Avertir le modérateur

Livre

  • GUIDE DES VINS : LES VIGNERONS DE BOURGOGNE DE REFERENCE

    Pin it!

    Nous commençons les dégustations pour le prochain GUIDE 2020, qui paraît fin Août.

    Déjà une première sélection de 105 nouveaux vignerons feront leur apparition dans le Guide, toutes régions confondues. Il devrait en avoir le double.

    Pour la région bourguignonne, à ce jour (cette liste peut évoluer, selon les dégustations), voici les incontournables du Guide actuel !

     

    Top Vignerons Région Bourgogne


    Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

     

    Prix d’Honneur

    Pierre Amiot
    Jean-Michel et Anne-Laure Chartron (Jean Chartron)
    Daniel Dampt
    Christophe Denis (Denis Père et Fils)
    Bernard Dubreuil (Dubreuil-Fontaine)
    Famille Gros (Gros Frère et Soeur)
    Olivier Heimbourger
    Jean-Paul Paquet
    Jean-Christophe Vallet (Pierre Bourée)
    Patrick et Virginie Virely (Virely-Rougeot)

     

    Prix d’Excellence

    Stéphane Brocard
    Thibaut Marion (Seguin-Manuel)

     

    Satisfecits

    Roelof et Marlon Ligtmans-Steine (Monette)
    Stéphane de Sousa (Roche Brûlée)

     

     

  • FRONSAC-CANON-FRONSAC : LES CINQ VEDETTES DU GUIDE 2019

    Pin it!

     

    La surface des vignobles est de 830 ha pour Fronsac répartis sur les. communes de Fronsac, Saint-Aignan, La Rivière, Saint-Germain-la-Rivière, Saillans et Galgon, et 290 ha pour Canon-Fronsac, sur Fronsac et Saint-Michel-de-Fronsac. Le Merlot, cépage prédominant dans le Libournais, représente 70% de l’encépagement des vignobles de Fronsac et de Canon-Fronsac, aux côtés du Cabernet franc et du Cabernet-Sauvignon. La densité minimale est d’environ 5 000 pieds/ha. Les appellations Fronsac et Canon-Fronsac s’étendent sur des sols à tendance argilo-calcaire. Le calcaire à astéries prédomine sur le tertre et les plateaux. La molasse du Fronsadais marque les côtes et les combes.

     

    Vignobles Jean GALAND

    et ses Enfants

    La Malatie 33126 Fronsac

    Tél. 05 57 25 20 72

    et 06 27 05 05 38

    e-mail : info@chateau-galand.com

    www.chateaufronsac.com   

     

    ❤❤❤❤❤ Le vignoble familial Château Galand est une propriété fort ancienne, dont les bâtiments datent pour certains du XVIe siècle. Ses vignes s'étendent du flan méridional du fameux coteau argilo-calcaire en pente douce de Canon jusqu'aux plaines alluviales de la Dordogne dont les méandres serpentent à quelques mètres de là.

    La côte de Canon-Fronsac est le prolongement géologique vers le sud-ouest de la grande côte de Saint-Émilion portant les crus les plus prestigieux de l'appelation. Elle en est séparée sur une distance de 5 à 6 km par la plaine de Pomerol à l'est. Au nord, s'étendent les vignobles de Fronsac. On y retrouve les calcaires à astéries et la molasse du Fronsadais donnant le vin dont le caractère suffit à le distinguer. Le relief accidenté de la région empêche la stagnation des eaux et la proximité des rivières protège les vignes des gelées.

     

    Vous ne pourrez qu’apprécier ce grand Canon-Fronsac 2015, très typé, dense, de belle couleur pourpre, au nez de fruits macérés et d’épices, de bouche riche et fondue à la fois, avec des notes de prune, de cuir et musc, d’une belle finale, de garde, bien sûr. Le 2014, charnu et gras, au nez subtil, dominé par la griotte et l’humus, avec ces notes persistantes de fumé, de cerise mûre et d'épices au palais, a des tanins amples mais très fins, un vin complet, tout en charme, parfait avec, par exemple, une selle d'agneau en persillé de truffe ou des cotelettes d'agneau aux aubergines frites. Beau 2012, aux arômes de myrtille et de cerise noire, riche, de couleur grenat intense, aux tanins souples, un vin classique, avec des notes de violette et de réglisse au palais, parfait sur des cailles farcies aux raisins et foie gras ou un jarret de veau aux oignons.

    Goûtez leur Bordeaux Supérieur Château Galand 2016, également au sommet de son appellation, de couleur grenat, au nez dominé par les fruits cuits, charpenté, de bouche ample où se retrouvent la griotte et la prune.

     

     

    Château de CARLES

    Constance et Stéphane Droulers

    33141 Saillans

    Tél. 05 57 84 32 03

    e-mail : contact@hautcarles.com

    www.hautcarles.com           

    ❤❤❤❤ Le Château de Carles est une demeure noble des XVe et XVIe siècles ayant été construit par la famille Carle, puissante dynastie seigneuriale de Bordeaux. Montaigne et La Boétie ont alors l’habitude de s’y rencontrer. Au XVIIIe siècle, le Château appartenant à la belle marquise de Boufflers, spirituelle amie de Voltaire et de Rousseau. Acheté en 1900 par Guillaume Chastenet de Castain, alors Sénateur de la Gironde, il est transmis à son fils. Le renouveau est mené depuis 1982 par la petite fille de dernier, Constance et son époux Stéphane Droulers. Le vignoble a été restructuré, de nouvelles plantations réalisées. Un cuvier, construit en 2003, permet de mettre en oeuvre le concept de gravité totale entre la table de tri et la mise en bouteilles. 

    Dans le guide avec ce Fronsac Haut Carles 2015, parfumé, charpenté comme il se doit, au nez subtil et intense, avec des notes de cerise mûre, de bouche fondue et puissante à la fois. Et le Fronsac 2015, associant concentration aromatique et souplesse, avec ces arômes caractéristiques d’épices et de griotte, c’est un vin ample et parfumé.

     

     

    Château La DAUPHINE

    Famille Labrune

    Directrice Générale Déléguée : Stéphanie Barousse

    Rue Poitevine 33126 Fronsac

    Tél. 05 57 74 06 61

    e-mail : contact@chateau-dauphine.com

    www.chateau-dauphine.com

    ❤❤❤❤ En 2015, la famille Labrune, propriétaire fondateur de la société Cegedim, entreprise de technologie et de services spécialisée dans la santé, rachète le domaine, et entend poursuivre la même stratégie : produire des grands vins en biodynamie exprimant la finesse de leur terroir.

    Au cours de ces 350 ans d’histoire, le domaine est agrandi successivement pour aujourd’hui atteindre la surface de 53 ha de vignes.

    Voilà un remarquable Fronsac 2015, certifié AB, 90% Merlot et 10% Cabernet franc, il est riche en couleur, corsé, il sent bon les fruits mûrs à noyau et les sous-bois, c’est un vin de charpente souple, séduisant (21 e).

    Très savoureux Fronsac 2014, 3e année de conversion Bio, 90% Merlot et 10% Cabernet franc, de couleur intense aux reflets noirs, c’est un vin généreux, avec des arômes de fruits rouges et d’épices, et des tanins bien enrobés, typé et persistant, parfait, notamment, sur  une poule faisanne ou un rôti de veau aux truffes (19 e).

     

     

     

    Château MAZERIS

    Patrick de Cournuaud

    5, Château Mazeris

    33126 Saint-Michel-de-Fronsac

    Tél. 05 57 24 96 93

    et 06 08 85 25 06

    e-mail : mazeris@wanadoo.fr        

    www.chateau-mazeris.com

    ❤❤❤❤❤ Propriété de 18 ha de vignes, 85% de Merlot et 15% de Cabernet franc. Construit en 1769, il est donné en dot en 1805 par Jeanne-Modeste Couvrat, lorsqu'elle se marie avec Jean-Baptiste de Cournuaud. Depuis ce jour, neuf générations de Cournuaud se succèdent à la gestion de l'exploitation familiale. C'est aujourd'hui Patrick de Cournuaud secondé par ses fils Jean et Matthieu, qui en assurent la destinée.

    Remarquable Canon Fronsac Château Mazeris 2015, puissant, savoureux, corsé, tout en bouche, au nuances de fraise des bois, de truffe et d’humus, un vin intense, qui associe finesse et charpente, très parfumé en bouche (truffe, groseille), aux tanins fermes mais soyeux, de garde. Le 2014, tout en couleur et en matière, au nez subtil, avec ces notes de fumé et de prune, aux tanins puissants mais fins, est bien équilibré, parfumé, de très bonne évolution, parfait sur un tournedos au poivre vert ou des côtelettes d'agneau à la purée de champignons.

     

     

    Château ROUMAGNAC LA MARÉCHALE

    Thierry Dumeynieu

    Earl Vignoble Dumeynieu

    1, Le Sable 33126 La Rivière

    Tél. 05 57 24 94 55

    et 06 14 36 25 91

    e-mail : vignoble-dumeynieu@sfr.fr           

    ❤❤❤❤❤ Représentant la quatrième génération de cette exploitation familiale, Thierry Dumeynieu dirige cette propriété située à flanc de coteaux.

    Beau Fronsac cuvée Le Coteau de Roumagnac 2015, médaille d’Argent Concours des Vignerons Indépendants 2018,  avec ces notes très caractéristiques et persistantes de petits fruits à noyau, de bouche fondue et ronde avec des nuances de fraise et une note épicée, de teinte soutenue, un vin riche et chaleureux, de garde, naturellement.

    Le 2014 est savoureux, riche en couleur comme en charpente, aux tanins fermes et fins à la fois, corsé, tout en bouche, très chaleureux, au nuances de fraise, de truffe et d’humus, à déboucher sur des tournedos aux cèpes ou des côtes de veau grand-mère.

    Goûtez aussi le Bordeaux Supérieur Château La Maréchale 2015, un vin de belle teinte grenat, aux notes de violette, de framboise et de sous-bois, charnu et long en bouche, l’un des meilleurs de son appellation.

     

  • LOIRE : LES BLANCS N'ONT JAMAIS ETE AUSSI BONS !

    Pin it!

    Couverture-guide-2019-1.jpg

     

    Dans le Val de Loire, nos dégustations sont toujours formidables : la région est en effet garante d’une typicité hors normes, grâce à ses grands cépages spécifiques (Chenin, Sauvignon, Cabernet franc...) qui s’expriment pleinement dans ces terroirs de silex, de tuffeau, de craie marneuse, de marnes kimméridgiennes..., parfaitement “chouchoutés” par ces vignerons passionnés et passionnants, qui s’attachent à conserver une authenticité rare. De Sancerre à Saumur, de Bourgueil à Pouilly, la palette est grande et belle.
     
     
     
     
    NOUVEAU CLASSEMENT VAL DE LOIRE BLANCS
     
    e_val_de_loire_blancs.jpg
    LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE


    Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


    IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
     
    Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom souligné

     

    PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

    ANJOU
    SAUMUR
    VOUVRAY
    AUBERT (V)
    GAUTERIE (A)
    GONORDERIE (A)
    GUILLOTERIE (S)
    PALEINE (S)
    VARIERE (S)
    VIEUX PRESSOIR
    CAPITAINE (V)
    GAUTIER (V)
    Loïc MAHÉ (Savennières)
    ÉPINAY (V)
    MONCONTOUR
    ROCHEVILLE (S)
    SANCERRE
    POUILLY-FUME
    MENETOU SALON
    QUINCY


    CREZANCY (S)
    André DEZAT (S)
    GITTON (S)
    NATTER (S)
    Daniel REVERDY (S)
    SARRY (S)
    David SAUTEREAU (S)
    REDDE (PF)
    BARILLOT (PF)
    BAUDIN (PF)
    BLANCHET (PF)
    CAVES POUILLY (PF)
    CHAMPEAU (PF)
    ERMITAGE (MS)
    LANDRAT-GUYOLLOT (PF)
    Pierre MARTIN (S)
    PABIOT (PF)
    PETIT et Fille (PF)
    REDDE (PF)
    J.-M. ROGER (S)
    COTTAT (S)
    GARENNE (S)
    Éric LOUIS (S)
    PICARD (S)
    Thierry VERON (S)
    DAGUENEAU (PF)
    Serge LALOUE (S)
    TOURAINE
    CHINON
    QUINCY
    RUEILLY
    BOUQUERRIES (Ch)
    CHAISE (T)
    CHARBONNIER (T)
    COMMANDERIE (Q)
    GOURON
    MANDARD (T)
    MONTIGNY (T)
    NOIRE (Ch)
    RENAUDIE (T)
    TROTEREAU (Q)
    Denis JAMAIN (R)
    LECOMTE
    MOELLEUX
    AUBERT (V)
    GODINEAU (B)
    ROCHETTES (CL)
    VARIÈRE (B)
    CREMANTS

    AUBERT
    L'ETE
    Clos MAURICE
    PETITE CHAPELLE
    TARGE
    CAPITAINE
    CHARBONNIER
    BOUVET (S)
    MUSCADET
    AUTRES

    MORILLEAU
    COING SAINT-FIACRE
    DURANDIÈRE
    HAUTE NOELLES
    PLESSIS GLAIN
    POIRON-DABIN
    R de la GRANGE
    TOPAZE
    TOURLAUDIÈRE
    BONNET-HUTEAU
    HAUTE FÉVRIE



    DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

    ANJOU
    SAUMUR
    VOUVRAY
    FOSSE SÈCHE (S)
    SANCERRE
    POUILLY-FUME
    MENETOU SALON
    QUINCY
    CHASSEIGNES (S)*
    FOUASSIER (S)*
    GRALL (S)*
    VATTAN (S)*
    BOUCHIE-CHATELLIER*
    TOURAINE
    CHINON
    QUINCY
    RUEILLY
    MOELLEUX

    FONTAINERIE (V)
    (LEBLOIS (M)*)
    DANSAULT
    GAUTHIER-LHOMME (V)*
    CREMANTS

    PETIT CLOCHER*
    MUSCADET
    AUTRES


    COGNETTES*
    ESPÈRANCE*
    BIDEAU-GIRAUD

    TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

    ANJOU
    SAUMUR
    VOUVRAY
    (PASSAVANT*)
    SANCERRE
    POUILLY-FUME
    MENETOU SALON
    QUINCY
    MILLET (S)*
    TOURAINE
    CHINON
    QUINCY
    RUEILLY
    MOELLEUX

    CREMANTS

    AMANDIERS (S)
    MUSCADET
    AUTRES


    Choississez une région pour voir un autre classement : 
    ALSACE LANGUEDOC-ROUSILLON
    BEAUJOLAIS PROVENCE-CORSE

    BORDEAUX

    BOURGOGNE

    VAL DE LOIRE

    CHAMPAGNE VALLEE DU RHONE
    SUD-OUEST-PERIGORD
     
  • LE PLAISIR DES VINS D'ALSACE EST TOUJOURS AU SOMMET

    Pin it!

    En Alsace, pour l'instant, une dizaine -seulement- de nouveaux propriétaires triés sur le volet seront retenus cette année et rejoindront les ténors du prochain GUIDE.

    Parmi ceux-ci, certains vont conserver leur place dans le Classement, d'autres seront éliminés.

    Un peu de patience, les dégustations viennent de commencer !

    Voici ceux que vous trouverez dans le GUIDE actuel.

     


    Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

     

    Pierre ARNOLD
    BAUMANN-ZIRGEL
    BECK - Domaine du REMPART
    Maison BECKER
    BESTHEIM
    Domaine Claude et Christophe BLEGER
    Domaine BROBECKER
    Cave de CLEEBOURG
    Domaine de La CROIX de MISSION
    Robert FALLER et Fils
    Domaine René FLECK et Fille
    Pierre FRICK et Fils
    Domaine HAEGI
    Vignoble André HARTMANN
    Domaine Victor HERTZ
    Domaine HORCHER
    HUBER et BLÉGER
    Jacques ILTIS & Fils
    Domaine Damien KELHETTER
    René KOCH et Fils
    Vignoble des 2 LUNES
    Jean-Paul MAULER
    Maison PETTERMANN
    Edmond RENTZ
    RUHLMANN-SCHUTZ
    Domaine SAINT-RÉMY
    SCHAEFFER-WOERLY
    Lucien SCHIRMER & Fils
    Charles SCHLÉRET
    Domaine Aline et Rémy SIMON
    Domaine STOEFFLER
    André VIELWEBER
    Maison ZOELLER



    Rechercher par région :

    Alsace 
    Beaujolais 
    Bordeaux
    Bourgogne
    Champagne
    Jura 
    Savoie
    Languedoc 
    Provence-Corse
    Sud-Ouest-Périgord 
    Val de Loire
    Vallée du Rhône

     

  • ALSACE : LE TOP DES VIGNERONS QUE L'ON AIME

    Pin it!

    Des villages fleuris, des winstubs, des collines ondulées, des crus les uns plus typés que les autres... tout ici concorde à une grande convivialité du vin, où chaque vigneron s’emploie à faire ressortir la typicité de son Riesling ici, de son Gewurztraminer là... Ici, la force des terroirs et la main de l’homme sont toujours en osmose. On ne peut pas confondre un vin d’Alsace avec un autre cru. Les Crémants sont désormais les meilleurs de France, vifs, floraux, de mousse crémeuse et fine, à des prix particulièrement doux.

     

    Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom 

     

    Prix d’Honneur

    Les références de leur appellation, que je connais généralement depuis longtemps, un bon nombre étant retenus depuis le 1er Guide (ou patiquement), ce qui -en soi- mérite un véritable “coup de chapeau”, tant il est difficile de se maintenir au plus haut niveau, chacun dans sa gamme, naturellement, et dans son style. Ils associent le talent et la passion, sans se faire avoir par les modes... tout ce que l’on aime. Certains et rares vignerons peuvent également y accéder très rapidement lorsque le “coup de cœur” est immédiat.
     
    Georges Klein
    Pierre Reinhart
     De grandes valeurs sûres, dans toute la gamme, dans le Guide depuis longtemps ou qui sont de grands coups de cœur des derniers millésimes. Ils sont également garants d’une régularité qualitative exemplaire et d’un attachement réel au terroir. Du grand art encore, chacun possédant son originalité. Pour quelques-uns, s’ils confirment cette excellence, ils atteindront le Prix d’Honneur.
     
    Armand Gilg

     

    Satisfecits 

     

    Les grandes satisfactions de ces derniers millésimes et/ou ceux dont les vins m’ont particulièrement séduits cette année, qui se distinguent vraiment dans les dégustations et dont le talent se confirme. Ils peuvent prétendre au Prix d’Excellence. C’est déjà, en soi, une belle garantie qualitative d’être dans cette catégorie.

    Famille Heyberger

     

  • L'ENCYCLOPEDIE MONDIALE DU VIN : V, COMME VULLY, VINHAO, VESUVE, VALPOLICELLA...

    Pin it!

    VADUZERVIN
    Rouge du Liechtenstein. Les 2/3 du vin produit dans la petite principauté de Liechtenstein, située entre la Suisse et l’Autriche, portent l’appellation Vaduzer, dernière du nom de sa capitale : Vaduz. Le reste provient de Schaan,Triesen et Balzers, d’où le nom des vins : Schaaner, Triesner et Balzner.

    Les premiers vignobles furent probablement établis à Liechtenstein par les Romains, et, plus tard, par des moines au début de l’ère chrétienne. En ce temps-là, le Liechtenstein n’existait pas encore. Son territoire fit d’abord partie de l’Empire romain, puis du Saint Empire romain germanique. En 1699 et 1712, les princes de Liechtenstein achetèrent la principauté sur laquelle ils règnent depuis lors. Toutes les vignes étaient alors cultivées par des moines, puis elles furent sécularisées voilà cent cinquante ans.

    Le Vaduzer est un vin rouge léger qui par sa teinte claire se rapproche du rosé. Il est fait exclusivement avec du Blauburgunder ; autrefois on cultivait aussi de l’Elbling (blanc), on essaya aussi Riesling et Sylvaner, mais on abandonna ces variétés. Les petits vignerons sont groupés dans une coopérative. Le seul domaine de Bockwingert comprend à peu près la moitié des vignes du secteur de Vasuz. Le cru le plus intéressant est Abtwinger, vignoble de la Rotes Haus.

    VALAIS
    Le vignoble suisse le plus propice à la culture de la vigne (et le plus étendu), plantée sur des sols calcaires légers, bien aérés, pauvres en argile, qui se réchauffent rapidement. On y produit un rouge, le Dôle, et deux beaux blancs, le Fendant et le Johannisberg.

    VALCACEPIO
    Bon vin rouge de Lombardie, produit entre Bergame et le lac Iseo.

    VALDEORRAS
    A l’intérieur des terres espagnoles, en remontant vers la région de Leon, se trouve la petite appellation Valdeorras, plantée des cépages Garnacha, Mencia et Grao Negro pour les rouges, et Palomino, Dona blanca et Albillo pour les blancs. Le climat est beaucoup plus continental, avec des influences océaniques relativement importantes.

    VALDEPENAS
    C’est l’un des grands secteurs vinicoles de        l’Espagne, planté sur des terrains du miocène, composés d’argiles, de marnes et de sables  autour de Valdepenas, Alcubillas, Moral de Calatrava, San Carlos del Valle, Santa Cruz de Mudela, Torrenuva, Torre de Juan Abad, Granatula de Calatrava, Alhambra et Montiel.

    Les blancs issu du cépage Lairen (ou Airen) sont en l’occurrence assez peu corsés, légers en bouche, et peu alcoolisés. Quelques rosés bien faits, et surtout des rouges (cépages Airen et Cencibel) qui ont plus de corps, intenses, fruités, ronds et savoureux en bouche, très attirants par leur originalité.

    VALENCE
    Espagne. Les Grecs et les Phéniciens importaient déjà du vin des ports de Denia et Javea, et ce commerce florissant a stimulé l’expansion du vignoble jusqu’aux autres régions. Du temps des Romains, des chroniques de Martial et Pline faisaient déjà l’éloge des vins de Sagunto. La région offre une gamme de vins très variée, allant des rosés fruités de Utiel-Requena aux rouges corsés du Alto Turia d’Alicante, en passant par des blancs intéressants, des rosés et rouges plus ou moins doux.

    VALENCIA-CLARIANO
    Zone viticole espagnole, située au sud de la province de Valence, où se cultivent les cépages Monastrell et Garnacha pour les rouges, Merseguera, Malvasia et Tortosi pour les blancs.

    VALENCIA-VALENTINO
    Dans la partie centrale de la province de Valence, en Espagne. Des rouges corsés et savoureux issus des Bobal, Garnacha et Tintorera, et des blancs tout aussi typés, mais parfois décevants, provenant des cépages Merseguera, Malvoisia et Pedro Ximénez.

    VALLE DE MONTEREY
    Aire viticole espagnole proche du Portugal produisant les vins les plus robustes de Galice.

    VALPOLICELLA
    Ce nom est certainement l’un des plus connus des bons vins rouges italiens, élevé dans la province de Vénétie. Un bon Valpolicella n’est pas élaboré pour faire de l’esprit mais pour faciliter le dialogue entre amis.

    VALTELLINA SUPERIORE
    La meilleure DOC de Lombardie (Italie) regroupe quatre sous-appellations : Sassela, Valgella, Grumello et Inferno, et tous les vins sont rouges, issus du Nebbiolo.

    VAN DEN HUM
    Liqueur produite en Afrique du Sud à partir d’une variété de clémentaine. A l’origine, elle était fabriquée par des émigrés hollandais ; d’où son nom et sa similarité avec le curaçao.

    VANILLÉ
    Un vin qui sent la vanille est souvent, au nez comme en bouche, un vin qui a connu un       élevage en barriques de chêne neuves. C’est en effet le chêne qui procure cette sensation              olfactive.

    VARNA
    Région viticole bulgare produisant des vins blancs de Chardonnay et de Traminer.

    VAUD (CANTON DE)
    C’est la région suisse très propice aux vins blancs.

    VECCHIO
    Employé pour désigner un vin vieux, en Italie.

    VÉGÉTAL
    Dans la dégustation, le terme s’emploie pour définir des vins qui rappellent l’odeur d’humus, de substances végétales.

    VELHO
    Vieux, en portugais.

    VELOUTÉ
    Comme ce nom l’indique, un vin velouté associe la rondeur et le corps, la chaleur à la douceur du velours… S’attribue au Pomerol, aux grands vins de bourgogne et à ceux d’Italie,  par exemple.

    VENDEMMIA
    Année de la vendange, en italien.

    VENEGAZZZU DELLA CASA
    Vin rouge de Vénétie.

    VENENCIA
    Petite coupe fixée sur un long manche permettant de goûter un échantillon de xérès dans le fût sans perturber la flor (voir Xérès).

    VÉNÉTIE
    Dès le XVe siècle, Venise était le premier négociant de vins de la grande Europe. Les riches marchands vénitiens exportaient en effet les vins grecs  et les vins de Vérone ou de Padoue.
    Les secteurs étant disparates, les vins le sont tout autant, blancs, rouges ou rosés, et proviennent des collines véronaises, des monts Berici, des collines Euganéennes, de Bregance et des rives du Piave : Valpolicella, Bardolino et Soave.

    VÉNUSTÉ
    S’applique à un vin très puissant, très charpenté.

    VÉRAISON
    État de la grappe au début de la maturation.

    VERDELET
    Vin sec, très acide. Terme péjoratif.

    VERDELHO
    Bon cépage de Madère (Portugal).

    VERDICCHIO
    Raisin classique de l’Italie, qui donne un vin frais et léger, dans la région des Marches.

    VERDICCHION DEI CASTELLI DI JESI
    La plus grande région du verdicchio, spécialisée dans les vins blancs secs mais produisant aussi des mousseux et des vins doux.

    VERDUZZO
    Cépage italien traditionnel donnant des blancs doux.

    VERGENNES
    Cépages américains dont le fruit donne un vin sec, léger et agréable. Originaire du Vermont, il est cultivé dans l’Etat de New York.

    VERJUS
    Il s’agit sous ce terme aussi bien de raisins incomplètement mûrs que de leur jus, âpre et acide, lequel servait de condiment en cuisine, à la manière du vinaigre ou du jus de citron.

    VERMENTINO
    Cépage blanc italien cultivé en Corse, Sadaigne et Ligurie.

    VERNACCIA
    Cépage blanc de Toscane.

    VERNACCIA DI SAN GIMIGNANO
    Excellent blanc italien, très parfumé, légèrement poivré.

    VERVE
    Le terme s’emploie pour des vins blancs jeunes, dont l’acidité est élevée.

    VERT
    Se dit d’un vin résultant d’une vendange insuffisamment mûre ou d’un égrappage mal réalisé, avec une acidité excessive, à la limite du désagrément.

    VERTUS
    Importante commune viticole champenoise, située au pied de la Côte des Blancs, qui a donné naissance au poète Eustache Deschamps. Le village abrite notamment une superbe église du XIIe siècle.

    VÉSUVE
    Vin des pentes du Vésuve. Lacrima Christi del Vesuvio est la qualité supéreure.

    VIDANGE
    La vidange est l’espace libre entre le vin et le haut du goulot de la bouteille.

    VIEJO
    S’applique au vin vieux, en Espagne.

    VIENNE
    La capitale autrichienne est aussi une région vinicole importante. C’est surtout sur ses collines boisées que s’étendent les vignobles, au milieu de petits villages viticoles, devenus faubourgs de la ville (cela me rappelle Pessac, dans la région bordelaise), dont les plus renommés sont incontestablement Grinzling et Nussdorf. C’est aussi l’occasion rêvée de vous rafraîchir d’un “bon petit blanc” dans une taverne, en sortant de l’Opéra.

    VIF
    Se dit d’un vin quand son acidité est relativement soutenue; les papilles sont stimulées.

    VIGNA
    Vigne, en italien.

    VIGNE
    Arbrisseau sarmenteux de la famille des ampélidacées, qui comprend la vigne vierge originaire de Virginie et d’autres variétés telles que la vigne à vin Vitis (avec ses sous-genres Euvites et Muscadiniae), la seule dont se sert le     vigneron.

    VIGNERON
    Par rapport au viticulteur (voir ce mot), le terme désigne généralement celui qui exploite sa vigne et élève également son vin.

    VIGNETO
    Vignoble, en italien.

    VILA NOVA DE GAIA
    Agglomération située juste en face de Oporto, sur l’autre rive du Douro, à son embouchure, au nord du Portugal. La plupart des entrepôts de vin de Porto (appelés lodges) se trouvent à Vila Nova de Gaia et tout le véritable Porto, qui a droit à cette appellation, est expédié de cette localité.

    VILANY
    Ville du centre de la Hongrie, connue pour ses rouges de Kékfrankos.

    VILA REAL
    Aire viticole portugaise du Haut-Dour ; centre du mousseux rosé.

    VILLIÉ-MORGON
    En Beaujolais, entre Fleurie et Cercié, la commune de Villié-Morgon est certainement l’une des meilleurs étapes pour déguster les vins de Morgon.

    VIN
    Rouge ou blanc, le vin est un liquide formé d’eau (800 à 950 grammes par litre) qui contient en dissolution ou en suspension la plupart des grandes fonctions de la chimie organique. Si son élément essentiel est l’alcool éthylique qui se transforme au cours de la fermentation, les phosphates et les lipides côtoient les vitamines, les glucides ou les éthers et font de ce produit fermenté (bien avant le pain et le fromage) un élixir de longue vie qui entretient notre corps régulièrement si l’on préfère déguster que boire à tout va.

    VINAGE
    Addition au moût ou au vin d’une certaine quantité d’alcool dans le but d’arrêter la fermentation, ou de donner au vin fortifié la force et la vinosité qui lui manquent. Le vinage est réservé à des cas spéciaux, limités par la réglementation de la Communauté européenne.

    VINAIGRE
    Littéralement, un vin aigre. Dû au développement de l’acide acétique.

    VIN CHAUD
    Vin rouge dilué porté à ébullition, épicé et sucré. Servi très chaud, c’est un remède souverain contre les débuts de rhume.

    VIN DE COULE
    Ou vin de goutte. Obtenu au moment du          décuvage, en le laissant couler par gravité au bas de la cuve.

    VIN DE CUVÉE
    En Champagne, désigne le vin fait avec le premier jus de raisin qui sort du pressoir.

    VIN DU GLACIER
    Vin blanc du Valais, conservé à une très haute altitude.

    VIN DE GOUTTE
    Voir vin de coule.

    VIN JAUNE
    Voir Jaune.

    VIN DE MARC
    Voir Piquette.

    VIN DE PRESSE
    Vin obtenu sous le pressoir par pressurage du marc.

    VIN DE TABLE
    Le vin ordinaire (qui peut être bon), consommé couramment. En France, c’est le premier niveau qualitatif.

    VINA
    Ou vinedo. Vignoble, en espagnol.

    VINÉ
    Vin doux qui, grâce au mutage à l’alcool, conserve une partie des sucres des moûts.

    VINEUX
    Terme caractéristique d’un vin riche en alcool, corsé et puissant.

    VINHAO
    Raisin du Vinho Verde, coloré et très alcoolisé.

    VINICULTURE
    Ensemble des opérations concernant la fabrication et la maturation du vin. Alors que le        terme œnologie se réfère à l’aspect scientifique de la production du vin et à leur étude, la viniculture en couvre les aspects pratiques.

    VINIFERA (VITIS)
    Espèce de vifne à vin, du sous-genre Euvites (Vitis). C’est elle qui donne les meilleurs vins. Plantée sur toute la planète.

    VINIFICATION
    C’est l’art et la manière de faire du vin, autrement dit l’opération consistant à transformer le jus de raisin (moût) en vin.

    VINO DE AGUJA
    Vin pétillant, en espagnol.

    VINO DE COLOR
    En Espagne, jus de raisin concentré utilisé pour colorer et adoucir les vins.

    VINO LIQUOROSO
    Vin viné, en Sicile (Marsala).

    VINO NOBILE DI MONTEPULCIANO
    Une étape indispensable en Italie. En repartant vers Quirico d’Orcia et Chianciano, vous arriverez comme moi dans l’adorable village de Montepulciano, auquel on accède par une petite route sinueuse. Le Sangiovese s’exprime encore parfaitement ici, dans ce beau rouge intense et généreux en bouche, souvent très puissant, tannique, qu’il faut également laisser évoluer longtemps pour profiter de ses qualités réelles.

    VINO NOVELLO
    Désigne le vin nouveau, rouge ou blanc, en Italie.

    VINO DE MESA
    Vin de table, en espagnol.

    VINO DE PASTO
    En Italie, s’applique au vin de bas de gamme.

    VINO SANTO
    Vin blanc italien issu de raisins passiti conservés dans les fûts scellés.

    VINO DE TAVOLA
    Appellation italienne pour le vin de table.

    VINO TIPICO
    En italien, littéralement, vin typique et caractéristique de sa région.

    VINOSITÉ
    Désigne un bon vin où l’alcool s’associe à la structure, lui donnant du goût et du corps.

    VINS DOUX NATURELS (VDN)
    L’appellation désigne des vins mutés. Voir aussi Rivesaltes, Muscat de Rivesaltes, Banyuls et Maury.

    VINTAGE
    1/. Millésime, en anglais.

    2/. La meilleure catégorie du Porto. C’est la quintessence de la finesse, de la saveur et de la persistance aromatique. Un Vintage ne se boit pas : il se savoure. Pour exciter vos papilles comme il convient, débouchez un Porto Vintage soit en digestif, soit sur les fromages forts, en fin de repas : c’est ainsi que vous ferez la différence…

    VIRGINIE
    Région vinicole des Etats-Unis où les vignobles, rares mais de qualité, sont situés principalement dans les comtés d’Albemarle et de Clarke, avec Charlottesville au centre .

    VISAN
    On trouve dans cette commune du Vaucluse des vins rouges attirants, aussi robustes qu’élégants, et de bonne garde.

    VITI
    C’est le label de qualité suisse des meilleurs Merlots du Tessin.

    VITICULTEUR
    Celui qui cultive la vigne.

    VITIS
    Mot latin désignant la vigne, l’un des dix genres que comporte la famille des Ampélidacés (voir ce mot), et surtout le seul à avoir de l’omportance en viticulture. Il se divise en deux sous-genres : Euvites , dont l’espèce Vitis Vinifera est la meilleure) et Muscadinae.

    VITI-VINICULTURE
    Étude des activités vinicoles et viticoles.

    VIURA
    Raisin espagnol qui produit des vins frais et fruités, à boire jeunes.

    VOILÉ
    Quand le vin contient un trouble.

    VOLCANIQUES (SOLS)
    Sols principalement formés de lave et de basalte (îles grecques, Allemagne, Autriche…).

    VOLNAY
    Pas de Grands Crus dans cette prestigieuse commune bourguignonne (on se demande bien pourquoi), et des Premiers Crus qui peuvent se révéler fantastiques dans le temps (Le Clos-des-Ducs, Le Clos-des-Chênes, Taille-pieds, Les Santenots, En Caillerets, Fremiets, En Champans…). De très grands vins rouges, fins, élégants, remarquablement bouquetés et souples, complexes, très équilibrés, de garde.

    VOLTIGEURS
    Ils peuvent se trouver en suspension dans les vins limpides et  forment des dépôts constitués d’amas de levures, de cristaux de tartre ou de débris de bouchon.

    VONGNES
    Petite commune viticole de Savoie, près de Belley, patrie de Brillat-Savarin, qui est aussi une excellente étape pour découvrir les vins du Bugey.

    VOSNE-ROMANÉE
    Un territoire où sont élevés six Grands Crus magiques: la Romanée, Richebourg, la Tâche, la Romanée-Conti, la Romanée-Saint-Vivant, la Grand’Rue (voir ces mots), et une dizaine de Premiers Crus, dont les plus renommés sont Aux Malconsorts, Les Suchots, Les Reignots…

    Couleur, typicité, suavité et persistance en bouche sont les caractéristiques des vins de Vosne-Romanée, et les Grands Crus font partie des plus grands vins rouges du monde, très marqués par leur terroir, des vins intenses, gras, d’une grande évolution.

    VOUGEOT
    L’un des vins les plus connus de Bourgogne. Un seul Grand Cru, le fameux Clos-de-Vougeot (superbe château), pour lequel il serait naïf  d’émettre un jugement global, tant les vins peuvent être de qualité différente, et les vignerons nombreux à se partager quelque 50 hectares de vignes. La mi-pente est incontestablement le territoire des plus grands Clos-de-Vougeot, qui deviennent alors des vins gras, intenses au nez comme en bouche, caractéristiques de leur terroir, d’excellente garde. Des vins délicieusement parfumés, où l’on devine la truffe, les petits fruits surmûris, riches et savoureux en bouche, mais souvent très irréguliers entre eux, selon qu’ils proviennent de la partie supérieure du Clos ou de la partie basse.

    VOUVRAY
    Ici, les vins moelleux et liquoreux de grande classe se taillent la part du lion aux côtés des secs et des effervescents. Les vins doux surtout en Vouvray, parfois de très longue garde, méritent que l’on ne tarde pas à les approcher.

    VULLY
    En Suisse, à l’extrémité nord du troisième et plus petit lac jurassien se dresse un étroit coteau, le mont Vully, où l’on produit un bon blanc (Chasselas), fruité et légèrement pétillant, étiqueté sous la désignation Vully (en allemand Wistenlach), et très peu exporté.

  • LE POINT SUR LES VRAIS VINS DE BORDEAUX... ET LES AUTRES

    Pin it!

    guide_couv_neutre.jpgNous avons multiplié les dégustations cette année, sur plus de sept mois : de nombreuses verticales dans les châteaux, d’autres réunions conséquentes en réunissant, ici, les meilleurs du Médoc, toutes appellations confondues, là, ceux du Libournais, de Saint-Émilion à Pomerol...

     

    Par contre, et ce n’est vraiment pas futé à notre époque, certains parlent encore beaucoup trop d’argent, de prix, de “super” notes, de vinifications toujours plus sophistiquées, de chais flambants neufs, d’installations inutiles, etc. Cette petite minorité, imbue d’elle-même, n’est ni passionnante, ni représentative, faisant traîner une image négative auprès des amateurs, alors que des centaines d’autres producteurs, de très grands crus ou de vins plus modestes, savent que la frime n’est pas la clé du succès, ni d’un grand vin...

     

    Voici ce qu’il faut retenir :

     

    - Dans le Médoc, les propriétaires maintiennent une identité forte : intrinsèquement, un Margaux n’a rien à voir avec un Pauillac (ni même avec un autre Margaux, tant les sols sont différents dans l’appellation), un Moulis doit refléter l’élégance quand c’est la structure qui signe un Saint-Estèphe... Les terroirs font les vins ! Pas besoin de tricher avec des manipulations œnologiques ou des élevages qui abrutissent les vins. Nul besoin non plus de prix extravagants, puisque l’on se fait plaisir dans une gamme cohérente et accessible. Voici ceux qui élèvent donc les véritables grands vins médocains, ceux qui ont une “âme”, de l’élégance, un véritable potentiel d’évolution, et ont signé plusieurs millésimes formidables :  les 2010 et 2009, grandissimes, les 2011, 2008, 2006, 2004 et 2002, la plupart formidables aujourd’hui, un 2007 savoureux, un 2005 chaleureux et un 2013 difficile mais réussi. Le plaisir est là, intact, et c’est du grand art.

     

    - À Pomerol (et à Lalande), les senteurs de truffe se mêlent à la mûre, au poivre, à la cerise ou à la réglisse, la chair s’associant à une texture dense, ample, envoûtante, unique. Ces vins de “velours” Ont des caractères différents, naturellement, selon les sols et leur situation géographique, mais tous sont les plus chaleureux de la région bordelais, à l’image de leurs propriétaires.

     

    - Outre un Classement “officiel” qui fait plutôt sourire, il faut savoir qu’un Saint-Emilion, un vrai, c’est une osmose entre la complexité aromatique et une texture savoureuse, souple mais ferme, dense mais distinguée. Ici, en effet, on a le choix entre de vrais crus de terroir, amples, élégants, de belle garde, du plus grand au plus abordable, et d’autres vins où les sols ont peu de réelle influence, surtout marqués par des vinifications trop sophistiquées qui donnent des vins trop concentrés au détriment de la finesse, des vins de dégustation, dont on a du mal à terminer la bouteille, tant le plaisir est absent. Il faut donc frapper à la bonne porte...

     

    - Les meilleurs vins de Montagne, Puisseguin, Lussac ouSaint-Georges se retrouvent dans le Classement des “Satellites” de Saint-Émilion, et proviennent de terroirs spécifiques, limitrophes ou rapprochables d’autres sols d’appellations plus prestigieuses, ce qui leur permet de devenir de grands vins à part entière. Il en est de même enCanon-Fronsac et Fronsac.

     

    - En Pessac-Léognan comme en Graves, la typicité des terroirs est réelle, avec des sols très spécifiques du bordelais, les seuls où l’on peut élever, à la fois, de grands vins rouges et blancs secs. Dans les deux couleurs, en effet, Crus Classés ou non, selon les territoires et la passion des hommes et des femmes, on accède à une gamme exceptionnelle, du plus grand vin au plus charmeur, mais, chacun marqué par une spécificité propre à la région, et c’est déjà beaucoup. Comme à Saint-Émilion, certains crus atteignent des prix totalement injustifiés, et vous ne risquez pas de les retrouver dans le Guide !

     

    - Dans les appellations de Côtes, on peut passer du sublime au vin “dépersonnalisé”, selon les expositions, les sols, la complémentarité des cépages... et la main de l’homme. Les propriétaires talentueux se démarquent aisément des autres, et c’est ainsi depuis des décennies. De Cars à Tauriac, de Lestiac à Saint-Magne-de-Castillon, Les meilleurs signent de beaux vins de caractère, puissants ou soyeux, vifs ou suaves, et c’est tant mieux.

     

    - L’appellation des Bordeaux Supérieur et Bordeaux, est tellement grande qu’il s’agit de savoir frapper à la bonne porte.  On accède alors à des vins typés par des sols très différents (on ne fait pas les mêmes vins à Monségur ou à Frontenac, à Génissac ou à Pondaurat...) et l’on aurait bien tort de croire que les terroirs ne jouent pas leur rôle. Les prix sont particulièrement abordables, et le plaisir bien réel. Et les meilleurs sont de grands vins à part entière.

     

    - À Sauternes, comme dans les autres appellations des liquoreux (Loupiac...), les vins possèdent une authenticité réelle : il faut dire que l'équilibre géologique et climatique de la région en fait un milieu naturel idéal pour cette fascinante biologie qu'est le botrytis cinerea. Ces vins rares, du plus liquoreux au plus fin, dont les prix sont largement justifiés quand on connaît les efforts des propriétaires, méritent alors d'être appréciés tout au long du repas, tant le charme opère. 


    Les appellations qui comptent
     : Bordeaux Supérieur, Côtes-de-Bourg, Graves, Haut-Médoc, ­Lalande-de-Pomerol, Margaux, Médoc, Moulis, Montagne-Saint-Émilion, Pauillac, Pessac-Léognan, ­Pomerol, Puisseguin-Saint-Émilion, Saint-Émilion, Saint-Georges-Saint-Émilion, Saint-Estèphe, Saint-Julien, Sauternes

    Les appellations qui commencent à compter : Fronsac, Canon-Fronsac, Loupiac, Blaye, Lussac-Saint-Émilion

    Celles qui ont encore du travail : Bordeaux, Bordeaux blanc sec, Cérons, Sainte-Croix-du-Mont

    Celles dont on n’entend pas parler : Cadillac, Castillon, Francs, Crémant de Bordeaux, Entre-Deux-Mers, Listrac


    Les millésimes       

    Pour les rouges

    - les grands : 2015, 2014, 2010, 2009, 2008, 2005, 2004, 2003, 2001, 2000, 1998, 1996, 1995, 1990, 1989, 1988, 1986, 1985, 1983, 1982, 1978, 1976, 1971, 1970, 1966, 1961.

    - les bons : 2012, 2011, 2007, 2006, 2002, 1999, 1997, 1981, 1979, 1975, 1964.

    Pour les blancs (surtout liquoreux)

    - les grands : 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2001, 1999, 1996, 1995, 1990, 1989, 1986, 1983, 1978, 1976, 1970.

    - les bons : 2015, 2014, 2013, 2011, 2010, 2004, 2003, 2000, 1998, 1997, 1994, 1988, 1979.

     Quand boire les millésimes : voir la VINTAGE CODE


    Classement Médoc
    Classement Saint Emilion
    Classement Saint Emilion Satellites
    Classement Pomerol
    Classement Graves
    Classement Sauternes
    Classement Côtes-de-Bordeaux
    Classement Bordeaux Supérieur
    Tout savoir sur le vignoble
    Vignerons sélectionnés

  • La qualité actuelle des vins et des millésimes

    Pin it!

     

    Il n’y a que des millésimes plus délicats que d’autres. Les techniques ont évoluées dans le bon sens, les vignerons savent parfaitement anticiper, gérer leur vignoble.

    Néanmoins, il faut savoir expliquer la spécificité de telle ou telle année. Quand on goûte des 2002 ou 2004 en Médoc, ils sont meilleurs que le 2003 pour lequel tout le monde s’enthousiasmait ! 

    2015 : c’est le grand millésime depuis cinq ans, toutes régions confondues. Puissance et distinction, il a tout.

     - À Bordeaux, des pluies quand il le fallait, un bel ensoleillement, d'où sa couleur très fonçée, tirant sur le noir. Il a de bons degrés, est équilibré et long en bouche, ce sera un millésime de garde.

     - En Bourgogne, les rouges sont d'une très belle maturité, aucune pourriture et un excellent équilibre entre sucre et acidité. Les vins sont soyeux, ont des tanins ronds avec une belle concentration. Les blancs sont gras, tirant sur le fruit.

     - Dans le Rhône, pour les blancs comme pour les rouges, Quantité et qualité se rejoignent, les vins ont des degrés magnifiques et ont bénéficié d'une parfaite maturité. Le rouge peut être comparé aux 2010 : belle maturité, avec beaucoup de fruit, des tanins veloutés, un vin chaleureux, puissant, équilibré, très long en bouche.

    La Provence (beaux rouges concentrés, rosés très fruités, avec beaucoup de finesse, blancs très expressifs, subtils et denses à la fois), la Corse, la Loire, l’Alsace et leLanguedoc (équilibre et fraîcheur, acidité modérée, des vins très aromatiques, de belle évolution), le Sud-Ouest (rouges plus souples que le 2014), sont aux mêmes niveaux qualitatifs.

     

    2014 : comme les 2008 ou 2011, il pâtit de sa position historique entre les deux millésimes qui l’encadrent.

     - En rouges, il est pourtant excellent, classique : volume, structure, fruité, concentration, c’est un bon millésime de garde à Bordeaux (vraiment de très jolis vins, très belle couleur profonde, structure importante, sur le fruit, des tanins très mûrs, un très bel équilibre et un très bon potentiel de garde), en Bourgogne (belle année, sur le fruit grâce à un raisin bien mûr, avec une belle matière, facile à boire), et dans le Rhône ou le Sud-Ouest (où les tanins sont particulièrement équilibrés, un vin de garde).

    La Loire (bel équilibre et des tanins soyeux, traduisant la bonne maturité du Cabernet franc, des vins fruités, précis) et la Provence suivent, et le Languedoc a signé un excellent millésime, où la fraîcheur se mêle au velouté, très agréable à déguster rapidement.

    - En blancs, les liquoreux sont exceptionnels en Alsace, dans la Loire ou à Bordeaux, dans la lignée de l’extraordinaire 2007. Les blancs secs de ces mêmes régions sont très séducteurs : à Bordeaux, des taux records de sucre et de puissance se sont alliés à une fraîcheur séductrice, en Bourgogne, on est sur un vin minéral avec une belle tension, gras, d’une belle couleur claire.

     

    2013 : c’est le plus difficile des 10 dernières années, c’est comme cela, et ce n’est pas de la faute des vignerons. Néanmoins, toutes les régions ne sont pas à la même enseigne. Les réussites sont dans le Guide, et, dans ce cas, ce sont de vrais vins “plaisir”.

     - En rouges, le Languedoc, suivi de la Corse et de laProvence (beaux vins gourmands), ont réussi un excellent millésime. La Bourgogne et le Rhône s’en sortent relativement bien, Bordeaux et la Loire sont les deux entités qui ont le plus souffert. Les vins réussis dans ce (très) petit millésime se révèlent être assez délicats, et à boire rapidement. Globalement (les exceptions existent, naturellement), la région libournaise et Pessac-Léognan ont mieux réussi que le Médoc.

     - En blancs, la Bourgogne et Bordeaux ont sorti un excellent millésime, prometteur, comme l’Alsace ou la Vallée du Rhône.

     

    2012 : c’est le plus surprenant, car on ne s’attendait pas à une telle évolution. C’est un millésime très homogène. S’il est déjà très bon à boire maintenant, grâce à sa belle acidité, il peut aussi se conserver.

     - En rouges, il est superbe à Bordeaux comme enBourgogne, un beau millésime classique et très équilibré. LeRhône et la Loire peuvent en dire autant, même si les vins sont moins structurés, et la Provence a sorti des vins tout en finesse et souplesse.

     

    - En blancs, l’ensemble des régions proposent un beau millésime avec, un cran au-dessus, l’Alsace, Bordeaux, laBourgogne (très grand millésime, à Chablis comme dans la Côte de Beaune), et le Rhône. Les liquoreux ne sont pas bien enthousiasmants.

     

    2011 : c’est une réussite partout, une très grande année enLanguedoc, en Provence, dans le Rhône (parfaitement équilibré, belle couleur, tanins souples et structurés, semblable aux 2008 et 2000, qui était un beau millésime qui a très bien évolué), ou en Bourgogne, en blancs comme en rouges (beaucoup de fruit, des vins soutenus et assez tannique, de garde). Les liquoreux d’Alsace et de la Loireatteignent les sommets.

    À Bordeaux, en rouge, un printemps chaud et sec, un été frais et ensuite, puis un très bel automne ont donné ce millésime séducteur, à la fois mature et distingué, on peut le rapprocher du beau 2008, tout aussi classique. C’est un très grand millésime en blanc sec comme en liquoreux.

     

    2010 : il fait partie, avec 2015 et 2009, de la splendide trilogie de ces vingt dernières années ! Très proche du 2009, il est plus fermé, et demande de la patience.

    À Bordeaux, les rouges ont tout : belle robe rouge sombre, arômes de fruits noirs intenses, jolie fraîcheur en bouche, des tanins aux grains raffinés, une très belle structure, beaucoup d’ampleur, d’élégance, de finesse, un très grand millésime, très prometteur.

    En Bourgogne, pour les rouges, vendanges fin septembre, très belle arrière-saison et des rendements très faibles, expliquent ces couleurs profondes et cette très bonne structure, des vins d’une grande maturité. En blancs, des vins bien équilibrés, qui se caractérisent par une belle minéralité, très charmeurs.

    En Rhône, des vins colorés, avec de la mâche, une belle texture, beaucoup de fruité, de la puissance.

    Les blancs secs comme les liquoreux sont à un très haut niveau en Alsace, dans le Sud-Ouest et dans la Loire, quant les rouges associent matière et distinction dans toutes les régions, particulièrement en Languedoc.

     

     

    2009 : actuellement, c’est certainement le plus beau millésime qui soit, classique, à l’inverse d’un 2005, grand, certes, mais aussi atypique à cause de la chaleur intensive. En 2009, l’acidité est également présente, ce qui apporte cet équilibre entre la puissance et l’élégance, cette fraîcheur naturelle qui signe les vrais grands vins.

     

    A Bordeaux, en Bourgogne, en blancs secs ou enliquoreux, ce millésime est réussi dans toutes les déclinaisons et dans l’ensemble des appellations.

    - En rouges, Bordeaux et la Bourgogne atteignent vraiment les sommets, Le Rhône est également à l’origine d’un grandissime millésime.

    - En blancs, la Bourgogne a sorti l’un de ses plus grands millésimes, dans la lignée du 2008 (garant d’une exemplaire minéralité), mais d’un style différent, les deux de garde, le 2009 provenant d’une année “solaire”, des vins racés, mûrs, remarquables, très sur le fruit, avec des notes toastées, grillées, un peu moins minéral. Le Rhône suit.

  • EN ROUGES ET EN BLANCS, LES NOUVEAUX CLASSEMENTS DES MEILLEURS VINS DE LOIRE

    Pin it!

    guide_couv_neutre.jpgLa région est garante d’une typicité hors normes, grâce à ses grands cépages spécifiques (Chenin, Sauvignon, Cabernet franc...) qui s’expriment pleinement dans ces terroirs de silex, de tuffeau, de craie marneuse, de marnes kimméridgiennes..., sont parfaitement “chouchoutés” par ces vignerons passionnés et passionnants, qui s’attachent à conserver une authenticité rare. Du rouge le plus gouleyant à celui qui demande de la patience, des blancs secs aux moelleux, des demi-secs aux rosés ou aux Crémants... la palette est grande. 

    Bien sûr, Sancerre et Pouilly-Fumé sont les territoires, où, avec la Bourgogne et l’Alsace (chacun ayant sa spécificié, naturellement), on entre dans la catégorie des vins blancs exceptionnels chez NatterSarryGitton,ChevreauReverdyDezatPabiotRogerChampeauVattanBlanchet,Sautereau, et chez PetitVéronGrall..., puis en Quincy, Trotereau etCommanderie, ou Malbète en Reuilly.

    La race du Sauvignon, le fruit, la minéralité, tout déclenche ici des saveurs délicates : c’est très bon, très typé, très abordable, et cela conforte le fait qu’il faut des climats frais pour élever de vrais grands blancs, comme on le voit en Jurançon, dans certains lieux du languedoc, exception faites des Graves et de rares Provence. 

    On peut éviter le négoce, comme à Chablis, d’ailleurs. La Cave de Pouilly-sur-Loire est une référence dans la région.

    En rouges (millésime 2013 extrêmement difficile), Sancerre est également à la pointe depuis quelques années, avec des vins légers mais savoureux, bien typés par leur Pinot noir. Les meilleurs autres vins se trouvent également en Saumur-Champigny (TargéGouronClos MauriceDézé), Chinon (BouchardièreCouly-Dutheil…), Bourgueil (DrusséGéleries), Touraine (MandardCharbonnierChaise).

    Les liquoreux sont toujours exceptionnels au Clos de L’Epinay comme chezLa VarièreAubert ou Godineau, et les Crémants chez Bouvet-Ladubay, suivis par quelques vignerons cités pour cela.

    En Muscadet, deux ténors : Morilleau et Poiron-Dabin, suivis deTourlaudièreCoing de Saint-FiacreElgetDurandière ou Topaze.
     
     
    LE NOUVEAU CLASSEMENT DES MEILLEURS ROUGES DE LOIRE
     
     
    Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom (en rouge)

    PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

    ANJOU-SAUMUR
    GAUTERIE (A)
    LA PALEINE (S)
    PERRUCHES (S)
    ROCHETTES (A)
    GODINEAU (A)
    RAYNIERES (S)
    VIEUX PRESSOIR (S)
    BEAUREGARD (S)
    PETIT CLOCHER (A)
    SAUMUR-CHAMPIGNY
    Clos MAURICE
    PETITE CHAPELLE
    TARGÉ
    BOURG NEUF
    BOUVET
    Christelle DUBOIS
    LA GUILLOTERIE
    ROCHEVILLE
    VARINELLES
    CHINON
     
    GOURON (r)
    BOUCHARDIÈRE 
    BOUQUERRIES
    COULY-DUTHEIL
    DOZON
    Dne de L'R
    A. LEON
    NOIRÉ
    CAVES de la SALLE
    BOURGUEIL SAINT NICOLAS 

    DRUSSÉ (SNB)
    GÉLÉRIES (B)
    JARNOTERIE (SNB)
    TOURAINE CHEVERNY 

    CHAISE
    CHARBONNIER
    MANDARD
    RENAUDIE
    CHESNEAU (CHe)
    MECHINIERES
    MONTIGNY
    Domaine des ROY
    MAISON (CHe)
    SANCERRE DIVERS 

    NATTER (S) (r)
    Daniel REVERDY (S) (r)
    SARRY (S)
    CHAILLOT (CH) 
    CREZANCY/CHEVREAU (S) (r)
    André DEZAT (S)
    MALBETE (R) (r)
    A. ROBLIN (S)
    J-M ROGER (S)
    VATTAN (S)
    BIZET (S)
    GILBON (MS)
    P'TIT ROY (S)
    PICARD (S)
    SAUTEREAU (S)
    FOUASSIER (S)



    DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

    ANJOU-SAUMUR
    D. FOURRIER (A)
    BESSIÈRE (S)
    SAUMUR-CHAMPIGNY
    ROCFONTAINE
    CHINON
     
    (P. et B. COULY*)
    (BROCOURT)
    BOURGUEIL SAINT NICOLAS 

    GESLETS (B)
    MINERAIE (SNB)
    PETIT BONDIEU
    TOURAINE CHEVERNY 

    CHARMOISE
    MESLIAND*
    DARIDAN (CHe)
    SANCERRE DIVERS 

    MABILLOT (R)

    TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

    ANJOU-SAUMUR
    BRÉZÉ (S)
    TROTTIERES (A)
    SAUMUR-CHAMPIGNY
    CORDELIERS
    (SAINT-JUST)
    CHINON
     
    (Patrick BARC)
    (RAFFAULT)
    BOURGUEIL SAINT NICOLAS 

    (ROBINIERES)
    TOURAINE CHEVERNY 

    SANCERRE DIVERS 

     

    IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
    LE NOUVEAU CLASSEMENT DES MEILLEURS BLANCS DE LOIRE

     

     

    PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

    ANJOU
    SAUMUR

    VOUVRAY
    Clos de L'ÉPINAY (V)
    AUBERT (V)
    BOURG NEUF
    GAUTERIE (A)
    GUILLOTERIE (S)
    LA PALEINE (S)
    LA VARIERE (S)
    GAUDRELLE (V)
    RAYNIÉRES (S)
    VIEUX PRESSOIR (S)
    SANCERRE
    POUILLY-FUME
    MENETOU SALON
    QUINCY


    André DEZAT (S)
    GITTON (S)
    NATTER (S)
    Daniel REVERDY (S)
    SARRY
    VATTAN (S)
    BARILLOT (PF)
    BLANCHET (PF)
    BONNARD (PF)
    CAVES POUILLY (PF)
    CHAMPEAU (PF)
    CREZANCY/CHEVREAU (S)
    LANDRAT-GUYOLLOT (PF)
    PABIOT (PF)
    PETIT (PF)
    P'TIT ROY (S)
    A. ROBLIN (S)
    J.-M. ROGER (S)
    Thierry VERON (S)
    BAUDIN (PF)
    S. DAGUENEAU (S)
    GRALL (S)
    LOUIS (S)
    SAUTEREAU (S)
    ERMITAGE (S)
    FOUASSIER (S)
    Alain GIRARD (S)
    PICARD (S)
    TOURAINE CHINON
    QUINCY RUEILLY
     
    COMMANDERIE (Q)
    MALBÈTE (R)
    MANDARD (T)
    RENAUDIE (T)
    TROTEREAU (Q)
    CHAISE (T)
    CHARBONNIER (T)
    LECOMTE
    MONTIGNY (T)
    MOELLEUX
    Clos de L'ÉPINAY (V)
    LA VARIÈRE (B)
    AUBERT (V)
    L'ÉTÉ (CL)
    GODINEAU (B)
    LEBLOIS (M)
    ROCHETTES (CL)
    FONTAINERIE (V)
    HAUT PERRAYS (CL)
    CREMANTS

    BOUVET (S)
    AUBERT (V)
    Clos de L'ÉPINAY (V)
    PETITE CHAPELLE
    MUSCADET
    AUTRES

    MORILLEAU
    POIRON-DABIN
    BREUIL DE SEGONZAC (igp)
    COING SAINT-FIACRE
    TOURLAUDIÈRE
    BIDEAU-GIRAUD
    Robert CHÉREAU
    COGNETTES
    DURANDIÈRE
    ELGET
    ESPÈRANCE
    HAUTE NOELLES
    PLESSIS GLAIN
    TOPAZE
    GARNIERE
    MÉNARD-GABORIT
    R de la GRANGE



    DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

    ANJOU
    SAUMUR

    VOUVRAY
    FOSSE SÈCHE (S)
    SANCERRE
    POUILLY-FUME
    MENETOU SALON
    QUINCY
    M. E. ROBLIN (S)
    TEILLER (MS)
    PRÉ SEMELÉ (S)
    VILLALIN
    TOURAINE CHINON
    QUINCY RUEILLY
     
    MOELLEUX

    GAUTHIER-LHOMME (V)
    DULOQUET (CL)
    MATIGNON (CL)
    CREMANTS

    AMANDIERS (S)
    MUSCADET
    AUTRES


    TEVENOT (Cheverny)*
    COIRIER (Fiefs Vendéens)

    TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

    ANJOU
    SAUMUR

    VOUVRAY
    SANCERRE
    POUILLY-FUME
    MENETOU SALON
    QUINCY
    (CR.-ST-LAURENT (S))
    TABORDET*
    TOURAINE CHINON
    QUINCY RUEILLY
     
    MOELLEUX

    CREMANTS

    (CHAMPALOU (V))
    MUSCADET
    AUTRES


    (POITEVINIÈRE)
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu