha de Pinot gris. La culture se fait de façon traditionnelle : buttage, débuttage, incorporation de fumier naturel. Vinification traditionnelle, élevage du vin sur lie fine, filtration sur terre (pas de collage).
    On retrouve tout cela dans de Reuilly Pinot noir 2010, de belle teinte grenat, dense au nez comme en bouche, alliant finesse et charpente, aux tanins à ...

    www.vinsdusiecle.com/guymalbete

     

    CAVE DRUSSE NATHALIE ET DAVID
    SAINT-NICOLAS-DE-BOURGUEIL

     

    Ces jeunes viticulteurs ont été récompensés en 2005 par le prix Départemental de la Dynamique Agricole. Ce domaine de 21 hectares n'utilise plus de désherbant chimique dans les vignes , qui sont enherbées entre les rangs et travaillées en surface aux pieds, depuis plusieurs années. Nathalie et David Drussé produisent des vins certifiés "Produit en conversion vers l'Agriculture Biologique". 
    C’est toujours le meilleur Saint-Nicolas-de-Bourgueil rouge Vieilles Vignes 2015, issu d’un ...

    www.vinsdusiecle.com/drusse

     

    HENRY NATTER
    SANCERRE

    Famille Natter

    Ici, sur quelque 20 ha, on cultive la chaleur humaine avec le même soin que l’on apporte aux vignes, privilégiant la faune et la flore, les “couvant” pour en extraire leur quintessence et les laisser s’exprimer au mieux, au cours d’un élevage parfaitement maîtrisé et traditionnel. Ces propriétaires passionnés ont à cœur de faire découvrir les subtilités de leur environnement, leur terroir et leur travail, afin que chacune de leurs bouteilles soit une source de convivialité. Leur ...

    www.vinsdusiecle.com/henrynatter

     

    DOMAINE DE LA GUILLOTERIE
    SAUMUR-CHAMPIGNY

    SCEA Duveau Frères

    Exploité par la famille Duveau depuis plusieurs générations, le vignoble du Domaine de la Guilloterie s'étend aujourd'hui sur 50 hectares. Au sud de la Loire et au bord de son confluent le Thouet, ce terroir bénéficie de conditions climatiques particulièrement favorables à la culture de la vigne. Sur ce sol argilo-calcaire, les cépages s'épanouissent pour donner des vins expressifs et de caractère, bien typés.
    Le Domaine de la Guilloterie produit un excellent Saumur blanc issu ...

    www.vinsdusiecle.com/chateaulaguilloterie

     

    DOMAINE DE LA RENAUDIE
    TOURAINE

    Patricia et Bruno Denis

    Des vignerons de père en fils depuis 3 générations. C'est l'arrière-grand-père, Albert Denis, le premier de la lignée, qui s'est installé sur le Domaine en 1928. Depuis 1982, c'est Bruno Denis qui est à la tête du domaine. Il est perfectionniste et passionné par son métier. Sa femme, Patricia, oenologue de formation, s'occupe aussi de la commercialisation. L'âge des vignes (35 ans) et les sols pauvres et peu profonds (argilo-sableux) leur permettent d'élaborer des vins de garde. La cave est ...

    www.vinsdusiecle.com/domainerenaudie



  • QUELS PLATS AVEC LES MEILLEURS CHATEAUNEUF-DU-PAPE ?

    Pin it!

     

     

    Châteauneuf du pape (Rouge)

     

     

     

    L’aire d’appellation (3 200 ha) comprend Châteauneuf-du-Pape et déborde sur une partie des communes avoisinantes de Bédarrides, Courthézon, Sorgues et Orange. Les sols, plus ou moins profonds, très caillouteux, sont constitués pour l’essentiel de gros quartz roulés mélangés à de l’argile rouge sableuse. Ces gros galets roulés, amoncelés autrefois par le glacier du Rhône, fournissent à la vigne des conditions exceptionnelles de maturation. C’est le secteur le plus sec des Côtes du Rhône ; le vent dominant est le mistral, l’ensoleillement est de 2 800 heures par an, la chaleur emmagasinée par les cailloux dans la journée est restituée la nuit, provoquant un “effet de four”. Les plus anciennes données historisques du vignoble remontent aux premiers papes d’Avignon. Clément V, précédemment évêque de Bordeaux, y possédait une vigne dénommée par la suite “Pape-Clément” ; Jean XXII et ses successeurs avaient, eux, fait de “Châteauneuf” leur résidence champêtre. L’autre grande particularité de ces vins réside dans leur encépagement, constitué par 13 plants. Les vins blancs offrent un bouquet floral duquel s’échappent des parfums de fleur de vigne, de lis ou de narcisse. Les vins rouges sont de couleur intense, puissants, de garde.

     

    Domaine de L'ABBE DINE- Chateauneuf-du-pape rouge

     

    Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

     
    Domaine Les 3 CELLIER
    Domaine l'ABBE DINE
    Domaine Juliette AVRIL
    Château BEAUCHENE
    Domaine BOIS DE BOURSAN
    Domaine André MATHIEU
    Domaine La MEREUILLE
    Château MONT-REDON
    SABON DE ROCHEVILLE
    Clos SAINT PIERRE
    Domaine de SAJE
    Domaine SERGUIER
    Domaine de la SOLITUDE
    Domaine TOUR SAINT-MICHEL



    Châteauneuf du Pape (Blanc sec)

     



  • LES GRANDS PRINCIPES DES ACCORDS METS ET VINS

    Pin it!

    Vins et Apéritifs

    L’apéritif est un bon moyen d’éveiller son appétit avant un bon repas mais il faut veiller à ne pas trop surcharger son palais en préparation de la suite !

    Qu’il soit fait d’olives, de frites de légumes, de tapas, de fruits secs, de petits fours, de petites charcuteries ou autres amuses gueules salés comme les chips ou les biscuits salés, l’apéritif appelle un grand nombre d’idées d’alliances de vins. On pourra les choisir secs, doux voire même effervescents !

    Apéritifs et Champagne

    Impossible d’évoquer le mot apéritif sans le traditionnel Champagne qui rentre dans l’élaboration du célèbre Kir royal (Mousseux et liqueur de cassis), Porto ou autre Pineau des Charente. Sortez des sentiers battus, avec vos tapas ou vos assortiments d’olives salées ou pimentées ainsi que les fruits secs, proposez des vins de Xérès très secs et spiritueux aux arômes prononcés d’amande et de fruits secs qui iront à merveille. Pour changer du Champagne, goûtez aussi d’autres vins effervescents tels qu’un Crémant d’Alsace fruité et aromatique ou encore une Clairette de Die légère et au fruité délicat.

    Apéritifs et vins blancs

    Si vous optez pour des vins blancs, choisissez des vins blancs secs et fruités dotés d’une bonne acidité qui nettoie le palais avec quelques sucres résiduels comme un vin de Pays des Côtes de Gascogne ou encore un Chardonnay du Languedoc. En ce qui concerne les vins doux, même raisonnement, il faut des vins suffisamment frais en bouche, optez pour des vins d’appellations du Sud-Ouest tels que le Pacherenc du Vic-Bihl ou le Jurançon. Ces vins s'accorderont parfaitement avec des préparations à base de fromage (de préférence des Bleus).

    Apéritifs et vins rosés

    Le vin rosé peut-être une bonne alternative mème en dehors des périodes estivales, il plaît aux femmes et se marie parfaitement avec un plateau de charcuteries. Optez pour des vins rosés tels qu’un Rosé de Provence ou un Cabernet d’Anjou par exemple.

     

     

     

    Vins et Entrées 

    Extension de l'apéritif en quantité plus importante ou véritable plat au menu, on retrouvera des préparations chaudes ou froides, salées, sucrées, les deux à la fois...Les vins blancs et rosés seront à l'honneur sur la majorité des entrées telles que les tartes, cakes, mini-pizzas, beignets et autres feuilletés.

      

    Vins et Salades

    On distingue deux types de salades ; les cuites et les crues. Elles mettent en œuvre divers légumes, condiments et sauces vinaigrées ou huileuses. Il en existe à base de tomates, salades vertes, avocats, haricots, concombres, poivrons, choux rouges, betteraves, carottes, salades de terres cuites, Olives, œuf etc…Du fait de la présence de vinaigre dans la préparation d’assaisonnement, les salades seront accompagnées d’eau. Vous pouvez cependant créer vos salades à l’aide d’une sauce non vinaigrée mais plutôt à base de citron qui permettra d’accorder un vin.

    Sur des salades à base de pâtes ou de pommes de terres cuites, servies avec des sauces plus ou moins grasses comme une mayonnaise, pensez à des vins simples et ronds comme des vins rouges à base du cépage Gamay comme un Beaujolais, on pense tout de suite aux appellations Juliénas ou Saint-Amour. Coté vin blanc, choisissez-le assez opulent et expressif comme un Pinot gris d’Alsace ou encore un Chardonnay du Sud.

     

    Vins et Soupes / Potages

    Les soupes et potages, compte tenu de leur consistance, ne nécessitent à priori pas de vins. On distinguera tout de même les différents types de soupes et potages : à base de légumes, de poissons, de légumes secs ou encore de viandes. Si vous désirez marier un vin à votre soupe ou potage, il convient de respecter certaines règles.

    Quel vin avec une soupe de légumes frais ?

    Les soupes de légumes frais où dominent les odeurs de légumes n’appellent aucun vin. La verdeur des légumes exacerberait les tanins des vins rouges et donnerait un goût métallique aux vins blancs. Le meilleur accord restera encore et toujours un bon verre d’eau.

    Quel vin avec une soupe de légumes secs ?

    Les soupes de légumes secs où dominent la sensation onctueuse des farineux et leurs odeurs particulières permettent des accords mets vins si le potage est épais. On servira alors des vins rouges légers comme des appellations du Val de Loire tels qu’un Anjou, un Sancerre ou bien des vins de Bourgogne tels que Mâcon-Villages, Bourgogne Grand Ordinaire ou tout simplement un Beaujolais nouveau. Pensez aussi aux vins de Pays comme ceux de L’Ardèche, du Centre Loire ou encore de l’Hérault.

    Quel vin avec une soupe de poisson ?

    Les soupes de poisson où domine le parfum de la mer appellent des vins blancs secs ou des vins rosés aromatiques. Pour les vins rosés, choisissez des vins de L’appellation Marsannay en Bourgogne, un Côte de Toul ou encore d’Anjou. Pour des vins blancs, orientez-vous vers des appellations provençales telles que Côtes de Provence, vin de Corse Blanc ou bien Picpoul.

    Quel vin avec une soupe de viande ?

    Les soupes de viandes où domine le parfum de la viande salée et grasse demandent des vins rouges jeunes tanniques. Le choix des appellations est vaste, on pense à des vins du Bordelais tels que des Médocs comme un Saint-Estèphe ou un Pauillac ou des vins plus rustiques du Sud-ouest comme des irouléguy, Tursan, Madiran et Cahors dans leur jeunesse.

     

    Vins et Charcuterie

    La France propose de nombreuses spécialités de charcuterie. Concernant le choix des vins avec ce type de plats, il n’y a pas vraiment de règles, laissez libre court à vos envies, vous pouvez proposez des vins blancs aussi bien que des vins rouges ou rosés mais de style plutôt léger.

    Quel vin avec la charcuterie crue ?

    Quand on parle de charcuteries crues donc salées, on pense tout de suite aux saucissons et aux jambons crus. Les vins qui iront le mieux avec ces produits du terroir sont des vins rouges légers, gouleyants et peu alcoolisés tels qu’un vin d’Anjou, un Pinot noir d’Alsace savoureux à souhait et d’autres vins comme ceux du Beaujolais. Les vins primeurs tels que Beaujolais, Gamay de Touraine ou encore un vin de la Côte-Roannaise se marieront parfaitement avec un morceau de saucisson sec. Essayez aussi un vin rosé de Tavel avec une tranche de jambon sec. Pour plus d’originalité, goûtez aussi les vins rouges du Jura issus des cépages Poulsard et Trousseau.

    Quel vin avec la charcuterie cuite ?

    Par rapport à la charcuterie crue, la charcuterie cuite est plus aromatisée et grasse. On s’orientera sur des vins rouges plus charpentés, c’est à dire avec plus de corps et de tannins. Sur des rillettes ou des pâtés, proposez un vin rouge comme un Saumur Champigny légèrement tannique, à base de Cabernet franc, qui saura parfaitement balancer l’excédent de gras des rillettes. Un Cru du Beaujolais comme un Juliénas, un Moulin-à-Vent ou bien un Beaujolais Village plus structuré qu’un vin primeur conviendra très bien sur ce type de charcuterie.

     

    Vins et Foie gras

    Un seul conseil, prenez grand soin dans le choix de votre foie gras, il devra être de couleur rose ou beige pâle, ferme au toucher et sans tâches brunes. Optez pour un foie gras de canard plus goûteux et moins cher que le foie d’oie. Le foie gras est bien évidemment le produit des fêtes de fins d’années mais on peut le déguster tout au long de l’année avec grand plaisir. On le trouve cuisiné de différentes manières et accorder un vin n’est pas toujours chose simple ! Vous penserez sans doute aux vins naturellement doux tels que les vins de Sauternes ou de Jurançon, mais soyez original, proposez des vins rouges.

    Quel vin avec le foie gras en bocal ?

    Moins fondant qu’un foie gras mi-cuit, le foie gras en bocal sera favorisé par des accords privilégiant le gras avec des vins blancs moelleux ou liquoreux. Toutefois, veillez à ne pas trop abuser des sucres en début de repas ! Servez un verre d’accompagnement et réservez vous pour la suite du repas.

    Quel vin avec le foie gras mi-cuit ?

    Eviter les accords avec les vins trop pâteux comme certains Sauternes, visez plutôt des vins plus frais comme un Jurançon doux, un Coteaux-du-Layon dont le cépage le chenin blanc apporte fraîcheur et même certains mousseux comme un Moscato d’Asti qui iront à merveille avec un foie gras. Amusez-vous avec un vin rouge pour un accord balancé entre tannins et fondant du foie gras. Servez tout naturellement un Madiran, un Corbières ou encore un vin du médoc comme un Saint-Julien dans leurs premières années.

    Quel vin avec un foie gras poêlé ?

    Le foie doit-être saisi sur une face et caramélisé. Il doit rester onctueux à cœur. Le vin choisi devra donc être d’une certaine complexité aromatique pour contre balancer le gras impliqué par la cuisson. Sur ce type d’accord met vin, amusez-vous en présentant aussi bien un vin effervescent qu’un vin tranquille. Misez sur un accord tonique entre les bulles d’une blanquette de Limoux et le gras du foie gras. Les vins rouges tanniques ont aussi leur place, on aura alors un accord par contraste tanins/gras. Optez pour des vins rouges comme une Côte-Rôtie, un Saint-Joseph ou un Faugères.

     

    Vins et Fruits de mer

    Il n’est souvent pas si simple d’accorder les fruits de mer. Le goût iodé puissant des coquillages et des crustacés peut gâcher un vin. Il faudra choisir des vins blancs suffisamment nerveux donc assez puissants et dotés d’une belle acidité.

    Quel vin avec les coquillages : coquilles Saint-Jacques, huîtres, moules, oursins ?

    - Sur des huîtres : Les huîtres crues ont un goût très fin qu’il ne faudra surtout pas masquer par des vins blancs trop boisés ou puissants. Les vins blancs choisis devront être secs, aromatiques et d’une certaine minéralité en bouche. Sélectionnez des appellations comme Muscadet, Chablis ou encore Riesling voire même un Champagne extra-brut.

    - Sur des moules marinières, proposez des vins blancs légers et expressif au nez tels qu’un Pinot Blanc d’Alsace ou un Edelzwicker fruité et aromatique ainsi que des vins blancs de Provence comme un Coteaux d’Aix en Provence ou un Coteaux Varois.

    - Avec des coquilles Saint-Jacques à la chair plus sucrée et moelleuse, on s’orientera sur des vins blancs plus amples et complexes tels qu’un Condrieu, un Puligny-Montrachet, une Palette ou encore un Meursault.

     

    - Avec des oursins : Le caractère iodé prononcé des oursins appelle des vins blancs secs et dotés d’une bonne acidité et d’une certaine minéralité en bouche, on pense à des vins blancs du Val de Loire qui iront parfaitement tels que les appellations Savennières, Chinon, Sancerre ou encore Pouilly-Fumé.

    Quel vin avec les crustacés : tourteaux, langoustines, crevettes, homards, langoustes, écrevisses ?

    Les crustacés à la chair fine, plus ou moins dense, permettent de nombreux mariages avec le vin. On pourra accorder des vins rouges légers comme un Irancy, un Pinot noir d’Alsace ou encore un vin d’Anjou, avec des crustacés accompagnés de sauces. L’idéal reste encore les vins blancs à la fois puissants et délicats. Vous choisirez votre vin en fonction du type de préparation à savoir cru ou cuit. On retiendra les accords suivants : Pacherenc-du-Vic-Bilh sec et écrevisses à la gasconne, Langouste et Châteauneuf-du-Pape Blanc ou encore Homard à l’Américaine et Alsace blanc en vendanges tardives.

     

    Vins et Poissons

    Les alliances mets vins autour du poisson se feront majoritairement avec un vin blanc. En effet, le poisson est riche en protéines qui fondent l’acidité des vins blancs. A la différence des protéines de la viande, celles du poisson ne peuvent adoucir les tanins du vin rouge. Dans le choix du vin, on tiendra compte de l’origine du poisson, s’il est d’eau douce ou de mer et bien sûr du type de préparation (cru, fumé, frit, poêlé, rôti ou encore bien grillé). On réservera les vins rouges pour des poissons cuisinés en sauce à base de vin comme un Cabillaud sauce vigneronne avec un vin rouge de Loire comme un Chinon.

    Quel vin avec le poisson cru et le poisson fumé ?

    Le poisson cru (sushi et sashimi) appelle des vins primaires aux notes d’agrumes. L’acidité franche du vin apportera de la légèreté à l’accord. Optez pour des vins blancs de Loire comme des sauvignons de Touraine, des vins de Bourgogne comme des chablis 1er cru ou encore de jeunes Rieslings alsaciens. Le poisson fumé quant à lui, demandera des vins au bouquet expressif et assez goûteux comme un Gewürztraminer Alsacien.

    Quel vin avec les poissons cuisinés ?

    Le poisson peut-être cuisiné de différentes manières. Le nombre d’accords mets vins est presque illimité.

    Sur des grillades ou des poissons frits, on servira des vins blancs suffisamment aromatiques et suaves tels que les vins de Provence comme Cassis ou Côtes de Provence ou encore des vins blancs de la rive gauche à Bordeaux comme des Graves. Un merlan frit à la chair fondante et à la peau craquante se mariera bien avec un vin blanc du Languedoc, assez fringuant, comme un Picpoul-du-Pinet, pour un accord par complémentarité acidité/gras.

    Sur des poissons en sauce, Il est préférable de servir des vins suffisamment gras pour faire écho à la douceur du plat. On s’orientera vers des vins de Bourgogne tels que Meursault ou encore Beaune 1er cru ou des vins blancs du Bordelais légèrement boisés tels qu’un Bordeaux Supérieur, un vin de Pessac-Léognan ou de Graves.

    Sur les poissons d’eau douce, à la chair plus délicate et à la saveur plus fine, le choix du vin est particulièrement important. Privilégiez des vins blancs droits et typés qui rehausseront le goût du plat. Optez pour des appellations comme Savennières et Anjou blanc Vieilles vignes en Val de Loire ou Chassagne-Montrachet et Corton-Charlemagne en Bourgogne.

     

    Vins et Viandes

    La manière de présenter et préparer la viande va influencer la texture du tissu animal, l’odeur, la couleur et la teneur en graisse. Les types et le degré de cuisson de même que la nature de la coupe, fine ou épaisse vont également générer une palette de sensations tactiles, thermiques et aromatiques. Ces critères de préparation sont déterminants dans le choix des vins. Ce choix devra aussi tenir compte des sauces d’accompagnement : un vin charpenté ou un vin fin fruité n’accompagnera pas une même sauce (épicée ou légère et acidulée).

    Quel vin avec la viande de bœuf ?

    Les viandes juteuses nécessitent des vins rouges fruités aux tanins assez puissants comme de jeunes Médocs. Les viandes cuites longuement appellent des vins un peu plus vieux et patinés, c’est à dire avec des tanins soyeux en bouche comme certains Hermitage ou un Châteauneuf-du-Pape . Plus le morceau de viande est épais et plus le fait de devoir mâcher longtemps appelle un vin de bonne structure tannique tel que des appellations comme Corton ou Pommard en Bourgogne.

    Sur un tartare de boeuf, servez des vins rouges de texture souples et fruité tels qu’un Côtes du Vivarais, un Saint Nicolas de Bourgueil ou un vin d’Anjou village Brissac.

    Sur de la viande grillée, préférez des vins rouges à la structure dense et veloutée comme des Beaujolais Village, un Crozes-Hermitage et encore un Chinon.

    Sur un rôti, privilégié les vins rouges charnus et épicés comme des vins de Bordeaux : Pauillac, Fronsac ou encore des vins de la vallée du Rhône tel un Saint-Joseph.

    Sur des plats mijotés comme un bœuf Bourguignon, présentez des vins séduisants aux tanins fondus comme un Mercurey, un Fitou ou encore un vin de Saint-Emilion.

    Dans le choix du vin, tenez compte de l’accompagnement et en particulier de la sauce qui apporte plus ou moins d’onctuosité ou de force au plat. Les sauces d’aujourd’hui ne doivent ni masquer, ni dominer le produit, elles doivent le sublimer en étant un révélateur : légèreté et subtilité du mariage des ingrédients avec le met principal.

    Quel vin avec le veau ?

    Le veau a une chair plus fondante en bouche que le bœuf. Pour s’accorder sur cette viande, le vin s’il est blanc devra être gras, rond et riche comme un Fixin, un Graves ou encore un Viognier de la vallée du Rhône. N’hésitez pas à présentez des vins rosés puissants et aromatiques tels que le Tavel ou un Cabernet D’Anjou. Si vous optez pour des vins rouges, ils devront être légers, aromatiques et fins mais pas tanniques ! Des vins tels que le Pinot noir d’Alsace, un Moulis-en-Médoc ou bien des vins rouges de Provence sur des appellations comme un Coteaux-Varois-en-Provence ou un Côtes-de-Provence sont les bienvenus. Essayer une blanquette de veau avec un Alsace Pinot gris. Accompagner des escalopes de veau panées avec un vin de la vallée du Rhône méridionale comme un Lirac.

    Quel vin avec le porc ?

    La viande de porc se prête à de multiples préparations en passant par la charcuterie jusqu’au plats cuisinés les plus savoureux. Elle épouse sauces et garnitures et s’en imprègne ! Le porc n’est pas difficile, tous les types de vins iront avec et même certains blancs. Servez un Savennières blanc ou un Bourgogne Aligoté qui sont des vins légers et fruités sur des filets mignons à la crème. Sur des côtes de porc grillées, proposez des vins rouges simples du type Bordeaux supérieur sur des tanins charnus pour balancer la sécheresse de la viande. Avec un rôti de porc froid, optez pour des vins fruités et tendres comme les vins du Beaujolais tels que Fleurie, Chiroubles ou encore Saint-Amour. Pour marier un vin avec un petit salé aux lentilles dont le salé et le goût des lentilles sont assez fort, il conviendra d’accorder des vins suffisamment riches avec une certaine matière tels que Bourgueil ou bien Morgon.

    Quel vin avec le lapin ?

    La viande de lapin a plutôt une chair fade mais tendre. Le lapin se prête à de nombreuses préparations comme les pâtés, les grillades ou encore des recettes accompagnées de sauce. On privilégiera des vins rouges assez ronds et veloutés pour balancer la fadeur du lapin, la sauce jouera aussi un grand rôle dans l’accord mets-vins. Le choix des vins est large, Bourgogne, Val de Loire, Sud-Ouest ou Provence. Sur un lapin au pruneau, optez pour un vin rouge suffisamment évolué et puissant pour accompagner les pruneaux à la saveur prononcée comme un Côte du Roussillon ou un vin des Baux de Provence. Sur un lapin à la moutarde, servez des vins rouges comme un Bourgueil ou encore un Montagny, vins fruités et friands qui équilibreront la note acidulée de la moutarde tout en dévoilant leur fruité.

      

    Vins et Volailles

    Poulets, pintades, pigeons, canard, et dindes, appellent une multitude d’accords mets et vins. La volaille est véritablement le trait d’union entre les vins rouges et les vins blancs. En plus du jeu des textures et des goûts, on peut s’intéresser au jeu des couleurs entre la chair de la viande et la robe des vins. Cependant, on évitera de servir des vins rouges trop tanniques ou des blancs très boisés qui risquent de trop s’imposer face au plat servi.

    Quel vin avec les volailles rôties ?

    Avec les volailles rôties, présentez des vins rouges élégants et souples. On pense tout de suite à des vins faits à partir du cépage Pinot noir tels que le Pinot d’Alsace. Optez pour des grands vins de Bourgogne comme des Mercurey, Marsannay ou autre Passetoutgrain issus des cépages Gamay et Pinot noir mais aussi aux vins du Beaujolais. Le poulet rôti, à la chair fondante en bouche et légèrement sèche, accompagné de ses pommes de terres à la peau craquante, ira très bien avec un vin gouleyant comme un Chiroubles. On raisonnera de même pour la dinde qui est plus une volaille réservée pour les fêtes. Avec un pigeon rôti à la viande délicate et juteuse, on pourra accorder des vins rouges jeunes sur le fruit et aux tanins peu marqués comme les vins rouges de Sancerre ou de Chinon mais aussi un Givry de Bourgogne.

    Quel vin avec les volailles braisées ?

    Une pintade au chou a un goût envahissant. On choisira des vins rouges souples en bouche et pouvant développer des notes évoluées de sous-bois mais aussi sauvages avec l’âge comme un Saumur-Champigny en Val de Loire, un Lirac dans la vallée du Rhône ou encore un Côtes de Castillon dans le Bordelais. Il faut suffisamment de puissance pour équilibrer l’odeur du chou de la pintade par exemple. On retiendra comme accord mets et vins agréable, la dinde braisée et un Côte-du-Rhône Village Cairanne.

    Quel vin avec les volailles mijotées ?

    Souvent ces plats sont accompagnés de sauces crémeuses grasses et odorantes ou bien des sauces au vin. Les recettes les plus connues sont le poulet à la crème et le coq au vin jaune. Libre à vous de choisir un vin blanc ou un vin rouge. Les vins blancs choisis devront être suffisamment gras et aromatiques au caractère bien trempé élevés en fûts de chênes tels un Minervois, un vin de Chardonnay du Languedoc ou un grand blanc de la Côte de Beaune comme un Meursault ou encore un vin blanc du Jura issu du cépage blanc Chardonnay. Si vous optez pour des vins rouges, choisissez-les aux tanins patinés pour un accord voluptueux avec la viande. Certains vins rouges de Bordeaux comme des Côtes de Bordeaux iront très bien ainsi que des vins de Pessac Léognan de quelques années.

    Quel vin avec le canard ?

    Le canard qu’il soit confit, servi en cassoulet ou en magrets, peut privilégier l’accord plutôt régional. Des vins du Sud-ouest conviendront à merveille comme un Madiran ou un Cahors aux tanins accrocheurs dans leur jeunesse. Ils équilibreront le gras du confit ou la graisse du canard pour un accord par complémentarité gras/tanins. Si vous préférez un accord ton sur ton, optez pour des appellations comme Fronton, Gaillac ou encore Bergerac qui sont des vins rouges moelleux en bouche. Les recettes originales ; les aiguillettes de Canard sauce cassis avec un Fronton rouge, le magret de canard aux poires, miel et gingembre avec un vin blanc liquoreux comme un Sauternes.

     

    Vins et Gibiers

    Les gibiers qu’ils soient à plumes comme le canard, le faisan, la bécasse ou la caille ou à poils comme un chevreuil, une biche, un sanglier ou encore le lièvre annoncent les repas d’automne et les fêtes de fin d’années. Leur goût est fort. Il faut donc les accompagner dignement de vins puissants et d’un certain âge. Ils appellent de grands vins rouges de garde.

    Quel vin avec le gibier à poil : chevreuil, sanglier

    En ce qui concerne le gros gibier à poil, il faut les servir avec des vins encore vifs et d’une belle structure tannique comme des vins rouges de Bordeaux rive droite tels que Fronsac, des grands vins rouges de la Côte de Nuits tels que Gevrey-Chambertin, Richebourg ou encore certains vins rouges du Sud structurés et capiteux comme ceux de Provence ou de Corse, un Coteaux Varois, un Bandol ou encore un Patrimonio.

    Quel vin avec le lièvre ?

    La viande de lièvre est délicate et parfumée, il faudra l’accompagner de vins fins et racés. Pensez à des appellations comme Banyuls en Languedoc-Roussillon, Châteauneuf-du-Pape dans la vallée du Rhône méridionale ou encore Croze-Hermitage en Vallée du Rhône septentrionale. Les accords à découvrir : Le lièvre à la broche avec un Patrimonio rouge, le lièvre à la Royale et un Corton.

    Quel vin avec le gibier à plumes peu goûteux : faisan, caille, bécasse ?

    Sur des gibiers à plumes peu goûteux comme le faisan ou la caille, optez pour des vins rouges fins, aux tanins déjà bien fondus comme ceux de Vosne-Romanée ou de Châteauneuf-du-Pape. On aimera le faisan Souvaroff (faisan rôti fourré d’une farce aux truffes et au foie gras) avec un Côte-rôtie, la puissance aromatique du vin faisant résonnance avec celle du plat. On aimera les cailles rôties aux petits pois et aux lardons accompagnées d’un vin rouge de la vallée du Rhône méridionale tel un Gigondas de quelques années.

    Quel vin avec le gibier à plumes très odorants : perdreau, canard ?

    A l’inverse sur du gibier à plumes comme un perdreau qui sera plus odorant, accompagnez-le de vins rouges charpentés, puissants et riches en arômes tels que Hermitage, Minervois et Madiran ou pourquoi pas un Pommard de Bourgogne à base de cépage Pinot noir. Sur du canard, servez des vins rouges de caractère du Languedoc tels que Pic-Saint-Loup ou encore un savoureux Médoc comme des Saint-Julien ou des Margaux.

     

    Vins et Fromages

    La France compte beaucoup de fromages de différentes sortes. Le plateau de fromage fait donc partie des rituels de la table, pourtant beaucoup d’idées reçues s’effondrent à la dégustation. L’alliance des vins et des fromages en est l’exemple le plus frappant. Dans tous les cas : éviter les vins rouges puissants et tanniques sur les fromages, ces vins rouges font ressortir de l’amertume. Facilitez vous le choix en présentant des fromages de la même famille ; pâtes fraîches, pâtes molles à croûte fleurie, pâtes molles à croûtes lavées ou encore pâtes pressées cuites ou non cuites et pâtes persillées. Le choix du vin sera alors plus simple.

    Quel vin avec les fromages à pâtes fraîches : faisselle, broccio Corse, crémets d’Anjou… ?

    On les connaît plus sous le nom de fromages blancs. Ce sont des fromages qui ont peu de personnalité et qui sont acides. Ils accompagnent souvent des plats salés ou sucrés. Sur le salé, servez un vin blanc simple, avec de la vivacité et sur le fruit comme des vins du Val de Loire tel que Reuilly, Quincy et si l’accompagnement est sucré, servez plutôt un vin blanc moelleux sur des notes de coings, fruits exotiques, miel comme un Montlouis ou un Côtes-de-Bergerac.

    Quel vin avec les fromages à pâtes molles à croute fleurie : Chaource, Brie, Camembert... ?

    Avec ce type de fromages onctueux et crémeux révélant des notes lactées voire légèrement champignonnées au gout en bouche de notes de beurres et de noisette fraîche. Sur un camembert, privilégiez un cidre brut mais si vous voulez vraiment servir un vin, alors choisissez un vin rouge peu tannique, léger et souple, voire gouleyant : un Beaujolais, un Gamay de la Loire ou bien un Bouzy. Avec le Chaource, fromage onctueux, préférez un Champagne brut, un Crémant ou un rosé des Riceys qui apporteront fraîcheur à l’accord.

    Quel vin avec les fromages à pâtes molles à croûtes lavées : époisses, Munster, maroilles, Pont l’évêque... ?

    Ce sont des fromages très odorants. Facilement reconnaissables à l’humidité de leur croûte et à leur couleur orangée. Leur pâte est d’une couleur beige claire. Leur odeur rappelle la ferme mais le goût est totalement différent. Sur ce type de fromage, on favorisera des vins blancs typés et aromatiques dotés d’une belle vivacité comme un Gewürztraminer, un Châteauneuf-du-Pape blanc ou un vin d’Arbois qui équilibreront la force du fromage, dont la puissance aromatique répondra aux arômes du vin. Pensez aussi aux bières de caractère et pourquoi pas à une eau-de-vie de type marc de Bourgogne.

    Quel vin aves les fromages à pâtes pressées non cuites : Cantal, Saint-Nectaire, Tomme de Savoie... ?

    Les fromages à pâtes pressées non cuites sont souples et moelleux. Les seuls qui peuvent véritablement s’accorder avec les vins rouges charnus et épicés : Côtes-du-Rhône Villages, Gaillac, Fronton, ou encore des rouges de Provence. A essayer les vins blancs ronds et expressifs qui donneront un accord très délicat révélant le caractère fruité du fromage. Ils apporteront légèreté à l’ensemble vin-fromage. Pour un accord parfait, faites attention à l’affinage du fromage, plus il est affiné, plus le vin devra être évolué c’est à dire de quelques années.

    Quel vin avec les fromages à pâtes pressées cuites : Emmental, Gruyère, Comté... ?

    Tous issus du lait de vache, Ils font partie de la famille des « gruyères ». Ce sont des fromages excellents et fins qui développent des notes fruitées et de noisette. Ces fromages se marient très bien avec des vins blancs gras à la finale sur des notes beurrées, légèrement boisées et même de fruits secs. Les grands vins blancs de Bourgogne tels que Meursault, Corton Charlemagne répondent bien à ces critères. Un vin jaune du Jura donnera un accord intéressant avec un vieux Comté. L’élevage sous voile c’est à dire en contact avec l’oxygène apporte des arômes complexes qui va sublimer les notes de fruits secs du fromage.

    Quel vin avec les fromages à pâtes persillées : Bleu des Causses, Bleu de Bresse, Fourmes d’Ambert, Roquefort...?

    La dégustation d’un vin de Sauternes sur des fromages bleus est magique, le vin sort toujours flatté du mariage, épuré par cette alliance entre deux moisissures nobles. Mais le Sauternes n’est pas unique sur la planète des liquoreux. Loupiac, Sainte Croix-du-Mont, Monbazillac s’accordent avec le Roquefort ou la Fourme d’Ambert. Les vins doux de Jurançon sont parfaits sur un bleu de Bresse ou d’Auvergne ; le Quart de Chaume ou le Bonnezeaux se marient avec toute la gamme des fromages persillés. Un grand fromage bleu trouvera son allié dans un Maury ou un Banyuls âgés d’une dizaine d’années. Ces vins mutés très sucrés résistent à la fois au sel et aux arômes puissants du fromage ; les vins gagnent en finesse et la sensation de chaleur en bouche est estompée. Un Muscat de Lunel ou encore un Muscat de Beaume de Venise avec un Roquefort jeune est aussi envisageable. Quant aux vins rouges, oublions-les : ils ne sauraient résister devant la force du pénicilium.

    Quel vin avec les fromages de chèvre ?

    Les fromages de chèvres sont légion : du plus frais au plus affiné, du simple broccio au plus sec des fromages Corses. Préférez les vins blancs plutôt que les rouges car les arômes des vins rouges sont masqués. N’oubliez pas de choisir le vin en fonction du degré d’affinage du fromage qui peut être très crémeux ou bien sec.

    Avec le fromage de chèvre frais, on choisira des vins blancs vifs et fruités comme un Quincy, un coteau–du-Giennois, un Sauvignon blanc de Touraine ou encore un Mâcon. L’accord mets vins doit être tonique et la bouche rester fraîche.

    Lorsque le fromage est affiné sec, l’idéal est un vin doux, assez léger et plein d’agrément comme un Muscat de Saint-Jean-de-Minervois ou un Vouvray demi-sec dont le cépage chenin blanc apporte fraîcheur.

     

    Vins et Desserts

    Les types de desserts sont nombreux ; glaces, tartes aux fruits, desserts chocolatés, aux cafés, crèmes et autres mousses… Ils appellent généralement des vins rouges ou blancs d’évolution différente. Les desserts sont sucrés par nature, un accord par similitude est à rechercher et une certaine harmonie peut être obtenue avec des vins moelleux. Ne perdons pas de vue que pour un équilibre parfait, les accords par complémentarité acidité/sucre fonctionnent aussi à merveille !

    Quel vin avec les desserts à base de fruits frais ?

    Sur des salades de fruits frais, les vins doux naturels à base du cépage Muscat sont privilégiés car ils apportent une vaste palette aromatique de fruits en passant des fruits exotiques aux notes d’abricots ou encore de raisins frais. Ce type de vin apportera une sensation de douceur à la fraîcheur acidulée de la salade de fruits. Pensez aux Muscats du Cap Corse ou encore aux Muscats de Beaumes de Venise. Le Champagne sera parfait, également.

    Les tartes à pâte feuilletée ou brisée, sorties du four sont toujours croustillantes et goûteuses. Les tartes aux fruits rouges, telles que framboise, fraise ou encore celles aux petites baies noires comme les myrtilles demandent surtout des vins rouges sucrés c’est à dire que leur fermentation a été stoppée soit par le froid ou par un ajout massif de SO2. Les vins sont alors enrichis en arômes proches du fruit, on parle alors d’arômes primaires. On peut citer des vins d’appellations comme Maury ou Banyuls. On favorisera les vins élevés en milieu réducteur c’est à dire à l’abri de l’air pour une meilleure restitution des petits arômes de fruits rouges pour un accord ton sur ton magique. Le Champagne rosé a également toute sa place.

    Quel vin avec les tartes à base de fruits jaunes ou blancs ?

    Pour les tartes aux fruits jaunes ou blancs, telles qu’abricot, pommes ou encore mirabelle, on choisira plutôt des vins blancs moelleux du Val de Loire tels que le Coteaux du Layon ou le Bonnezeaux, un Champgne Grand CRu ou Premier CRu, des vendanges tardives alsaciennes ou encore du Sud-ouest comme un Bergerac moelleux ou encore un Saussignac.

    Quel vin avec un dessert chocolaté et un dessert au café ?

    L’amertume du chocolat pose un problème, tout en étant voulue, et ne doit pas s’imposer !

    Un grand Champagne rosé fera merveille. Les vins devront être suffisamment puissants et riches. Les vins doux naturels rouges seront aussi es plus adaptés. Optez donc pour un Maury, un Banyuls et un Rasteau. Sur des desserts au café, servez des vins doux naturels élevés sous milieu oxydatif, qui évoluent vers des notes fruitées, puis miel, torréfaction, café et rancio (noix).

    Quel vin avec les glaces ?

    Pour choisir le vin, on se basera sur les parfums du dessert glacé. Sur une glace ou un sorbet aux fruits rouges on servira un vin doux naturel rouge comme un Maury. Sur des glaces aux parfums plus exotiques tels que mangue ou abricot, on pensera à des vins liquoreux comme un Sauternes ou encore une Sélection de Grains Nobles d’Alsace.

    Vous l’aurez bien compris, la variété des desserts est importante mais vous proposerez presque toujours des accords mets vins intéressants avec des vins doux naturels ou des vins liquoreux.

     

  • LE NOUVEAU CLASSEMENT DES MEILLEURS VINS DU RHÔNE

    Pin it!
    P2407.jpgetits rendements, terroirs exceptionnels, cépages spécifiques... On ne peut que s'enthousiasmer pour ces grands vins charnus et typés qui se partagent ces territoires exceptionnels avec d'autres appellations savoureuses (Beaumes-de-Venise, Vacqueyras...) bénéficiant d’un remarquable rapport qualité-prix-typicité, chaque appellation ayant sa propre hiérarchie.   On déguste également des blancs rares et savoureux ... Lire la suite

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

     

    Domaine Les 3 CELLIER
    Domaine l'ABBE DINE
    Domaine ALARY
    Pierre AMADIEU
    Domaine de L'AMAUVE
    ARNOUX & Fils
    Domaine Juliette AVRIL
    Château BEAUCHENE
    Domaine BEAUVALCINTE
    Château BIZARD
    Domaine BOIS DE BOURSAN
    Château La CANORGUE
    Domaine des CARABINIERS
    Caveau CECILE DES VIGNES
    Domaine de CHAMP-LONG
    Domaine du CHÂTEAU VIEUX
    Vignobles CHIRAT
    Domaine CLAVEL
    Domaine des COTEAUX DES TRAVERS
    Domaine Benjamin et David DUCLAUX
    Domaine des ENCHANTEURS
    Domaine Jacques FAURE
    Gilles FLACHER
    Domaine de FONTENILLE
    Château FONTVERT
    Domaine la GARRIGUE
    Domaine de La GAYÈRE
    Domaine des LAURIBERT
    Vignobles LEVET
    Domaine de MAGALANNE
    Domaine André MATHIEU
    Domaine La MEREUILLE
    Château MONT-REDON
    Domaine du MOULIN
    Domaine MOULIN du POURPRÉ
    Domaine des PEYRE
    Domaine du PUY MARQUIS
    Château REDORTIER
    Château La ROLIÈRE
    Domaine de ROSIERS
    SABON DE ROCHEVILLE
    Château SAINT-ESTEVE D'UCHAUX
    Clos SAINT PIERRE
    Château SAINT-SAUVEUR
    Domaine de SAJE
    Domaine SERGUIER
    Domaine de la SOLITUDE
    Domaine de TARA
    Domaine TOUR SAINT-MICHEL
    Château TROIS COLOMBES les RAMEAUX
    Domaine de la VALÉRIANE
    Château La VERRERIE


    Rechercher par région :
    Alsace 
    Beaujolais 
    Bordeaux
    Bourgogne
    Champagne
    Jura 
    Savoie
    Languedoc 
    Provence-Corse
    Sud-Ouest-Périgord 
    Val de Loire
    Vallée du Rhône

    Consulter l'index général des producteurs
    A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

     
     
  • LA BOURGOGNE COMME ON L'AIME

    Pin it!

     

    DOMAINE ALAIN VIGNOT
    BOURGOGNE COTE SAINT-JACQUES

    Alain Vignot

    Vignerons de père en fils, la famille est propriétaire de 12 ha de vignes dont 10 ha de l’appellation Bourgogne Côte Saint-Jacques.
    En 1934, mon grand-père Fernand, vigneron à Paroy sur Tholon, étend son domaine en achetant sa première parcelle sur la Côte Saint-Jacques. En 1955, mon père Jacques Vignot entre dans l’exploitation familiale, afin de cultiver et d’agrandir le vignoble. En 1976, à la fin de mes études, je rejoins l’exploitation avec l’intention de l’étendre, nous ne ...

    www.vinsdusiecle.com/domaine-vignot

     

    DOMAINE GERARD TREMBLAY
    CHABLIS

    Gérard Tremblay

    Un remarquable propriétaire qui exploite avec son épouse Hélène, et son fils Vincent, un beau vignoble, patiemment constitué qui compte aujourd'hui 37 hectares dont une dizaine en Premiers Crus auxquels s'ajoutent des hectares en Chablis, Petit Chablis et Grand Cru Vaudésir, l'un des plus grands vins de Chablis. Très attaché à la qualité, très méticuleux et travailleur, Gérard Tremblay, de caractère tenace et volontaire vinifie avec toutes les techniques modernes au service de son savoir-faire ...

    www.vinsdusiecle.com/gerardtremblay

     

    DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU
    CHAMBOLLE-MUSIGNY

    François Bertheau

    Ce domaine familial a été repris par François Bertheau en 2004. Il représente la cinquième génération à exploiter ce vignoble de 6,22 ha. Les vignes sont âgées de 45 ans en moyenne. L’élevage se fait en fûts (dont 20 à 30% de bois neuf) pour une durée de 18 mois, le vin, non filtré, sera commercialisé environ 6 mois après sa mise en bouteilles.
    “Le 2011 a été marqué par un printemps précoce, un été pas particulièrement beau, et une très belle arrière saison, nous raconte François ...

    www.vinsdusiecle.com/domaine.bertheau

     

    DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS
    CORTON-CHARLEMAGNE

    Eric Marey

    Éric Marey veille avec amour sur son joli vignoble de 10 ha. Les vins sont élevés en fûts de chêne et sont suivis par un laboratoire durant toute leur évolution. Les vins sont majoritairement vendus au domaine auprès d’une clientèle fidèle de particuliers, et le reste est expédié à la restauration, à des caves à vin, en France comme à l’étranger.
    Le domaine vous propose en vins blancs : Aligoté, Pernand-Vergelesses, Pernand-Vergelesses Premier Cru "Sous Frétille", et Corton Charlemagne ...

    www.vinsdusiecle.com/domaine-pierremarey

     

    DOMAINE PIERRE GELIN
    FIXIN

    Pierre-Emmanuel Gelin

    Le domaine GELIN est une propriété familiale d'une douzaine d'hectares sur les communes de Fixin et Gevrey-Chambertin. La propriété créée en 1925 par Pierre Gelin, est maintenant exploitée par Pierre-Emmanuel qui a intégré la société en septembre 2000. Types de vins : Bourgogne Passetoutgrain, Bourgogne aligoté, bourgogne rouge, Fixin 1ers crus Les Hervelets, Les Arvelets et le Clos Napoléon (Monopole), Gevrey Chambertin "Clos de Meixvelles" (monopole), Gevrey Chambertin 1er cru Clos Prieur et ...

    www.vinsdusiecle.com/gelinpierre

     

    DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR
    MARSANNAY

     

    Ce domaine familial fut créé en 1978 par Jean-Louis et Evelyne Fougeray, par acquisition et fermage de vignes dans de prestigieuses appellations bourguignonnes de la Côte de Nuits et de la Côte de Beaune. C’est en 1999 que Patrice Ollivier le gendre, a repris la direction ainsi que la vinification du Domaine. Le vignoble s’étend aujourd’hui sur 17 ha de Marsannay La Côte jusqu’à Puligny-Montrachet, notre dernière acquisition.
    Les bouteilles dégustées sont particulièrement ...

    www.vinsdusiecle.com/fougeraydebeauclair

     

    ROBERT AMPEAU
    MEURSAULT

    Robert Ampeau

    Dans la famille Ampeau on est vigneron hors pair de père en fils; ici le vin est affaire de passion et de grand art. Ils ne proposent que du vin à maturité, bon à être savouré, c'est dire à quel point le respect et la passion qu'ils portent à leurs vins. Des vins rouges envoûtants par leur suavité, bien équilibrés, volumineux et pleins en bouche, avec des tanins bien fondus, typés avec beaucoup de charme et qui développent une grande persistance et complexité aromatique avec des notes de fruits ...

    www.vinsdusiecle.com/ampeau

     

    DOMAINE DE MONTS LUISANTS
    MOREY-SAINT-DENIS

    Jean-Marc Dufouleur

    La constitution du domaine est l’œuvre de Bernard Dufouleur, qui, dans le milieu des années 1960, a acheté, autant qu’échangé, des parcelles diverses pour aboutir à un ensemble homogène et cohérent. 
    Formidable Morey-Saint-Denis Premier Cru Les Monts Luisants 2011, élevage en fûts de chêne pendant 18 mois, charnu, ample, aux tanins très structurés, au nez dominé par le cassis mûr, la violette et l’humus, de bouche épicée et persistante, un vin qui possède des tanins puissants et ...

    www.vinsdusiecle.com/domainedesmontsluisants

     

    CHEVILLON-CHEZEAUX
    NUITS-SAINT-GEORGES

    Philippe et Claire Chezeaux

    Ici, on est vignerons depuis 5 générations (9 ha de vignes). Les méthodes de travail et de vinification sont restées traditionnelles, avec des vendanges manuelles, une cuvaison longue et un élevage dans des fûts de chêne pendant 18 à 24 mois. Le Domaine Chevillon-Chezeaux produit plusieurs appellations : Bourgogne Pinot Noir, Bourgogne-Passetoutgrain, Bourgogne Hautes Côtes de Nuits Blanc et Rouge; des appellations villages, Vosne Romanée, Nuits-Saint-Georges, et des appellations ...

    www.vinsdusiecle.com/domainechevillonchezeaux

     

    DOMAINE MARC JOMAIN
    PULIGNY-MONTRACHET

    Famille Jomain

    Philippe, Catherine et Christophe JOMAIN, frères et soeurs, exploitent leur propre domaine au sein d'un groupement foncier créé le 03 novembre 1992. Le domaine comprend 9 hectares de vignoble à PULIGNY-MONTRACHET dont 4 produisent essentiellement des grands vins blancs de réputation mondiale issus du cépage chardonnay dans les appellations village, 1er cru et grand cru. Alliant modernisme et tradition, le domaine est dirigé avec dynamisme par la famille JOMAIN. Soucieux de préserver ...

    www.vinsdusiecle.com/domainejomain

     

    SCE DU CLOS BELLEFOND
    SANTENAY

    Laurence et Bernard Chapelle

    Issu d’une vieille famille vigneronne originaire de Santenay, Louis NIE acquit, en 1889, le Domaine du CLOS BELLEFOND, qui reste aujourd’hui encore un domaine familial. Situé au Sud de la Côte de Beaune, à Santenay, cité viticole, touristique et… thermale, le Domaine exploite exclusivement des appellations villages et Premiers Crus sur les finages de SANTENAY, CHASSAGNE-MONTRACHET, VOLNAY et POMMARD. Sur ces sols géologiquement variés de la Côte de Beaune, Pinot Noir et Chardonnay, utilisés en ...

    www.vinsdusiecle.com/closbellefond

     

    CHATEAU DE BEAUFORT - J. COUDRAY-BIZOT
    VOSNE-ROMANEE

     

    Les clients français et étrangers du Château de Beaufort utilisent les mêmes qualificatifs pour décrire les vins J. Coudray-Bizot : élégance et finesse. Le Domaine est abrité dans la demeure prestigieuse de l'hôtel David de Beaufort, bâtisse classique du 17ème siècle, bénéficiant de caves situées sous les remparts de Beaune. Jean-Jacques Coudray-Bizot perpétue la tradition des grands vins fins de Bourgogne, en limitant les intrants, et en ayant les soins les plus attentionnés possible pour les ...

    www.vinsdusiecle.com/chateaudebeaufort



  • QUELS PLATS SUR LES MEILLEURS SAUMUR-CHAMPIGNY ?

    Pin it!

     

     

    Domaine de la GUILLOTERIESAUMUR-CHAMPIGNY Domaine de la GUILLOTERIE

    Domaine de la GUILLOTERIE 

    (SAUMUR-CHAMPIGNY)
    Patrice et Philippe Duveau
    63, rue Foucault
    49260 Saint-Cyr-en-Bourg
    Téléphone :02 41 51 62 78 
    Télécopie : 02 41 51 63 14 
    Email : contact@domainedelaguilloterie.com 
    Site : www.vinsdusiecle.com/chateaulaguilloterie 
    Site : www.domainedelaguilloterie.com 

    Exploité par la famille Duveau depuis plusieurs générations, le vignoble s’étend aujourd’hui sur 50 ha. Ce terroir bénéficie de conditions climatiques particulièrement favorables à la culture de la vigne. Sur ce sol argilo-calcaire, les cépages s’épanouissent pour donner des vins expressifs et de caractère, bien typés
    Philippe Duveau commence à vendre les rouges 2015, puis, au printemps, les blancs 2016. Il est fort satisfait du millésime 2016 qu'il qualifie de “très beau, c'est un vin complet, bien équilibré.”
    Remarquable Saumur-Champigny cuvée des Loges 2014, issu de vieilles vignes, de couleur rubis intense, aux tanins mûrs, aux arômes de framboisemûre et de poivre, tout en nuances, à la fois puissant et subtil, de très bonne évolution. Dans la lignée, ce Saumur-Champigny rouge cuvée Affinité 2014, de très belle robe d’un grenat profond, aux senteurs de fruits rouges avec des notes fumées subtiles, un vin ample, chaleureux, avec des nuances de mûre et de poivre au palais, de bouche à la fois puissante et ronde
    Le Saumur-Champigny Tradition 2014, classique, de bouche charnue, de belle robe grenat, souple, où dominent des notes de cassis et de fraise. Le Saumur Blanc Les Perruches 2014, dégage de subtils arômes d’amande et de poire, suave en bouche mais de caractère vif, d’une jolie finale, très charmeur au palais comme cet autre Saumur Blanc Élégance 2015, sol argilo-calcaire, sous-sol crayeux (tuffeau), élevé sur lies fines, conjuguant finesse et structure, une bonne rondeur et un bouquet aux notes de fleurs blanches et de citronnelle.
    Joli Crémant De Loire rosé brut, de mousse parfumée (rose, fraise), fin, au nez de petits fruits mûrs, de bouche vive comme le Crémant De Loire brut(Chenin et Chardonnay), dégageant un nez de noisette et de lis.

    Les Clos MAURICESAUMUR-CHAMPIGNY Les Clos MAURICE

    Les Clos MAURICE 

    (SAUMUR-CHAMPIGNY)
    Mickaël Hardouin
    18, rue de la Mairie
    49400 Varrains
    Téléphone :02 41 38 80 02 et 06 88 15 01 14 
    Télécopie : 02 41 52 44 32 
    Email : closmaurice@orange.fr 
    Site : www.clos-maurice.com 

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés, en blanc comme en rouge. Mickaël Hardouin, chaleureux, passionné, est une référence dans l’appellation. 
    Vigneron depuis 1997 aux côtés de son père, il a repris l'exploitation lors du départ à la retraite de son père. Domaine de 20 ha. La majeure partie des vignes du Clos Maurice est située sur des terroirs qui ont une vraie personnalité. Ils sont enclos pour beaucoup (Clos Maurice, Clos Poinçon, Clos de Dards, Clos Prieur...). Ces terroirs argilo-calcaires (le calcaire est ici la pierre de tuf) confèrent au vin une structure harmonieuse et veloutée.
    Pour Mickaël Hardouin, les Vins vendus en 2017 seront les blancs 2016, ainsi que les Vieilles vignes 2015, le Clos de Midi 2014, la Cabriole des Clos 2014, puis, en milieu d'année, les cuvées La Licorne et La Voltige, et le Saumur-Champigny 2016.
    “L'année 2016 nous a gâté d'un superbe vin avec une belle acidité, mais d’une petite récolte dûe au gel (- 40 %). Cet été sortira un nouveau Crémant De Loire : Dame Jeanne 2014.”
    Vous allez apprécier son Saumur-Champigny Vieilles vignes 2014, charmeur et volumineux, avec des notes de violette et de réglisse, riche en couleur, classique et concentré, alliant finesse et structure, ample, de très bonne garde, tandis que cet autre Saumur-Champigny Voltige des Clos rouge 2015, avec des arômes de framboise, de groseille et de mûre, fin, est rond et puissant au nez comme en bouche, aux tanins présents et très élégants à la fois, de bouche persistante. 
    Formidable Saumur-Champigny La Cabriole 2014, de couleur rubis sombre, charnu, au nez de fruits surmûris (framboisecassis) et d’humus, est un vin comme nous les aimons, de bonne structure, gras, de bouche puissante, racé et très parfumé. Le Saumur-Champigny Clos de Midi 2014, marqué par son sol calcaire, fondu mais dense, au bouquet subtil et ample (violette, pruneau), est un vin de bouche très équilibrée et persistante, bien typé encore, de robe pourpre. Le Saumur Blanc Licorne des Clos 2015, de jolie robe brillante, riche et parfumé, aux notes fruitées et florales intenses et complexes, fondu, qui mêle structure et distinction, est à prévoir sur une truite pochée en sauce ou un saucisson brioché. 
    Remarquable Crémant De Loire Volupte des Clos rosé, au nez de fruits mûrs (groseille, framboise…), avec cette touche délicatement épicée en finale, de mousse abondante comme le Crémant De Loire blanc Volupte, à la mousse fine et légère, à dominante de noisette et d’abricot, de jolie bouche.

    Domaine de la PETITE CHAPELLE

    Domaine de la PETITE CHAPELLE 

    (SAUMUR-CHAMPIGNY)
    Laurent et Chantal Dézé
    4, rue des Vignerons
    49400 Souzay-Champigny
    Téléphone :02 41 52 41 11 
    Email : deze.laurent@orange.fr 
    Site : www.domainepetitechapelle.com 

    Un vignoble familial (depuis 12 générations), conduit en lutte raisonnée depuis 30 ans, 35 ha sur des sols argilo-calcaires très caractéristiques de son appellation.
    Très beau Saumur-Champigny Les Chaneluzes 2014, très représentatif de ce que doit être un vin de cette appellation, où s'entremêlent les épices, la griotte et les sous-bois, un vin fondu, puissant au nez comme en bouche, aux tanins fermes et soyeux à la fois, d'excellente évolution, Le Saumur-Champigny Tradition 2015 est très aromatique, aux notes subtiles et intenses d'humus et de petits fruits rouges, de bouche savoureuse comme il le faut. Le 2014 est harmonieux, de bouche dense, aux tanins bien fondus, où s'entremêlent des senteurs de fruits mûrs et de violette, de bonne évolution, comme ce 2011, d'un beau grenat foncé, au nez de cassis et de framboise avec des notes de violette et d'épices, un vin chaleureux.
    Le Cabernet De Saumur rosé 2015 est de robe brillante rose clair, mêlant fraîcheur et charpente, un vin tout en bouche, avec des arômes subtils et persistants où dominent les fruits frais.
    Remarquable Coteaux De Saumur 2015, de bouche dominée par les fruits cuits et les petits fruits secs, légèrement miellée comme.
    Joli Saumur Blanc Tradition 2014, tout en arômes, bien caractéristique de son appellation, avec, en bouche, des notes complexes de rose et de narcisse. Plus dense, le Saumur Blanc L'Ancestrale 2014, d’une belle fraîcheur florale doublée de nuances fruitées, aux connotations, au palais, de noisette et de lis. 
    Le Crémant De Loire brut rosé, ample et très fruité (petits fruits rouges mûrs), est un vin classique et distingué, harmonieux, parfait avec des moules aux amandes ou une salade de fruits rouges, de jolie mousse fine. Il y a aussi leur Méthode Traditionnelle brut zéro Dézir, tout en subtilité d'arômes, de belle teinte dorée, aux nuances de fruits bien mûrs, avec des notes de tilleul et d'abricot, de bouche délicate, et la cuvée Les 2 Vents 2014, premier vin élaboré par leur fils Gatien, de belle robe, au nez de petits fruits mûrs, ferme et suave.

    Domaine de ROCHEVILLESAUMUR-CHAMPIGNY Domaine de ROCHEVILLE

    Domaine de ROCHEVILLE 

    (SAUMUR-CHAMPIGNY)
    Philippe et Agnès Porché
    Les Hauts de Valbrun 
    49730 Parnay
    Téléphone :02 41 38 10 00 et 06 85 20 92 09 
    Email : contact@domainederocheville.fr 
    Site : www.domainederocheville.fr 

    C’est ici que nous avons réuni les meilleurs vignerons de Loire, pour une dégustation conviviale, dans les superbes bâtiments d’Agnès et Philippe Porché.
    On y goûte ce beau Saumur-Champigny Le Prince 2014, de couleur profonde, un vinqui a des tanins riches et savoureux à la fois, gras, avec des senteurs de fruits cuits. Le Saumur-Champigny rouge Le Page 2014, d’une robe rouge cerise limpide, développe un nez de griotte mais aussi des arômes de cassis et de pivoine et une bouche fraîche aux tanins biens fondus. Leur Saumur-Champigny rouge Le Roi 2010, élevé en foudres, aux notes de sous-bois et de mûre, est un vinqui allie charpente et souplesse, intense et classique.
    Le Saumur Blanc sec La Jouvencelle 2014, un pur Chenin, de bouche ronde, à la fois suave et vif, est tout en persistance d’arômes. Joli Saumur Blanc sec La Dame 2013, 100% Cheninsuave et puissant, d’une très belle persistance aromatique en bouche, aux nuances de citron mûr et de tilleul, très bien équilibré en finale. 
    Visites du vignoble et des chais suivies de dégustations tous les jours en saison et du mardi au samedi en hiver. Le domaine a reçu les labels “Cave d'excellence” des caves touristiques du Val de Loire et “Vignoble et Découverte”.

    Château de TARGÉSAUMUR-CHAMPIGNY Château de TARGÉ

    Château de TARGÉ 

    (SAUMUR-CHAMPIGNY)
    Édouard Pisani-Ferry
    Chemin de Targé
    49730 Parnay
    Téléphone :02 41 38 11 50 
    Télécopie : 02 41 38 16 19 
    Email : edouard@chateaudetarge.fr 
    Site : www.chateaudetarge.fr 

    Depuis 2000, label Terra Vitis : le sol est travaillé et enherbé, le compost a remplacé les engrais chimiques (et ceci depuis plusieurs années) et pas d’insecticides depuis maintenant 10 ans. Si Édouard Pisani-Ferry est dans l’antichambre des Bios, il veut rester pragmatique, d’où l’engagement Terra Vitis.
    Belle demeure flanquée de 4 tours à flanc de coteau, et un domaine superbement situé sur le coteau particulièrement calcaire qui domine la Loire avec un vignoble de 21 ha en rouge (Cabernet franc), et 3 ha en blanc (Chenin). 
    Cette année, Edouard Pisani met sur le marché essentiellement les 2015, et, un peu plus tard, les 2016. Quant à la qualité du millésime 2016, il pense, “que compte tenu du premier semestre 2016 qui a été épouvantable, le millésime s'est étonnamment bien rattrapé pour devenir ce vin onctueux et parfaitement équilibré.”
    L’année 2017 verra l'installation officielle de son fils et il s'active à préparer la transition, les derniers travaux concernant la climatisation pour les vendanges 2016 ayant été faits.
    On est au sommet avec son Saumur-Champigny Quintessence 2014, vieilles vignes de Cabernet franc, élevé en fût de chêne, où se mêlent la mûre et le cassis, ample et solide, un vin riche et rondcharpenté, de bouche puissante, gras et corséharmonieux. Le Saumur-Champigny Château de Targé 2014, Cabernet franc traditionnel, de couleur cerise soutenue, aux arômes de fruits cuits et de sous-bois, cerise, pruneaux, truffe, très équilibré, aux tanins fermes et fondus à la fois. Le Saumur Blanc Les Fresnettes 2014, Chenin blanc sec fermenté et élevé en fût de chêne, élevé en fûts, toujours très expressif de son Chenin, est tout en nuances, très charmeur, d’une grande complexité d’arômes où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits jaunes frais et de bruyère. 
    Excellent Saumur-Champigny rouge cuvée Ferry 2014, vieilles vignes de Cabernet franc, de robe rubis profond, avec des senteurs de groseille et de mûre, riche, aux tanins puissants et soyeux à la fois, long en bouche. 
    Goûtez le Rosé de Targé 2015 Cabernet De SaumurCabernet francsec tendre, ce séduisant Saumur brut blanc de Targé (70% Chenin blanc, 30% Cabernet franc) méthode traditionnelle façon Crémant, aux bulles fines, au nez ample avec des arômes de coing et de tilleul, d’une belle minéralité en bouche, et ce Saumur brut rosé, 100% Cabernet franc, remarquable, un beau vin très floral, de très belle robe, très fin, très élégant, au nez intense et délicat d’agrumes et de fruits frais, tout en fraîcheur, un vin parfait aussi bien à l’apéritif que sur une tarte, toujours l’une des plus jolies bouteilles de la région.
  • DIX MAISONS DE CHAMPAGNE AU TOP

    Pin it!

     

    Le climat champenois

    Hivers assez doux, printemps incertains, étés chauds, automnes relativement beaux. Cependant une influence septentrionale et continentale s’exerce déjà, dont l’âpreté et la rigueur sont adoucies par celles des effluves maritimes provenant de la Normandie, de la Picardie et de l’Île-de-France voisines. La température moyenne annuelle est de 10 °C. Les forêts et les bois qui couvrent les plateaux environnants entretiennent une certaine humidité et tendent à stabiliser les températures. C’est un rôle modérateur essentiel car la vigne doit sa vigueur à cette humidité constante. Le vignoble est planté à une altitude qui varie entre 130 et 180 mètres, ce qui la préserve dans une certaine mesure des gelées de printemps associées aux brumes matinales qui s’attardent dans les vallées.

     

    Le sol champenois

    Le vignoble champenois est établi sur le calcaire. Les grands crus reposent, en général à mi-coteau, sur une mince couche d’éboulis provenant des pentes tertiaires, où affleure la craie du crétacé supérieur avec ses fossiles caractéristiques (bélemnites), en un bloc atteignant 200 m d’épaisseur et parfois davantage. Cette assise est recouverte par une couche de terre meuble et fertile, d’une épaisseur variant entre 20 et 50 cm. La craie en sous-sol assure un drainage parfait permettant l’infiltration des eaux en excès, tout en conservant au sol une humidité suffisante. De plus, elle a la faculté d’emmagasiner et de restituer la chaleur solaire, jouant ainsi un rôle régulateur extrêmement bénéfique à la maturité, complémentaire de l’action stabilisatrice des bois et forêts déjà notée. C’est enfin à la craie, avant tout, que les vins de Champagne doivent leur finesse et leur légèreté. Sur les coteaux orientés au midi ou au sud-est qui l’abritent de leurs épaulements, la vigne prospère, protégée des vents du nord, généreusement offerte au soleil. La lumière, d’une exceptionnelle intensité, est réverbérée par cette terre claire qui réfléchit la chaleur du soleil : les grappes mûrissent entre les rayons et leurs reflets.

    DE LOZEY DE LOZEY

    DE LOZEY 


    Philippe Cheurlin
    72, Grande-Rue
    10110 Celles-sur-Ource
    Téléphone :03 25 38 51 34 
    Télécopie : 03 25 38 54 80 
    Email : contact@delozey.com 
    Site : www.delozey.com 

    “La Cuvée des Anges, raconte Philippe Cheurlin, a reçu un accueil très favorable. L'idée était de partir sur de vieilles réserves de 1995 à 2005, déjà assemblées et de rajouter, au moment du tirage, du Chardonnay pour lui apporter de la fraîcheur. C'est notre Cuvée “phare” en ce moment, elle plaît beaucoup. C'est l'osmose entre vinosité et vivacité. On obtient une complexité et une grande fraîcheur à la fois, c'était notre idée de départ et le résultat est fantastique. On retrouve la finesse du Chardonnay, les notes de torréfaction, c'est l'alliance parfaite des vins vieillis dans le temps alliés à la jeunesse du Chardonnay qui vient raviver l'ensemble. Une belle longueur en bouche, une belle effervescence, des notes de fruits mûrs, un Champagne très élégant avec une belle bulle fine.”
    Superbe Champagne Millésime 2006, pur Chardonnay, vinifié en fûts, ample, savoureux mais très fin, gourmand, avec ces nuances de fruits jaunes, de fleurs blanches et de grillé, très harmonieux, d’une longue finale. Le 2004 est également remarquable, très typé par ce très grand Millésime champenois, associant saveur et distinction, riche, au nez dominé par les fleurs fraîches et les petits fruits secs, très parfumé au palais, intense, aux notes de poire et de miel, un vin d’excellente évolution comme ce 1999, un vin au fruité complexe, généreux et rond, bien équilibré, de mousse fine et persistante, d’une belle harmonie, tout en distinction mais puissant en bouche. 
    Il y a également le Champagne Blanc De Blancs, vinifié sous bois, d’une belle robe or pâle, d’un superbe fruité, au bouquet de rose, généreux et charmeur, un Champagne ample et vif, qui associe distinction et fermeté, de bouche franche aux notes de noix subtiles.
    Remarquable Cuvée Extra brut, de robe jaune or, au nez de narcisse et de coing, avec une bouche très parfumée aux nuances florales, un vin riche et puissant, qui allie vivacité et rondeur, d'une belle finale. Beau brut rosé, qui sent la pivoine, l’iris, la fraise, fluide en bouche, soyeuxvelouté, très élégant.
    Très joli brut Tradition, de jolie robe, tout en arômes, de bouche riche mais fraîche, bien équilibré en acidité, à la mousse intense et distinguée. “C’est un assemblage de Pinot Noir et de Chardonnay avec des vins de réserve, poursuit Philippe Cheurlin. C’est un Champagne élégant et complexe, les vins de réserve apportent une belle patine au vin. J’aime ce côté complexe au nez et en bouche, cela réveille les sens. Les arômes sont bien présents, c’est un Champagne qui s’exprime, il a pris le temps de se construire et il a une personnalité. C’est peut-être à contre-courant car il y a une demande pour des vinslégers, quoi qu’il en soit, un grand vin, cela prend du temps.”
    DRAPPIER DRAPPIER

    DRAPPIER 


    Michel Drappier
    Rue des Vignes
    10200 Urville
    Téléphone :03 25 27 40 15 
    Télécopie : 03 25 27 41 19 
    Email : info@champagne-drappier.com 
    Site : www.champagne-drappier.com 

    L’histoire des murs, habités aujourd’hui par la famille Drappier, remonte au XIIe siècle quand Saint-Bernard fit construire ici une annexe de l’Abbaye de Clairvaux. Le vignoble qui entoure ces caves cisterciennes, fait la fierté de cette grande exploitation de 75 ha.
    “Si la vigne fut plantée pour la première fois à Urville par les Gallo-Romains il y a 2000 ans, c’est Saint Bernard, fondateur de l’Abbaye de Clairvaux qui fit construire nos caves en 1152. Sept siècles plus tard, en 1808, c’est autour de ce témoignage médiéval, magnifiquement préservé, où dorment des cuvées d’exception, que fut créé le domaine familial dirigé aujourd’hui par Michel Drappier. 
    Terre d’accueil du Pinot Noircépage qui “coule dans nos veines”, c’est à Urville que fut planté notre vignoble, cultivé selon les principes du bio et du naturel. Aujourd’hui, à l’excellence sophistiquée parfois surfaite, nous préférons l’authenticité et le naturel. Grâce à un très faible dosage et un usage extrêmement modéré des sulfites, nous mettons en exergue les multiples facettes de nos terroirs et de nos vinifications.”
    Pour Michel Drappier, ce sont les Exception 2012 et Grande Sendrée 2008 qui sont mis en vente en 2017, son opinion sur le 2016 est “qu'il n'y aura pas de millésime car l'année ne le permet pas.” Une nouvelle cuvée est prévue mais reste confidentielle pour le moment.
    Superbe Champagne Grande Sendrée brut Millésimé 2008, de mousse abondante, qui sent la poire et le lis, une cuvée harmonieuse et distinguée, aux connotations de fleurs, de fumé et de pain grillé au palais. Le Champagne brut Naturezéro dosage, pur Pinot Noir, allie structure et vivacité à la fois, un vin séducteur, d’une jolie complexité aromatique où l’on retrouve des senteurs de citron et d’épices, distingué, d’une très belle persistance au palais. Le Champagne brut Nature rosézéro dosage, très vif, très fin, développe au nez comme en bouche des arômes de fruits rouges frais, un vin aux bulles légères et brillantes.
    Belle cuvée Charles de Gaulle 2006, la Maison ayant eu l'honneur d'être choisie par Charles de Gaulle pour ses réceptions privées à Colombey-les-Deux Églises, toujours millésimée, composée à 80% Pinot Noir complété par du Chardonnay, de belle robe, finement florale (aubépine, rose), de bouche subtile, persistante et très parfumée (fruits frais, amande, pain grillé), de mousse intense, à prévoir sur une cuisine raffinée. Le brut cuvée Quattuor est un Blanc de quatre blancs, trois “oubliés”, Arbane, Petit Meslier, Blanc Vrai, et Chardonnay, structuré et vif à la fois, aux saveurs s’agrumes, de pain grillé et de chèvrefeuille, de mousse crémeuse, comme le brut Carte d’Or, avec cette fraîcheur florale doublée de notes fruitées, au nez d’une vinosité nerveuse, et ce Champagne rosé, à la fois puissant et raffiné, aux arômes spécifiques de cerise et cassis.

     

    Albert de MILLY Albert de MILLY

    Albert de MILLY 


    Famille Demilly
    Route d'Epernay (D1) - La Maladrie
    51150 Bisseuil
    Téléphone :03 26 52 33 44 
    Télécopie : 03 26 58 94 00 
    Email : contact@demilly.com 
    Site : www.demilly.com 

    Albert Demilly, petit viticulteur de la Vallée de la Marne a donné sa passion des vignes à son fils Alain... Après des études d'œnologie, Alain Demilly a dans un premier temps créé une entreprise de service en vinification, puis parvient à étendre son vignoble. Disposant d'un outil vinicole moderne et performant, il décide de créer sa marque, Albert De Milly (du nom de son père). Alliant tradition et modernité, il se consacre à son métier pour faire un vin de Champagne exceptionnel. Alain Demilly et son épouse Odile, ont su transmettre ce savoir-faire et cette passion à leur fils Thomas, qui défend les mêmes intérêts. 
    Thomas de Milly propose cette année le Millésimé 2009, la cuvée Tradition Sans Année, la cuvée Premier Cru brut Sans Année, la cuvée Rosé et le Vintage 2004.
    Le Champagne Extra brut, où se mêlent richesse aromatique et persistance, avec des notes de lis, de pomme, est une cuvée fraîche. Savoureux Champagne rosé, de belle robe, parfumé (rose, mûre), bien dosé. Le Réserve, alliant des notes florales et fruitées, très frais au nez, est de bouche complexe et délicate à la fois, généreux et charmeur, très rondmais très fin également. Excellent brut Prestige Millésime 2009, d’une belle rondeur, avec un bouquet très aromatiqueaux connotations de fleurs blanches et de citronnelle, de mousse crémeuse, bien dosé. Le brut Premier Cru, a une belle robe jaune pâle, aux reflets dorés, très bien équilibré en acidité, persistant, aux arômes de fleurs blanches et de citron mûr, d’une grande subtilité, alliant charpente et finesse, tout en bouche.
    Il y a aussi le Demi-Sec Veuve Durin, au nez concentré où se développent les fruits mûrs et les petits fruits secs, d’une belle suavité, et le brut Réserve, de très belle teinte, avec ce nez dominé par les fruits secs et les fleurs fraîches, de bouche ample aux nuances d’amande fraîche.

    MORIZE Père et Fils MORIZE Père et Fils

    MORIZE Père et Fils 


    Guy et Damien Morize
    122, rue du Général-de-Gaulle - BP 8
    10340 Les Riceys
    Téléphone :03 25 29 30 02 et 03 25 29 36 89 
    Télécopie : 03 25 38 20 22 
    Email : contact@champagnemorize.com 
    Site : www.champagnemorize.com 

    Exploitation familiale installée depuis 1830. “Notre vignoble est planté pour les 9/10e en Pinot Noir et le reste en Chardonnay. Il est issu d’une culture raisonnée, et bénéficie en majorité de la taille cordon de Royat, ce qui permet de produire un raisin de qualité. Nous élaborons notre Champagne dans le plus grand respect de la tradition où chaque cuvée, assemblée de nos différents cépages de diverses années, nous permet d’obtenir un vin doté d’une vraie personnalité et d’une qualité constante. Notre propriété a obtenu le label Point accueil sur la route touristique du Champagne, avec nos très belles cavesdu XIIe siècle ainsi qu’un magnifique caveau de dégustation typiquement champenois.” 
    Guy Morize propose en 2017 ses 2005. “Petite récolte 2016 dûe au gel, mais qualité intéressante, fruitéacidité, ce millésime aura une belle place parmi les autres.” Pas de travaux envisagés, mais des idées et un projet, top secret, pour l'instant.
    Vous allez apprécier ce Champagne brut Sélection millésime 2005, long en bouche, gourmand dans la lignée du 2000, un Champagne de caractère, à la fois frais et mature, avec ses notes de miel et d’amande, à la bouche dominée par des nuances de noisette et de pêche, avec une touche subtilement vanillée en finale, parfait sur une poularde à la crème ou un Brie de Meaux.
    Le brut Réserve (85% Pinot Noir et 15% Chardonnay), mature et suave en bouche, est un Champagne riche et tout en finesse, avec ces notes florales et fruitées, à dominante de rondeur, légèrement épicé au palais. Le ChampagneTradition, pur Pinot Noir, est de bouche distinguée où dominent les fruits secs, au nez subtil et persistant, de bouche mûre et crémeuse. Excellent Champagne brut rosécorsé et très fruité, aux notes caractéristiques de petits fruits rouges mûrs, d’une très jolie présence en bouche. Goûtez le Rosé des Riceys 2012, généreux, très aromatique, idéal avec des brochettes de poulet à l'orientale ou des tagliatelles au basilic et pignons.

     

    Éric LEGRAND Éric LEGRAND

    Éric LEGRAND 


    Edouard Legrand
    39, Grande Rue
    10110 Celles-sur-Ource
    Téléphone :03 25 38 55 07 
    Télécopie : 03 25 38 56 84 
    Email : contact@champagne-eric-legrand.fr 
    Site : www.champagne-eric-legrand.com 

    Vous allez aimer ce Champagne Extra brut, 100% Chardonnay, très charmeur, ample, complet, d’une bonne acidité, avec des arômes d’agrumes et de fleurs blanches, tout en fraîcheur, vraiment remarquable sur, par exemple, un saumon cru mariné ou une sole au citron. “Un Champagne créé il y a quatre ans à mon initiative, poursuit Édouard Legrand. Je souhaitais faire une cuvée représentative de l’Extra brut, un Champagne fin, élégant, assez tendu, avec beaucoup de fraîcheur, c’est d’ailleurs le style de nos Champagnes, nous privilégions les arômes primaires.”
    Le Réserve brut, 80% Pinot Noir et 20% Chardonnay, bien représentatif du vignoble la Côte des Bars, développe des notes subtiles de fruits frais et de noisette, très équilibré, très flatteur au nez, un Champagne généreux et ample. 
    Le Millésime 2009, 100% Pinot Noir, de bouche très subtile avec des senteurs de grillé, de robe dorée, de bouche chaleureuse, est d’une belle finale dominée par des nuances de tilleul et de pêche jaune.
    Il y a aussi cette cuvée Bulles de Folie, 100% Chardonnay élevé en fûts durant 10 mois avec une liqueur élevée elle aussi en fûts de chêne, avec cette pointe de fraîcheur caractéristique, de belle expression, de mousse abondante, dévoile un bouquet aux connotations de fleurs blanches et de citronnelle, à déboucher avec, notamment, des quenelles de brochet ou des langoustines grillées.

    LEGRAS et HAAS LEGRAS et HAAS

    LEGRAS et HAAS 


    Famille Legras-Haas
    7 et 9, Grande Rue
    51530 Chouilly
    Téléphone :03 26 54 92 90 
    Télécopie : 03 26 55 16 78 
    Email : direction@legras-et-haas.com 
    Site : www.vinsdusiecle.com/legras-haas 
    Site : www.legras-et-haas.com 

    Une très belle maison familiale. “Nous sortons le Millésime 2011, nous dit Jérôme Legras, un millésime intéressant dans la Côte des Blancs, on peut le comparer au 2004. 
    En 2011, le temps a été très clément, nous avons obtenu de très belles maturités. Je retrouve les mêmes particularités que dans le 2004, c’est un Champagne plus fin que le 2008 qui était plus puissant et plus structuré, moins sévère que le 2007. Je le mets au niveau d’un 2004 ou 2006. Ce 2011 est un Champagne très élégant qui va se révéler dans le vieillissement, c’est un vin pas trop exubérant, plutôt floral, d’une très belle fraîcheur. Nous proposons aussi ce 2011 en jéroboams et en magnums, c’est la première fois que nous faisons des jéroboams de millésimé. En ce qui concerne le millésime 2016, la vendange a été sauvée par une arrière-saison magnifique, nous ne le millésimerons sans doute pas.”
    Superbe Champagne Grand Cru Blanc De Blancs Millésimé 2008, médaille d'Or à Mundus Vini, l'un des plus beaux millésimesde ces dix dernières années, est une savoureuse cuvée, au nez subtil et persistant, de jolie mousse, aux arômes de poire, de chèvrefeuille et de miel. Le 2007 est de belle couleur jaune ambré, avec ces reflets verts typiques, aux notes de noisette fraîche, d’une jolie finesse, avec cette ampleur propre au millésime, où s’entremêlent au palais la pomme, la bruyère et le lis. Le 2005, aux nuances de miel et d’abricot, très fin, de bouche onctueuse, à la robe intense, mêle rondeur et charpente, de mousse fine, crémeuse et persistante. 
    Dans la très belle lignée, ce Champagne Blanc De Blancs Grand Cru, un seul cépage, le Chardonnay, un seul cru, le Grand Cru Chouilly, avec l’incorporation de vins de réserve pour lui assurer une continuité dans la qualité, une cuvée d’une couleur limpide, tout en délicatesse, au nez franc et fleuri de rose et de poire mûre, de bouche fruitée, subtilement épicée.
    Le Champagne cuvée Exigence N°8, production très limitée, marqué par la puissance de ses raisins issus de Grands Crus et de vieilles vignes, est de belle couleur jaune ambré, aux notes de noisette fraîche, d’agrumes, de narcisse, d’une grande finesse qui se mêlent à une bouche ample et complexe, très équilibrée, avec des nuances subtiles de de fruits cuits et une pointe de miel, très charmeur. Le Champagne cuvée Exigence (exigence dans le choix des cépages et de leur assemblage, Chouilly Grand Cru de Chardonnay et Aÿ Grand Cru de Pinot Noir), au nez floral et minéral, est d’une grande finesse avec en finale un côté acidulé très agréable, une cuvée ample et généreuse où l’on retrouve en bouche des nuances d’agrumes mûrs et de pain brioché, de mousse très élégante. “Deux terroirs uniques mariés dans une exigence de perfection, précise Jérôme Legras. nez dense de noisette et de jus de raisin, bouche ample et fraîche, très bel équilibre souligné par de séduisants arômes de pommes et de poires. Un Champagne à base de grands millésimes provenant de grands terroirs, le tout expliquant sa haute teneur qualitative.”
    On excite encore ses papilles avec leur très beau Champagne cuvée Extra-brut, un Blanc De Blancs issu d’une sélection parcellaire des meilleurs lieux-dits, avec un dosage proche du brut nature, au parfum d’amande fraîche, de citron, de pomme reinette, très frais, intense et rond, au nez subtil et persistant, un vin qui associe ampleur et distinction, un très beau Champagne, très harmonieux, vraiment très charmeur. “Un Grand Cru issu de parcelles des vignes les plus anciennes appartenant à la famille, un Champagne très minéral et mature comme on les aime.” Le brut Tradition, de mousse fine et persistante, associe finesse et structure, d’un jaune brillant, aux senteurs de fleurs et d’épices. Le Champagne rosé, de belle robe saumon pâle, sent bon la framboise et l’abricot, avec des connotations de pamplemousse rose en bouche, de mousse abondante, d’une belle harmonie en finale.”

     

    Pierre MIGNON Pierre MIGNON

    Pierre MIGNON 


    Pierre, Yveline, Céline et Jean-Charles Mignon
    5, rue des Grappes-d’Or
    51210 Le Breuil
    Téléphone :03 26 59 22 03 
    Télécopie : 03 26 59 26 74 
    Email : info@pierre-mignon.com 
    Site : www.vinsdusiecle.com/champagne-pierre-mignon 
    Site : www.pierre-mignon.com 

    À la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. Cette famille installée depuis plusieurs générations à Le Breuil dans la vallée du Surmelin, élabore ses Champagnes en combinant tradition et modernité. Pierre et Yveline reprennent le domaine en 1970 et aujourd’hui, leurs deux enfants, Céline et Jean-Charles, participent à l’expansion de la marque. La typicité et la diversité des terroirs permettent d'élaborer de Grands Champagnes de Caractère. Le vignoble de 16 ha est réparti dans toute la Champagne : Vallée de la MarneCôte des Blancs et région d'Epernay. L'encépagement à majorité de Pinot Meunier (60%) est complété par le Chardonnay présent sur 30% des parcelles et le Pinot Noir qui couvre 10% de l'exploitation. Cette répartition harmonieuse permet d'élaborer des Champagnes d'Exception. 
    L'expérience, acquise de générations en générations, est l’un des éléments importants qui contribuent à notre renommée. La production est de plus de 420 000 bouteilles commercialisées en France et à l’étranger : en Europe, Afrique et Asie, notamment au Japon. Les Cuvées sont appréciées par de nombreux connaisseurs et une clientèle prestigieuse : la Maison fournit entre autre la célèbre Pâtisserie Ladurée, les parfums Azzaro et Thierry Mugler, le Palais de l'Elysée, l’Assemblée Nationale, de nombreux ministères, mairies, restaurants, traiteurs et hôtels prestigieux. 
    De nombreuses distinctions récompensent cette régularité qualitative.
    “Nous avons été ravis d’avoir eu de nouvelles distinctions qui viennent honorer la qualité de nos Champagnes, nous dit Céline Mignon. Pour n’en citer que quelques unes : médaille d’Or aux Vinalies 2016 pour le Blanc De Blancs Grand Cruet médaille d’Or au mondial de Bruxelles pour la Cuvée Harmonie de Blancs 2004.
    Notre actualité est la cuvée Clos des Graviers 2008. Ce Champagne est le fruit d’un assemblage dont seul mon frère, Jean-Charles Mignon, détient le secret. Cette grande cuvée millésimée doit son nom, Clos des Graviers, à la parcelle de vignes plantée au Breuil par l’aïeul Alex Mignon. C’est, au fil des labours, en retournant le sol chargé de pierres crayeuses, qu’il bâtit le muret de ce Clos
    C’est ainsi que Jean-Charles Mignon, vigneron passionné, a eu le souhait de mettre ce terroir en valeur afin d’honorer la mémoire familiale. Exposée pleinsud, cette parcelle située en lisière de bois surplombe le village de Le Breuil.
    A la dégustation, ce Champagne, alliance des trois cépages champenois, séduit par son effervescence vive et persistante, la robe d’un Or vert aux reflets délicats, le premier nez est puissant et expressif, des notes de cacao, de poivre blanc et de feuilles de tabac. Puis, ensuite, s’exprime la minéralité, la bouche est riche et ample avec des notes gourmandes de citron, d’abricot et de mirabelle soulignées par de la verveine, des arômes briochés et de fleur de frangipanier, un vrai Champagne racé et très élégant qui accompagnera à merveille l’apéritif mais aussi un carpaccio de crabes aux épices douces, une volaille rôtie aux cèpes ou une tarte au chocolat !”
    Il faut avouer que ce Champagne Clos des Graviers 2008 est particulièrement séduisant, très représentatif de ce très grand millésime champenois, où dominent les agrumes et les fruits secs, tout en bouche, alliant distinction et structure en finale, tout en délicatesse. Le Champagne cuvée Année de Madame 2008, de mousse légère et abondante, aux arômes complexes de petits fruits secs (amande, noix) et de coing, est ample et très long en bouche, parfait tout au cours du repas. 
    Le Prestige Rosé de Saignée (65% Pinot Meunier, 20% Chardonnay, 15% Pinot Noir), développe une bouche ample et soyeuse, très fruitée, un vin avec beaucoup de douceur, parfait sur une tarte sablée à la fraise. Le Blanc De Blancs Grand Cru est tout en légèreté aromatique, avec des senteurs de fruitsfrais et d’acacia, une cuvée très bien dosée, fraîche, alliant finesse et structure. Le Blanc De Noirs possède, quant à lui, structure et volume, persistant, de belle robe d’Or pâle, avec des notes de brioche et de fleurs blanches, un Champagne où s’associent rondeur et distinction, à la fois fin et charpenté, tout en bouche. 
    Remarquable Champagne cuvée Pure (55% Pinot Meunier, 35% Chardonnay, 10% Pinot Noirassemblage vieilli en caves plus de 3 ans, brut naturenon dosé), très fruité au nez comme en bouche, subtil et persistant, de très fine mousse, parfait à l'apéritif ou sur des sushis. L’Harmonie de Blancsmillésime 2008 est parfumé, avec des notes d’agrumes bien typiques, de mousse légère, de bouche dominée par les fruits mûrs et les petits fruits secs. 
    Goûtez le Grande Réserve brut, 80% Pinot Meunier, 10% Chardonnay et 10% Pinot Noir, où dominent les agrumes macérés et les petits fruits secs, tout en persistance, de jolie robe dorée, le brut Prestige, d’une belle complexité, dense et distingué, 55% Pinot Meunier, 35% Chardonnay, 10% Pinot Noir, présenté dans une bouteille métallisée de couleur Or avec un muselet plaqué Or, tout en arômes, aux senteurs de petits fruits frais, de miel et d’amande, un beau Champagne ferme et suave, de mousse fine, d’une belle finale comme cette Année de Madame rosé 2008, de robe soutenue, classique avec ce nez de framboise mûre, dense, de belle mousse persistante, riche, délicatement parfumé au palais. Il y a aussi cette cuvée Année de Madame Esprit de Noël 2006, cuvée présentée dans une bouteille couleur Or et une étiquette avec des flocons, un Champagne d’une longue finale marqué par les fleurs et les fruits (coing, pêche), de belle robe, une cuvée charpentée mais très fine.

     

    Pierre GOBILLARD Pierre GOBILLARD

    Pierre GOBILLARD 


    Hervé et Florence Gobillard
    341, rue des Côtes de l’Héry
    51160 Hautvillers
    Téléphone :03 26 59 45 66 et 06 07 89 19 45 
    Email : info@champagne-gobillard-pierre.com 
    Site : www.champagne-gobillard-pierre.com 

    Les générations se succèdent, s'immiscent, apportent leurs touches personnelles, innovent, toutes unies dans la pérennité du savoir-faire familial. Grâce à cet esprit ô combien marqué mais également à l'alliance de la tradition et de la modernité, l'exploitation connaît une évolution constante. Une infrastructure spacieuse offre des volumes de stockage permettant le vieillissement des vins et les procédés technologiques performants contribuent à la garantie de qualité des Champagnes et font de la maison Pierre Gobillard sa renommée.
    Ici, l’accueil de la clientèle est également un moment privilégié au cours duquel un membre de la famille met à l'honneur sa connaissance au profit de l'hôte. Leur fils, Pierre-Alexis, les a rejoints afin de suivre et perdurer ce savoir-faire familial.
    Florence Gobillard vend son Brut Authentique (3 ans), le Demi-Sec (3 ans), le Réserve Blanc De Blancs (4 ans), le Prestige (5 ans), et le Millésime 2009.
    “La vendange 2016 s'est bien passée, belle quantité, bel état sanitaire. Si la dégustation est satisfaisante, le 2016 sera millésimé.”
    Une nouvelle salle d’accueil panoramique voit le jour en mars et sera tenue par sa fille Chloé.
    Très beau Champagne cuvée Florence 2009, premier Champagne millésimé de la Maison, qui vient récompenser le savoir-faire d’Hervé Gobillard, son élaborateur, lequel a su marier la finesse du Chardonnay et la puissance du Pinot Noir pour rendre un élégant hommage à son épouse. Trois années de vieillissement sur lattes des flacons avant dégorgement, avec autolyse des levures de la prise de mousse, donnent ce vin suave, tout en harmonie et en fruité, avec cette finale subtilement acidulée, complexe, qui allie fraîcheur et charpente.
    Le Champagne cuvée Prestige Premier Cru, dont le cépage Chardonnay majoritaire lui apporte sa distinction et le Pinot Noir son fruité, est de robedorée, d'une grande finesse, au nez de fleurs, très harmonieux, à privilégier à l'apéritif. Excellent Premier Cru Brut rosé, charmeur, au nez concentré où dominent la myrtille, la fraise et la rose, particulièrement savoureux. 
    On poursuit avec leur le Brut Authentique, assemblage harmonieux de Pinot Noir et meunier et de Chardonnay, complexe au nez comme en bouche, de jolie robe dorée, tout en structure et parfums en finale, est ample, aux notes d’agrumes et de verveine, le Champagne Brut Blanc De Blancs est une cuvée fine, charmeuse et intense, au nez subtil où domine le miel, avec, au palais, des connotations de pêche blanche, et le Brut Réserve Premier Cru, de belle robe or pâle, limpide et douce, un superbe Champagne de belle vinosité mais avec cette nervosité caractéristique, harmonieux, fin et riche. 
    Michel LITTIÈRE

    Michel LITTIÈRE 


    Marie-Hélène Chaumont
    15, rue Saint-Vincent (Accueil Cellier : rue des Murs Chenots)
    51480 Oeuilly
    Téléphone :03 26 58 30 25 
    Email : champagne-michel-littiere@orange.fr 
    Site : www.champagne-michel-littiere.fr 

    Marie-Hélène Chaumont représente la troisième génération, pour ce vignoble sur sols de craie, d’argile, de sable et de marne. “Vignerons 100% indépendants, nous gardons toute notre production pour réaliser nos Champagnes. Notre vignoble est représenté par les 3 cépages champenois qui sont le Pinot Noir, le Pinot Meunier - cépage typique de notre vallée - et le Chardonnay. Exclusivement situé sur les coteaux d'Œuilly et composé de 25 parcelles qui représentent 5 ha 50, ce morcellement apporte une diversité d'exposition et de composition du sous-sol (argilesablecraie,...) permettant des assemblages de vins riches de saveurs, de goûts et d'arômes différents.
    Étant très respectueux de l'environnement, nous mettons en place depuis plusieurs années une lutte dite raisonnée. Le suivi de nos vignes se fait avec l'aide d'un technicien, ce qui nous permet de ne traiter que lorsqu'il y a risque de maladie, principalement l'oïdium et le mildiou. Récoltant-Manipulant depuis trois générations, nos vignes et nos vins sont travaillés dans un esprit de famille. De la vendange au pressurage, de la prise de mousse au remuage et du dégorgement jusqu'à l'habillage, nous gérons toutes les étapes de la fabrication de nos champagnes. La vinification se réalise dans une cave moderne avec des cuves en Inox thermo-régulées, les bouteilles sont toutes stockées en caisse gyropalette,... Mais toujours à l'écoute des dernières technologies, nous travaillons dans le respect de la tradition.”
    Remarquable Champagne cuvée Grande Réserve, 40% Pinot Noir, 34% Meunier et 26% Chardonnay, vieillissement 2 ans, aux arômes délicats, bien dosé, allie distinction et structure, une belle cuvée aux arômes de fruits et de noix fraîche, dense, de belle mousse persistante.
    Le Millésime 2010, 40% Chardonnay, 35% Pinot Noir et 25% Meunier, vieillissement 4 ans, un vin mêlant rondeur et nervosité, avec ces nuances en bouche de fruits jaunes et de narcisse, de mousse persistante, est à ouvrir sur un sandre. Séduisant Rosé, 11% de vin rouge de Pinot Noir, 89% de vinsblancs (40% Pinot Noir, 34% Meunier et 26% Chardonnay), développant en bouche des arômes puissants de fruits frais, une touche épicée, un Champagne ample, parfait avec un fraisier aux fraises des bois ou des poires flambées aux écorces d'orange.
    Gisèle DEVAVRY

    Gisèle DEVAVRY 


    Madame Méa
    43, rue Pasteur
    51160 Champillon
    Téléphone :03 26 59 46 21 
    Télécopie : 03 26 59 43 07 
    Site : www.champagne-devavry.com 

    Domaine familial depuis 4 générations. 



    On y propose ce Champagne cuvée Achille Fût de Chêne, 70% Chardonnay, 20% Pinot Meunier et 10% Pinot Noir, vendanges de 2012, associant charpente et finesse, avec des senteurs subtiles de noisette et de fruits cuits, de belle robe, tout en distinction et suavité en bouche où se développent des nuances de pain grillé et d’abricot mûr. La Rosée de Saignée, 100% Pinot Noir, vendanges de 2007, de belle couleur, au nez de framboise et de groseille, allie élégance et vinosité, de mousse abondante. 
    Très savoureux Blanc De Noirs, 100% Pinot Noir, vendanges de 2011, au nez de tilleul et de pêche, de bonne bouche, alliant distinction et rondeur, un Champagne soyeux, tandis que le Blanc De Blancs Marianne, pur Chardonnay, vendanges de 2013, aux arômes discrètement minéraux, est un vin fraiset équilibré, de bouche légèrement citronnée, pleine d’élégance, de teinte délicatement dorée.
    Goûtez aussi le Collection Prestige brut, 60% Chardonnay, 30% Pinot Meunier et 20% Pinot Noir, vendanges de 2012, fin et persistant, très équilibré, au nez dominé par les fruits mûrs et le pain brioché, avec cette pointe de fraîcheur bien caractéristique, très persistant en bouche, et cette cuvée Pur Sang Millésime 2007, 100% Chardonnay, au nez subtil, suave en bouche, bouqueté et rond, aux senteurs persistantes.

     

     

  • COLLIOURE, CORBIERES, SAINT-CHINIAN, FAUGERES, MINERVOIS... LES COUPS DE CŒUR EN LANGUEDOC

    Pin it!

    Domaine de la CASA BLANCA

    Domaine de la CASA BLANCA 

    (COLLIOURE)
    Laurent Escapa, Hervé Levano et Valérie Reig
    16, avenue de la Gare
    66650 Banyuls-sur-Mer
    Téléphone :04 68 88 12 85 et 06 70 10 55 81 
    Email : domainedelacasablanca@orange.fr 
    Site : www.vinsdusiecle.com/casablanca 
    Site : www.vinsdusiecle.com/casablanca 

    Fondé vers 1870, le domaine est l’un des plus anciens de la Côte Vermeille. Sur 8 ha de plantations et de vieilles vignesen terrasses, Laurent Escapa et Hervé Levano donnent naissance à des vins généreux, exprimant pleinement ces terroirs de schistes : le Collioure (vin tranquille) et le Banyuls (vin doux naturel). Depuis 2001, abandon des produits phytosanitaires de synthèse pour les traitements de la vigne. Les engrais chimiques ont été remplacés par des composts dès 1989. Le sol est travaillé par traction animale (labours au mulet) sur le tiers de l’exploitation. 
    Le meilleur Collioure rouge 2014, 80% Grenache noir, 10% Syrah et 10% Mourvèdre, élevage pendant 12 mois, de robe grenat noir, au nez de violette et de mûre, gras, avec des notes de garrigue et de poivre, charnu en bouche, d’excellente garde. Le Collioure rouge Lliminari 2014, 40% Mourvèdre, 30% Syrah, 20% Grenache et 10% Carignan, élevage 12 mois, de robe pourpre, est corsé, d’une belle charpente, où s’entremêlent des notes de petits fruitsrouges bien mûrs et de réglisse, puissant, savoureux, tout en bouche et classique. Remarquable Banyuls blanc Les Escoumes 2014, avec ces senteurs délicates de lis et de végétal, très typé, marqué par son Grenache, parfait avec des abricots rôtis à la crème au nougat ou une mousse au chocolat.
    On excite encore ses papilles avec le Banyuls rouge Roudoulère 2014, 90% Grenache noir et 10% Grenache gris, élevage pendant 13 mois en fûts, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des notes de fumé, un vin puissant. Le Banyuls Pineil 2014, généreuxvelouté, de couleur intense, d’une belle harmonie entre structure et souplesse, aux nuances d’humus et de cassis.
     

    Domaine Les CASCADES

    Domaine Les CASCADES 

    (CORBIÈRES)
    Laurent et Sylvie Bachevillier
    4 bis, avenue des Corbières
    11220 Ribaute
    Téléphone :06 88 21 84 99 et 06 89 10 42 36 
    Email : domainelescascades@yahoo.fr 
    Site : www.domainelescascades.fr 

    Une propriété de 6 ha, certifiée Bio. Des propriétaires passionnés : par leurs ânes et moutons, qui s’occupent de tondre l’herbe, et par la volonté d’élever des vins francs que l’on partage généreusement.
    Ils peuvent être fiers de leur Corbières rouge cuvée S 2013, pur Grenache, un vin sans sulfites, de robe violacée, au nezlégèrement poivré avec des notes gourmandes de cacao et de myrtille. Le 2012 est d’une belle structure, volumineux, aux tanins veloutés, bien charnu comme le Corbières rouge cuvée L 2012, pur Syrah, à la fois charnu et soyeux, coloré, au nez intense où prédominent le cassis, le cuir et les sous-bois, de bouche complexe, parfait, notamment, avec une fricassée de chevreau aux artichauts et fèves ou une pintade au chou.
    Le Corbières rouge Le Ribaute 2013, CarignanGrenacheMourvèdreSyrah, de robe soutenue, aux notes de sous-bois et de mûre, alliant charpente et souplesse en bouche, mérite un peu de patience. Le Corbières Cascade rouge RC 2014, est corsé, aux tanins fondus, au nez dominé par le pruneau et l’humus. Le Corbières Cascades blanc 2015, qui fleure le tilleul et la pomme mûre, de robe délicate, est un vin riche au nez comme en bouche, aux notes de pêche, avec, en finale une pointe de pamplemousse. 
    Il y a aussi ce Corbières Cascade rouge cuvée A 2014, cépage Carignan, aux reflets violacés, avec des arômes aux nuances particulières de petits fruitscuits (cassis, cerise noire…), et le Corbières rosé 2015, de bouche fraîche dominée par l’abricot. Joli Corbières Cascade rosé M, de belle couleur, de bouche fine, aux arômes de framboise, d’une finale savoureuse. 
    Gîte et chambre d’hôte sur place, et jolie production de bières artisanales, Blanche framboise (tout en fruité, excellente), Blonde, Brune ou Rousse.

    Château ÉTANG des COLOMBESCORBIÈRES Château ÉTANG des COLOMBES

    Château ÉTANG des COLOMBES 

    (CORBIÈRES)
    Henri, Françoise et Christophe Gualco

    11200 Lézignan-Corbières
    Téléphone :04 68 27 00 03 
    Télécopie : 04 68 27 24 63 
    Site : www.etangdescolombes.com 

    Propriété familiale depuis 4 générations. Implanté sur une superficie totale de 77 ha de vignes, le domaine dispose d'un terroir argilo-calcaire, caillouteux dont la majorité des parcelles est exposée plein sud. Les plus vieilles parcelles ont plus d’une soixantaine d'années et permettent d'élaborer la cuvée Vieilles vignes et la sélection du Bois des Dames. 
    Christophe Gualco est fort satisfait du millésime 2016, “les rosés et les blancs ont toutes les qualités souhaitées, les rouges sont très concentrés, seul hic, les volumes sont faibles mais la qualité est au rendez-vous.”
    Ventes en 2017 : en rouge, Tradition 2015, Bicentenaire Vieilles vignes 2013, Bois des Dames 2013, les rosés 2016 et les blancs classiques 2016, le Bois des Dames blanc 2015.
    En 2017, il poursuit le rajeunissement du vignoble en arrachant et replantant des vignes pour ses Corbières.
    Superbe Corbières Bicentenaire 2013, issu d’un terroir argilo-calcaire caillouteux : Grenache noir, Carignan et Mourvèdre, vieilles vignes de 50 ans, vinification en grains entiers, 8 mois d’élevage en fûts de chêne, très petits rendements (28 hl/ha), aux senteurs de garrigue et de petits fruits rouges cuits (fraise des bois, myrtille), de bouche complexe et intense, un vin puissant, aux tanins fermes et équilibrés. 
    Le Corbières Bois des Dames rouge 2013, avec de la matière et des tanins, aux arômes de fruits rouges et de sous-bois, dégage une pointe d’épices et cette charpente à la fois riche et souple, idéal avec une épaule d'agneau aux herbes ou des cailles farcies aux raisins et foie gras.
    Une référence, le Château Étang des Colombes Bois des Dames blanc 2014, provenant d’une macération pelliculaire des Grenache blanc et Bourboulenc, très parfumé avec des nuances de lis, de noix et de pomme, est de bouche suave, à prévoir avec une galette feuilletée au thon et à la tomate ou un piccata de veau au marsala. Plus vif, le Corbières blanc 2015, avec ces notes de fleurs blanches et poire fraîche, séducteur comme le Corbières rosé GrisColombes, associant nervosité et ampleur, finement épicé, sec et friand à la fois.

    Château du GRAND-CAUMONT

    Château du GRAND-CAUMONT 

    (CORBIÈRES)
    Laurence Rigal

    11200 Lézignan-Corbières
    Téléphone :04 68 27 10 82 
    Télécopie : 04 68 27 54 59 
    Email : chateau.grand.caumont@wanadoo.fr 
    Site : www.grandcaumont.com 

    C’est l’un des plus vastes domaines des Corbières avec quelque 100 ha de vignes sur des sols argilo-calcaires en terrasses et des sols de graves très filtrants (cépages SyrahGrenache et Carignan de plus de 50 ans). Il existait déjà à l’époque romaine et avait été baptisé Villa Manzanetto. C’est en 1906 que Louis Rigal, fondateur du célèbre Roquefort Rigal l’achète puis le transmet à son fils Louis, et son épouse Françoise Rigal prend le relais au début des années 1980. Sa fille Laurence la rejoint en 2003 et assure la gestion du domaine. Depuis 30 ans, des efforts importants ont été effectués afin de moderniser les bâtiments, diversifier l’encépagement, optimiser les cultures, affiner les vinifications...
    Laurence Rigal peut être fière de ce Corbières rouge Impatience 2014 (45% Carignan noir, 45% Syrah et 10% Grenache noir, avec un élevage en barriques durant 12 mois pour 40% de l’assemblage), de belle intensité, aux arômes fruités de garrigue, de fruits rouges et de cannelle, un vin ample et volumineux, aux tanins veloutés, de très bonne garde. Le 2012 poursuit une belle évolution, au nez complexe de fruits mûrs avec des notes de fumé, de belle robe soutenue, épicé comme il se doit. 
    Son Corbières Réserve de Laurence rouge 2013, Carignan noir vieilles vignes vinifié en raisin entiers 25%, Carignan noir égrappé vinification traditionnelle 10%, Syrah vinification raisin entiers 10%, Syrah égrappée vinification traditionnelle 45%, Grenache noir égrappé vinification traditionnelle 10%..., est un vin de très belle charpente, alliant finesse et concentration, aux nuances de groseille et de réglisse persistantes.
    Le Corbières rouge cuvée Spéciale 2013, charnu comme on les aime, velouté, est très parfumé, avec ces senteurs de sous-bois et de fruits fraise, d’une belle ampleur en bouche, quand le Corbières Château du Grand Caumont Tradition rouge 2013 est classique, légèrement poivré en finale.
    Joli Corbières Château du Grand Caumont Tradition rosé 2015, 40% Syrah, 40% Cinsault, 10% Grenache noir et 10% Grenache blanc, très aromatique, à la fois ferme et friand, classique comme le Corbières Tradition blanc 2015, 60% Grenache blanc et 40% Vermentino, à dominante d’abricot et de narcisse, ample et parfumé, charmeur, à déboucher avec un gratin d'aubergines à la tomate ou un lapin sauté.
     

    Château GRAND-MOULIN

    Château GRAND-MOULIN 

    (CORBIÈRES)
    Jean-Noël et Frédéric Bousquet
    RD 113 - 6, avenue Galliéni
    11200 Lézignan-Corbières
    Téléphone :04 68 27 40 80 
    Télécopie : 04 68 27 47 61 
    Email : contact@chateaugrandmoulin.com 
    Site : www.chateaugrandmoulin.com 

    Un propriétaire passionné qui s’attache à élever des vins typés. Le domaine s’étend sur quelque 120 ha de vignes avec 8 cépages différents.
    “J’étais fils de négociants, dit-il, et mon père vendait des porcs. Comme tous les gens de ce pays, il possédait une petite vigne (3 ha) pour sa propre consommation. Chez nous on disait : “la buvette”. Dès mon plus jeune âge (8 ans) j’ai su que je ferai ce métier : adolescent je livrais le raisin avec l’envie tenace d’en faire du vin. J'ai acheté mon premier hectare à 17 ans, puis en 1978, j'ai profité d'aides accordées aux jeunes agriculteurs pour prendre en fermage 8 ha. Je portais alors mon raisin à la coopérative. En 1988, j’achète 24 ha et installe ma cave sur le site d’un ancien moulin au bord de la rivière Orbieu. Mais le grand essor, je le dois au coup de pouce québécois ! J’ai été boosté par ce nouveau marché qui s’offrait à mes produits.”
    Ce Corbières rouge Terres Rouges 2013, 80% Syrah et 20% Grenache, issu de 42 jours de cuvaison, puis élevage de 12 mois en fûts de chêne, fleure bon les fruits mûrs et la réglisse, avec ce charnu caractéristique, cette pointe d’épices et cette charpente à la fois riche et souple, très parfumé au palais (humus, réglisse), est un vin dense et corsé comme il le faut. 
    Beau Corbières La Tour Château Grand Moulin (Terrasse de l'Orbieu, galets roulés. Bas de versant de côteaux argilo-calcairegrès de Boutenac), de robe pourprecorsé, d’une belle charpente, oLe Boutenac rouge 2012 (calcaire dur, 60% Mourvèdre, 40% Carignan), au nez de mûre et de cannelle, bien épicé en bouche, aux tanins présents et soyeux à la fois, de très bonne garde quand cet autre Corbières Vieilles vignes rouge 2014, élevé en fûts(40% Syrah, 20% Carignan, 20% Grenache et 20% Mourvèdre), aux tanins riches et souples à la fois, est bien ferme, ample et persistant. Le rosé est toujours l’un des meilleurs de l’appellation, de robe délicate, un vin qui sent la rose et la fraise, séduisant, mêlant nervosité et rondeur, d’une très jolie finale, idéal sur un crabe à l'Antillaise ou des rougets grillés.

    Domaine MARTINOLLE-GASPARETSCORBIÈRES Domaine MARTINOLLE-GASPARETS

    Domaine MARTINOLLE-GASPARETS 

    (CORBIÈRES)
    Pierre Martinolle
    27, avenue Frédéric Mistral
    11200 Lézignan-Corbières
    Téléphone :04 34 27 57 61 et 06 11 42 09 88 
    Email : pierre.martinolle@sfr.fr 
    Site : www.vinsdusiecle.com/domainemartinollegasparets 
    Site : www.domaine-martinolle.com 

    Au sommet. Une petite propriété familiale de moins de 10 ha, située depuis de plusieurs générations dans le minuscule Hameau de Gasparets au plus profond des Corbières. Pierre Martinolle (85 ans) aidé régulièrement par ses enfants Jean-Pierre et Françoise, y réalise de manière artisanale et biologique depuis de nombreuses décennies des vins authentiques et exceptionnels, dans le respect des traditions qui lui ont été transmises.
    Sols arides d’origine secondaire et tertiaire avec affleurement de calcaires dolomitiques et grès, exposition ensoleillée des Corbières (et Corbières-Boutenac), balayée par le Cers (un vent du Nord froid, violent et protecteur) et le Marin (en provenance de la mer Méditerranée) qui amène sa douce et chaude humidité.
    Vinification artisanale traditionnelle et biologique en cuves ciments centenaires pour les rouges, en cuves Inox pour les blancs et rosés. Élevage et vieillissement en cuves Inox et partiellement en fût de chêne pour les Corbières-Boutenac. Les rosés sont réalisés par saignée à température contrôlée. Les blancs sont réalisés par pressurage direct à froid.
    Selon Jean-Pierre Martinolle, “malgré la grosse sécheresse (la pire depuis 1940), le millésime 2016 est très bien, avec un bon rendement, identique aux années précédentes, les petits raisins ont apporté des tanins intéressants, pas de forts degrés mais cela donne des vins gouleyants, dans la lignée des 2013 et 2014.
    Nous mettons en vente cette année les Corbières rouges 2013 et 2014, les Corbières rosés 2016, l’IGP Pays d'Oc Viognier 2016, auxquels s'ajouteront les trois derniers sortis : le nouveau rouge Boutenac 2013, le nouveau Corbières rouge 2015 et l'IGP Pays d'Oc Syrah 2015.” Il a planté en 2015 un hectarede Grenache. On se fait plaisir avec ce remarquable Corbières Boutenac fût de chêne 2013, aux tanins riches et soyeux à la fois, aux connotations de cassis, de mûre et de poivre, de bouche dense mais bien fondue. Le Corbières Boutenac rouge 2013, aux senteurs de cassis et de fraise des bois, mêlant couleur et matière, d’une jolie finale épicée, est un vin parfait avec un civet de lapin ou une marmite d'agneau aux croûtons.
    Le Corbières rouge Bio 2013 (médaille d'Or Concours Amphore des vins Biologiques), de couleur cerise soutenu, aux parfums puissants de fruits cuitset de sous-bois, a des tanins fermes et fondus à la fois.
    Excellent Corbières blanc Bio 2015, Rolle et Bourboulenc, aux arômes d’agrumes, équilibré en acidité, tout en fraîcheur aromatique, complexe et rond, tout en séduction comme le rosé 2015, de bouche pleine, qui sent la fraise
    ll y a aussi cet IGP Cabernet-Sauvignon Bio rosé, avec un nez gourmand, et le Viognier blanc 2015 aux notes de fruits à chair blanche (poire, pêche). 

    Château SPENCER LA PUJADECORBIÈRES Château SPENCER LA PUJADE

    Château SPENCER LA PUJADE 

    (CORBIÈRES)
    Sébastien Bonneaud
    1 A, rue de l'Eglise
    11200 Ferrals-Les-Corbières
    Téléphone :06 09 04 39 34 
    Email : contact@chateauspencer-lapujade.fr 
    Site : www.chateauspencer-lapujade.fr 

    Niché au cœur d’un cirque de 35 ha, le Château puise sa force dans un sol argilo-calcaire et dans le micro-climat dont bénéficient ses parcelles. “M. et Mme Spencer ont acheté le domaine en 2009, je suis arrivé en décembre 2011, raconte Sébastien Bonneaud. L’encépagement est constitué de 50% Carignan, 20% Syrah, 20% Mourvèdre et 10% Grenache. L’âge moyen du vignoble est de 40 ans. Sur certaines parcelles, où nous produisons des vins 100% Carignan, il y a de vieilles vignes plantées dans une sorte de cuvette sud sud-ouest. Je travaille les vinssur le fruit, surtout pour les cuvées, le P’tit Spencer… ainsi que les rosés. Pour d’autres, je travaille plus sur la structure, l’ossature tannique et l’élevage en barriques.

    Le 2015 est le millésime du siècle pour nous, comme à peu près partout en France. Sur tous nos vins on retrouve le fruité, la souplesse, nous avons pu extraire encore plus de matière surtout pour nos cuvées “haut de gamme”, Le Bosc et Le millésime. En 2015, comme en 2016, il y avait une belle maturité, les raisins étaient magnifiques et délicieux déjà sur les ceps
    En 2016, nous avons fait une superbe qualité pour nos rouges, les vins sont amples, concentrés, très aromatiques, notes de fruits noirs et d’épices. Les rosés sont formidables aussi, dont la cuvée Le R, un vin assez léger, très fruité, belle fraîcheur aromatique. Les raisins ont été vendangés assez tôt, nous avons récolté les trois cépages le même jour, 70% Carignan, 15% Syrah, 15% Grenache
    Nous avons planté nos premiers cépages blancs l’an passé : 1,15 ha de Vermentino, 55 ares de Roussanne et 55 ares de Marsanne. Le vin s’appelle La P’tite Envie, un vin fruitéfrais, convivial, d’à peine 13°, qui se partage entre copains, on met très peu de sulfite, ce qui est intéressant. Actualité importante, nous sommes en conversion Bio depuis un an et demi.”
    Superbe Corbières rouge Le Bosc 2012, 100% Mourvèdre, d’une belle charpente, un vin avec de la matière et des tanins, aux arômes de fruits rouges cuits, de musc et de sous-bois. Le Corbières millésime 2013, 80% Mourvèdre et 20% Syrah, avec ces notes persistantes de fumé, de cassis et d’épices, aux tanins puissants mais savoureux, est complet, à déboucher sur un risotto à la tomate, au lard fumé et au basilic. Le Corbières rouge Tradition 2013, un vin riche et rond, est bien équilibré, avec de séduisants arômes de fruits noirs prononcés, corps élégant et racé, forte personnalité, notes de mûre et réglisse persistantes en fin de bouche. Il y a aussi cet Igp 100% Carignan Vieilles vignes 2014, un vin issu de vignes de 50 à 70 ans, aux arômes très évolués et gourmands, avec une belle concentration et persistance, d’un très bon potentiel. Excellent Corbières rosé La P’tite Sœur 2015, assemblage 80% Grenache et 20% Syrah, un rosé de pressée, délicieux.

    Château La CLOTTE-FONTANE

    Château La CLOTTE-FONTANE 

    (COTEAUX-DU-LANGUEDOC)
    Maryline et Philippe Pagès
    Route de Lecques
    30250 Salinelles
    Téléphone :06 79 46 98 60 
    Télécopie : 04 66 80 42 60 
    Email : chateaulaclottefontane@gmail.com 
    Site : http://clotte.free.fr 

    Un domaine de 130 ha. Enserré dans une boucle du Vidourle, le Château fût construit sur les ruines d'une villa romaine. En 1432, il est cité comme appartenant au comte Pierre de Ganges, mais c'est au XVIIIe siècle que Jean Mouton de la Clotte lui donne son architecture actuelle. Lorsqu'il fût incendié en 1792, le comte de Montlaur était propriétaire et sa famille l'est restée jusqu'au siècle dernier. C'est dans les années 1990 que, tombés sous le charme, Maryline et Philippe Pagès en firent l'acquisition et œuvrent depuis pour lui donner sa magnificence d'antan.
    Leur Languedoc rouge Mouton La Clotte 2012, marqué par ses Syrah et Grenache sur des coteaux caillouteux, calcaire dursol peu profond, élevé 12 mois en fûts, est coloré, charpenté, parfumé, aux nuances de cerise noire, de poivre et de sous-bois, dense, aux tanins bien présents et fondus à la fois, de très bonne garde
    Le Mathiérou 2013, riche, séveux au palais, aux parfums subtils (cassishumus), puissant mais distingué, avec une finale très harmonieuse, où se retrouvent des nuances de garrigue et de truffe, parfait avec un foie gras poêlé aux raisins ou du boudin noir.
    Remarquable Coteaux-du-Languedoc Terres de Sommières 2010, 1/2 ha de Grenache et 1 ha de Syrah, coteaux caillouteux calcaire dursol peu profond, cuvaison longue de 4 semaines, élevage en fûts pendant 12 mois, de belle intensité, aux arômes fruités de fruits rouges et d’épices, un vinample et volumineux, avec des tanins veloutés, de bonne garde.

    Domaine La CROIX CHAPTAL

    Domaine La CROIX CHAPTAL 

    (COTEAUX-DU-LANGUEDOC)
    Charles-Walter Pacaud
    Earl Pacaud-Chaptal - Hameau de Cambous
    34725 Saint-André-de-Sangonis
    Téléphone :04 67 16 09 36 et 06 82 16 77 82 
    Télécopie : 04 67 16 09 36 
    Email : lacroixchaptal@wanadoo.fr 
    Site : www.lacroixchaptal.com 

    Un domaine de 20 ha de vignes et 10 ha de bois. “Etre bio responsable en évitant toute forme d’intégrisme idéologique, raconte ce vigneron passionné. Cette année, nos Coteaux du Languedoc Les Sigillées adoptent une nouvelle étiquette mettant en valeur l’histoire de ces cuvées inspirées de fragments de céramique gallo-romaine découverts dans le vignoble; et notre Clairette Blanche et la Cuvée Charles restent fidèles à elles-mêmes tout en adoptant de nouvelles étiquettes au design plus épuré, au style plus moderne qui conserve toutefois les grands classiques que sont la découpe inspirée d’une clé de voûte et le logo certes redessiné reprenant des éléments gravés sur la cave séculaire (croix du Languedoc, rameaux de buis et d’olivier attestant de la bénédiction de la cave contre le phylloxera en l’an 1875.”
    Savoureux Coteaux-du-Languedoc Terrasses du Larzac cuvée Charles 2013, 35% Syrah, 35% Grenache, 15% Carignan et 15% Mourvèdre sur des sols de galets roulés et de graves avec quelques argiles rouges, des vendanges manuelles..., le vin, avec des notes subtiles et intenses de petits fruits noirs cuits et de réglisse, est tout en bouche, à la robe noire, légèrement épicé en finale. Le Terrasses du Larzac Le Secret de Gellone 2013, mêle puissance et distinction, classique, aux puissants arômes de fruits rouges marqués par une finale de fumé et de poivre, de bouche riche, soulignée par des tanins présents mais étoffés.
    Goûtez le Coteaux du Languedoc cuvée les Sigillées blanc 2015, où s’entremêlent des notes de pomme et de bruyère, de bouche puissante et distinguée.

    L'ESTABEL CABRIÈRES

    L'ESTABEL CABRIÈRES 

    (COTEAUX-DU-LANGUEDOC)

    20, route de Fontès
    34800 Cabrières
    Téléphone :04 67 88 91 65 
    Télécopie : 04 67 88 00 15 
    Email : sca.cabrieres@wanadoo.fr 
    Site : www.cabrieres.com 

    Créée en 1937, la Cave, atteint, aujourd'hui, une récolte moyenne de 20 000 hl pour 400 ha en production et 110 exploitations. Ici les sols se sont développés dans une région où la géologie est compliquée et de ce fait, ils sont de différents types : plus ou moins pierreux, plus ou moins argileux ou calcaires, avec ou sans fer, minces ou épais et aptes à retenir l'eau ou à être traversés par les racines des végétaux et de la vigne. Sur des sols peu épais, les racines de celle-ci peuvent s'insinuer dans les roches quand elles ne sont pas trop massives et aller chercher en profondeur un peu d'humidité...
    Le Languedoc Cabrières Estabel Grande Cuvée rouge 2013 allie finesse et concentration, un vin riche, aux taninspuissants et soyeux à la fois, au nez persistant (prune, griotte, cannelle), un vin bien typé, d’excellente évolution. Le Variations Champs des Cistes rouge 2013, au nez de mûre et de fumé, aux tanins présents, est un vin d’une belle harmonie. Excellent Château Cabrières rouge 2013 (fûts de chêne), 85% de Syrah, 15% de Grenache, de couleurintense, au nez puissant et subtil à la fois, aux notes de petits fruits mûrs (cassis, griotte) et de truffe, aux tanins riches et bien fondus, parfait sur un magret. Jolie Cuvée Fulcrand Cabanon rosé 2015, tout en séduction comme la Clairette Du Languedoc Cabrières Cuvée Fulcrand Cabanon blanc 2015, à dominante de fruits secs (abricot) et de tilleul, ample et parfumé, de bouche fruitée, légère et ronde à la fois. Joli Languedoc Cabrières Estabel Grande Cuvée rosé 2015, aux notes de rose et de fraise, et le Bergerie de Cabrières rouge vin Bio 2014, velouté, qui sent les petits fruits rouges.

    Domaine de FAMILONGUE

    Domaine de FAMILONGUE 

    (COTEAUX-DU-LANGUEDOC)
    Martine et Jean-Luc Quinquarlet
    3, rue Familongue
    34725 Saint-André-de-Sangonis
    Téléphone :04 67 57 59 71 et 06 10 29 52 18 
    Télécopie : 04 67 57 26 32 
    Email : contact@domainedefamilongue.fr 
    Site : www.domainedefamilongue.fr 

    Domaine de 28 ha de vignes, mené en lutte raisonnée, aucun engrais chimique ni désherbant. Des propriétaires sympathiques et passionnés, Jean-Luc Quinquarlet, dentiste à Saint-André de Sangonis, et Martine, son épouse, retraitée de la Poste, ont débuté leur activité de vignerons indépendants en 2002, après plusieurs années de travail en cavecoopérative.
    Très beau Coteaux-du-Languedoc Terrasse du Larzac l’Envol de Familongue 2014, souple et corsé à la fois, au nezcomplexe (cassis mûre), légèrement poivré, un vin typé comme nous les aimons. L’Âme de Familongue 2014, de couleurgrenat soutenu, développe des notes de fruits rouges (griotte, framboise) et d’épices, à déboucher sur un tajine de poulet aux pruneaux ou des feuilletés de cèpes au foie gras.
    Remarquable Envol de Familongue blanc 2015, issu de raisins provenant de deux terroirs, l’un composé de cailloutis calcaires d'origine cryoclastique intégrés dans une trame de terre argilo sableuse, l'autre, avec un sol de graves des hautes terrasses anciennes fluviales fait de galets roulés dans une trame sableuse..., d’une grande palette aromatique(narcisse, pêche, bruyère...), suave, d’une finale intense. Goûtez le Languedoc Pierre et Bastien rouge 2013, parfumé (framboise, épices), associant distinction et richesse, la cuvée Trois Naissances rouge 2013, colorée et très aromatiquecorsée, bien charpentée, et ce rosé Un Été à Familongue 2015, de belle teinte, de bouche savoureuse, toujours l’un des meilleurs de l’appellation.

    Domaine GUIZARD

    Domaine GUIZARD 

    (COTEAUX-DU-LANGUEDOC)
    Scea Consorts Guizard - Gérant : Rémy Boyer Chammard
    12, boulevard de la Mairie
    34880 Lavérune
    Téléphone :04 67 27 86 59 et 06 80 96 50 10 
    Télécopie : 04 67 27 86 59 
    Email : vigneron@domaine-guizard.com 
    Site : www.domaineguizard.com 

    Un vignoble dans la même famille sans interruption depuis 1580. La cave est installée au cœur du vieux village, dans les anciens communs du Château de Lavérune. Le vignoble de 52 ha dont 40 ha en AOC, est mené en culture raisonnée, et les vignes de raisins blancs sont issues de l'Agriculture Biologique. 
    Très beau Coteaux-du-Languedoc cuvée Prestige 2013, terroir de Saint-Georges d’Orques, Syrah et Mourvèdre, élevés pendant 12 mois séparément en barriques et durant 12 mois après assemblagecorsé et classique, riche en arômes, aux tanins fondus, un vin parfumé en bouche (pruneau, groseille), intense, avec ce charnu caractéristique, de garde
    Si ce Coteaux du Languedoc Tradition 2013, charnu, est un vin où prédominent la myrtille, les épices et l’humus, le Coteaux du Languedoc Grés de Montpellier 2013 a un nez complexe de fruits mûrs et de garrigue, avec des tanins fermes et savoureux à la fois, qui emplit bien la bouche. Le LanguedocSaint-Georges d’Orques cuvée 400 2012, avec ces nuances de groseille et de réglisse bien persistantes, de bouche complexe et intense, est un vin qui commence à très bien s’apprécier. Le Languedoc rosé, tout en fruité, mêle nervosité et ampleur, et l’IGP Pays d’Oc Chardonnay 2015, avec des nuances de fruits secs et de citron frais, est un vin vraiment agréable et très réussi.

    Château MIRE-L'ÉTANGCOTEAUX-DU-LANGUEDOC Château MIRE-L'ÉTANG

    Château MIRE-L'ÉTANG 

    (COTEAUX-DU-LANGUEDOC)
    Philippe et Bernard Chamayrac
    Route des Vins
    11560 Fleury-d'Aude
    Téléphone :04 68 33 62 84 
    Télécopie : 04 68 33 99 30 
    Email : mireletang@wanadoo.fr 
    Site : www.chateau-mire-letang.com 

    Le Château Mire l’Etang est situé sur la bordure maritime et orientale du massif de la Clape, face au soleil levant, nous précise Bernard Chamayrac. Son vignoble très ancien implanté au milieu d’une garrigue envahissante, s’étale en terrasses surplombant la Méditerranée. Son terroir unique, issu de sols arides et caillouteux, est fortement impacté par la sècheresse mais il doit son originalité à la mer méditerranée toute proche, qui grâce à ses effluves marines rééquilibre ce climat exigeant. En 2015, première récolte de la nouvelle appellation La Clape. Le comité national de l’INAO a validé définitivement cette appellation, pour les vins rouges et blancs, reconnaissance du travail des vignerons et d’un terroir exceptionnel. 
    Pour Bernard Chamayrac, “le 2016 est idyllique, tout a concouru à en faire un grand vin. Nous sortons les rouges Réserve du Château 2014, Cuvée des Ducs de Fleuty 2015, Tradition 2015, en blanc : Aimée de Coigny 2016, et, en rosé, la Cuvée Gris 2016 et Cuvée Corail 2016.”
    Il prévoit, cette année des travaux d'investissement dans la cave : une cuverie en Inox pour les blancs et les rosés, et un échangeur à vendanges.
    Voilà un superbe Coteaux-du-Languedoc La Clape rouge Réserve du Château 2014 (50% Syrah, 30% Mourvèdre, 20% Grenache noir, sur sol argilo-calcaire, élevage en fûts de chêne neufs durant 12 mois, cuvaison longue de 4 semaines), charnu comme il se doit, classique, parfumé (fruits rouges à noyau, humus...).
    Le Coteaux-du-Languedoc La Clape rouge Cuvée des Ducs de Fleury 2015, 70% Syrah, 15% Mourvèdre, 15% Grenache noir, aux senteurs d’épices, est fort bien structuré, de belle teinte grenat, dense et puissant au nez comme en bouche, avec ces tanins bien présents, un vin légèrement poivré en finale, généreux et élégant. 
    Le Coteaux-du-Languedoc La Clape blanc Cuvée Aimée de Coigny 2016, 55% Roussane, 40% Bourboulenc, 5% Grenache blanc, alliant ampleur et suavité, aux notes persistantes d’amande fraîche, de narcisse et de pêche blanche, de bouche tout en finesse et fruité, très agréable. Le Languedoc rosé Cuvée Gris 2016, Grenache noir, Cinsault et Mourvèdre, a des nuances de fleurs fraîches et de framboise mûre.

    MAS DU NOVICOTEAUX-DU-LANGUEDOC MAS DU NOVI

    MAS DU NOVI 

    (COTEAUX-DU-LANGUEDOC)
    Famille Palu - Directeur : Thierry Thomas
    Route de Villeveyrac / D5 - Domaine Saint-Jean-du-Noviciat
    34530 Montagnac
    Téléphone :04 67 24 07 32 
    Télécopie : 04 67 24 07 32 
    Email : contact@masdunovi.com 
    Site : www.masdunovi.com 

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Le Domaine collectionne d’ailleurs les récompenses !
    “Cela fait plus de dix ans que nous travaillions les vignes en Bio, nous raconte Thierry Thomas, nous avons fait la conversion pour que notre travail soit reconnu. Le Domaine est d’un seul tenant, nous sommes au milieu, c’est d’abord pour nous protéger et pour protéger l’environnement et le terroir. Ce n’était pas du tout une démarche marketing. 
    Le millésime 2016 est la plus belle récolte depuis 1994. Des raisins d’une qualité vraiment exceptionnelle, état sanitaire très sain, petites baies superbes, de magnifiques raisins très aromatiques. L’élevage s’effectue parfaitement bien les raisins ont le potentiel pour réussir parfaitement leur passage en barrique. Très jolie couleurarômes puissants, volume, équilibre tout est réuni, ce seront des Vins gourmands dans leur jeunesse mais aussi d’un bon potentiel de garde.” 
    Franchement, ce Languedoc Prestigi 2012, majorité de Syrah, élevé 12 mois en fûts de chêne, est vraiment superbe, où dominent des notes de cassis, de griotte et d’épices, un vin avec une structure harmonieuse, bien ferme en bouche, à savourer sur des perdreaux sauce catalane ou un ragoût de mouton.
    Le Languedoc Grés de Montpellier N de Novi 2011, 100% Syrah, élevé 18 mois en fûts de chêne neufs, de couleur intense, au nez persistant et subtil à la fois, aux notes de petits fruits mûrs (cassis, griotte) et de truffe, aux tanins riches et bien fondus, est parfait sur des côtes de porc aux lentilles ou une daube de sanglier.
    Remarquable Mas de Novi 2008, qui développe un nez de fraise des bois, de cassis et de sous-bois, une belle harmonie, un vin généreux et persistant, de très bonne base tannique. Beau Chemin de Novi rouge 2014, de bouche corsée mais souple, bien structurée, aux tanins fondus, de teinte bien soutenue aux reflets violets, avec des arômes de groseille et de mûre. Goûtez le charmeur rosé Lou Rosa, tout en délicatesse d’arômesfrais et vif, tout en bouche, et le Lou Mazet, au nez de mûre et de cannelle, bien épicé, aux tanins présents et soyeux à la fois.
    On poursuit avec l’IGP Lou Blanc Chardonnay, avec ce joli nez expressif de fumé et de poire, tout en structure et parfums, bien fondu en bouche, et l’IGP Mas du Novi Blanc 2014, de robe rose pâle et brillante, au nez délicat d’agrumes et de fruits frais.

    Domaine du MAS ROUS

    Domaine du MAS ROUS 

    (CÔTES DU ROUSSILLON)
    Madame Pujol
    Traverse du Mas Rous
    66740 Montesquieu
    Téléphone :04 68 89 64 91 
    Télécopie : 04 68 89 80 88 
    Email : masrous@mas-rous.com 
    Site : www.mas-rous.com 

    Michel Bizern était blond. Les habitants du village le surnommaient "Miquelo Ros" (Michel le Blond). Sur ses terres, au pied des Albères, il produisait des vins de forts degrés, des céréales et des olives. En 1850, il tombe sous le charme d'une bergerie et décide d'y construire sa maison. Alors, comme cela arrive souvent, les gens du village ont tôt fait d'identifier le lieu. La propriété devient pour tout le monde “El Mas del Ros” (le Mas du Blond). Au cours du temps, l'apparition de la langue française, dans cette région où l'on ne parlait que le Catalan, a transformé “Ros” en “Rous”. Le Domaine est certifié Bio depuis 2014.
    Remarquable Côtes-du-Roussillon rouge 2014, de couleur intense, aux tanins présents et soyeux à la fois, marqué par son terroir, avec ces notes d’épices, de fruits noirs et de torréfaction, un vin de bouche pleine et riche, aux nuances subtiles, idéal sur une cuisine épicée, comme, notamment, un faisan aux boudins noirs ou une roulade de veau aux fruits secs.
    Le Muscat de Rivesaltes Bio 2015, terroir de schiste et d’argilecépages Muscat d'Alexandrie et Muscat à Petits Grains, est un vin très gourmand, qu’il faut déboucher sur des crèpes Suzette ou un savarin au rhum, toujours très agréable comme le Côtes-du-Roussillon rosé, avec ces notes de rose et de fraise
    Savoureux IGP d’Oc Viognier 2014, fruité au nez comme en bouche (agrumes, tilleul), alliant rondeur et persistance, comme ce Côtes Catalans Syrah2014, très coloré, au nez dominé par la griotte et les épices.

    Domaines Les TERRES de MALLYCE

    Domaines Les TERRES de MALLYCE 

    (CÔTES DU ROUSSILLON)
    Corinne et Yvon Soto
    20 bis, rue des Vignes
    66720 Rasiguères
    Téléphone :04 68 73 86 37 
    Télécopie : 04 68 73 86 37 
    Email : soto.corinne@orange.fr 
    Site : www.lesterresdemallyce.com 

    “L'observation du comportement des vignes et une gestion plus naturelle, sont les composantes essentielles de notre méthode culturale. Les pesticides, les engrais chimiques sont bannis et les vinifications sont du même esprit. Intervenir de façon limitée en terme de traitement, privilégier la fertilisation organique et fournir des oligo-éléments sont les leviers dont nous disposons pour développer les résistances naturelles de la plante. Une taille sévère permet d'adapter la capacité de production aux réserves du sol sur des terroirs maigres et arides. Nous mettons en adéquation les possibilités du terroir avec l'objectif d'une production typique et qualitative. Le domaine a obtenu le label AB en 2011. Fermentations spontanées, sans levurage; l'utilisation des sulfites est à 10 mg/l sur les vins rouges.” 
    Beau Côtes-du-Roussillon Villages Les Huit 2012, marqué par ses Syrah (65%) et Grenache, aux senteurs de cassis et de cuir, mêlant couleur et matière, d’une jolie finale épicée, un vin d’excellente évolution, typé par son terroir de schistes. Le Côtes-du-Roussillon Villages Del Amor 2011, où domine le Grenache noir, est veloutécharnu, très parfumé (mûre, griotte et réglisse).

    Château des PEYREGRANDESFAUGÈRES Château des PEYREGRANDES

    Château des PEYREGRANDES 

    (FAUGÈRES)
    Marie-Geneviève Boudal-Benezech
    Chemin de l'Aire
    34320 Roquessels
    Téléphone :04 67 90 15 00 
    Télécopie : 04 67 90 15 60 
    Email : chateau-des-peyregrandes@wanadoo.fr 
    Site : www.vinsdusiecle.com/chateaudespeyregrandes 
    Site : www.chateaudespeyregrandes.com 

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un beau domaine familial de 25 ha depuis cinq générations, Marie-Geneviève Boudal-Benezech et ses fils perpétuent la tradition depuis 1995. 

    La qualité commande la conduite des vignes. Les Vins sont très typés Faugères : une grande richesse aromatique, beaucoup de structure, grande finesse des tanins. “Notre but est de transmettre au consommateur la typicité de cette appellation, en élaborant des Vins en constante recherche d'équilibre entre la puissance et la finesse. En fait, comme dans une œuvre d'art, nous essayons de transmettre au travers de nos produits, l'amour et la passion que nous avons pour notre région, nos vignes et notre vin. Le domaine est qualifié au titre de l'agriculture raisonnée, suivant la démarche Terra Vitis et en conversion biologique.
    Marie-Geneviève Boudal-Benezech vend en 2017, les 2013, 2014, 2015 en rouges, les 2016, en blancs et en rosés. Pour elle, “le 2016 a manqué d'eau durant l'été, d'où petite récolte, mais d'excellente qualité, les Vins sont fruités et de garde.” Projet d'une nouvelle cuvée qui sortira, peut-être, en 2017 ou 2018, et renouvellement des plantations au profit du Mourvèdre.
    Formidable Faugères cuvée Marie Laurencie 2014, Grenache 40%, Syrah 40%, Mourvèdre 10%, Carignan 10%, rendement de 25 hl/ha... l’un des plus grands Vins de la région, de robe grenat profond, aux accents prononcés de petits fruits noirs mûrs, gras, avec des notes de garrigue, de poivre, un vin corsé et bien épicé. Le 2013 est très typé, aux tanins mûrs et fermes à la fois, un vin au nez où se mêlent la fraise des bois, le pruneau, la truffe et l’humuscharnu, d’une finale persistante aux nuances de fumé, de mûre et d’épices, de belle garde

    Tout aussi typé, le Faugères cuvée Charlotte 2013, 80% Syrah, 10% Grenache et 10% Mourvèdre, au nez complexe où dominent les épices et les petits fruits mûrs (cassis, groseille), riche et souple à la fois, très chaleureux. Le Faugères Prestige 2012 40% Syrah, 40% Carignan et 20% Mourvèdre, sur les pentes de la Serre, coteau aride sur les hauteurs du village exposé plein sud face à la mer, élevé en partie en barriques, est fidèle à lui-même, mêlant couleur et matière, aux tanins amples, avec ces senteurs de musc et de fruits macérés en finale. 
    Le Château des Peyregrandes rouge 2014 Bio, Syrah 50%, Grenache 50%, élevé en cuves Inox, qui sent le poivre, les sous-bois et la griotte, associe finesse et charpente, avec des tanins à la fois riches et savoureux.
    Très beau Faugères Château des Peyregrandes blanc 2015, Roussane 60 %, Marsanne 40% (ère primaire, sols schistes classiques du Faugèrois-carbonifère, altitude : 200 à 300 m sur les avant-monts des Cévennes, exposition plein sud, face à la mer), un vin qui a des notes aromatiques de pêche, d’amande et de lis, long et équilibré en bouche, vivace et souple à la fois
    Vous serez aussi sous le charme de ce Château des Peyregrandes rosé Grenache 50%, Syrah 40%, Mourvèdre 10%, vendange manuelle, vinificationpar saignée, puis stabilisation et fermentation avec thermorégulation, une partie vinifiée en fûts de chêne, qui développe des senteurs franches et fraîches de fruits (abricot, pêche). Le Domaine Bénézech-Boudal rosé 2015, sec et suave à la fois, l’un des meilleurs de l’appellation, d’une couleur délicate.



    Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox

    Domaine de la REYNARDIÈRE

    Domaine de la REYNARDIÈRE 

    (FAUGÈRES)
    Pierre et Jean-Michel Mégé et Philippe Pons
    7, cours Jean-Moulin
    34480 Saint-Géniès-de-Fontedit
    Téléphone :04 67 36 25 75 
    Télécopie : 04 67 36 15 80 
    Email : contact@reynardiere.fr 
    Site : www.reynardiere.fr 

    Remarquable Faugères rouge cuvée Prestige 2009, Syrah 75%, Grenache 10%, Cinsault 10%, Mourvèdre 5 %, où dominent les épices et les fruits surmûris, au nez puissant, un vin dense, chaleureux, corsé, aux tanins riches. Le Faugères rouge tradition a des tanins enrobés, charnu comme il se doit, classique, parfumé (fruits rouges à noyau, humus...). 
    Le Faugères Grand Terroir de Schiste 2008, de bouche à la fois puissante et ronde, aux tanins fermes et enrobés, est un vin très typé et charpenté, aux arômes de fruits cuits (cerise noire, groseille...). Le Faugères rosé 2015, au nezdélicat (cerise, fraise...), est fraisfranc et rond. Goûtez le Côtes-de-Thongue Sauvignon 2015, marqué par ces senteurs de pomme fraîche, de bouche persistante, et le Côtes-de-Thongue Merlot 2014, qui présente au nez des arômes de myrtille et de cassis.

    Domaine de VALAMBELLE

    Domaine de VALAMBELLE 

    (FAUGÈRES)
    Famille Abbal - Gaec du Domaine de la Valinière
    25, avenue de la Gare
    34480 Laurens
    Téléphone :04 67 90 12 12 
    Email : m.abbal@aliceadsl.fr 
    Site : www.domaine-valambelle.com 

    Domaine familial de 23 ha, terroir schisteux sur des coteaux pentus et ensoleillés. “Respectueux du rythme naturel de la nature, nous cultivons notre vignoble de manière ancestrale afin d'y préserver l'équilibre naturel des sols, des végétaux et des insectes. Après les années de conversion bio, la récolte 2010 a été notre première année labelisée en culture biologique certifiée par l'organisme Ecocert. La vigne nécessite un soin tout particulier pour obtenir une vendange de grande qualité. La maîtrise des rendements est effectuée grâce à une taille courte. Les vendanges sont réalisées à la main dans de petites caissettes triées avec attention avant l'encuvage.”
    Coup de cœur pour ce Faugères Florentin Abbal 2011, puissant et savoureux, au nez marqué par les fruits cuits et de garrigue, de couleur grenat soutenu, charpenté, riche et fondu à la fois, de garde. Goûtez le Faugères Caprice de Schistes rouge 2013, 60% Mourvèdre et 40% Grenache, aux tanins mûrs et puissants à la fois, coloré et charnu, un vintypé, qui allie charme et structure, aux senteurs de fruits rouges et d’épices avec des notes de sous-bois.

    Domaine BERTRAND-BERGÉ

    Domaine BERTRAND-BERGÉ 

    (FITOU)
    Jérôme Bertrand
    Avenue du Roussillon
    11350 Paziols
    Téléphone :04 68 45 41 73 
    Télécopie : 04 68 45 03 94 
    Email : bertrand-berge@wanadoo.fr 
    Site : www.bertrand-berge.com 

    Au sommet. Six générations de vignerons, vignoble de 35 ha sur sols argilo-calcaires, planté des Grenache noir, Syrahet Carignan, avec une moyenne d’âge des vignes de plus de 60 ans. Déjà, au XIe siècle, Jean Sirven, arrière-arrière-grand père de Jérôme Bertrand, avait développé la vente directe des vins du domaine et obtenu la médaille d’Or à l’exposition universelle de Paris en 1900, consécration démontrant la qualité des vins
    “Depuis la récolte 2011, précise-t-il, notre domaine est cultivé en agriculture biologique, certifiée par Ecocert. Nos vignes sont toutes labourées, fertilisées par un amendement organique et traitées avec des produits sans molécules de synthèse et nous utilisons des doses très faibles de SO2. Par respect pour nos vignes, nos sols, nos collaborateurs au vignoble et nos clients, cette exigence est devenue une évidence et un devoir envers nos enfants qui nous succéderont. Nous plantons également des oliviers, des chênes truffiers, nous reconstruisons les casots et restaurons les murets de pierres. Tout cela participe à la beauté et à l’harmonie des paysages et à la biodiversité.”
    Superbe Fitou cuvée Jean Sirven 2013, 45% Carignan, 45% Syrah et 10% Grenache, une cuvée créée en hommage à l’arrière-arrière-grand-père, de très belle robe pourpre soutenu, aux senteurs de fleurs et de cuir, légèrement épicé, est délicieux, d’une belle harmonie, aux tanins très riches, de très bonne garde.
    Le Fitou La Boulière 2013, CarignanMourvèdre et Grenachevignes en Agriculture Biologique, un vin ni filtré, ni collé, un vin avec ces notes très caractéristiques et persistantes de prune, de fumé et d’épices, aux tanins puissants mais soyeuxtypé comme cet autre Fitou cuvée Ancestrale 2013, CarignanSyrahGrenache noir et Mourvèdre, de robe pourprecorsé, au nez complexe (cerise, cannelle…), riche et rond à la fois, ferme en bouche, à servir sur une selle d’agneau ou une estouffade de bœuf provencale.
    Le Fitou cuvée Les Mégalithes 2014, Carignan et Grenache noir, aux tanins bien fondus, a un bouquet complexe où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de sous-bois, tout en nuances comme le Fitou Origines 2014, de belle teinte grenat, puissant au nez comme en bouche. Le Muscat 2014, tout en nuances d’arômes, est à prévoir sur des asperges ou une quiche au saumon. Beau Rivesaltes Tuilé Maga 2013, Grenache noir, très typé comme ce séduisant Muscat de Rivesaltes, très floral, ample, très parfumé au palais. 
    Goûtez l’IGP Vallée du Torgan Le Méconnu 2015, cépages Merlot et Carignan, et l’IGP Vallée du Torgan Le Méconnu rosé 2015, avec un nez où la mûre s’associe à la framboise, une bouche intense et raffinée à la fois, à ouvrir sur des mets épicés. Gîte disponible, randonnées pédestres... 

    Mas de DAUMAS-GASSACIGP Mas de DAUMAS-GASSAC

    Mas de DAUMAS-GASSAC 

    (IGP)
    Famille Guibert
    Haute Vallée du Gassac
    34150 Aniane
    Téléphone :04 67 57 71 28 
    Télécopie : 04 67 57 41 03 
    Email : contact@daumas-gassac.com 
    Site : www.daumas-gassac.com 

    Formidable IGP Mas de Daumas Gassac rouge 2015, un vin généreux et typé, de jolie robe intense, puissant en bouche, aux tanins fermes et bien équilibrés, aux notes de fruits rouges mûrs caractéristiques, avec des nuances de poivre au palais, de garde, bien sûr. Le 2014 (80% Cabernet-Sauvignon, plus 10 cépages différents), au nez puissant où se mêlent la garrigue et les fruits noirs, ample et solide, riche en couleur comme en structure, aux tanins très équilibrés, est un grand vin racé qui poursuit son évolution. 
    “Daumas-Gassac rouge 2014 est l’un des millésimes les plus précoces de ces vingt dernières années, nous explique Roman Guibert. On n’a pas l’expression de vins mûrs, bel équilibre entre concentration-alcool-acidité. Ce qui est frappant, c’est cette belle fraîcheur dans les vins, d’ailleurs, c’est un peu notre marque de fabrique. Belle expression de petits fruitsrouges, un peu moins de notes d’épices. Ce sont des vins très digestes grâce au taux d’alcool assez modéré, un vin très accessible jeune mais qui a aussi un bon potentiel de garde.” Le 2013, de belle intensité, aux arômes de fruits rouges et d’épices, d’une belle structure, très bien équilibré, aux tanins présents, ample et volumineux, bien charnu comme il se doit, de garde. Remarquable 2012, d’une maturité exceptionnelle, de belle intensité, aux arômes de fruits rouges cuits et d’épices, d’une belle charpente, aux tanins puissants, d’excellente garde. Très beau 2011, racé et coloré, concentré, un vin très riche, de belle robe dense et profonde à reflets violines, avec ce nez très expressif de fruits noirs (cerise, cassis, mûre sauvage), et des touches légèrement épicées, de bouche charnue, qu’il faut laisser s’épanouir. 
    Splendide Mas de Daumas Gassac blanc 2015, 24% Viognier, 23% Chardonnay, 24% Petit Manseng, 13% Chenin blanc et 16% d’une collection de cépages dont le Courbu du Béar, la petite Arvine du Valais, la Marsanne du Rhône et d’autres grandissimes variétés européennes. Récolte 100 % manuelle. Vinification originale comprenant une macération pelliculaire à 10° pendant cinq à sept jours, fermentation sous Inox à 20/25° pendant trois semaines, filtration alluvionnaire sur terre fossile, ensuite retour dans l’Inox; enfin, une seconde filtration de sécurité sur plaque avant la mise en bouteilles... Un vin où le gras se mêle à la minéralité, tout en distinction, d’une grande ampleur aromatique (aubépine, pêche, noix, bruyère), qui allie puissance et délicatesse. Le 2014 est un grand vin, suave, tout en finale avec ces connotations caractéristiques du terroir de petites fleurs blanches, de rose et de musc, ample et gras. Le 2013 est racé par sa complexité spécifique d’arômes, d’une très grande expression avec ces nuances de narcisse, de poire, de pêche... et toujours ce splendide et délicat côté grillé. 
    Goûtez l’Albaran rouge 2014, 50% Cabernet-Sauvignon, 50% Syrah, élevage entre 8 à 9 mois en barriques, aux notes de sous-bois et de mûre, alliant charpente et souplesse, bien équilibré, l’IGP Pays d’Hérault Faune 2015, 50% Viognier et 50% Chardonnay, d’une jolie finale marquée par la pomme, et le joli rosé Frizant (70% Cabernet-Sauvignon et 30% MourvèdrePinot NoirSauvignon, Petit Manseng et Muscat), aux bulles légères et onctueuses, aux notes discrètes de fraise des bois et de griotte, fort bien équilibré, distingué et vif au palais.
    Il y a aussi l’IGP Pays d’Hérault Guilhem rouge, 40% Syrah, 30% Grenache et 30% Carignan, très charmeur, un vin “comme autrefois”.

    Domaine de MAIRAN

    Domaine de MAIRAN 

    (IGP)
    Jean-Baptiste Peitavy

    34620 Puisserguier
    Téléphone :04 67 11 98 01 et 06 88 52 10 10 
    Télécopie : 04 67 11 92 67 
    Email : mairan@domainedemairan.com 
    Site : www.domainedemairan.com 

    Domaine de 25 ha, où naquit M. de Mairan, physicien du XVIIe siècle, anobli par Louis XIV. “A mi-chemin entre mer et montagne, précise- t-on, le Domaine vous accueille au coeur d'un vignoble exposé au soleil levant. Ses terres argilo-calcaires cultivées en vignes depuis l'époque gallo-romaine confèrent à nos vins des saveurs inimitables. Depuis la fin du XIXe siècle, nous travaillons ces parcelles avec passion pour élever des vins de qualité qui vous étonneront par leur éclat aromatique. Nos vins sont présents dans les meilleures caves et sur les meilleures tables depuis plus de trente ans.”
    Voilà un excellent IGP Pays d'Oc Cabernet-Sauvignon La Tête dans les Étoiles rouge 2013, vignes de 30 ans, élevage en fûts de chêne, avec des arômesbien présents de fruits noirs et rouges, ample et gras, qui a beaucoup de charme et de charpente, encore jeune.
    L’IGP Pays d’Oc Chardonnay Classique 2015, de bouche ample et fondue, est un vin aux connotations de petits fruits jaunes frais, avec des notes de noisette, de belle robe. Excellent IGP Pays d'Oc Merlot Lune Rouge 2013, avec ces notes délicates de framboise mûre et d’épices, intense au nez comme en bouche, bien corsé, comme le Cabernet Franc 2014, et cet IGP Pays d'Oc rosé Aurore Boréale 2015, qui a des notes aromatiques de pêche et de fraise.
    Leur Chardonnay Les Hauts de Mairan 2013, un vin fin et puissant à la fois, de belle robe jaune pâle, est d’une rondeur agréable en finale.

    CLOS CENTEILLES

    CLOS CENTEILLES 

    (MINERVOIS)
    Patricia Boyer-Domergue
    Campagne de Centeilles
    34210 Siran
    Téléphone :04 68 91 52 18 
    Télécopie : 04 68 91 65 92 
    Email : contact@closcenteilles.com 
    Site : www.closcenteilles.com 

    Patricia Domergue est à la tête de ce domaine, mené dans le respect des sols et de la vigne. 
    Voilà un beau Minervois rouge C de Centeilles 2010, provenant de cépages quasiment inconnus (Picquepoul noir, Rivereinc, Morastel...), séduisant par son bouquet de garrigue, de cerise et de poivre blanc, un vin de bouche ample et distinguée dominée par les tanins mûrs en finale, de fort belle évolution comme cet autre Minervois Capitelle de Centeilles 2006, pur Cinsault, bien typé, aux notes de fumé et d’épices, aux tanins puissants mais fins, harmonieux, très équilibrés en finale. 
    Son Minervois La Livinière Clos Centeilles 2008, parts égales de MourvèdreGrenache noir et Syrah, éraflage total, cuvaison en cuve ouverte, macération de 4 semaines, les différents cépages sont mariés à la cuve et non assemblés après coup, élevage en cuves acier émaillé, une partie séjourne de 10 à 12 mois en barriques de plusieurs vins..., est un vin de bouche pleine et riche, aux nuances de fruits des bois et des notes giboyeuses, savoureux en finale. 
    Goûtez le Minervois Carignanissime de Centeilles 2012, avec des notes de violette et de réglisse, riche en couleur, et le Minervois rouge Campagne de Centeilles 2011, généreux et ferme, à dominante de prune et de framboise, aux tanins soyeux. Gîte et chambres d’hôtes.

    Domaine de CLARMON

    Domaine de CLARMON 

    (MINERVOIS)
    Frédérique et Denis Josserand
    16, place du Château
    11200 Tourouzelle
    Téléphone :04 68 41 60 12 et 06 15 87 19 75 
    Télécopie : 09 70 63 41 26 
    Email : domaine@clarmon.fr 
    Site : www.clarmon.fr 

    Domaine en Bio avec Ecocert qui compte un peu plus de 18 ha. Il tire son nom des deux filles des propriétaires, Clara et Manon. Le domaine est constitué de plusieurs parcelles d'une superficie totale de 10 ha encépagés de CarignanSyrah et Grenache, dont une partie en AOC Minervois. Le domaine a également une activité oléicole, et a planté, en 2006, 1 ha de chênes truffiers. Deux ha sont plantés en agroforesterie (alternance de plants de vignes, d’amandiers et d’oliviers).
    Très beau Minervois cuvée Clara 2015, issu d’un assemblage de Syrah (35%), Grenache (45%) et Carignan (20%), sur sol argilo-calcaire, de couleur intense, au nez puissant et subtil à la fois, aux notes de fruits macérés (cassis, griotte) et de musc, un vin complexe. 
    Le Minervois cuvée Hommage 2013, de robe pourpre soutenu, est un vin riche et bien en bouche, aux notes subtiles et intenses d’humus et de petits fruits noirs surmûris, dense et complexe en finale. 
    Le Minervois cuvée Manon 2011 (CarignanSyrah et Grenache), élevé 12 mois en fûts neufs, commence à se dévoiler, très parfumé (humus, réglisse), d’une belle ampleur, de très bonne évolution. 
    Goûtez l’Informelle 2015, un blanc issu des Vermentino et Grenache blanc, tout en arômes, très typé, la cuvée Grain de Fraîcheur rosé fruité, avec ces arômes de fleurs fraîches et de framboise mûre, de bouche friande, le vin de France St Alary rouge 2015 (50% Grenache blanc et 50% Syrah) et le vin de France l’Informelle blanc 2015 (50% Grenache blancet 50% Vermentino), où dominent les fruits frais et le tilleul. Préparation et vente de produits régionaux, ce qui est une bonne opportunité pour découvrir les recettes du pays (huile d’olive, vinaigre de vin, olives et tapenades..).

    Château FABASMINERVOIS Château FABAS

    Château FABAS 

    (MINERVOIS)
    Roland, Yann et Loïc Augustin

    11800 Laure-Minervois
    Téléphone :04 68 78 17 82 
    Télécopie : 04 68 78 22 61 
    Email : chateaufabas@wanadoo.fr 
    Site : www.vinsdusiecle.com/chateaufabas 

    J’ai créé un goût Fabas et tient à le conserver pour donner une régularité qualitative à mes vins. Nous vendons 50% France et 50% export. Nous avons un accueil très chaleureux ici, avec un caveau de vente, sommes ouverts toute l’année, c’est un avantage réel pour les clients d’être reçus par la famille. Nous avons à cœur de maintenir de très bons rapports qualité-prix, face à des prix exorbitants en Languedoc, je pense qu’il faut garder notre spécificité : “sans authenticité, point d’émotion”. Nous avons fait de gros investissements au niveau de la cave, et replanté. Nous avons acheté un groupe de froid beaucoup plus puissant, une table de tri automatique pour éviter au maximum les goûts herbacés et pouvoir effectuer des macérations plus longues pour extraire le plus possible et, enfin l’achat d’un pressoir pneumatique.”
    “De toutes manières, nous dit Loïc Augustin, nous n’aimons pas les vins trop corsés ou riches en alcool. Les consommateurs, eux aussi, recherchent plus de finesse, de légèreté, un vin pas trop puissant, plutôt aromatique.”
    Superbe Minervois cuvée Seigneur 2014, tout en nuances aromatiques, avec ces notes subtiles et intenses d’humus et de petits fruits rouges surmûris, un vin ferme et riche, tout en bouche, parfait sur une terrine de sanglier. Le vin est né de la complexité des cépages implantés, depuis plus de 30 ans, exposés sud, avec seulement 25 hl/ha de rendement. La Syrah, 60%, dominante dans cette cuvée, donne sur ce terroir des raisins très parfumés. Le Grenache, 40% a un enracinement très profond qui lui assure bonne régularité et maturité. 
    Le Minervois Le Moural 2014, aux tanins enrobés, de robe soutenue, très parfumé (humus, réglisse), sera idéal avec un cuissot de lapin au romarin ou un jarret de veau aux cèpes séchés, par exemple. Particulièrement suave, le Minervois Serbolles blanc 2014 (Vermentino et Grenache blanc), à dominante de poire, de fleurs blanches et d’amande, d’une belle persistance, dense au nez comme en bouche, mêle élégance et structure, et se savoure avec un sauté de veau aux légumes ou une omelette à la fondue d'aubergines et de tomates.

    Domaine de L'HERBE SAINTE

    Domaine de L'HERBE SAINTE 

    (MINERVOIS)
    Famille Greuzard

    11120 Mirepeisset
    Téléphone :04 68 46 30 37 
    Télécopie : 04 68 46 06 15 
    Email : herbe.sainte@wanadoo.fr 
    Site : www.herbe-sainte.com 

    Acquisition par la famille Greuzard en 2001 de ce vignoble qui compte aujourd’hui 85 ha. Herbe Sainte a pour origine “Herbo Santo”, qui signifie en occitan l'ensemble des plantes aromatiques. Fin 2005, achat de la maison du Domaine de l’Herbe Sainte, la propriété est complète. On privilégie les pratiques limitant les risques parasitaires, et le maintien d'une haute diversité biologique de l'écosystème viticole et de ses alentours, mais aussi à réduire la pollution des eaux, du sol et de l'air.
    Vous allez aimer, comme moi, ce superbe Minervois Prestige rouge 2013, Syrah, Mouvèdre, Carignan et Grenacheterroir type galets roulés, de robe pourpre, bien corsé, d’une belle charpente, avec des tanins soyeux, au nezcomplexe où dominent les fruits mûrs et la garrigue. 
    Le Minervois rouge Tradition 2011 est très réussi, avec ces notes persistantes de cassis surmûri, aux tanins puissants mais très fins, à déboucher, par exemple, sur une fricassée de chevreau aux artichauts et fèves ou une pintade au chou. Le Minervois cuvée Ambroisie 2014 (SyrahMourvèdreCarignan et Grenache), complexe en bouche, est d’une jolie concentration, épicé en finale.
    En IGP Pays d’Oc, on a le choix, en blanc, avec ce Chardonnay 2015 (passage en fûts), au nez d’agrumes, le Colombard 2014, qui mêle richesse aromatique et persistance, avec ces notes de fleurs blanches, le Sauvignon ou ce Viognier 2015, aux senteurs de pêche jaune et de fougère.
    Pour les rouges, il y a le Malbec 2015, un vin qui allie structure et charme, au nez complexe (cassis, fumé...), bien charpenté, le Pinot Noir 2015, avec passage en barriques, aux arômes riches de cassis et d’épices, un vin qui séduit par sa rondeur et ses arômes, et cette cuvée Artemisia 2014, issue de Syrah, également, récoltée à maturité optimum, élevée en fûts de chêne, de couleur pourpre intense, aux tanins amples et savoureux, légèrement épicé et très parfumé (mûre, fraise des bois...).

    Domaine PECH D'ANDRÉ

    Domaine PECH D'ANDRÉ 

    (MINERVOIS)
    Mireille Remaury et Philippe Lelong
    Route d'Olonzac
    34210 Azillanet
    Téléphone :04 68 91 22 66 et 06 87 34 67 04 
    Email : contact@lepechdandre.fr 
    Site : www.lepechandre.fr 

    Depuis 1701, dix générations de la famille d’André accompagnent ce lieu au naturel dans l’expression de son terroir. Depuis 1966, Marc et Germaine Remaury ont élaboré, dans le respect de la nature, des vins aromatiques et élégants. Sans désherbants ni engrais chimiques depuis toujours, le vignoble s’étend harmonieusement devant le domaine entre murets de pierres sèches, bandes enherbées, garrigues et haies d’amandiers ou de figuiers sauvages. C’est Mireille, leur fille, qui, depuis quelques années, préside aux destinées du vignoble.
    Beau Minervois rouge Le Château de Mon Père 2012, 80% Mourvèdre et 20% Syrah, parfumé, avec ces notes de sous-bois et de fruits mûrs (fraise, myrtille), d’une belle ampleur en bouche, de très bonne évolution. 
    Le Minervois Grand terroir 2013, issu 53% Mourvèdre, 37% Syrah et 10% Grenache, est corsé, un vin où dominent des notes de cuir et de cassis mûr, aux tanins fondus mais bien riches, alliant couleur et matière, d’une jolie finale épicée, d’excellente évolution. Le Minervois cuvée Azerole 2012, 70% Syrah et 30% Grenache, puissant et complexe, aux nuances de fruits noirs et d’épices douces, aux tanins denses et structurés, est très parfumé en finale.
    Il y a également cet IGP des Côtes du Brian blanc 2014, qui sent le lis, de bouche fraîche comme le rosé 2015, et l'Or des Draines 2014, récolté à la main en Décembre, Bourboulenc (100%), un vin moelleux délicieux, qui fleure l’abricot confit, à prévoir sur une tarte aux fruits jaunes. Gîtes sur place.

    Château PEPUSQUEMINERVOIS Château PEPUSQUE

    Château PEPUSQUE 

    (MINERVOIS)
    Renée et Benoît Laburthe
    7, rue du 11 Novembre 1918
    11700 Pépieux
    Téléphone :04 68 91 41 38 
    Email : chateau.pepusque@orange.fr 
    Site : www.chateau-pepusque.fr 

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un couple chaleureux qui se passionne pour ce vignoble qui s’étend autour du village de Pépieux et sur les premières pentes de la montagne Noire, en AOCMinervois
    Le climat y est très sec et chaud mais le vent qui descend de la montagne apporte fraîcheur et parfums. Les coteaux de Pépieux offrent un terroir exceptionnel donnant des Vins élégants ayant une vivacité, une acidité, remarquées par les connaisseurs. 
    C'est là qu'est né le “vin des Cathares” qui a fait la réputation du village et on y trouve aujourd'hui les Syrahs aux arômes de cassis et de réglisse. Le domaine bénéficie aussi de vignes sur le terroir de La Livinière, classé première “appellation village” des AOC du Languedoc. Profitant de cette situation exceptionnelle, Renée et Benoît Laburthe sont revenus travailler les vignes de leur grand-père, en 1986.
    Benoît Laburthe propose à la vente, en 2017, ses Minervois en rosé Perle de Rosée 2016, en rouges, Les Gravetttes 2016, Terres de Pépusque 2015, la cuvée les Cailloux Blancs rouge 2015, la cuvée Les Petits Cailloux 2015, les Terres Fines 2014, et Terres Rouges 2015.
    “Le millésime 2016 est excellent, nous dit-il, parfumé, puissant, solaire. Grâce aux vendanges en vert, la récolte s'est avérée régulière et particulièrement satisfaisante.”
    Il constitue des stocks de 2015 et 2016 en rouges pour penser de plus en plus à l'exportation et satisfaire ses clients qui demandent des Vins haut de gamme.
    Voilà un superbe Minervois rouge Terres de Pepusque 2014, pur Syrah, de couleur rubis profond, au nez puissant dominé par la garrigue et la cerise noire, de très bonne bouche, avec ces notes persistantes de fumé, de cassis et d’épices. Le vin provient d’un plateau surélevé, Pépusque en occitan se dit Pech Busca c'est à dire “le sommet boisé”, très venté, très chaudsol très argileux

    Savoureux Minervois rouge Les Terres Fines 2014, de robe violacée, au nez poivré avec des notes de myrtille et d’humus, aux tanins mûrs et puissants à la fois, qui emplit bien la bouche, que l’on vous conseille avec, par exemple, une pintade à la pâte d'olives, purée de pois chiches
    ou un ragoût de mouton. 
    Très beau Minervois La Livinière cuvée Les Cailloux Blancs rouge 2014, issu du terroir de La Livinière, classé plus haute hiérarchie du Languedoc. Les cailloux Blancs, des grès, sur un sol calcaire et marneux favorisent la réverbération du soleil et le mûrissement des raisins, et les cépages Syrah (62%) et Mourvèdre (38%), donnent un degré d'excellence à ce vin, au nez puissant et de bouche complexe, aux tanins riches, tout en couleur, avec des nuances de garrigue, d’olive noire et de petits fruits rouges surmûris.
    On goûte aussi leur Minervois La Livinière cuvée Les Petits Cailloux rouge (partie chaude de l'appellation, car protégée du vent et lovée dans ses petits vallons bien boisés, un terroir dans la pinède et frontière de la garrigue), parfumé (griotte, épices), de charpente très équilibrée, harmonieuse, un vin qui allie ampleur et souplesse. 
    Il y a encore le Minervois Perle de rosée, Cinsault et Grenache, tout en fruit, tout en charme, de bouche fine et florale, le Minervois Les Terres Rouges 2014, au nez de cassis mûr, charnu comme il le faut, et le Minervois Les Gravettes rouge, marqué par son Carignanrond et gourmand à souhait.



    Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox

    Domaine de La VIEILLE

    Domaine de La VIEILLE 

    (PIC SAINT-LOUP)
    Guy Ratier

    34270 Saint-Mathieu-de-Tréviers
    Téléphone :04 67 55 35 17 et 06 86 46 44 25 
    Télécopie : 04 67 55 35 17 
    Email : domainedelavieille@orange.fr 
    Site : www.domainedelavieille.fr 

    Depuis des générations la famille Ratier cultive ses vignes sur ce fabuleux terroir en Pic Saint-loup. Tout au long de son histoire la propriété a évolué grâce à la passion vigneronne transmise de père en fils. En 2002, lors du départ à la retraite de ses parents, Guy Ratier a pris la suite en créant un nouveau chai. Domaine de 20 ha.
    Son Pic-Saint-Loup 2014, élevage d’un an, (Bio), avec ces arômes d’épices et de fruits bien mûrs, est une belle réussite, un vin ferme et très parfumé, de bouche puissante. Remarquable Pic-Saint-Loup Le Sang du Wisigoth, qui doit son nom aux parcelles de production sur lesquelles a été découvert un cimetière Wisigoth, sols argilo-calcaires exposés plein sud, l’assemblage de Syrah et de Grenache à 50% chacun se faisant à la récolte..., ceci expliquant ce vin de bouche charnue, de belle robe grenat, riche et structuré, où dominent des notes de cassis et de prune, d’excellente évolution. Le 2010 développe un nez de fruits rouges cuits, de truffe et d’humuscharpenté, d’une longue finale, à prévoir, par exemple, avec une fricassée de chevreau aux artichauts et fèves ou une pintade au chou. 
    Le Pic-Saint-Loup rosé Fille de Gelone, dont le nom rend hommage à Véronique Ratier, son épouse, qui est originaire de Saint-Guilhem le Désert, de belle teinte, est un vin franc, gourmand, tout en charme comme cet autre Pic Saint-loup J... Vrai rosé Bio 2015 (J pour Julien le fils, pour fêter son arrivée sur le domaine), avec des nuances de fruits et de fleurs, de bouche parfumée, qui mêle rondeur et vivacité au palais, particulièrement séduisant.

    Cave de ROQUEBRUNSAINT-CHINIAN Cave de ROQUEBRUN

    Cave de ROQUEBRUN 

    (SAINT-CHINIAN)
    Directeur : Alain Rogier
    Avenue des Orangers
    34460 Roquebrun
    Téléphone :04 67 89 64 35 
    Télécopie : 04 67 89 57 93 
    Email : cave@cave-roquebrun.fr 
    Site : www.cave-roquebrun.fr 

    Cette cave de référence est remarquablement équipée et collectionne les récompenses. Le vignoble s’étend sur quelque 500 ha de coteaux schisteux, en terrasses, exposés plein sud. Les sols sur lesquels s’est développée la culture de la vigne, comptent parmi les plus anciens de France. En effet, ils remontent au début de l’ère primaire pour la majorité d’entre eux. Leur chai d’élevage de 900 barriques de chêne français est réservé au vieillissement de leurs cuvées de prestige. 
    Daniel Marusinski, responsable de l’administration des ventes, considère “le 2016 comme un très grand millésime, avec moins de volume, certes, mais des matières premières d'excellente qualité, c'est l'un des meilleurs vins des 10 dernières années, ceci pour les rouges. Quant aux blancs, ils sont friands, splendides, à boire dans l'année. En vente en 2017 : les Saint-Chinian Roches noires, Granges d'Aupenac 2015, le Seigneur d'Aupenac 2011, puis 2012, et dans les 3 couleurs, les autres cuvées 2016. Dans le vignoble, l'accent est porté sur l'irrigation des parcelles.”
    Le Saint-Chinian Roquebrun Roches Noires rouge 2014, de robe pourpre soutenu, aux notes de cuir et de fruits noirs cuitscharpenté, possède des tanins riches, auquel il faut laisser le temps de se fondre. Le Saint-Chinian Roquebrun rouge Les Fiefs d’Aupenac 2014 (60% Syrah, parts égales de Grenache et de Mourvèdre), aux senteurs de cassis mûr, d’épices et de fumé, est très bien élevé, riche et savoureux en bouche, concentré, parfumé au palais.
    Excellent Saint-Chinian La Grange des Combes rouge 2014, de belle couleur, au nez de petits fruits rouges, de bonne charpente, ample et charnu, complexe comme leur autre Saint-Chinian Golden Wines rouge 2013, corsé et parfumé (fruits rouges surmûris, cannelle), un vin qui associe saveur et structure.
    Tout en arômes, le Saint-Chinian Les Fiefs d’Aupenac blanc 2015, 70% Roussane et 30% Grenache blanc, sélection parcellaire de vieilles vignes, à dominante de fleurs fraîches et de tilleul, fin, sec et rond à la fois, d’une belle persistance, est à déboucher sur des crustacés. Joli Saint-Chinian Col de l’Orb blanc 2015, toujours bien typique de l’expression de ses cépages, 60% Grenache blanc, 40% Roussane, macération pelliculaire, de belle teinte, au nez dominé par les fruits jaunes et les fleurs fraîches, minéral. Goûtez encore le Saint-Chinian rosé 2015, aux connotations de fraise, d’une jolie finale, et l’IGP Terrasse d’Aupenac Viognier blanc 2015, aux notes de noisette, de bouche franche, sur une finale finement musquée.

    Château SAINT-MARTIN-des-CHAMPSSAINT-CHINIAN Château SAINT-MARTIN-des-CHAMPS

    Château SAINT-MARTIN-des-CHAMPS 

    (SAINT-CHINIAN)
    Pierre et Michel Birot
    Route de Puimisson
    34490 Murviel-lès-Béziers
    Téléphone :04 67 32 92 58 
    Télécopie : 04 67 37 84 49 
    Email : domaine@saintmartindeschamps.com 
    Site : www.vinsdusiecle.com/saintmartindeschamps 
    Site : www.saintmartindeschamps.com 

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Les magnifiques bâtiments s'intègrent depuis leur origine dans le vignoble. Témoins de l'histoire, les immenses écuries et les cuves à Vins construites en pierre de taille, datent de 1752, et sont toujours en service dans les chais
    “Le millésime 2016 est une année de sécheresse qui a donné de petits rendements, nous explique Pierre Birot. On retrouve beaucoup de concentration dans les Vins. La récolte a commencé par les Chardonnays, puis nous avons enchainé avec les Cabernets-Sauvignons que nous avons récoltés jusqu’au 7 octobre. 
    Petite récolte au Château Saint-Martin-des-Champs mais qualité remarquable, les Vins rouges sont très concentrés, belle matière veloutée, grande persistance aromatique.
    Le 2015 est un beau millésime qui nous donne de très jolis Vins, cela fait 10 ans que nous n’avons pas de soucis avec la qualité, la météo clémente est une alliée pour produire de bons Vins. Le 2014 Saint Chinan rouge et la cuvée élevée en barriques Hermitage sont des Vins délicieux, très réussis, très aromatiques, sur le fruit. Nous avons à la vente le Vieilles Vignes 2014. Les Terrasses de Fontenille 2013 est un joli millésime fruité, aux arômes de fruitsmûrs, notes de chocolat. 
    La cuvée Camille Rosé 2016 est vraiment superbe, de belle couleur, avec de la concentration aromatique, très sur le fruit, un vin gourmand. Notre cuvéeMathieu Saint Chinian rouge 2011 suivra le 2012 en avril. C’est un joli vin bien concentré, l’élevage en barrique durant 18 mois lui confère un côté particulièrement harmonieux.
    Méli Mélo 2016 sont des Vins très concentrés et équilibrés, très sur le fruit, une petite pointe d’acidité apporte de la fraîcheur et de la vivacité. A la dégustation, on retrouve bien les notes abricotées (Viognier) et de fleurs blanches (Chardonnay). Changement de bouteille pour la cuvée Méli Mélo que nous retrouvons maintenant dans une bouteille type bordelaise. La cuvée Cri est un moelleux que nous avons produit en 2015, il a beaucoup plu et nous en avons fait aussi en 2016. Ce nom vient du cri des hirondelles, nous récoltons les raisins fin octobre, au moment, où les hirondelles se regroupent sur les fils avant d’entamer leur long voyage migratoire vers l’Afrique.”
    Vous allez apprécier ce Saint-Chinian Rouge Les Terrasses de Fontenille 2013, aux notes de sous-bois, d’épices et de mûre, qui est un vin épicé comme il se doit, très structuré, de bouche intense. Le Saint Chinian Rouge Vieilles Vignes 2012 est un nectar de fruits rouges surmonté d’un léger élevage sur des barriques de chêne, un vin ample et gourmand. 
    Coup de cœur pour le duo l’Hermitage rouge et blanc, élevé uniquement en fûts de chêne durant 12 mois pour le rouge et sur des fûts de chêne et d’acacias pour le blanc. Le rouge est riche, puissant en bouche, aux tanins présents et savoureux à la fois. Le blancassemblage de Chardonnay et de Viognier, est surprenant par sa fraîcheur et son élégance. Le Saint-Chinian rosé, issu de saignée, élevé durant 5 mois en cuves sur lies avec une fréquence de bâtonnages en fonction de la dégustation, aux notes d’abricot et de petites fleurs, tout en finale, développe des nuances de fleurs fraîches et de framboise mûre. 
    Profitez-en pour prendre le temps de faire la visite gratuite des chais avec dégustation, balade pédestre, circuit VTT, expositions de peinture... et de profiter de leurs gîtes, remarquablement situés.

  • GUIDE 2018 : LE CLASSEMENT DES MEILLEURS VINS D'ALSACE

    Pin it!

    Les 51 grands crus

    L’AOC Alsace Grand Cru est conférée à des vins satisfaisant à des contraintes de qualité particulièrement sévères, notamment en matière de délimitation des terroirs, de richesse naturelle, de dégustation d’agrément. L’étiquette précise obligatoirement, outre le cépage (seuls le Riesling, le Gewurztraminer, le Tokay-Pinot gris et le ­Muscat sont admis), le millésime et l’un des cinquante lieux-dits délimités pouvant bénéficier de cette appellation. Tout autant que le cépage, c’est l’empreinte du terroir qui fait de chaque Alsace Grand Cru un vin unique. Le degré minimum naturel d’alcool est de 10° pour le Riesling et le Muscat d’Alsace, et de 12° pour le Gewurztraminer et le Tokay, avec un rendement maximum autorisé de 70 hl/ha.

     

     

     

    Les vins d’Alsace à table

    L’Alsace est l’exemple caractéristique des grandes régions vinicoles et gastronomiques françaises où le mariage des vins et des mets peut surprendre le plus. Bien sûr, on connaît les spécialités du pays, les choucroutes, les fromages, les charcuteries ou le kouglof, et l’intensité aromatique des grands crus, alliant finesse et richesse en bouche. On se doute bien qu’un vin d’Alsace se déguste aussi avec des crustacés ou des fruits de mer mais on oublie parfois l’extraordinaire osmose d’un Muscat avec des asperges, par exemple.

    Les vins peuvent se boire pratiquement tout au cours d’un repas. Sur la choucroute (Riesling), avec une sole meunière (l’Alsace est riche également de poissons de rivière), avec des crustacés. Plus original, le fameux “poulet au Riesling”, une blanquette de veau à l’ancienne. La puissance de son bouquet et sa persistance aromatique en bouche placent le Gewurztraminer comme un apéritif idéal. Il est superbe avec un pâté en croûte ou une terrine de foies blonds, ainsi que sur la tarte flambée. Les Vendanges Tardives se savourent sur un foie gras d’Alsace, au naturel ou en brioche, et sur des fromages forts comme le maroilles, le munster ou le roquefort.

     

    Les fêtes

    D’avril à octobre, les fêtes viticoles ainsi que les foires aux vins perpétuent les traditions : Colmar (la semaine du 15 août), Ammerschwihr (avril), Molsheim (au 1er mai), Guebwiller

    (à l’Ascension), Barr (mi-juillet) et Ribeauvillé (fin juillet) comptent parmi les principales.

    LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE


    Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


    IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
    Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

    PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

    RIESLING
    7 VIGNES
    P. ARNOLD
    BECK/REMPART
    BESTHEIM
    Pierre FRICK
    GRESSER
    Georges KLEIN
    G. METZ
    REINHART
    SCHAEFFER-WOERLY
    SCHLÉRET
    ZOELLER
    Victor HERTZ
    SAINT REMY
    VIELWEBER
    FAHRER
    HEYBERGER & Fils
    Jean-Louis KAMM
    SCHAETZEL
    GEWURTZTRAMINER
    BESTHEIM
    HAEGI
    André HARTMANN
    HAULLER
    MAULER
    D. PETERMANN
    BAUMANN ZIRGEL
    C. BLEGER
    EBLIN FUCHS
    R. FALLER
    Damien KELHETTER
    KLINGENFUS
    Lucien SCHIRMER
    BECKER
    PINOT GRIS/PINOT BLANC ET MUSCAT
    7 VIGNES
    JOST
    René KOCH
    RUHLMANN-SCHUTZ
    SCHLÉRET
    Aline et Rémy SIMON
    MEYER
    Edmond RENTZ
    GILG
    HALBEISEN (Muscat)
    KIRSCHNER
    (Cave HUNAWIHR)
    CREMANTS PINOT NOIR
    BESTHEIM
    Ch. et Dom. FREY
    Pierre FRICK (PB)
    André HARTMANN (PN)
    HUBER et BLEGER
    Georges KLEIN
    RUHLMANN-SCHUTZ
    Aline et Rémy SIMON
    Cave CLEEBOURG
    STOEFFLER
    VENDANGES TARDIVES (et SGN)
    GRESSER
    HAEGI
    HAULLER
    Jacques ILTIS
    JOST
    René KOCH
    SCHAEFFER-WOERLY
    SCHLÉRET
    ZOELLER
    BROBECKER
    René FLECK
    Ch. et Dom. FREY



    DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

    RIESLING
    Edgar SCHALLER
    Château d'ORSCHWIHR
    GEWURTZTRAMINER
    FREY-SOHLER
    GOCKER*
    (J. et C. LINDENLAUB*)
    (H. REYSER*)
    HAEGELIN
    (DUSSOURT)
    PINOT GRIS/PINOT BLANC ET MUSCAT
    (P. SCHAEFFER*)
    (SCHLUMBERGER*)
    CAVE PFAFFENHEIM
    CREMANTS PINOT NOIR
    Eric LICHTLÉ
    VENDANGES TARDIVES (et SGN)
    Philippe SOHLER

    TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

    RIESLING
    (Charles BAUR)
    Maurice SCHOECH*
    GEWURTZTRAMINER
    Claude BERGER
    (Léon BOESCH)
    PINOT GRIS/PINOT BLANC ET MUSCAT
    (2 LUNES)
    STINTZI*
    CREMANTS PINOT NOIR
    VENDANGES TARDIVES (et SGN)
    Fernand ENGEL
    Choississez une région pour voir un autre classement : 
    ALSACE LANGUEDOC-ROUSILLON
    BEAUJOLAIS PROVENCE-CORSE

    BORDEAUX

    BOURGOGNE

    VAL DE LOIRE

    CHAMPAGNE VALLEE DU RHONE
    SUD-OUEST-PERIGORD  
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu