Avertir le modérateur

  • LES TENORS DE PUISSEGUIN, LUSSAC ET MONTAGNE SAINT-EMILION

    Pin it!

    Château de La GRENIERELUSSAC-SAINT-ÉMILION Château de La GRENIERE

    Château de La GRENIERE 

    (LUSSAC-SAINT-ÉMILION)
    Jean-Pierre Dubreuil
    14, lieu-dit de la Grenière
    33570 Lussac
    Téléphone :05 57 24 16 87 
    Email : earl.dubreuil@wanadoo.fr 
    Site : www.chateaudelagreniere.fr 

    L'origine du Château remonte au XVIIe siècle. Représentant la 4e génération de la famille, Jean-Pierre Dubreuil conduit avec passion le vignoble de 15 ha, en digne héritier du labeur de ses ancêtres. Culture raisonnée, vendanges à maturité optimale, vinificationtraditionnelle.
    Voilà un remarquable Lussac-Saint-Émilion cuvée de la Chartreuse 2015, Merlot 75%, Cabernet-Sauvignon 20%, Cabernet franc5%, une cuvée élevée en fûts de chêne, de robe bubis sombre, de bouche riche, aux senteurs de mûre et d’humus, aux taninsmûrs, un vin gras, ample et distingué, de bouche flatteuse, où l’on retrouve le fumé et la cannelle en finale. 
    Le 2014 a une robe pourpre, un vin volumineux, au nez subtil avec des notes de violette, de réglisse et de pruneau, classique de ce très joli millésime, tout en bouche, idéal avec une poularde truffée aux légumes ou un rosbif en croûte. Le 2012, de couleur soutenue, un vin très équilibré, très parfumé (griotte, violette, mûre), au nez complexe, mêle rondeur et charpente, de bonne garde. Savoureux 2011, avec des notes de mûre et de griotte, un vin alliant souplesse et intensité aromatique, bien harmonieux, tout en arômes et finesse en finale. Le Château de la Grenière 2015 est fidèle à lui-même, de bouche ronde et corsée.
    Le Lussac Esthète de la Grenière 2014, dont la vinification est réalisée dans des fûts de 500l, puis élevage de 18 mois, dont 15 en barriques neuves, un vindense, de couleur foncée, avec des notes de moka et de réglisse, puis, en bouche, des connotations de fruits noirs macérés, des tanins denses, et le Lussac Château Haut la Grenière 2014, savoureux, corsé, de bouche ronde, un vin qui séduit par son intensité, avec ce nez marqué par les fruits noirs, avec des tanins fins et structurés. Goûtez encore le rosé Parenthèse de la Grenière, Merlot 50%, Cabernet franc 50%, pressurage direct, fermentation à bassetempérature, de bouche franche et friande.
     

    Château La FLEUR GRANDS-LANDESMONTAGNE-SAINT-ÉMILION Château La FLEUR GRANDS-LANDES

    Château La FLEUR GRANDS-LANDES 

    (MONTAGNE-SAINT-ÉMILION)
    Vignobles Carrère
    9, route de Lyon - Lamarche D 1089
    33910 Saint-Denis-de-Pile
    Téléphone :05 57 24 31 75 
    Email : vignoble-carrere@wanadoo.fr 
    Site : www.vignobles-carrere.com 

    Un vignoble de 12 ha (7,7 ha en Montagne), sur terroir graveleux, 80% de Merlot, 20% de Cabernet-Sauvignon, élevage de 18 mois, dont 55% en barriques, le reste en cuves ciment. En 1742, Guillaume Durand héritier d’une famille ayant servi Montagne et sa paroisse (prêtes et notaires) au XVIIe siècle, transmet à ses fils la propriété de Lamarche. Des Durand à Isabelle, Maurice Carrère ancien marin de la Royale reprend l’exploitation de son beau père en 1969, par son ardeur au travail et l’amour de la terre, il donna des vins appréciés. En 1997, Isabelle reprend la propriété après avoir enseigné l’œnologie et la viticulture pendant dix ans. 
    Cette propriétaire passionnée peut être fière de son Montagne-Saint-Émilion 2015, un vin de bouche ample, de jolie robe, tout en arômes, où dominent des notes de groseille, de griotte et de poivre, corsé et riche, de belle garde. Le 2014, de robe brillante, aux notes de framboise et de cerise cuite, un vin bien charpenté et équilibré, souple mais charnu, est parfait, par exemple, sur un lapin en cocotte aux boulettes ou un chaud-froid de cailles. 
    Joli 2013, aux arômes délicats de fruits cuits, d’humus et d’épices, d’un bon équilibre, aux tanins fondus, de jolie bouche séduisante. Le 2012, typé, au bouquetsubtil et ample (violette, pruneau), est de bouche très équilibrée et persistante, chaleureux comme on les aime, d’une grande richesse aromatique au palais (mûre, épices). Beau 2011, intense, charnuvelouté, avec des notes subtiles de sous-bois et de pruneau, aux tanins fermes mais souples
    Goûtez le Lalande-de-Pomerol Château Les Chagniasses 2014, savoureux, avec des notes de framboise et de cuir, d’un beau rouge profond, est un vin intense, aux tanins fermes et bien équilibrés, de jolie garde.

    Château JURA-PLAISANCEMONTAGNE-SAINT-ÉMILION Château JURA-PLAISANCE

    Château JURA-PLAISANCE 

    (MONTAGNE-SAINT-ÉMILION)
    Jacques Le Failler et Alain L'Helguen

    33570 Montagne
    Téléphone :05 57 24 31 75 
    Email : chateau@jura-plaisance.fr 
    Site : www.jura-plaisance.fr 

    Propriété reprise en 2015 par deux entrepreneurs brestois, associés et amis depuis plus de 15 ans. Le vignoble est planté sur sol argilo-calcaire avec des parcelles de sablecépagesMerlot et Cabernet franc.
    Vous allez beaucoup apprécier leur Montagne-Saint-Émilion 2015, aux arômes de fruits noirs intenses et de fumé, de bouche dense, tout en complexité, aux tanins savoureux, finement épicé, idéal avec une tourte aux truffes ou une pintade au foie gras
    Le 2014, de couleur cerise soutenu, aux arômes puissants de myrtille et d’épices, d’un bon équilibre, aux tanins fermes et fondus à la fois, un vin de très bonne garde. Le 2012 est excellent aujourd’hui, bien charnu, aux tanins savoureux, dégageant en bouche des connotations de fraise et d’humus, à prévoir sur une potée au chou ou un tourin à la tomate, par exemple.

    VIEUX CHATEAU des ROCHERSMONTAGNE-SAINT-ÉMILION VIEUX CHATEAU des ROCHERS

    VIEUX CHATEAU des ROCHERS 

    (MONTAGNE-SAINT-ÉMILION)
    Jean-Claude Rocher
    Mirande
    33570 Montagne
    Téléphone :06 80 64 49 75 
    Email : vieuxchateaudesrochers@orange.fr 
    Site : www.vieuxchateaudesrochers.com 

    Un vignoble de 4,8 ha, planté sur des sols argilo-calcaires et argilo-siliceux avec de vieilles vignes de 30 ans, 80% Merlot et 20% Cabernet franc. Les vins sont élevés dans le respect de la tradition : taille rigoureuse, éclaircissage des grappes, effeuillage, vendanges manuelles de raisins mûrs et sains, cuvaison douce et suffisamment longue, élevage de 18 à 24 mois.
    Un vrai coup de cœur pour son Montagne-Saint-Émilion cuvée Prestige 2015, tout en couleur et en matière, au nez de griotte et de fumé, gras, très bien charpenté, d’un bel équilibre en bouche, aux tanins denses et soyeux à la fois, de garde
    Le 2014, cuvée des 50 Ans, belle étiquette, médaille d'Or au concours des Vignerons Indépendants 2017, de robe pourpre, d'une jolie concentration en bouche, aux notes de fruits rouges et de réglisse, un très joli vin, charnu, aux tanins bien soyeux mais présents, d’excellente évolution. 
    Le Montagne-Saint-Émilion Tradition 2015, élévage en cuves, développe des tanins doux, un très joli vin aux arômes de fraise des bois et de mûre, à savourer sur une épaule de veau aux oignons ou un râble de lapereau en feuilleté. Le 2014 est tout aussi séducteur, rond, bien corsé.
     

    Château CHENE-VIEUXPUISSEGUIN-SAINT-ÉMILION Château CHENE-VIEUX

    Château CHENE-VIEUX 

    (PUISSEGUIN-SAINT-ÉMILION)
    Sce Foucard et Fils
    34, route de Saint-Émilion
    33570 Puisseguin
    Téléphone :05 57 51 11 40 
    Email : contact@chateaudemusset.com 

    Vignoble de 11 ha acquis en 1937, avec un sol argilo-calcaire, 79% Merlot, 12% Cabernet-Sauvignon et autres cépagesvignes de 25 ans. 
    Belle réussite avec ce Puisseguin cuvée Première 2015, aux tanins très structurés, au nez dominé par le cassis mûr, la violette et l’humus, de bouche épicée et persistante, un vin qui possède des taninsamples et très fins à la fois.
    Excellent 2014, aux tanins riches et savoureux, très parfumé (mûre, épices…), alliant puissance et finessegras et intensité. Le 2013 est tout en rondeur, ample, très agréable, quand le 2012, parfumé, typé, associe couleur et matière, avec des notes de fruits mûrs (cassis et framboise) et de sous-bois, tout en bouche comme ce 2011, harmonieuxsouple, aux tanins bien enrobés, très charmeur.
    Goûtez le Puisseguin-Saint-Émilion 2015, avec des connotations complexes de mûre et de cannelle, de couleur soutenue, au nez de fruits cuits et d’humus, et le Lalande-de-Pomerol Château de Musset cuvée Première, avec un bouquet persistant et corsé marqué par les fruits rouges très mûrs, séduit par sa structure et ses tanins bien fondus.

    Château HAUT-SAINT-CLAIRPUISSEGUIN-SAINT-ÉMILION Château HAUT-SAINT-CLAIR

    Château HAUT-SAINT-CLAIR 

    (PUISSEGUIN-SAINT-ÉMILION)
    Yannick et Andrea Le Menn
    1, Saint-Clair
    33570 Puisseguin
    Téléphone :05 57 74 66 82 
    Email : chateau.haut.saint.clair@orange.fr 
    Site : www.vinsdusiecle.com/chateauhautsaintclair 
    Site : www.chateauhautsaintclair.fr 

    Au sommet. Ces propriétaires sympathiques couvent leur petit vignoble de 6 ha planté sur croupes et plateau de structure argilo-calcaire. “Je fais très attention à la sélection de mes barriques, dit Yannick Le Menn, car je pense que l’élevage est tout un art. Je travaille avec trois tonneliers différents, les chênes viennent du centre de la France, le bois provenant de forêts domaniales est de bonne qualité, le travail de coupe et de repeuplement y est bien fait. Je préfère des barriques à chauffe moyenne, cela permet de ne pas dénaturer le vin mais au contraire de lui apporter une touche de complexité. Nos deux fils travaillent dans le milieu du vin. Grâce à eux, nous travaillons de façon plus pointue, plus exacte dans le dosage d’azote, par exemple. Depuis quelques années, on s’interdit au Château Haut Saint-Clair de mettre des produits anti-pourriture car on s’aperçoit en faisant des analyses de recherche des résidus, que les anti-pourritures migrent vers les vins
    J’aime beaucoup retrouver le fruit dans mes vins, je n’aime pas trop les tanins en puissance, j’aime que mon vin soit équilibré, j’essaye de ne pas trop extraire. J’ai fait mes études de viticulture en Bourgogne à Beaune, mon professeur, André Vedel, appelait cela “des vins de mouchoirs”.

    Pour les amateurs, nous raconte Yannick Le Menn, il me reste quelques 2006, 2008, 
    2012 et 2014. Le 2006 est extraordinaire, le Canada nous en a pris une grande quantité, près de 5000 bouteilles. Un vin mûr issu de climats tempérés donne un bel équilibre, des arômes bien présents mais frais, une certaine souplesse, du soyeux
    Le 2014 est le millésime sauvé par un superbe mois de septembre, une réussite après le 2013 où nous avions eu quelques déboires. Le 2014 est bien fondu, arômes de raisins, une jolie structure, le vin est charnu, agréable, pas trop de notes boisées. Vin d’une grande finesse, c’est dû au fait que j’ai tendance à travailler plus le fruit que le bois, il est très agréable à déguster maintenant mais il peut vieillir encore quelques années. 
    Le 2015 est un millésime plus chaud, de couleur très foncée, aux arômes de fruits noirs mûrs, un vin très charpenté, c’est un millésime solaire qui plait beaucoup, un peu exubérant et complexe. 
    Le 2016 est à l’élevage en barrique actuellement, j’ai opté pour des barriques à chauffe “plus”, c’est un grand millésime, je le trouve supérieur au 2015, belle fraîcheur aromatique de fruits rouges, beaucoup d’élégance, bel équilibre, un vin bien typé bordelais, “atlantique”, comme je les aime. 
    Quant à notre Moulin Saint Clair, c’est la cuvée de toutes les vignes, qui bénéficie aussi d’un passage en barriques pour lui donner ces notes de toasté, c’est un vin très fruitérond, avec une belle structure souple.

    On est toujours au sommet avec leur Puisseguin-Saint-Émilion 2015, charnu et gras, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte macérée, avec ces notes persistantes de fumé, de cerise mûre et de poivre au palais, aux tanins amples, un vin complet, de garde. Le 2014 est très équilibré, de bouche ample où dominent les fruits mûrs (pruneframboise), de jolie robe pourpre, un vin qui allie souplesse et structure, que l’on peut associer, notamment, avec un bœuf braisé aux carottes ou une rognonnade de veau. Très beau 2012, charnu, très savoureux, aux notes de groseille et d’humus caractéristiques, qui mêle une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, d’une finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûrie. Exceptionnel 2006, tout en bouche, qui a des nuances de fruits des bois et des notes giboyeuses, savoureux, ample, très légèrement poivré en finale, aux tanins étoffés, un vin où l’élégance s’exprime à plein. 
    Goûtez leur Moulin Saint-Clair 2015, qui dévoile des notes de violette et de mûre, riche en couleur, classique, alliant finesse et structure, un vin tout en fruité, très séducteur. Savoureux 2014, au nez de petits fruits rouges, aux tanins fondus mais bien présents, un vin riche et très aromatique, d’une belle harmonie.



    Les autres vidéos de dégustation sont sur Vinovox

    Château VAISINERIEPUISSEGUIN-SAINT-ÉMILION Château VAISINERIE

    Château VAISINERIE 

    (PUISSEGUIN-SAINT-ÉMILION)
    Dominique et Bernard Bessède 

    33570 Puisseguin
    Téléphone :05 57 24 93 05 et 06 12 41 60 00 
    Email : bessede.vaisinerie@gmail.com 
    Site : www.chateau-vaisinerie.com 

    La bâtisse fut construite en 1685 et dépendait du Château de Puisseguin. En 1718, elle prend son indépendance. Création des chais à cette époque. C'est en 2004 que la propriété est intégralement rénovée, s'équipant des dernières technologies d'élaboration des vins ainsi que d'un magnifique chai à barriques. Propriété de 25 ha, dont 12,8 ha de vignes, 91% Merlot noir et 9% Cabernet francsols argilo-calcaires. Les vins collectionnent les récompenses. Pratique de l’agriculture raisonnée. “Concrètement, nous mettons en place des moyens d’observation des parcelles pour estimer en permanence les risques et les besoins en traitement afin de les minimiser, au lieu de traiter de manière systématique. Nous avons planté plusieurs kilomètres de haies bocagères permettant de segmenter les parcelles et d’absorber les produits ruisselants, et nous utilisons les ressources du domaine en eau avec un petit lac. Il ne s’agit donc pas d’agriculture biologique, mais plutôt de choisir en permanence le moindre impact environnemental par les meilleurs traitements possibles en fréquence, quantité et qualité tout en garantissant la santé de la vigne et la qualité du vin.”
    Voilà un très beau Puisseguin-Saint-Émilion 2015, médaille d’Or Concours des Féminalise, structuré, élégant, aux tanins riches et veloutés à la fois, tout en finesse aromatique (cuir, groseille...), un vin de robe grenat soutenu, corsé, qui poursuit son évolution. Le 2014, d’une robe rouge cerise limpide, développe un nez de griotte mais aussi des arômes de cassis et une bouche fraîche aux tanins biens fondus, parfait sur un filet de bœuf à la salardaise ou un sauté de veau et de rognons à la crème. 
    La cuvée Quercus 2015, fort bien élevée en fûts de chêne français, également médaille d’Or Concours des Féminalise, est un vin puissant, particulièrement savoureux, de belle robe pourpre soutenu, aux notes de framboise et de cannelle, d’une grande harmonie, parfumé, séveux, un vin généreux. Beau gîte sur place.

  • LE SUMMUM DE CHABLIS

    Pin it!

     

    Domaine du CHARDONNAYCHABLIS Domaine du CHARDONNAY

    Domaine du CHARDONNAY 

    (CHABLIS)
    E. Boileau, W. Nahan et Ch. Simon
    Moulin du Pâtis
    89800 Chablis
    Téléphone :03 86 42 48 03 
    Email : info@domaine-du-chardonnay.fr 
    Site : www.domaine-du-chardonnay.fr 

    Étienne Boileau, William Nahan et Christian Simon, exploitent un joli vignoble de 38 ha. Depuis sa création en 1987, le Domaine n'a cessé de se perfectionner, tant en équipements et installations qu'en savoir-faire pour ne privilégier que la qualité.

    Au Domaine du Chardonnay, le 2017 ne se présentait pas sous de bons augures, gelées de Printemps puis été sec, les vendanges ont débuté le 6 Septembre et nous sommes satisfaits du résultat, nous dit Etienne Boileau, une tension typique et un caractère fruité et fleuri (fleurs blanches), un vin rond et long sur quelques cuvées.
    Il introduit sur le marché en 2018 un peu de Chablis Premier Cru 2015, puis 2016, le Chablis Premier Cru 2017 à l’automne 2018.
    Rénovation de l'ancienne cave de vinification avec carrelage au sol et réfection des cuves en acier émaillé afin de maintenir 
    la performance et une qualité parfaite par l'entretien constant du matériel utilisé de la vigne au vin.

    Remarquable Chablis Premier Cru Mont de Milieu 2015, fidèle à lui-même, bien marqué par son terroir, d’une grande complexité aromatique (amande, épices, brioche), tout en nuances. Le 2014, élégant, tout en finesse, dense en bouche, avec des connotations persistantes de noisette et d’abricot, un vin ample au palais, parfait, par exemple, avec une bouillabaisse de lotte ou une terrine de saumon à la mousse de dorade.
    Le Chablis Premier Cru Montée-de-Tonnerre 2015 (sous-sol argilo-calcaire kimméridgien du Jurassique secondaire), aux senteurs de lis et de fumé, gras, un vinsubtil, parfumé, charmeur au nez comme en bouche, d’une belle harmonie, toujours très typé. Le 2014 est de bouche franche, d'une élégante nervosité et d'une minéralité prononcée, aux agréables notes de roses et de citron. Le 2013, où la finesse prédomine, est onctueux, parfumé, tout en nuances aromatiques, d’une longue finale. 
    Le Chablis Premier Cru Vaillons 2015, distingué, est d’un grand classicisme du millésime, très aromatique avec des notes de fruits mûrs et de fleurs blanches, tout en amplitude. Le 2014, onctueux en bouche, aux notes subtiles de fruits frais et de noisette, est très équilibréharmonieux.  
    On poursuit avec le Chablis Premier Cru Vosgros 2015, au nez intense (fleursfruits, fougère), est très riche en bouche, une belle réussite, charmeur, dense et fin à la fois, aux notes subtiles d’agrumes, de narcisse et de pain grillé, un vin fin et ample, comme le Chablis Premier Cru Montmains 2015, aux arômes de narcisse et d'amande grillée, associant nervosité et souplesse, de bouche puissante, très harmonieux
    Goûtez encore le Chablis 2016, qui associe la fraîcheur à l’élégance, de robe brillante et limpide, et le Petit Chablis, tout en vivacité. 
     

    Domaine Daniel DAMPT et FilsCHABLIS Domaine Daniel DAMPT et Fils

    Domaine Daniel DAMPT et Fils 

    (CHABLIS)

    1, rue des Violettes
    89800 Milly
    Téléphone :03 86 42 47 23 
    Email : domaine.dampt.defaix@wanadoo.fr 
    Site : www.chablis-dampt.com 

    Un domaine de 35 ha (et bientôt 40), une lignée de vignerons depuis plus de 150 ans, qui tiennent à conserver à leur propriété son caractère familial traditionnel. Le fils Vincent, a rejoint son père après avoir fait ses études et un stage en Nouvelle-Zélande. Il est rejoint, à son tour, par son frère cadet Sébastien, qui a terminé des études viti-œno-commerciales à Beaune et effectué un stage en Australie
    Leur Chablis Premier Cru Fourchaume 2016, de belle robe dorée, tout en structure et parfums, qui a un nez de petits fruits frais, est un beau vin ample et persistant, de bouche savoureuse avec des petites notes de pêche jaune et de rose, à prévoir aussi bien sur des émincés de veau à la zurichoise qu’avec une salade de Saint-Jacques au vinaigre balsamique.
    Le Premier Cru Vaillons 2016 est un vin très savoureux, de teinte délicatement dorée, aux notes discrètes de noix et de poire, qui allie fraîcheur et structure, tout en nuances, typé comme cet autre Premier Cru Les Lys 2016, très charmeur, de jolie robe, tout en charpente, aux arômes subtils où dominent les fruitsmûrs et la narcisse, de bouche fruitée.
    Quant à ce Chablis Premier Cru Côte de Léchet 2016, avec des senteurs de noisette et de lis, c’est un vin typé, avec ces connotations où s’entremêlent les fruits blancs mûrs, les épices et les fleurs fraîches, de bouche intense.
    Le Chablis 2016 allie vivacité et rondeur, au nez à dominante de fleurs blanches et de fruits secs, très agréable comme le Petit Chablis 2016, idéal sur des gougères ou à l’apéritif.

    Domaine Alain GEOFFROYCHABLIS Domaine Alain GEOFFROY

    Domaine Alain GEOFFROY 

    (CHABLIS)
    Nathalie Geoffroy - SARL Alain Geoffroy
    4, rue de l'Equerre
    89800 Beines
    Téléphone :03 86 42 43 76 
    Email : info@chablis-geoffroy.com 
    Site : www.chablis-geoffroy.com 

    Nous proposons le 2016, nous dit Nathalie Geoffroy, qui est un millésime d’une jolie fraîcheur, à la fois assez mûr et un peu rond. Il se goûte très bien, nous avons fait des rendements inférieurs mais qualitativement on retrouve un Chablis plus typé que le 2015 qui était plus sur l’opulence. 
    Le 2017 est un millésime assez classique avec des arômes d’agrumes bien prononcés, un vin un peu plus nerveux, bien typé Chablis; là aussi, nous avons subi des pertes de volumes de 30 à 40% à cause du gel.
    Pour nos Premiers Crus Beaurois, Fourchaume, Vau-Ligneau, ce sont les 2016 qui sont à la vente. 
    Le Domaine du Verger 2016 et 2017, et le Petit Chablis 2017, sont des vins très plaisants, agréables dans leur jeunesse avec beaucoup de fraîcheur. 

    Superbe Chablis Premier Cru Beauroy 2016, complexe, au nez de petites fruits frais (citron) et une dominante de tilleul, très bien équilibréen acidité, un beau vin puissant et bouqueté, qui développe au palais des nuances minérales. Le 2015 est légèrement épicé, de bouche puissante, sec et généreux à la fois, de robe dorée, alliant finesse et suavité, aux notes persistantes d’amande fraîche. “En 2015, les jus étaient très beaux, nous explique Alain Geoffroy, il n'y a pas eu de grêle d'où une parfaite concentration, des vins tendres avec peu d'acidité et en quantité traditionnelle, en bref, toutes les conditions étaient rassemblées pour l'optimal.” Le 2014, qui collectionne les récompenses, élevé en fûts de chêne (vignes de 30 à 45 ans, sol kimméridgien, vinification classique en cuves thermorégulées et élevage en cuves), un vin de jolie robe dorée, est de belle vinosité mais avec cette nervosité persistante. Le 2013 est intense au nez comme en bouche, charmeur avec ces notes de fruits secs et de coing, très agréable en finale. Le 2012 se goûte toujours très bien, de robe claire, avec cette fraîcheur florale doublée de nuances fruitées, un vin très réussi, où s’entremêlent les fruits et le lis en finale. Le 2011 est distingué, d'un grand classicisme, marqué par des notes de fruits mûrs et de fleurs blanches. 
    Beau Chablis Premier Cru Fourchaume 2016, d’une jolie complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et d’épices, distingué, d’une très belle persistance, de bouche ample. Savoureux 2015, de bouche mûre, aux notes complexes où dominent les fleurs (aubépine, genêt), très harmonieux.
    Le Chablis Premier Cru Vau-Ligneau 2016, ample au nez comme au palais, aux notes d’amande et de rose, est un vin généreuxvif, avec cette bouche franche, fraîche et souple à la fois. 
    Il y a également le Chablis Vieilles vignes, de bouche florale et subtile, aux arômes de noisette et d’amande grillée, charmeur, le Chablis Domaine le Verger 2016, fin, aux notes florales intenses, d’une robe brillante aux reflets verts, qui sent bon les noisettes et l’aubépine, et le Petit Chablisfranc, à boire jeune.
    Visitez leur musée de la vigne et du tire-bouchon (7000 pièces).

    Domaine HEIMBOURGER Père et FilsCHABLIS Domaine HEIMBOURGER Père et Fils

    Domaine HEIMBOURGER Père et Fils 

    (CHABLIS)
    Olivier Heimbourger
    Rue de la Porte-de-Cravant
    89800 Saint-Cyr-Les-Colons
    Téléphone :03 86 41 40 88 et 06 19 58 54 84 
    Email : heimbourger@wanadoo.fr 
    Site : www.domaine-heimbourger.com 

    La famille Heimbourger exploite la vigne depuis 3 générations, sur un terroir spécifique à la région, de coteaux de nature argilo-calcaire : le kimméridgien.
    “Nous avons restauré notre caveau de dégusta- tion, en faisant un cadre chaleureux avec pierres et poutres apparentes”.
    Voilà un savoureux Chablis cuvée Pierre 2017, dont la particularité est, qu'après le pressurage et le débourbage, le jus est descendu directement en tonneaux dans la cave, où il fait sa fermentation alcoolique et malolactique. Les derniers mois, un bâtonnage est effectué une à deux fois par semaine. Après ces 11 mois d'élevage, le vin est filtré puis mis en bouteilles... le tout donnant ce vin belle complexité aromatique où se décèlent des nuances de citronnelle, de brioche et d'abricot, de bouche structurée, ample. Le Chablis 2017, issu des terroirs de Chablis, Courgis et Préhy, de belle couleur jaune ambré, aux notes de noisette, d’une jolie finesse, alliant rondeur et vivacité, tout en fraîcheur.
    Bel Irancy cuvée Pierre rouge 2016, issu d’un élevage de 11 mois en fûts de chêne (Pinot Noir très majoritaire et 5% de César), sols argilo-calcaire de type kimméridgien typique de sa région. Toutes les vignes sont issues de leurs plus beaux coteaux plein sud (Les Cailles-Vauxlachés)..., un vin qui possède un charnu bien présent, beaucoup de charme, dense en bouche, au nez où prédominent les fruits surmûris. L’Irancy 2016, élevage pour 40% en fûts de chêne durant 11 mois, dégage des arômes puissants de fruits noirs et de violette, est ample et chaleureux, toujours caractéristique des meilleures bouteilles de son appellation.
    Il y a aussi ce Bourgogne Bourgogne Pinot Noir 2016, aux nuances de fraise et une note épicée, de teinte soutenue, très aromatique, le Bourgogne Chardonnay2016, au nez d’agrumes, séduisant par sa structure souple en finale.
     

    Sylvain MOSNIERCHABLIS Sylvain MOSNIER

    Sylvain MOSNIER 

    (CHABLIS)

    36, route Nationale
    89800 Beines
    Téléphone :03 86 42 43 96 et 06 66 13 11 81 
    Email : sylvain.mosnier@libertysurf.fr 
    Site : www.chablis-mosnier.com 

    Sylvain Mosnier a d’abord entamé une carrière de professeur mécanique automobile. Petit fils et arrière-petit-fils de viticulteur, il saisit l’opportunité de s’installer en 1978 (à 34 ans) suite à la retraite de son beau-père qui lui loue 2 ha de vignes en appellationChablis. Sa femme Monique le rejoint en 1995 pour développer la vente en bouteille et l’informatisation du domaine. En 2005, Stéphanie, leur fille, quitte son travail d’ingénieur logistique pour reprendre le domaine, elle s’installe en tant que Jeune Agriculteur en 2007, et vinifie les vins à partir de cette année-là. Aujourd’hui, le domaine exploite 18.5 ha composé de Petit ChablisChablis, et Chablis 1er cru Beauroy et Cote de Léchet. Sylvain est à la retraite mais continue avec Monique d’aider à la commercialisation et à faire des salons.
    Très beau Chablis Premier Cru Beauroy 2016, subtil, très parfumé, tout en distinction, souple, avec des senteurs de grillé, de pomme et d’amande, un vin d’une finale intense, parfait avec un poulet estragon et citron ou un saumon aux asperges. Le 2015 est très charmeur, ample, d’une bonne acidité, avec des arômes d’agrumes et de fleurs blanches, tout en suavité, vraiment remarquable. Le 2014, de robe or pâle, de bouche puissante, d'une jolie complexité aromatique avec des connotations de rose, de citron et de grillé, mêle élégance et structure. Le Chablis Premier Cru Côte de Léchet 2016 sent la pomme mûre et les noisettes, un vin harmonieux et charmeur, tout en finesse d’arômes en bouche, très persistant. Le 2015, suave, de bouche intense, aux connotations de fleurs blanches fraîches (aubépine) et de rose, est riche au nez comme en bouche, est tout en nuances aromatiques. Le Chablis Vieilles vignes 2016, aux notes florales et de fumé subtiles, de bouche ample, très agréable, mêle souplesse et nervosité, un vin tout en finesse.
    Goûtez le Chablis, qui dégage des arômes d’amande et de reinette, et le Petit Chablisfranc et nerveux, à déboucher sur des huîtres ou des anguilles persillées.

    Jean-Marie NAULINCHABLIS Jean-Marie NAULIN

    Jean-Marie NAULIN 

    (CHABLIS)

    6, rue du Carouge
    89800 Beines
    Téléphone :03 86 42 40 95 
    Email : domainenaulin@orange.fr 
    Site : www.domaine-naulin-chablis.fr 

    Une très belle place dans le Classement pour ce domaine familial de 15 ha. 
    Yvette Naulin nous confirme que 2017 a été une année fort difficile, le gel en Avril puis un orage de grêle ont largement endommagé les vignes, d'où petite récolte, mais les quelques parcelles restantes laissent prévoir un millésime fruitéplein d'arômes, un peu comme le 2016. Ses ventes en 2018 : Chablis 2016 et 2017, Petit Chablis 2016, Fourchaume 2016, en petite quantité.
    Jean-Marie et Yvette Naulin sont désormais secondés par leur fils Anthony, lequel envisage de passer certains vins en fûts de chêne

    Voilà un remarquable Chablis Premier Cru Fourchaume 2016, minéraltypé, au nez de fumé typique, très persistant et tout en finesse, d’une belle concentration aromatique, puissant au nez comme en bouche, est à apprécier sur une terrine d'araignée de mer au curry ou des quenelles de brochet. Le 2015 développe des notes subtiles de fruits frais et de noisette, très équilibré, très flatteur au nez, ample, de bouche parfumée et bien persistante, avec ces connotations de fruits jaunes fraissuave comme il se doit. Le 2014, aux nuances de noisette grillée, de poire et d’amande fraîche, gras et sec à la fois, dense en bouche, avec des connotations de noix et d’abricot frais en finale. 
    Le Chablis Premier Cru Cru Beauroy 2016 associe élégance et ampleur, finesse et densité, un vin aux connotations de fleurs, de pomme, avec des senteurs florales et grillées au nez, dense, très aromatique
    Le Chablis 2016, aux notes florales, est très séduisant, quand le Petit Chablis 2017, bien vif et frais, est parfait avec un tarama ou des tourteaux.

    Domaine de PISSE-LOUPCHABLIS Domaine de PISSE-LOUP

    Domaine de PISSE-LOUP 

    (CHABLIS)
    Romuald Hugot
    30, route Nationale
    89800 Beines
    Téléphone :03 80 97 04 67 et 06 85 02 44 66 
    Email : domaine.pisseloup@free.fr 

    Une exploitation familiale de 14 ha créée en 1985. “Un terroir argilo-calcaire dont les parcelles sont toutes bien exposées. 
    Notre philosophie : le respect de la nature et de ses équilibres, la rigueur dans nos opérations viti-vinicoles avec le temps pour allié. Notre objectif : des vins authentiques.” Les vins sont vendus pour 70% à l’export.
    On y goûte cet excellent Chablis Antoine 2016, issu de vendanges manuelles, avec ce nez dominé par les fruits frais, de bouche ample aux nuances d’amande et de mirabelle, un vin à déboucher aussi bien, par exemple, sur un sandre poché en sauce qu’avec une poularde à la crème. 
    Séduisant Chablis 2016, de bouche franche, d’une élégante nervosité, aux agréables connotations de musc et de citron, tout en finale. Joli Petit Chablisvif et délicat.

    Domaine Guy ROBINCHABLIS Domaine Guy ROBIN

    Domaine Guy ROBIN 

    (CHABLIS)
    Marie-Ange Robin
    13, rue Berthelot
    89800 Chablis
    Téléphone :03 86 42 12 63 
    Email : contact@domaineguyrobin.com 
    Site : www.domaineguyrobin.com 

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un beau domaine de 15 ha entourant le village de Chablis

    J’ai des Vins un peu capricieux, précise Marie-Ange Robin, et cela est dû aux vieilles vignes, je les laisse donc se bonifier à leur gré. En Juillet, 10 mois après les vendanges, lors des remontages, on peut vraiment apprécier la qualité. Déjà, quand on ouvre les fûts, la cave est embaumée par les arômes de fruits, de fleurs blanches (pivoine) et d’agrumes, la minéralité est bien présente. 
    Nos Vins sont issus de vieilles vignes, c’est ce qui leur donne cette grande qualité de Vins aboutis, très aromatiques et complexes, très typés de leur terroir. La régularité de nos Vins est liée au phénomène terroir. Les consommateurs, en effet, ne veulent pas un Chablis classique, ils veulent se faire surprendre.

    Grandissime Chablis Grand Cru Vieilles vignes Valmur 2016, un vin minéral avec des notes d’amande, de fruits blancs et de sous-bois, suave en bouche, où l’on retrouve des connotations de pêche, de pomme, de miel et de genêt, très charmeur, de belle évolution. 
    On le voit bien avec le 2012, médaille d’Or Burgondia), où tout est présent : race, finesse, puissance aromatique, persistance en bouche. “Notes marneuses presque pétrolées mélangées à des notes cacaotées. Sensations végétales un peu fleur de sureau. La bouche est sur le même registre entre la sève et l’empreinte maritime saline. Vin d’amateur hyper terroir, sauvage avec une finale pierre à fusil, très long. En devenir, mais il faudra attendre quelques années pour ne pas passer à côté.” Le 2009, au nez minéral dominé par les agrumes frais, intense en bouche, est un grand vin savoureux et complexe, harmonieuxau palais avec des notes d’amande et de tilleul subtiles. Le 2008 est d’une grande minéralité, médaille d’Or à Berlin, au nez très iodé, embruns, puis après aération on perçoit de la rose fraîche et les épices, un grand vin, de belle bouche avec une vivacité rafraîchissante.
    Dans la lignée, ce sublime Chablis Grand Cru Vaudésir 2012, marqué par ses vieilles vignesnerveux comme il le faut, aux nuances d’agrumes et de grillé, de bouche ample, complexe, suave, avec des notes de pêche fraîche et de pamplemousse. Le 2011, très équilibré, parfumé, au nez dominé par les fruits jaunes frais et le pain brioché, tout en bouche, vif et fin, un vin classique et distingué, d’une belle harmonie, long, aux nuances délicates au palais (rose, grillé, tilleul). 
    Formidable 2010, de jolie robe dorée, avec cette nervosité qui s'allie à une souplesse certaine, de belle bouche aux notes de lis, d’abricot frais et de grillé, tout en persistance, avec cette suavité qui lui est propre. Le 2009, beau nez où se marient des notes boisées fines et une grande fraîcheur minérale complétée par une touche épicée poivrée. Impression générale de puissance, de maturité et de fraîcheur, un vin d'une grande finale solaire mûre avec des nuances de caramel. Splendide 2007, où l’intensité se marie à la distinction, avec des nuances de fruits, de fleurs, de brioche, le tout avec des notes poivrées très fines, de garde
    Le Chablis Grand Cru Blanchot Vieilles vignes 2015, a des arômes discrètement minéraux, un vin frais et très équilibré, de bouche citronnée, subtil, de robebrillante, au nez de fleurs et de fougère, tout en complexité d’arômes au palais. de garde comme le prouve ce 2012 délicieux, d’une très grande finesse, bien typé, au nez puissant (acacia, fougère, pomme), de bouche parfumée et ample, de robe jaune clair. 
    Le Chablis Grand Cru Les Clos 2015, issu de vignes de 44 ans situées sur la rive droite du Serein, sol de colluvions argilo-calcaires très caillouteux sur sous-solkimméridgien, sud-sud-ouest, est un grand vin marqué par son terroir, racé, tout en nuances, aux notes de rose, de poire et de musc, généreux et charmeur.
    Le Chablis Premier Cru Montmains 2016, issu d’un terroir versant sud et sud-est rive gauche du Serein, sol de colluvions argilo-calcaire très caillouteux sur sous-sol kimméridgien. vignes de 30 à 45 ans d’âge. Vendanges manuelles. Décantation naturelle des Vins sans ajouts d’enzymes pectolytiques, la fermentation alcoolique se fait uniquement avec des levures indigènes... Le vin dégage des connotations complexes où dominent les fleurs et la pêche, il est très harmonieux, tout en subtilité, ample, persistant, aux arômes intenses de fleurs, de musc et de citron. Le 2015 est un grand vin où la finesse prédomine, gras et complexe au nez comme en bouche, marqué par des nuances de pain grillé, de fruits blancs mûrs et de noisette. 
    Le Chablis Premier Cru Montée de Tonnerre Vieilles vignes 2016, au nez délicat d’agrumes et de grillé, puissant et très rond en bouche, racé et distingué, où dominent les fleurs (aubépine, genêt) au palais. Le 2015, médaille d’Or Feminalise 2017, est superbe, très typé, riche en arômes de fleurs et de fruits cuits, d’une belle longueur, d’une grande richesse, au nez intense, avec ces connotations en finale de lis, de rose et de musc, un vin ample et gras. Superbe ChablisPremier Cru Vaillons Vieilles vignes 2016, parfumé et persistant, bien sec et complexe en bouche, fleurant le musc et la pêche, tout en bouche, d’une belle persistance d’arômes, avec des nuances caractéristiques de lis et de fenouil. Le 2015 est intense au nez comme en bouche, avec des notes de grillé et de rose, nerveux et savoureux à la fois, parfait 
    avec un ragoût de homard aux petits légumes ou des langoustes rôties aux herbes.
    Le Chablis Vieilles vignes 2016, ample, gras et vif à la fois, de bouche florale et subtile, aux nuances de poire et d’amande grillée au palais, le 2015, médaille d’Or Féminalise 2017, développe une bouche fine et fruitée, charmeuse et intense. Le Petit Chablis Vieilles vignes est viffrais, classique et bien équilibré, de bouche florale. 
    Il y a également son Chablis Vieilles vignes cuvée Marie-Ange Robin 2015, médaille d’Or Burgondia 2017, c’est vraiment une réussite, au nez dominé par les fruits mûrs et les petits fruits secs, est très légèrement miellé, tout en persistance aromatique, de bouche pleine, d’une belle longueur.

    Gérard TREMBLAYCHABLIS Gérard TREMBLAY

    Gérard TREMBLAY 

    (CHABLIS)
    Gérard, Hélène, Vincent et Eléonore Tremblay
    12, rue de Poinchy
    89800 Chablis
    Téléphone :03 86 42 40 98 
    Email : contact@chablis-tremblay.com 
    Site : www.vinsdusiecle.com/gerardtremblay 
    Site : www.chablis-tremblay.com 

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Ici, on s’attache, en famille, à laisser s’exprimer au mieux chaque parcelle, et aucun cru ne ressemble à un autre. Gérard Tremblay, en-dehors d’être devenu une référence incontournable de la région, peut être satisfait d’avoir su transmettre, avec son épouse, Hélène, à leur fils Vincent la même fibre pour élever de grands Vins typés.

    Ma sœur Elénore attend un bébé pour le mois de juin, donc, nous raconte Vincent Tremblay, 2018, s’annonce sous les meilleurs auspices pour toute la famille. 
    Le millésime 2017 est superbe, je travaille sur le Domaine depuis 1999, j’aimais beaucoup le 2010 mais, franchement, le 2017 est exceptionnel, très concentré, d’un équilibre remarquable, grande finesse, des Vins vraiment superbes, malheureusement nous n’avons pas de gros volumes. Notes de fleursblanches, acidité non agressive qui contribue à l’équilibre du vin. 
    Nous avons encore quelques 2016 dans les Crus et Grands Crus. Le 2017 est de qualité un peu supérieure, la qualité des 2016 est très similaire au 2015, ce sont des Vins très concentrés, très aromatiques; le 2017, lui, a une pointe d’élégance en plus. Ce sont des Vins gourmands avec du gras, mais aussi beaucoup de fraicheur, ils sont très agréables dans leur jeunesse mais possèdent un bon potentiel de garde

    Vous allez aimer ce remarquable Chablis Premier Cru Côte de Léchet 2016, aux senteurs de fumé et d’aubépine, très classique, gras mais vif, un grand vin de jolie teinte, intense, très charmeur au nez comme en bouche, qui poursuit une fort belle évolution. Le 2015, aux nuances de miel, au nez de petits fruits(pêche), bien ferme et suave en bouche, à la texture fine et soyeuse, un vin tout en distinction, qui associe richesse aromatique et suavité, et sent bon la noisette et les épices en finale. Le 2014 est de bouche subtile avec des nuances d’amande et de narcisse, au nez franc, de bouche délicate.  
    Superbe Premier Cru Montmains 2016, mêlant nervosité et gras, un vin au nez délicat, fin et persistant, où l’on retrouve des notes de fleurs fraîches, de coing et de noisette, d’une finale chaleureuse qui convient, par exemple, avec des ris de veau rôti en croûte sauce Périgueux ou un consommé de homard en demi-gelée. Le 2015 est dans la lignée, d’une robe aux reflets or pâle, tout en finesse aromatique (fleurs fraîches, tilleul…), est complexe au nez comme en bouche. Le 2014 mêle finesse et structure, une belle rondeur et un bouquet aux connotations de narcisse, de grillé et de pamplemousse, d’une richesse aromatique et persistance, de bouche riche, longue, ample. Le 2012 est tout en nuances, un vin puissant, vineux mais fin, corsé et fruitééquilibré et rond, à découvrir sur des viandes blanches. Très savoureux 2011, associant puissance et distinction, très élégant, tout en finesse, au nez de fleurs et de musc.
    Beau Chablis Premier Cru Fourchaume Vieilles Vignes 2016, qui sent la pomme mûre, le musc et la noix fraîche, puissant et savoureux, de belle structure, et s’apprécie avec des tagliatelles aux truffes et foie gras ou une fricassée d'escargots aux aromates, par exemple.
    Remarquable Chablis Premier Cru Beauroy 2015, tout en subtilité, où s’entremêlent des connotations d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, un vin harmonieux comme ce Chablis Premier Cru Fourchaume 2015, qui développe un nez de noisette fraîche, une bouche dense et complexe, opulent et parfumé, aux notes de fruits jaunes et de fumé.
    Le Chablis Grand Cru Vaudésir 2015, au nez minéral, raffiné et complexe, aux nuances de beurre frais, d’amande et de céréales, avec une finale intense et très persistante, subtilement épicée, ample et distinguée, est de robe dorée, d’une grande finesse, de grande évolution. 
    Il y a encore le Chablis Vieilles Vignes 2015, au nez élégant dominé par l’amande et le coing, avec cette touche d’acidité alliée à une rondeur agréable, le Chablis 2016, séduisant, avec des notes de fleurs et de fruits frais, tout en harmonie, et le Petit Chablis, toujours charmeur par sa nervosité au palais.

     

     

  • DE BANDOL A AIX, LE MEILLEUR DES VINS DE PROVENCE

    Pin it!

    Domaines BUNANBANDOL Domaines BUNAN

    Domaines BUNAN 

    (BANDOL)
    Pierre et Paul Bunan
    338 bis, chemin de Fontanieu
    83740 La Cadière-d’Azur
    Téléphone :04 94 98 58 98 
    Email : bunan@bunan.com 
    Site : www.bunan.com 

    Millésime 2017 en blancs et rosés : nous sommes très agréablement surpris, c’est une petite récolte très précoce, les vinsse goûtent très bien, belle vivacité, les vins sont très expressifs, très belle concentration aromatique, nous dit Philippe Bunan, Maître de chai. Le rosé a une très jolie couleur très pâle alors que le vin est concentré en arômes, on aurait pu craindre un déséquilibre à cause de la sécheresse mais il n’en est rien.
    Grâce au cépage Mourvèdre, nous obtenons de jolis arômes de pamplemousse, belle concentration et très bel équilibre en bouche, donc, c’est parfait.
    La vinification du 2017 a été la même que d’habitude, par contre, au niveau du choix des parcelles, nous avons fait une sélection encore plus rigoureuse pour atteindre le même niveau de qualité.
    Château la Rouvière rouge 2014 est un vin qui présente beaucoup de finesse, notes de sous-bois, un Bandol vraiment très agréable, très friand, très gourmand, très expressif. 
    Charriage est une sélection parcellaire c’est un vin plus concentré, plus abouti. 
    Château La Margelière en Coteaux Varois, une propriété également en Bio que nous avons repris il y a trois ans. C’est un autre terroir différent de celui de Bandol, nous proposons les blancs et les rosés 2017.

    Vous allez aimer ce Bandol Moulin des Costes rouge 2015, très typé, de bouche pleine et riche, aux nuances subtiles, aux arômes de fruits macérés et d’épices, riche, de belle teinte grenat, puissant au nez comme au palais, à prévoir sur un paté chaud de canard sauvage en croûte ou un rôti de bœuf aux pruneaux farcis.
    Le Bandol Château La Rouvière rouge 2014, coloré et structuré, subtilement épicé, puissant, a des tanins fermes, un Millésime auquel il faut laisser du temps pour s’exprimer. 
    Remarquable Bandol rosé 2016, tout en finesse aromatique, au nez comme en bouche (pêche, rose...), suave et complexe. Beau Bandol Château La Rouvière blanc 2016, charmeur, allie nervosité et gras, au nez envoûtant et persistant, marqué par ces notes de fleurs blanches et de pain grillé.
    Goûtez aussi leur Côtes-de-Provence Belouve rosé 2016, Cinsault, 60%, Cabernet-Sauvignon, 30%, Ugni Blanc, 10%, de robe rose pâle et brillante, au nezintense et délicat d’agrumes et de fruits frais, est tout en souplesse, parfait avec un tajine de daurade au fenouil ou des poivrons grillés. Œnotourisme sur place.
     

    Domaine La CHRÉTIENNEBANDOL Domaine La CHRÉTIENNE

    Domaine La CHRÉTIENNE 

    (BANDOL)
    Thierry Simon
    713, chemin de la Barbarie
    83270 Saint-Cyr-sur-Mer
    Téléphone :06 11 54 88 62 
    Email : simon@lachretienne.fr 
    Site : www.lachretienne.fr 

    Le domaine est une exploitation de 14 ha qui produit des vins de France et des Bandol, rouges, blancs, et rosés. “Ma philosophie demeure intacte, précise Thierry Simon : la rigueur à la vigne et à la terre, l’authenticité, la convivialité et le partage de ma passion avec les clients. Mes vins sont issus exclusivement de raisins produits sur l’exploitation et mis en bouteilles à la propriété. Les raisins sont vendangés et triés manuellement sur la vigne, ils ne sont pas égrappés. Toutes ces attentions n’ont qu’un but : l’expression du terroir.”
    Beau Bandol rouge La Lecque 2014, 90% Mourvèdre et 10% Carignan, élevé 18 mois en cuves tronconiques et demi-muids, aux tanins enrobés, charnu, riche et classique, de robe pourpre intense, parfumé (fruits rouges à noyau fraishumus...), légèrement poivré en finale.
    Le Bandol rosé cuvée Embrun, 60% Grenache, 20% Mourvèdre, 10% Cinsault, 10% Carignan, aux senteurs caractéristiques de rose et de fruits secs, allie rondeur et fraîcheur aromatique, complexe et savoureux. Le Bandol blanc La Lecque 2016, 80% Clairette et 20% Ugni Blanc, élevé en cuves Inox, est savoureux, typérond et chaleureux avec des arômes délicats d’agrumes, de lis et de fleur d’acacia. Gîte sur place.

    Domaine LAFRAN-VEYROLLESBANDOL Domaine LAFRAN-VEYROLLES

    Domaine LAFRAN-VEYROLLES 

    (BANDOL)
    Scea Férec-Jouve
    2 115, route de L'Argile
    83740 La Cadière-d'Azur
    Téléphone :04 94 90 13 37 et 04 94 98 72 59 
    Email : contact@lafran-veyrolles.com 
    Site : www.vinsdusiecle.com/lafranveyrolles 

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Cette propriétaire charmante dirige son petit domaine (10 ha) sur sol argilo-calcaire, créé par des dépôts santoniens d’origine marine, qui conviennent parfaitement aux cépages CinsaultGrenacheClairette et Mourvèdre. Aucun désherbage chimique. Pendant les périodes de grande sécheresse, ce sol conserve grâce à l'argile, l'humidité qui n’existe plus ailleurs et qui le sauve. La taille est faite en gobelet traditionnel. Les fumures sont naturelles pour préserver la qualité et sont pratiquées en alternance tous les deux ans. Le désherbage est mécanique. Aucun produit chimique n'est utilisé. La vendange verte est rigoureuse pour ne laisser qu'un minimum de grappes. L'écimage est opéré tardivement et réduit au minimum pour laisser toute la nourriture et le confort aux grappes de raisin. Seuls, du soufre et du cuivre fortifient les souches. La vendange se fait à la main et est recueillie en petits bacs pour éviter tout écrasement et toute oxydation.
    Superbe Bandol rouge Cuvée Spéciale 2014, MourvèdreGrenache et Cinsault, issu d'une vendange non égrappée, foulée souplement, avant d'être mis en cuves de fermentation durant 4 à 7 semaines, sous contrôle de température, élevé en foudres de chêne 18 à 24 mois, le tout donnant ce grand vin dense, au nez complexe où dominent la fraise des bois mûre et l’humus, un vin très bien élevé, de robe profonde, de bouche classique, un vin corsé et gras, aux taninsbien présents et fondus à la fois, un millésime riche. 
    Le Bandol rouge 2015, de robe pourpre soutenu, est un vin riche et bien en bouche, aux notes subtiles et intenses d’humus et de petits fruits noirs surmûris, dense et complexe en finale. Remarquable Bandol rosé 2016, marqué par ses 65% Mourvèdre et 20% Grenache, 15% Cinsault, de robe brillante, tout en fruitéet en finessesouple, développe des senteurs de fleurs et de fruits secs, d’une grande suavité au palais, avec des effluves de petits fruits frais en finale.
    Le Bandol blanc 2016, où s’entremêlent des notes persistantes de fruits mûrs et de chèvrefeuille, est tout en suavité.

    Domaine de L'OLIVETTEBANDOL Domaine de L'OLIVETTE

    Domaine de L'OLIVETTE 

    (BANDOL)
    Jean-Luc Dumoutier
    Chemin de L'Olivette - La Brûlat
    83330 Le Castellet
    Téléphone :04 94 98 58 85 
    Email : contact@domaine-olivette.com 
    Site : www.domaine-olivette.com 

    Domaine de 55 ha dans la même famille depuis le XVIIIe siècle. Ce propriétaire s’attache à laisser s’exprimer le terroir selon les millésimes et pratique des vendanges manuelles. 
    “Au fil des années, notre famille a bien su préserver la typicité de ses vins. Le rendement est maintenu très faible : 36 hl/ha. En parallèle, elle a aussi su faire évoluer son équipement pour créer des expressions de plus en plus belles de son terroir. Une installation de contrôle des températures côtoie des foudres de chêne; une informatisation des données du cycle de production vient relayer le savoir-faire et la maîtrise humaine.”
    Très beau Bandol rouge cuvée Spéciale 2010, alliant concentration aromatique, rondeur des tanins et persistance en bouche, avec ces notes de prune, de fraise et de fumé, un grand vin typé, puissant, de belle intensité, un vin qui demande une cuisiné épicée comme, notamment, un coquelet rôti au thym aux petits pois et artichauts ou une fricassée de chevreau aux artichauts et fèves. Le Bandol Tradition 2013, MourvèdreGrenache et Carignan, est de robe pourpre intense, avec ces notes de fruits mûrs (cerise noire, myrtille), d’épices et de réglisse, aux tanins denses et souples, très bien équilibré en bouche.  
    Excellent Bandol rosé 2016, Grenache et Mourvèdre, est un vin qui dégage un nez de pêche, de rose et d’épices, onctueux et frais à la fois, idéal sur des tagliatelles au basilic et pignons ou un carpaccio de bœuf.
    Le Bandol blanc 2016, de robe limpide et brillante, dégage des nuances de pêche blanche et de genêt, fin, à la fois distingué et ample, quand le Bandol cuvéeSpéciale blanc 2014 (Clairette et Rolle, éraflage total, suivi d’une macération pelliculaire à froid), de robe limpide et brillante, sent les fruits et les épices, suaveet gras, un vin qui suit une belle évolution.
     

    Domaine de TERREBRUNEBANDOL Domaine de TERREBRUNE

    Domaine de TERREBRUNE 

    (BANDOL)
    Famille Delille
    724, chemin de la Tourelle
    83190 Ollioules
    Téléphone :04 94 74 01 30 
    Email : domaine@terrebrune.fr 
    Site : www.terrebrune.fr 

    Le domaine (30 ha) étale un vignoble en restanques (ou terrasses) sur les contreforts du massif calcaire du Gros Cerveau. Créé par Georges Delille en 1963, la propriété est un site enchanteur avec une petite bastide au milieu de quelques vignes abandonnées, d'oliviers séculaires et de fleurs cultivées. Terrassements, restauration des murs en pierres (ou restanques), repos des terres puis plantation, il fallut attendre plus de 10 ans pour reconstituer un vignoble. La cave fut construite en 1975, suivant les meilleurs principes œnologiques en respectant la noblesse du raisin et du vin, pour permettre la vinification par gravité et l'élevage des vins dans les meilleures conditions. En 1980, c'est la commercialisation des premières bouteilles. C'est également l'année où son fils Reynald intégra le domaine après ses études d'œnologie. Le domaine s'est enrichi d'un label "Vin issu de l'Agriculture Biologique" certifié par Qualité France.
    Très typé, le Bandol rouge Terroir du Trias 2012, Mourvèdre 85%, Grenache 10% et Cinsault 5%, 25 ans de moyenne d'âge des vignes, égrappage total, cuvaison 15 à 21 jours en cuve fermée, macération par remontages, élevage en foudre de chêne de 50 à 60 hl 18 mois), avec ce nez complexe où dominent la groseille et l’humus, associant puissance et finesse, un vin charnu, aux tanins riches, aux nuances de fruits mûrs et de cuir au palais.
    Le Bandol rosé 2016, 60% Mourvèdre, 20% Grenache et 20% Cinsault, de bouche ample, florale, de jolie teinte, est tout en fruité et distinction, arômes de fruits, de fleurs, avec cette finale poivrée très élégante. Le Bandol blanc 2016, au nez fleurisuave et puissant, avec des nuances de pêche et de tilleul, de robe jauneclair, est très séduisant par sa structure et sa persistance d’arômes

    Domaine de TOASCBELLET Domaine de TOASC

    Domaine de TOASC 

    (BELLET)
    Bernard Nicoletti
    213, chemin de Crémat
    06200 Nice
    Téléphone :04 92 15 14 14 
    Email : contact@domainedetoasc.com 
    Site : www.vinsdusiecle.com/domainedetoasc 
    Site : www.domainedetoasc.com 

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Propriété de 12 ha, dont 7 ha de vignes et 2 ha d’oliviers. Ici, le vent de terre, de mer et la tramontane maintiennent l'état sanitaire des vignes. Sur les pentes où le dénivelé atteint 180 m, le travail est souvent pratiqué manuellement et rythmé par une taille courte, un effeuillage et des vendanges vertes limitant le rendement à 35 hl/ha. Les sols issus des alluvions du Var du quaternaire sont constitués du poudingue, agglomérat d'argilesable et galets roulés, riche en éléments minéraux. Depuis 2012, les Vins sont agréés Ecocert en culture biologique.
    Superbe Bellet rouge 2015, 60% Folle noire, 30% Grenache et 10% Braquet, élevé 12 mois en barriques, très typé bien sûr par ses cépages originaux, vraiment remarquable, un vin dense, racé, au nez intense et complexe (mûre, cannelle, cuir), de couleurprofonde, de bouche étoffée.
    Le Bellet blanc 2016, Rolle très majoritaire avec un soupçon de Chardonnay (5%), où s’entremêlent des notes d’amande, de fruitsmûrs et de bruyère, de bouche harmonieuse, est un vin suave et sec à la fois, à prévoir, notamment, sur des oursins aux œufs brouillés ou des médaillons acidulés de lotte au sésame. Quant au Bellet rosé 2016, de robe légèrement saumonée, aux connotations subtiles de petites fleurs et de coing, avec cette pointe d’épices caractéristique, il est bien suave en finale.

    Château de FONTCREUSECASSIS Château de FONTCREUSE

    Château de FONTCREUSE 

    (CASSIS)
    Jean-François Brando
    13, route Pierre-Imbert
    13260 Cassis
    Téléphone :04 42 01 71 09 
    Email : fontcreuse@wanadoo.fr 
    Site : www.vinsdusiecle.com/chateaudefontcreuse 
    Site : www.fontcreuse.com 

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Une élégante bâtisse dont la construction a été achevée en 1700. En ce début du XVIIIe siècle, la demeure bénéficiait de l’eau courante ce qui était fort rare à l’époque. L’eau provenait de sources souterraines qui alimentaient une galerie creusée sous la colline qui fournissait en eau le Domaine et ses dépendances ce qui a donné son nom au Château. Le Domaine s'étend sur 37,60 ha sur des terrains argileux, calcaires, caillouteux du crétacé exposés nord-est nord-ouest. La culture de la vigne est traditionnelle : travail du sol, ébourgeonnage au printemps et vendanges en vert en juillet afin de maîtriser les rendements qui dépassent très rarement les les 45 hl/ha pour les blancset les rosés. Vendanges manuelles. La production annuelle est de 100 000 blancs, 60 000 rosés et 25 000 rouges.

    Chez Fontcreuse, nous dit Jean-François Brando, nos clients aiment et veulent retrouver d'année en année les mêmes qualités gustatives, aussi, nos Vinssont égaux d'une année sur l'autre et se ressemblent. Cela est dû au fait que nous appliquons pour chacune de nos cuvées un cépage dominant, la Marsannepour le Blanc 60%, le Grenache pour le Rosé 75%, la Syrah pour le Rouge 75%. Le consommateur qui commande un Fontcreuse sait ce qu’il va boire.
    Les blancs sont des Vins subtils, denses avec une touche d’acidité alliée à une rondeur agréable où s’entremêlent des notes de fruits mûrs, un vin tout en harmonie.
    Les rosés sont des Vins clairs, fruités et d’une grande finesse où se mêlent la rose et les fruits blancs. Les rouges ont un goût de cerise, de framboise et de fruits intenses.
    Pour la vendange 2017, l’année fut marquée par la sécheresse (manque de pluie) et le domaine accuse une baisse plus que sensible des volumes produits. En effet, il sera produit 73000 blancs, 30000 rosés et 24000 rouges; soit 30% de moins qu’une année habituelle. Notre millésime 2017, pour les blancs et les rosés sera d’une grande qualité, faible en volume mais n’ayant subi aucune maladie. Pour le rouge, nous continuons à mettre sur le marché le millésime 2015 (grande année), les blancs et les rosés seront mis en bouteilles avec le millésime 2017. 

    Formidable Cassis rosé 2016, GrenacheCinsault, d’une teinte pastel splendide, au nez intense et complexe (fraise des bois, fleurs fraîches), est très charmeur, d’une grande complexité d’arômes, d’une élégance certaine.
    La bouteille, superbe, est unique : Jean-François Brando, qui n'a eu de cesse que de souhaiter personnaliser son vin, a voulu un habillage particulier pour sa bouteille. Il a recherché un créateur de bouteilles avec pour mission de proposer une forme de bouteille qui n'ait ni la forme d'une Bordelaise ni d'une Bourgogne ou de toutes bouteilles existantes sur le marché. De ce travail est née une bouteille au dessin moderne, élégant, de forme particulière qui symbolise depuis 2002 les Vins de Fontcreuse. 
    Le Cassis blanc 2016, ClairetteMarsanne, Ugni, est tout aussi remarquable, grassuave, très caractéristique, de robe jaune clair, fleure le musc et l’aubépine, tout en bouche, d’une belle finale, riche et séduisant, idéal, notamment, sur des bulots à la rouille ou des langoustines à la crème d'estragon.
    Quant à l’IGP Bouches du Rhône rouge 2015, d’une grande originalité grâce à ses cépages Syrah et Caladoc, de couleur intense, au nez puissant et subtil à la fois, aux notes de fruits macérés (Cassis, griotte) et de musc, un vin complexe et savoureux.

    CORSE Domaine PERALDI

     

       

    Domaine du LOOUCOTEAUX VAROIS Domaine du LOOU

    Domaine du LOOU 

    (COTEAUX VAROIS)
    Scea Di Placido
    Chemin du Loou
    83136 La Roquebrussanne
    Téléphone :04 94 86 94 97 
    Email : contact@domaineduloou.fr 
    Site : www.domaineduloou.com 

    Longtemps propriété du clergé de l’Abbaye de Saint-Victor à Marseille, le Domaine du Loou, labour en provençal, appartient à la famille Di Placido depuis 1956. À partir du millésime 2010, tous les vins sont en culture biologique.
    Voilà un savoureux Coteaux-Varois-en-Provence rouge cuvée Capucine 2012, 80% Syrah, 15% Cabernet-Sauvignon, 5% Grenache noir, de couleur grenat, aux parfums de cassis et de poivron, de bouche corséecharnue mais souple, de robe soutenue, parfait avec un tajine de bœuf aux pois chiches ou un agneau au basilic.
    La cuvée Clémence 2014, 70% Syrah, 20% Cabernet-Sauvignon, 10% Grenache, au nez complexe dominé par la cerise et l’humus, un vin coloré et charpenté, de bouche puissante, avec ces nuances de mûre et de musc en finale. 
    Le Coteaux-Varois-en-Provence rouge cuvée Vieilles Vignes 2012, 35 hl/ha, sol argilo-calcaire pour le Mourvèdre (80%, Vignes de 50 ans), sol graveleux pour le Grenache (20%, Vignes de 30 ans), de robe grenat, riche et structuré, au nez persistant où dominent des notes de cassis et de griotte, de bouche charnue
    Le Coteaux-Varois-en-Provence cuvée Esprit de Blanc 2016, 80% Rolle et 20% Sémillonmacération pelliculaire à froid, est de belle couleur, tout en finessearomatique (poire mûre, fleurs fraîches...). Présenté dans une très belle bouteille octogonale, le Coteaux-Varois-en-Provence rosé cuvée Rosée de Printemps, de robe légère, mêle nervosité et suavité, est un vin aux notes d’abricot et de rose.

    Château de BEAUPRÉCOTEAUX-D'AIX Château de BEAUPRÉ

    Château de BEAUPRÉ 

    (COTEAUX-D'AIX)
    Marie-Jeanne, Christian et Phanette Double
    Route Nationale 7
    13760 Saint-Cannat
    Téléphone :04 42 57 33 59 
    Email : contact@beaupre.fr 
    Site : www.beaupre.fr 

    Propriété de la famille Double depuis 1855, le Château est conduit en Agriculture Biologique sous la houlette de Phanette Double, 5e génération. Les vins sont agréés Bio depuis 2013.
    Cela donne ce Coteaux-d’Aix-en-Provence Collection du Château blanc 2015, tout en délicatesse, alliant finesse et suavité, aux notes d’amande fraîche, de narcisse et de pêche. Joli Coteaux-d’Aix-en-Provence rosé 2016, friand comme il le faut, d’une très belle couleur pâle, parfumé, avec des senteurs d’abricot, dense et rond, un vin marqué par son fruit.

    Domaine CAMAÏSSETTECOTEAUX-D'AIX Domaine CAMAÏSSETTE

    Domaine CAMAÏSSETTE 

    (COTEAUX-D'AIX)
    Michelle Nasles
    Route de Pélissanne
    13510 Éguilles
    Téléphone :04 42 92 57 55 
    Email : michelle.nasles@wanadoo.fr 
    Site : www.camaissette.fr 

    Au sommet. Un vignoble familial de 40 ha depuis 1901, dont 23 ha de vignes et 4 ha d’oliviers. La plus grande partie du vignoble est plantée sur un plateau argilo-calcaire en sol caillouteux. La production, dans les trois couleurs, se répartit en trois gammes bio. La gamme Domaine est constituée de vins dont les caractéristiques principales sont la fraîcheur et le fruit, des vins prêts à boire. La gamme Amadeus produit des vins élevés en fûts de chêne, complexes, de garde. Tous les vins sont élaborés depuis plusieurs années par Michelle Nasles, aidée de son mari Jacques et de son fils œnologue, Olivier.
    Superbe Coteaux-d’Aix-en-Provence rouge cuvée Amadeus 2011, marqué par sa Syrah majoritaire, à laquelle s’ajoutent les Cabernet-Sauvignon et Grenache, chaque cépage récolté séparément à maturité optimale, assemblage avant un élevage de 18 mois en tonneaux dont 50% de neufs et le reste d'un vin, le tout expliquant ce vin avec des nuances de violette et de réglisse, riche en couleur, intense, alliant finesse et densité, richesse et séduction, qui poursuit sa belle évolution. La cuvéeAmadeus rosé 2011, d’une belle teinte brillante, aux nuances de fruits frais en bouche, est subtilement poivrées, quand le blanc 2011, un vin élégant et d’une belle persistance en finale, dégage des arômes d’amande et de reinette.
    Tout en bouche, le Coteaux-d’Aix-en-Provence rouge 2015 est coloré, au nez à la fois intense et subtil, un vin où s’entremêlent la griotte mûre et une touche épicée.
    On poursuit avec ce Coteaux-d’Aix-en-Provence blanc 2017, au nez fin où l’on retrouve des notes de fleurs blanches et de noix fraîche, tout en bouche, et le JN’S by Camaïssette rosé 2017, un très joli vin associant richesse et souplesse, de bouche fruitée, d’un bel équilibre.

    Domaine du JAS D'ESCLANSCÔTES DE PROVENCE Domaine du JAS D'ESCLANS

    Domaine du JAS D'ESCLANS 

    (CÔTES DE PROVENCE)
    Matthieu et Gwenaëlle De Wulf
    Route de Callas
    83920 La Motte
    Téléphone :04 98 10 29 29 
    Email : contact@jasdesclans.fr 
    Site : www.jasdesclans.fr 

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Le domaine (Cru Classé depuis 1955), mentionné dans les archives au XIIIe siècle, figure sur les cartes de Cassini de 1740. Le mot jas est synonyme de mas et de bergerie. Le domaine était une bergerie de transhumance dont il reste des bâtiments. Le vignoble, de 50 ha est planté, selon une exposition Est-Sud-Est, avec les cépages provençaux les plus nobles : GrenacheMourvèdreSyrahCinsault, et Tibouren pour les rosés et les rouges, et Ugni BlancClairette et Rolle pour les blancs.
    Le Domaine est situé sur les coteaux de la Vallée des Esclans. Les sols et rochers permiens, argilo-gréseux de couleur rouge lie-de-vin, confèrent au terroir des qualités indéniables pour la culture de la vigne et une beauté particulière au site. Le sol perméable, caillouteux, pauvre en humus et très bien drainé est particulièrement adapté à produire des crus de qualité, bénéficiant d'un climat privilégié dû à l'influence maritime (la Méditerranée que l'on aperçoit du domaine, se situe à 12 km), et au mistral atténué par les collines environnantes. Le Domaine est en Agriculture Biologique. 

    Pour le 2017, nous précise Matthieu De Wulf, nous avons eu la chance de ne pas grêler, ni geler, c’est aussi grâce à nos beaux terroirs, nous avons juste souffert de la sécheresse, il nous manque 10% de volume, ce qui n’est pas énorme non plus. 
    Nous n’avions jamais vendangé si tôt, 
    le 20 août, nous étions déjà dans les vignes !
    Malgré la chaleur, nous obtenons de belles acidités, les Vins sont très aromatiques, bien équilibrés, la couleur pour les rosés est un peu plus orangée que d’habitude, c’est dû à l’été très chaud, la concentration s’est faite naturellement surtout sur le Grenache, nous retrouvons dans les Vins nos arômes typiques et très frais d’agrumes, d’abricot, les Vins sont un peu moins vifs, plus séducteurs.
    Le rouge est à l’élevage, 2017 est un grand millésime, surtout pour les rouges. 
    Les Vins sont très concentrés, de couleur très soutenue, aux arômes de fruits noirs et rouges très prononcés soulignés par des notes de garrigue typiques de notre terroir. Des rouges qui pourront vieillir pas mal d’années en cave si on le souhaite, ils en ont le potentiel. 
    Ce rouge 2017 est déjà séduisant, mais patientons avec Jas d’Esclans rouge 2015 et 2016 Cuvée du Loup, et Coup de Foudre 2014, et 2015. Des millésimesaux couleurs intenses, au nez de myrtille, de griotte, de truffe, de réglisse. Des Vins riches qui allient structure et finesse, ampleur et volume en bouche avec de belles finales persistantes. 
    Le 2014 est également un très beau millésime, les Vins sont puissants tout en ayant des tanins assez souples, un charnu très mûr au nez de pruneau, de fraise des bois. Belle complexité persistante en finale. 
    Formidable Côtes-de-Provence rosé Cuvée du Loup 2016, issu de saignée, tout en subtilité, avec ces notes de rose et de mûre, associant fruité, couleur et finale en bouche, un vin d’une grande élégance, intense, tout en persistance, vraiment superbe. Le Côtes-de-Provence blanc Cuvée du Loup 2016, issu des Clairette et Rolle, une Cuvée élevée en barriques, de bouche intense où dominent les agrumes et les fruits secs, un grand vin suave, tout en persistance aromatique, d’une belle finale. 
    Le Côtes-de-Provence rouge Cuvée Coup de Foudre 2015, 40% Syrah, 30% Mourvèdre, pour 15% Carignan, 10% de Grenache et 5% de Cabernet, élevé en foudres de chênes (gros fûts contenant entre 50 et 90 hl) pendant 24 mois environ, aux connotations de prune, de mûre et de poivre, riche, de belle teinte grenat, dense au nez comme en bouche, de bonne garde. Le 2014 est de bouche puissante, aux tanins bien fondus, au bouquet complexe où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse. 
    Le Côtes-de-Provence rouge Cuvée du Loup 2015, Syrah très majoritaire et Mourvèdre, élevé en barriques durant 12 mois (les barriques sont renouvelées chaque année d’un tiers), est un vin alliant structure et rondeur, aux tanins présents, de bouche intense, où dominent des notes de cassis cuit et de grillé, à prévoir sur une cuisine riche comme, par exemple, un gigot d'agneau à l'ail ou une cocotte de lapin aux aromates. Le 2014 est dans la lignée, aux taninsstructurés et savoureux, finement parfumé (griotte, épices...), et développe une bouche puissante où se retrouvent les fruits noirs macérés.

    Les rouges 2014 et 2015 sont très ressemblants, on retrouve les notes épicées et poivrées, de garrigue, surtout d’ailleurs dans la Cuvée Coup de Foudre, et pour la Cuvée Jas d’Esclans qui n’est pas élevée en barriques. On est séduit par des arômes puissants de fruits rouges et noirs croquants, et même compotés, qui s’expriment particulièrement bien. 

    On continue avec le Côtes-de-Provence rouge Cuvée Jas d’Esclans 2016, qui a des tanins mûrs, et un nez dominé par le pruneau, de robe pourpre et profonde, d’une belle complexité aromatique au palais (griotte, humus...). 
    Le Côtes-de-Provence rosé Cuvée Jas d’Esclans 2016, 50% Grenache, 40% Cinsault et 10% Syrah, se goûte remarquablement, au nez dominé par les fruitsrouges, charnu, aux tanins fondus, de bouche parfumée avec des notes de fraise et de myrtille, ample et velouté, qui poursuit son évolution et se marie parfaitement avec une salade de pommes de terres aux truffes ou un risotto aux légumes de Printemps, par exemple. 
    On poursuit avec le Côtes-de-Provence rosé Cœur de Loup 2016, 80% Grenache et 20% Syrah, au fruité délicat, avec des nuances de pêche et de petits fruitssecs, est un vin très agréable, sec et suave à la fois, qui associe la fraîcheur à la rondeur. 
    Très joli Côtes-de-Provence blanc Cuvée Jas d’Esclans, d’une grande complexité aromatique avec des nuances de citron et de pêche, sec et suave à la fois.

    Château MAÏMECÔTES DE PROVENCE Château MAÏME

    Château MAÏME 

    (CÔTES DE PROVENCE)
    Famille Sibran-Garcia
    Route Nationale 7
    83460 Les Arcs-sur-Argens
    Téléphone :04 94 47 41 66 
    Email : maime.terre@wanadoo.fr 
    Site : www.chateau-maime.com 

    Au sommet. La propriété est riche en vestiges archéologiques et souvenirs religieux. Son nom “Maïme” signifie Maxime en Provençal, et provient de la Chapelle qui se trouve sur la propriété, construite en milieu du Moyen-Âge. 
    Une nouvelle page s’écrit depuis quelques années avec l’arrivée de la famille Sibran-Garcia, conquise par la beauté des lieux et son authenticité. Aux 18 ha répartis entre micaschiste en partie haute et argilo-sablonneux en partie basse, s’ajoutent 18 autres ha de grès sablonneux avec de nombreux galets qui assurent un excellent drainage et une bonne restitution nocturne de la chaleur emmagasinée dans la journée. Un enherbement maîtrisé, pour une meilleure aération des sols et une concurrence hydrique des vignesest pratiqué un rang sur deux avec labour de l’autre rang. Les traitements phytosanitaires s’effectuent de façon raisonnée, non systématique. La taille, étudiée, donne un rendement mesuré afin d’obtenir la concentration des meilleurs raisins.

    Jean-Louis Sibran nous confirme que les vendanges se sont idéalement bien passées, belle maturité des raisins, belle quantité grâce à une météo clémente, tout est là pour obtenir un grand millésime qui se rapproche du 2016. En 2018, nous débutons les ventes avec la Gamme Héritage en rosé et en blanc 2017 et le rouge 2015. Dans la Gamme Origine, le rosé 2017 et le rouge 2013.
    De grands travaux débutent à la propriété pour refaire totalement le caveau de dégustation et des bâtiments sont construits pour créer une nouvelle cave de vinification.

    Voilà un très beau Côtes-de-Provence rouge cuvée Héritage 2015, 90% Syrah et 10% Grenache, aux senteurs de fruits cuits et d’épices, riche, de belle teinte grenat, dense et puissant au nez comme en bouche, d’excellente évolution.
    Le Côtes-de-Provence rosé cuvée Héritage, 40% Cinsault, 30% Syrah, 30% Grenache, est de belle teinte, avec un nez complexe où la mûre s’associe à la framboise, une bouche intense et raffinée à la fois, très charmeur.
    Quant au Côtes de Provence blanc Héritage 2017, 50% Rolle, 50% Sémillon, où s’entremêlent des notes de pomme mûre et de bruyère, de bouche très persistante, dense et acidulée, il est tout en harmonie.
    Remarquable Côtes-de-Provence cuvée Véronique rouge 2013, 40% Syrah, 30% Grenache, 25% Cabernet-Sauvignon, 5% Mourvèdre, de bouche structurée, d’une belle harmonie, un vin aux arômes d’épices et de fruits noirs, généreux. 
    Tout en bouche, tout en charme, la cuvée Origine rosé, 40% Grenache 40% Cinsault, 20% Mourvèdre, de bouche ample, florale, de jolie teinte, est tout en fruitéet distinction, avec des arômes de fruits, de fleurs, et cette finale poivrée très élégante, et mérite une cuisine relevée comme, par exemple, un petit salé à la pékinoise ou un tajine de veau aux fèves et artichauts.
    La cuvée Instant rosé 2016, ample et fin à la fois, tout en harmonie, tout en persistance aromatique (mûre, rose, fraise...), de très jolie teinte, est à déboucher, elle, sur une salade de lentilles aux lardons ou une tortilla aux pommes de terre et courgettes.

    Château MALHERBECÔTES DE PROVENCE Château MALHERBE

    Château MALHERBE 

    (CÔTES DE PROVENCE)
    Famille Ferrari
    Route du Bout du Monde 
    83230 Bormes les Mimosas
    Téléphone :04 94 64 80 11 
    Email : chateau-malherbe@wanadoo.fr 
    Site : www.chateau-malherbe.com 

    Malherbe est le reflet de la volonté de Mireille Ferrari, personnage emblématique du domaine, de proposer des vins dont la rareté fait l’exception. 
    “Récoltes parcellaires, vendanges exclusivement manuelles, nos vins biologiques et notre domaine respectent scrupuleusement depuis 1940 les caractéristiques d’un terroir tout simplement exceptionnel. A l’occasion de son 50e anniversaire, la cuvée Pointe du Diable fait une sortie remarquée en reprenant le code créé par Mireille Ferrari en 1966.”
    Vous allez apprécier comme nous ce Côtes-de-Provence blanc cuvée Malherbe 2015, Sémillon, Rolle, dense et parfumé, fraiset suave à la fois, charmeur, un très joli vin qui dégage de subtils arômes d’amande et de pêche, tout en harmonie, d’une finale ample et florale. 
    Le Côtes-de-Provence rouge cuvée Malherbe 2014, SyrahGrenacheMourvèdre, avec ces notes subtiles et intenses d’humus, de prunes surmûries et d’épices, est remarquable, de structure ferme et ample au palais.
    Tout en bouche, le Côtes-de-Provence rosé cuvée Malherbe 2016, Grenache, Rolle, de belle teinte pastel, floral, avec cette pointe de nervosité agréable, subtilement épicé, séduisant par sa finesse d’arômes, idéal sur de l’agneau grillé ou des œufs en gelée aux crevettes, par exemple.
    Il y a également le Côtes-de-Provence blanc cuvée Pointe du Diable 2015, 80% Rolle, 20% Sémillonfloralgrassuave, complexe, d’une grande persistance aromatique comme le Côtes-de-Provence rouge cuvée Pointe du Diable 2013, SyrahGrenache, Cabernet-Sauvignon, au nez présent avec des notes de violette et de mûre, ample et solide, riche en couleur comme en structure, aux tanins puissants, qui poursuit son évolution.

    Château de POURCIEUXCÔTES DE PROVENCE Château de POURCIEUX

    Château de POURCIEUX 

    (CÔTES DE PROVENCE)
    Michel d'Espagnet
    1, rue de la Croix
    83470 Pourcieux
    Téléphone :04 94 59 78 90 
    Email : chateau@pourcieux.com 
    Site : www.chateau-de-pourcieux.com 

    Le Château appartient depuis son origine à la famille du Marquis d'Espagnet dont plusieurs membres occupèrent la charge de Conseiller au Parlement de Provence. Depuis 1986, Michel d'Espagnet perpétue la tradition familiale et assure les destinées du domaine, venant de planter 2 ha supplémentaires de Rolle.
    Le vignoble, d'une superficie actuelle de 28 ha, est composé de 5 cépages différents dont les trois principaux sont : Syrah à petits grains pour 47%, Grenache noir pour 33% et Cinsault pour 6%, puis les cépages secondaires, le Cabernet-Sauvignon et le Rolle. Vignoble cultivé et entretenu de façon traditionnelle, les vignes sont labourées 4 à 5 fois par an. La fumure est apportée après récolte. Elle se compose uniquement de matières organiques et en aucun cas d'engrais chimiques. 
    Beau Côtes-de-Provence rouge 2015, qui développe une bouche charnue, un très joli vin de robe rubis, au nez concentré (violette et cassis), aux tanins bien fondus mais bien présents. Un vin de garde comme le montre ce remarquable 2011, riche en couleurcomme en charpente, tout en finesse d’arômes (cerise noire, groseille, poivre), de robe intense, typétannique, associant structure et finesse. 
    Superbe cuvée Grand Millésime rouge 2003, 95% de Syrah d’une seule parcelle, âgée de plus de trente ans, complétée de Grenache et de Cabernet-Sauvignon, argilo-calcaire, caillouteux, exposé sud en coteau et restanques..., le tout donnant ce grand vin aux senteurs de sous-bois, d'épices et de mûre, capiteux, où s'harmonisent au palais des connotations de cassis, d’humus et de poivre, médaille d'Argent Paris 2006.
    Le Côtes-de-Provence rosé 2016, issu des SyrahGrenacheCinsault, Cabernet-Sauvignon et Vermentinosol argilo-calcaire à cailloutis et grès argileux dont une partie est en coteaux, est un vin de belle teinte, tout en finesse, de bouche suave, aux notes de rose et d’abricot frais. Le Côtes-de-Provence blanc 2016, 100% Vermentino, aux notes de pêche avec en finale une pointe de pamplemousse, vif et rond à la fois, bien parfumé, tout en bouche, est à déboucher sur une raie à l'émincé de fenouil ou une baudroie à la tropézienne.

    Château RASQUECÔTES DE PROVENCE Château RASQUE

    Château RASQUE 

    (CÔTES DE PROVENCE)
    Gérard, Monique et Sophie Biancone
    Route de Draguignan
    83460 Taradeau
    Téléphone :04 94 99 52 20 
    Email : accueil@chateaurasque.com 
    Site : www.chateau-rasque.com 

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Dès 1983, en effet, les bulls libèrent les espaces nécessaires à l’établissement de ce vignoble. C’est ainsi que les enfants de Gérard et Monique, Pascale, Fabio, Sophie, Alexandra et Enzo ont vu naître au fil des ans, le façonnage de ces terres, naître les premières vignes, comprendre l’effort et venir partager avec eux le plaisir de la récompense d’une belle vendange. Nous ne proposons que des Vinsauthentiques qui correspondent à notre famille. Toutes nos terres sont travaillées en Bio, les seuls produits que nous nous autorisons étant le soufre et le cuivre. Cela nous permet de laisser s’exprimer le terroir, sans aucun produit chimique.

    Nous fêtons les 35 ans de Rasque en juin cette année, nous dit Sophie Biancone. 
    Cela a été une vraie création, mes parents ont eu du flair en achetant ce territoire à Taradeau. Ils ont su implanter ces 40 ha de vignes sur ce plateau particulièrement bien drainé et exposé. Un éperon rocheux naturel à 260 m d’altitude, les constructions sont parfaitement bien intégrées, chai, cuvier, habitations, chambres d’hôtes, parc… constituent un ensemble particulièrement élégant et réussi. 
    Nous sommes maintenant à la deuxième génération, 9 petits enfants, nous espérons qu’un d’entre eux reprendra la suite.
    En 2017, nous avons eu beaucoup de chance à Rasque car nous avons été épargné du gel et de la grêle, nous avons eu de la sécheresse, le millésime était très précoce et nous avons vendangé le 24 août, du jamais vu ici ! Nous sommes satisfaits de la qualité, un peu moins des quantités qui sont moindres. 
    Le Rosé est très pâle, d’une belle couleur rose poudré, avec un profil très gourmand, des notes exotiques. 
    Le blanc est très expressif, notes d’agrumes et de fruits à chair blanche avec une dominante de poire. Les rouges sont à l’élevage mais l’on peut dire que le fruit rouge est prédominant sur le 2017. 
    Nous proposons en 2018 Château Rasque rouge 2014 : il est dans la lignée du 2013 qui a été une année de sécheresse, un vin concentré, très expressif d’un point de vue aromatique, un vin de caractère. Nos chambres d’hôtes reçoivent toujours de nombreux clients ravis qui reviennent, c’est bon signe !

    Formidable Côtes-de-Provence rosé cuvée Alexandra 2016, 50% Grenache sur sol argilo-calcaire, très caillouteux et 50% Cinsault sur sol argilo-calcaire. Le vin est envoûtant, au fruité délicat, avec des nuances de pêche et de noix fraîche, sec et suave à la fois, qui associe la fraîcheur à la rondeur, tout en finale.
    Exceptionnel Côtes-de-Provence rouge Clos Madame 2012, 80% de Syrah et 20% de Grenache (pigeage manuel sur cuves ouvertes en bois de chêne, vieillissement de 12 mois en foudres de chêne), de bouche puissante et dense, de couleur intense, racé, aux tanins riches et soyeux à la fois, aux connotations de cassis et de poivre, de belle garde. Le Côtes-de-Provence blanc Madame 2015, de belle robe jaune d’or soutenu, riche au nez, d’une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de noix, de citron et de pêche, de bouche puissante et d’une longue finale, comme ce très séduisant rosésec et friandvif et parfumé, très persistant en bouche où l’on retrouve des nuances de fruits frais.
    Le Côtes-de-Provence rouge Pièce Noble 2012, dense, de robe grenat, typé, aux arômes complexes où dominent les fruits rouges mûrs (prune, groseille) et les sous-bois, aux tanins fermes mais soyeux, de bouche corsée et épicée. 
    Le Côtes-de-Provence Blanc De Blancs 2016, 100% Rolle sur sol argilo-calcaire très caillouteux, macération à froid, fermentation à basse température, est savoureux, rond et chaleureux, aux arômes de citron et de fleur d’acacia. Superbes chambres d’hôtes sur place.

    Famille SUMEIRE - Vignerons en ProvenceCÔTES DE PROVENCE Famille SUMEIRE - Vignerons en Provence

    Famille SUMEIRE - Vignerons en Provence 

    (CÔTES DE PROVENCE)
    Famille Sumeire
    Château Coussin - 1 048, chemin de Coussin
    13530 Trets
    Téléphone :04 42 61 20 00 
    Email : sumeire@sumeire.com 
    Site : www.sumeire.com 

    Nous produisons une majorité de rosés mais nous constatons une demande croissante de nos vins blancs, nous dit Sophie Denante.
    En 2017, pour nos blancs, nous avons fait une vinification un peu particulière en procédant à des stabulations, c’est-à-dire en faisant des macérations de bourbe à très basses températures. Cela leur a donné beaucoup d’ampleur, sans lourdeur, les blancssont très aromatiques, ce sont des vins très secs issus de Rolle ou d’Ugni Blanc qui se dégustent très bien sur des crustacés ou des poissons grillés.
    Rosé 2017, une année caractérisée par une qualité sanitaire exceptionnelle. Les baies étaient magnifiques, c’est la rançon de la sécheresse. De nos sélections parcellaires est produite la cuvée César qui est élaborée sur nos deux propriétés Château Coussin et Château L’Afrique, c’est un rosé plus complexe, avec du gras et de la rondeur.
    La notoriété du sculpteur et l’exposition organisée à Beaubourg cette année, augmente la notoriété de cette cuvée qui reste assez exceptionnelle; en effet, peu de bouteilles produites que nous réservons aux grandes tables étoilées, importateurs… c’est un rosé de gastronomie tout en finesse et élégance. Il y a du corps, de la bouche, de la rondeur mais le vin reste aérien. 
    Le Château Coussin Rosé 2017 a un terroir typique de Sainte-Victoire, dans la région de Trets, des vignes plantées dans un micro-climat continental. Le rosé est d’une belle nervosité, une acidité naturelle bien intégrée, cela donne du relief au vin. 
    Château L’Afrique Rosé 2017, issu d’un terroir qui subit des influences maritimes, même si nous ne sommes pas tout près de la mer. Le vin présente des notes d’agrumes, en bouche, il est peu plus rond et sec à la fois. 
    Château Maupague Rosé 2017, qui est dans la région de Puyloubier, où le sol est très pauvre, les vignes ventées, cela donnant des vins aux notes de pierre-à-fusil très typiques. En général, la couleur de nos rosés 2017 est plutôt pâle, c’est aussi la conséquence de nos vendanges la nuit, nos vinifications à très grand froid. Ce que nous cherchons avant tout dans nos rosés, c’est l’équilibre, le fruit et l’expression du terroir

    Exceptionnel Côtes-de-Provence Sainte-Victoire rosé César à Sumeire 2017, 50% Grenache et 50% Syrah, sélection parcellaire des meilleures vignes de Château l'Afrique, dont l’étiquette reproduit un détail de l’œuvre conçue et signée par le sculpteur César, dédicacée à la famille Sumeire en 1987, et reproduite sur les coffrets d’emballages, un vin qui dégage un nez de pêche, de rose et d’épices, onctueux et frais à la fois, d’un grand charme.
    Le Côtes-de-Provence Sainte-Victoire rouge César à Sumeire 2015, Syrah 70 % Cabernet-Sauvignon 20%, Grenache 10 %, terroir argilo-calcaire formé d'alluvions anciennes et caillouteuses, corsé, avec ces notes de fumé et de prune, aux tanins puissants mais très fins, harmonieux, parfait, notamment, sur une pintade à la pâte d'olives, purée de pois chiches ou des roulés de mignon de porc au basilic.
    Provenant du vignoble de Cuers, le Côtes-de-Provence Château l’Afrique rouge 2016, Syrah 70%, Cabernet-Sauvignon 15%, Grenache 15%, est coloré, au nezà la fois intense et subtil où s’entremêlent la griotte mûre et une touche épicée caractéristique. Le Côtes-de-Provence Château l’Afrique blanc 2017, 82% Rolle, 18% Ugni Blanc et Clairette, macération pelliculaire, qui a des notes aromatiques de pêche et de lis, est un vin long et très équilibré en bouche, vif et souple à la fois.
    Le Côtes-de-Provence Château L’Afrique rosé 2017, Grenache 60%, Syrah 40%, de robe rosée pâle, est tout en subtilité, de bouche fine, aux arômes de fruitsfrais et de rose, d’une longue finale parfumée. 
    Beau Côtes-de-Provence Sainte-Victoire Château Coussin rosé 2017, Grenache 70%, Cinsault 20% et Syrah 10%, de belle teinte, de belle vivacité, avec cette senteur épicée persistante au palais, un vin régulièrement charmeur, d’une belle finesse aromatique, tout en nuances.
    Joli Château Coussin blanc 2017, pur Rolle, frais et suave à la fois, un très joli vin qui dégage de subtils arômes de poire et de tilleul, tout en vivacité, à déboucher, par exemple, sur un filet de barbue à la tomate ou des moules farcies. 
    Il y a aussi ce Côtes-de-Provence Sainte-Victoire Château Coussin rouge 2015, au nez dominé par les fruits rouges cuitscharnu, aux tanins fondus, de bouche très parfumée avec des notes de fraise et de myrtille, ample et veloutée, un excellent vin qui poursuit son évolution. 
    Le Côtes-de-Provence Sainte-Victoire Château Maupague rouge 2015, Syrah 80%, Grenache 20%, issu d’un terroir composé d'éboulis et d'argiles gréseuses du crétacé supérieur, ainsi que de colluvions des massifs environnants, est un vin qui a des notes intenses de petits fruits rouges surmûris et de poivre, charnu, coloré et parfumé, bien charpenté.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu