Avertir le modérateur

  • L'ENCYCLOPEDIE DU VIN : S COMME SASELLA, SCHLOSS, SICILE OU SAINT-EMILION...

    Pin it!

    SAARBURG

    Remarquable village allemand de la région de Sarre-Ruwer, à propos duquel on peut parler de grands vins de Riesling, remarquables de       finesse.

    SABLE
    Sol chaud et aéré, qui assure un bon drainage. Ne fait pourtant pas assez souffrir la vigne.

    SACCHAROMÈTRE
    L’instrument sert à mesurer précisément le taux de sucre du jus de raisin.

    SACCHAROMYCES CEREVISEAE
    Pellicule grise qui couvre la  peau du raisin (la pruine) au début de l’automne.

    SACK
    Ancien nom anglais du Xérès.

    SAFI
    Maroc. Ville entourée de vignobles, où l’on goûte avec plaisir les vins gris de Boulaouane.

    SAGRANTINO DI MONTEFALCO
    Produit en Italie, dans la région de l’Ombrie, un excellent vin doux et onctueux, méconnu, très complexe au nez comme en bouche, suave, au nez subtil, vraiment délicieux avec des chocolats.

    SAIGNÉE
    La meilleure méthode pour faire un vin rosé. Elle consiste à extraire rapidement l’excédent liquide de la cuve, lors de la fermentation.

    Saint-Amour
    Les vins de Saint-Amour sont ce que l’on attend des Beaujolais. Légers et fruités, modestes, ce ne sont ni des vins de garde, ni des vins de folie, mais surtout des vins plaisants et très agréables à boire.

    SAINT-AUBIN
    Appellation bourguignonne, tout proche de Meursault. Des vins riches en arômes.

    SAINT-BEL
    Dans le département du Rhône, la localité est au cœur des vins de l’appellation Coteaux-du-Lyonnais, blancs, rouges et rosés.

    SAINT-ÉMILION
    Quelque 1 000 crus qui s’échelonnent du premier Grand Cru classé à la simple AOC Saint-Emilion, en passant par le Grand Cru Classé et le Grand Gru. Située au cœur du Libournais, la belle commune de Saint-Emilion, littéralement entourée de vignobles, est considérée comme l’une des plus vieilles agglomérations viticoles de France.

    Les amateurs -faisant fi des renommées galvaudées- savent que l’appellation Saint-Emilion est l’une de celles où il est impératif de savoir frapper à la bonne porte. Les prix en effet, profitant d’un tourisme envahissant, ne se gênent pas pour distancer des qualités parfois bien modestes. Ici, les vins n’ont souvent rien à voir entre eux, selon qu’ils proviennent de la plaine (il fallait voir l’an dernier les pieds de vignes baigner les pieds dans l’eau après les averses), ou des secteurs de coteaux ou du plateau nettement plus passionnants. Pour remédier à cela, le Syndicat a donc défini une notion de “Grand Cru”, qui n’a rien à voir avec un terroir quelconque, mais n’est attribuée qu’au travers de critères de dégustation. Parmi les châteaux qui parviennent (ils sont nombreux) à cette notion de “Grand Cru”, un bon nombre sont classés alors en “Grands crus Classés”.

    Les terroirs de Saint-Émilion
    La force du terroir est omniprésente. Peu de chose en commun en effet entre les coteaux de Pavie et la plaine de Vignonet, voire entre les coteaux situés à l’ouest et les sols du “plateau” de Saint-Emilion. L’appellation est donc relativement grande, étendue, divisée officiellement aujourd’hui en deux grandes catégories : les Grands crus et les autres, qui peuvent réserver des surprises et parfois être meilleurs que leurs “supérieurs” hiérarchiques…

    En dehors de la prépondérance du cépage Merlot, ce qui marque le plus cette appellation, c’est l’extrême variété des sols et sous-sols, selon que l’on se trouve proche de Pomerol, sur les “Hauts de Saint-Emilion”, sur les coteaux ou dans la plaine.

    - Le secteur le plus “simple” à définir, historiquement et géologiquement, c’est celui du       plateau de Saint-Emilion qui culmine à quelques 100 mètres d’altitude, caractérisé par des coteaux et pentes aux expositions variées et aux sous-sols tout aussi variés (dépôts marins et continentaux, calcaires marins à astérie, molasse…), qui font la diversité de son terroir et la typicité de chaque cru.

    - Le second secteur est celui qui se rapproche de Pomerol. Des graves profondes, plus ou moins riches en argiles, en silices et en sables selon les sols, et en alios en sous-sols.

    - Le dernier secteur, s’étend sur la plaine de la Dordogne, autour de Libourne (les “sables”), des communes de Vignonet et de Saint-Sulpice-de Faleyrens, des territoires issus de formations alluviales qui se trouvent de l’autre côté de la nationale Libourne/Castillon, où les sables sont également omniprésents, avec des  graviers.

    SAINT-ESTÈPHE
    Avec Margaux, Saint-Estèphe est l’appellation du Médoc où l’on déguste le plus grand nombre (à l’hectare) de vins superbes, des vins de “mâche”, rigoureux et racés.

    Saint-Joseph
    vins rouges (Syrah, principalement) et blancs (Marsanne et Roussane). L’appellation est reconnue par décret du 15 juin 1956. Terres adéquates sur la rive droite du Rhône depuis Chavanay, Malleval et Saint-Pierre-de-Bœuf, dans le département de la Loire et sur vingt-deux communes de l’Ardèche jusqu’à Châteaubourg, au sud de Tournon. 300 hectares de vignes.

    Le Saint-Joseph tire son nom du coteau situé entre Tournon et Mauves où s’établissait le meilleur cru de toute cette région. A  l’origine, Saint-Joseph était d’ailleurs connu sous le nom de “vin de Mauves” que fournissaient cinq communes : Tournon, Glun, Saint-Jean-de-Muzols, Lemps, Mauves.  Les sols sont moins granitiques qu’à l’Hermitage qui leur fait face et le relief un peu moins escarpé, mais cependant pentu, est orienté est et sud-est.

    Les vins rouges sont flatteurs, séveux, charnus, soyeux, de belle teinte rubis, marqués par un arôme intense de cassis, de longévité moyenne (10 ans), nettement supérieurs aux Crozes-Hermitage. Il faut les boire relativement frais. Les vins blancs sont très parfumés, au goût de pêche et doivent être dégustés plus rapidement.

    SAINT-LAURENT
    Cépage rouge autrichien.

    SAINT-MARIN
    Ce petit territoire produit un bon vin rouge comparable aux vins italiens, issu du Sangiovese. Autre curiosité :  la liqueur titanium, sucrée et parfumée, élaborée avec des fleurs blanches de montagne.

    SAINT-MARTIN
    Patron des vignerons de la vallée de la Loire.

    SAINT-PÉRAY
    vins blancs tranquilles et mousseux, issus de Roussane et Marsanne. Le vin est sec, nerveux, sentant la noisette et la violette, à noter que le Saint-Péray “méthode champenoise”, par son caractère et sa sève, surclasse de loin les autres vins de mousse beaucoup plus connus comme la Blanquette de Limoux ou la Clairette de Die.

    SAINT-PÖLTEN
    Autriche. Commune du secteur du Donauland-Carnutum, au sud de Krems, connue pour son Riesling. Certains vins rouges sont agréables.

    SAINT-POURCAIN
    Dans les trois couleurs, des vins de Loire très agréables, notamment en blancs.

    SAINT-ROMAIN (ET SAINT-AUBIN)
    Des vins blancs et rouges, qui méritent d’être mieux connus, fruités et charmants, de bonne bouche et de bonne évolution, qui peuvent réserver des surprises lorsqu’ils sont bien faits. Plusieurs Premiers crus dont Champlot, Les Créots ou Les Frionnes.

    SAINT-VÉRAN
    Petit vignoble du sud de la Bourgogne où l’on  produit des vins blancs ronds et fleuris, très abordables.

    Saint-Vincent
    Patron des vignerons français. La fête de la Saint-Vincent (le 22 Janvier) est à ne pas rater en Bourgogne.

    SAINTE-CROIX-DU-MONT
    Le vignoble s’étend sur les plateaux et les coteaux aux sols argilo-calcaires qui dominent la rivière en face de Sauternes. En 1620 déjà, Louis XIII et le Cardinal de Richelieu visitèrent ce sanctuaire et surent apprécier les vins du lieu.

    SAKÉ
    Boisson traditionnelle et très populaire du          Japon, élaborée avec du riz cuit à la vapeur, puis fermenté et vieilli en fût.

    SALTA
    Argentine. L’une des deux grandes régions productrices du pays.

    SALVADOR
    Cépage rouge médiocre que l’on trouve aux États-Unis.

    SALVAGNIN
    Bon vin rouge suisse.

    Samos
    Provenant de Grèce (voir ce pays), le Samos et le Nectar de Samos font partie des plus grands vins doux du monde, très riches, parfumés et moelleux, à la fois d’une grande fraîcheur aromatique, qui n’est pas sans rappeler la fleur d’oranger, et d’une intensité en bouche exceptionnelle. Du grand art, issu d’un vignoble (2 300 hectares) principalement situé sur le littoral nord de l’île. Les villages situés sur le versant nord du mont Arbelos jusqu’à la côte nord de l’île (Ambelos, Manolatès, Stravrinidès…) sont considérés comme les meilleurs terroirs. Le vignoble mérite une visite : ici, sur des coteaux étagés depuis le niveau de la mer    jusqu’à 800 mètres d’altitude, murets et  terrasses superposés, ne supportant souvent qu’une ou deux rangées de vignes, sont entretenus depuis des générations par quelque 4 000 viticulteurs. Les vendanges, qui commencent durant la deuxième quinzaine d’août au niveau de la mer, se poursuivent jusqu’à la fin octobre dans les régions les plus montagneuses. La plupart des bonnes maisons grecques proposent d’excellents Muscats de Samos, comme l’Union des Coopératives Vinicoles de Samos, implantée dans l’île.;;

    LIRE LA SUITE

  • Acheter son vin au juste prix !

    Pin it!

    À l’époque où certains prix ne correspondent plus à rien, il devient indispensable de “situer” le marché des vins vendus en France, région par région, appellation par appellation, afin de pouvoir visualiser immédiatement le prix des vins, et pouvoir se référer directement aux prix pratiqués chez les producteurs, où il est toujours conseillé d’acheter son vin directement. À noter que ces fourchettes de prix prennent en compte le marché de base de ces appellations, prix départ propriété, dans les millésimes récents, l’exception confirmant la règle, sans tenir compte de la marge des revendeurs et surtout, hélas, des restaurateurs (de 4 à 7, et beaucoup plus, parfois), chez lesquels il vaut mieux s’abstenir de passer commande. Trois choses sont à retenir :

    - On se rend compte que dans des appellations très abordables (de 7 à 10 €), on trouve de tout, aussi bien des crus qui bénéficient d’un excellent rapport qualité-prix que des vins d’une même appellation qui, faute d’image de marque (et de qualité) cohérente, peuvent passer du simple au double, les vins les moins chers n’étant pas les meilleurs “locomotives” de ces appellations (Alsace, Bordeaux, Bourgogne, Languedoc, Provence…). Pour ceux-là, il semble urgent de régulariser le marché, en intervenant sur le plan qualitatif comme sur celui de l’image de marque, tant au niveau du négoce que de la propriété, voire de la grande distribution. Certains responsables actuels en ont conscience, d’autres non. Il est évident qu’un Corbières (ou Bordeaux) à moins de 4 € n’est pas comparable qualitativement à un excellent Corbières (ou Bordeaux) à 8 €. Il est tout aussi évident qu’un mauvais Bordeaux à 3 € ne vaut même pas son prix. Attention à des prix inexcusables atteints aussi bien par des appellations moyennes que dans les plus prestigieuses pour des micro-cuvées “fabriquées”.

     

    Millesimes
    Blog Dussert-Gerber

    - Certains prix sont surprenants (dans le bon sens). Des vins des “satellites” de Saint-Émilion, des Graves, des Côtes de Bordeaux, des Gigondas…, dans une fourchette de prix de 8 à 12 €, ce n’est pas bien cher. Il en va de même pour d’autres appellations (Bourgueil, Cahors, Madiran, Chinon, Gaillac, Côtes-du-Rhône-Villages, Saumur-Champigny…), où les meilleurs vins sont souvent sous-payés (vous avez bien lu). Inversement, d’autres prix sont très surprenants et trop “élevés” (toutes proportions gardées) dans de nombreuses régions et/ou appellations (Languedoc, Bouzy, Provence, Tavel, “simples” AOC de Bourgogne, Médoc, Libournais…). Leur point commun : l’importance du tourisme dans leur région, et une clientèle qui, bien souvent, n’est pas réellement informée des équivalences de prix. L’exportation peut aussi expliquer l’exagération des prix. Bien sûr, dans chacune de ces régions citées, il existe des vins qui méritent largement leur prix : ils sont dans le Guide.

    - Quelques très grands vins ne sont pas si chers que cela, tant en Bourgogne qu’à Bordeaux, dans le Rhône, ou en Vendanges Tardives (Sauternes, Alsace, Loire, Sud-Ouest), d’autant plus si l’on fait intervenir le facteur rareté (tout particulièrement en Bourgogne ou en Sauternais). S’offrir un Meursault Premier Cru pour 30 € (et plus), ou un très Grand Cru Classé de Bordeaux pour 50 €, c’est tout à fait compréhensible, à l’époque où d’autres vins à la mode parviennent à des prix prohibitifs. Il suffit de prendre en considération leur potentiel qualitatif dans le temps et leur grande histoire vinicole pour s’en persuader. En fait, pour les très grands crus, au-dessus d’un prix “compréhensible” (100 €), il est difficile de parler “qualité-prix”, la mode (outrancière, parfois, notamment sur des micro-cuvées ou grâce à une note bienveillante) intervenant alors, et l’on entre aussi pour d’autres dans le domaine du luxe. Bien entendu, la renommée n’est pas obligatoirement synonyme de grande qualité, et certaines sont galvaudées. Et les vins changent selon leurs propriétaires : il faut toujours remettre en question l’évolution des crus en fonction du talent de l’homme qui les élève et de son aptitude à accéder au sommet de son appellation.


    Cliquez pour voir le tableau en plus grand



    Cliquez pour voir le tableau en plus grand

     

     

  • Vins d'Alsace : la race et le plaisir

    Pin it!

     

    maisonzoeller.jpgDans cette région magnifique, le vin est intimement lié à la convivialité des hommes, et on se fait vraiment plaisir, de Colmar à Riquewihr, d’Andlau à Turckheim, en poussant les portes des vignerons ou des winstubs, ces “pièces à vin” où l’on débouche avec gourmandise des cuvées les unes plus typées et savoureuses que les autres. On n’a rarement réussi à “copier” les vins de la région, tant l’osmose entre les cépages et les terroirs est forte. La gamme est riche, du vin le plus léger à celui où l’opulence prédomine, en passant par de grands vins liquoreux et des Crémants très réussis. De quoi exciter ses papilles.

     

    Actualité du vignoble
    Classement Alsace
    Tout savoir sur le vignoble

     

    Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

    LE TOP VIGNERONS ALSACE 2011

    André ANCEL
    Claude BERGER
    BESTHEIM
    Domaine BLANCK
    Domaine Claude et Christophe BLEGER
    Domaine André DUSSOURT
    Fernand ENGEL et Fils
    Robert FALLER &Fils
    Domaine René FLECK et Fille

    Charles et Dominique FREY

    Millesimes
    Vins du Siècle

    PIERRE FRICK EARL
    Domaine Armand GILG et Fils
    Domaine GRESSER
    Domaine HAEGI
    Louis HAULLER
    HUBER et BLÉGER
    CAVE de HUNAWIHR
    Cave KAES
    Jean-Louis KAMM & Fils
    Domaine Damien KELHETTER
    Georges KLEIN et Fils
    Vins Éric LICHTLÉ

    Vignobles MUHLBERGER

     

    Guide des vins
    Millesimes
    Domaine SAINT-RÉMY
    SCHAEFFER-WOERLY
    Charles SCHLÉRET
    Domaine SCHMITT & CARRER
    Domaine Aline et Rémy Simon
    André VIELWEBER
    ZOELLER

     

     

  • Le Top Millésimes des Vins du Rhône

    Pin it!

    Pour les millésimes, si le 2008 devrait tenir toutes ses promesses, le 2007 est remarquable ici, peut-être supérieur au 2006. Les 2005 et 2003 sont très mûrs, le 2002 a été très difficile à maîtriser, et le 2004 très classique, très réussi. Il faut prendre le temps de conserver ces vins, car on débouche de grandes bouteilles actuellement dans des millésimes comme 1998, 1995 ou 1990.

    - Les grands : 2009, 2008, 2005, 2004, 2003 et 2001, 2000, 1998, 1996, 1995, 1989, 1988, 1985, 1983, 1978, 1970, 1967 et 1961.

    - Les bons : 2007, 2006, 1999, 1997, 1994, 1990, 1986, 1982, 1981.

    Domaine BEAUVALCINTE

    Domaine BEAUVALCINTE

    (BEAUMES DE VENISE)
    Sylvie et Bernard Mendez
    La Grange Neuve
    84190 Suzette
    Téléphone :04 90 65 08 37
    Email : contacts@domainebeauvalcinte.com
    Site : www.domainebeauvalcinte.com

    Domaine de 8 ha. Travail du sol, désherbage mécanique, traitement phytosanitaire à base de cuivre et de soufre selon le cahier des charges de l'agriculture biologique depuis 2004. Savoureux CDR-Beaumes-de-Venise rouge cuvée les Trois Amours 2007, un vin avec des notes de cerise mûre et de cuir, puissant, de couleur intense, d'une finale complexe à dominante de fruits frais et d'humus, d'excellente garde comme le prouve ce 2003, que l'on m'a adressé cette année, finement tannique, de bonne bouche avec ces notes très caractéristiques et persistantes de fumé et d'épices. Le CDR blanc cuvée Mon Trésor 2005 est tout en suavité (pur Viognier, élevage sur lies fines durant 3 mois), un vin parfumé, fin et riche à la fois, avec des notes subtiles de fruits et de brioche. À la suite, le CDR blanc cuvée Mon Ami 2007, pur Viognier, aux notes de pêche, est un vin tout en bouche, tout en structure et parfums, fondu et persistant, à ouvrir sur des quenelles comme sur des rougets grillés aux herbes.

    Château REDORTIERBEAUMES DE VENISE Château REDORTIER

    Château REDORTIER

    (BEAUMES DE VENISE)
    Famille de Menthon

    84190 Beaumes-de-Venise
    Téléphone :04 90 62 96 43
    Télécopie : 04 90 65 03 38
    Email : chateauredortier@vinsdusiecle.com
    Site : www.vinsdusiecle.com/chateauredortier

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Superbe Beaumes-de-Venise rouge 2006, bien typé et corsé, dont la bouche friande laisse la part belle aux notes de fruits noirs bien mûrs et aux épices, un vin tout en structure et en souplesse. Beau Gigondas rouge 2006, tout en bouche, avec des nuances d'épices douces, parfumé (cassis, griotte, garrigue), aux tanins très équilibrés, à la fois puissant et souple. Goûtez leur excellent Vin de Pays de Vaucluse rouge La Grange de Redortier 2007, de belle présence, aux arômes prononcés de fruits rouges, un vin très agréable, d'une belle harmonie. Goûtez le très agréable Côtes du Rhône Blanc Côté Dentelle Viognier 2008 : gras, avec de l'ampleur, une certaine vivacité, très aromatique. À la suite, le Vin de Pays de Vaucluse rosé La Grange de Redortier, tout en fraîcheur persistante, complexe et rond, très charmeur. Le Beaumes-de-Venise rouge cuvée Prestige Sébastien 2004, un vin avec des senteurs subtiles et intenses d'humus et de fruits rouges surmûris, ferme et riche, tout en bouche, est toujours parfait sur une daube. Goûtez aussi le CDR rouge Côté Dentelles 2008, un vin rouge vif, franc, finement bouqueté, très gourmand, dans le même style que le Ventoux 2009, très typé Grenache, un vin frais, très fruité, avec arômes de cerise, très rafraîchissant, très agréable en été, un vin à boire sur le fruit. arômes de cerise. Il y a aussi le CDR-Beaumes-de-Venise cuvée Mr Le Comte rouge 2007, au nez présent avec des notes de violette et de pruneau, très riche, classique, de belle teinte pourpre, d'évolution lente. Remarquable rapport qualité-prix-typicité.

    Domaine ALARY

    Domaine ALARY

    (CAIRANNE)
    Denis Alary EARL
    La Font-d’Estevenas Route de Rasteau
    84290 Cairanne
    Téléphone :04 90 30 82 32
    Télécopie : 04 90 30 74 71
    Email : alary.denis@wanadoo.fr
    Site : www.vinsdusiecle.com/domainealary

    Un domaine familial de père en fils depuis 1692, de 25 ha, composé de terres argilo-calcaires caillouteuses. C'est aujourd'hui Denis Alary qui dirige ce domaine à taille humaine, dont l'esprit vigneron a toujours été la base. La propriété se situe entièrement sur la commune de Cairanne, avec 3 terroirs différents qui permettent une subtilité dans les assemblages en fonction des millésimes. Les vins sont élevés dans le respect du terroir et de l'environnement avec des pratiques culturales très appropriées à la nature, en conversion bio depuis 2009. Vendanges manuelles, tri de la vendange à la vigne et à la cave, éraflage, pigeage. Élevage une partie en cuves et une partie en foudres et demi-muits... Excellent Cairanne rouge La Font d'Estevenas 2007, aux arômes de violette et de réglisse, avec des tanins présents et soyeux à la fois, un vin ferme et généreux. La Brunote 2007, de bouche structurée, d'une belle harmonie, est un vin aux arômes d'épices et de fruits noirs, bien équilibré. Le Cairanne blanc La Font d'Estevenas 2008, de bouche puissante, riche en bouquet, est très harmonieux, aux notes de fruits secs et de fleurs, tout en rondeur. Très réussi, le Cairanne rouge La Grange Daniel 2008, coloré et bouqueté, aux notes de cerise confite et d'humus, avec cette bouche puissante, est un vin ferme et fruité comme leur Cairanne CDR-Villages La Jean de Verde 2007, d'une belle couleur grenat pourpre, riche et parfumé, aux connotations discrètes de fruits macérés et d'humus, harmonieux, bien charpenté, d'excellente garde.
    LE LEXIQUE DU VIN : A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

    Domaine Juliette AVRIL

    Domaine Juliette AVRIL

    (CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
    Marie-Lucile Brun-Avril et Séphan Brun
    8, avenue Pasteur
    84230 Châteauneuf-du-Pape
    Téléphone :04 90 83 72 69
    Télécopie : 04 90 83 53 08
    Email : info@julietteavril.com
    Site : www.vinsdusiecle.com/domainejulietteavril
    Site : www.julietteavril.com

    Les Avril comptent parmi les plus anciennes familles de Châteauneuf-du-Pape, premiers Consuls et Trésoriers de la ville de 1756 à 1790. Ils furent avec le Baron Le Roy de Boiseaumarie et d'autres viticulteurs, à l'origine des règlements qui devaient aboutir à la création des appellations d'origine contrôlée. Remarquable Châteauneuf-du-Pape rouge 2008 (Grenache, Syrah et Mourvèdre, vendanges manuelles, cuvaison longue et vieillissement en fûts de chêne), un vin remarquable par la concentration de ses arômes de kirsch et par son caractère chaleureux et intense, aux tanins présents et soyeux à la fois, de bonne garde, parfait sur un magret. Le Châteauneuf blanc 2008 (Grenache blanc, Roussane, Clairette et Bourboulenc sur sol de marne, vendanges manuelles avec tris) est un vin franc, avec des notes de fleurs et d'agrumes caractéristiques, un vin qui allie fraîcheur et souplesse. Le Châteauneuf-du-Pape rouge cuvée Prestige Maxence 2008, des vendanges manuelles avec tri, éraflage partiel, et un élevage de12 mois en demi-muids, pour ce vin savoureux, concentré, intense en couleur comme en arômes, qui vous surprendra par ses notes de fruits mûrs et d'épices, à servir sur une selle d'agneau. Le Côtes-du-Ventoux rouge 2008, Grenache, Syrah et Carignan sur sols argilo-calcaires, vendanges manuelles, avec tri du raisin, est bien charpenté, aux notes de griotte et de sous-bois, dense et concentré, légèrement poivré en finale. Joli Côtes-du-Ventoux rosé 2008, de belle robe brillante, un vin gourmand très abordable comme le Viognier blanc 2008, aux arômes de fleurs blanches et de pêche, rond et frais, idéal sur les coquillages.

    Château FORTIACHÂTEAUNEUF-DU-PAPE Château FORTIA

    Château FORTIA

    (CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
    MM. Pastre et Le Roy de Boiseaumarié
    Route de Bédarrides - BP 13
    84231 Châteauneuf-du-Pape
    Téléphone :04 90 83 72 25
    Télécopie : 04 90 83 51 03
    Email : chateaufortia@vinsdusiecle.com
    Site : www.vinsdusiecle.com/chateaufortia

    On est bien au sommet avec ce Châteauneuf-du-Pape rouge cuvée du Baron 2006 (60% Grenache, 30% Syrah, 10% Mourvèdre), de robe pourpre soutenu, un vin charnu, aux arômes friands de petits fruits rouges (cassis, framboise), avec ce nez délicat mais intense de fruits rouges et d'épices aux accents de garrigue, de bouche ample et soyeuse, aux tanins très équilibrés, de très bonne garde. Savoureux et superbe Château Fortia cuvée Réserve 2006 (85% Syrah, 15% Grenache) est puissant et typé, aux tanins fermes et bien équilibrés, corsé, aux notes de cuir et de cassis mûr, un vin de garde. Le Château Fortia Tradition 2006 (95% Grenache, 5% Syrah) au nez chaleureusement épicé avec des senteurs de pêche et de groseille, long et équilibré en bouche, velouté, d'un bel équilibre, à apprécier sur un filet de bœuf en croûte, par exemple. Remarquable Châteauneuf-du-Pape blanc 2008, au bouquet riche et harmonieux, avec des nuances de fruits secs et de petites fleurs, et juste ce qu'il faut d'acidité, bien équilibré, tout en finale.

    Scea LE JAS DES PAPES

    Scea LE JAS DES PAPES

    (CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
    Bernard et Jérôme Granget
    1931, Chemin des Saintes Vierges - BP 56
    84350 Courthezon
    Téléphone :04 90 33 02 96
    Télécopie : 04 90 33 16 82
    Email : lejasdespapes@wanadoo.fr
    Site : www.lejasdespapes.com

    Un domaine de 8 ha sur des sols constitués principalement de gros galets roulés par le Rhône, plantés de Grenache, Mourvèdre, Syrah, Cinsault, Clairette... (cuves inox thermorégulées...). Leur Châteauneuf-du-Pape rouge 2008 est de couleur intense, dense et complexe, dominé par les fruits macérés, un vin riche et bien en bouche, qui mérite un peu de patience. Le Châteauneuf-du-Pape blanc 2009, au nez subtil d'amande, de fruits mûrs et de bruyère, est tout en bouche, de la matière, de la puissance et une belle longueur ainsi que de la fraîcheur en finale, à déboucher sur une ratatouille ou un gratin de courgettes. Goûtez aussi leur CDR rouge, classique et fruité, toujours réussi.

    Domaine MATHIEU Scea

    Domaine MATHIEU Scea

    (CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
    André et Jérôme Mathieu
    3 bis, Route de Courthézon
    84230 Châteauneuf-du-Pape
    Téléphone :04 90 83 72 09
    Télécopie : 04 90 83 50 55
    Email : dnemathieu@aol.com
    Site : www.domainemathieu.fr

    Exploitation familiale de 22 ha, transmise de père en fils depuis 4 siècles. Beau Châteauneuf-du-Pape rouge Tradition 2007, issu de vieilles vignes et d'une longue macération, un beau vin typé comme on les aime, de teinte grenat, dense au nez comme en bouche (cassis, cannelle), bien équilibré avec des tanins savoureux. Superbe Châteauneuf-du-Pape rouge Marquis d'Anselme 2006, issu de vignes centenaires, ample et solide, de belle robe pourpre soutenu, corsé, où l'on découvre des senteurs de fruits mûrs et d'épices douces, les tanins sont fondus mais riches et soyeux à la fois. Remarquable Châteauneuf blanc 2009, un vin racé d'une grande finesse, complexe, au nez subtil, d'une belle persistance aromatique, à dominante de fruits secs (abricot) et d'aubépine, riche, avec des nuances bien caractéristiques de miel et de fenouil, toujours parfait sur des viandes blanches comme sur un homard. Leur Châteauneuf-du-Pape rouge vin Di Felibre 2006, de robe pourpre, est d'une belle harmonie, complet et puissant, d'une jolie persistance aromatique, légèrement épicé, alliant souplesse et structure, un vin très bien élevé. Goûtez leur Côtes-du-Rhône rouge, de robe rubis, au nez de petits fruits rouges mûrs, très parfumé, ample, de bonne charpente, généreux et persistant, et le très joli CDR rosé 2009, tout en fruits.

    Château MONT-REDONCHÂTEAUNEUF-DU-PAPE Château MONT-REDON

    Château MONT-REDON

    (CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
    Jean Abeille et Didier Fabre

    84230 Châteauneuf-du-Pape
    Téléphone :04 90 83 72 75
    Télécopie : 04 90 83 77 20
    Email : montredon@vinsdusiecle.com
    Site : www.vinsdusiecle.com/montredon

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. “Le 2008 est un millésime qui nous ramène à plus de floralité et de goûts minéraux, nous précise Jean Abeille. Les rendements ont été très faibles suite à des tris exigeants, l' élevage en bois neuf savamment dosé ce qui a permis de conserver tout le fruité. Ce 2008 est très séducteur, friand, savoureux que l'on peut déguster dès maintenant. Pour poursuivre notre politique qualitative au château Mont Redon, nous nous sommes mis aux normes européennes à tous niveaux, avons optimisé l'accueil de la vendange et agrandi la cuverie de vinification pour pouvoir effectuer les meilleures sélections. Nous avons toujours su être précurseur et utiliser le meilleur outil au service de la qualité, nous continuons dans ce sens avec des essais de table de tri optique. Dans un contexte de crise, notre situation est plutôt confortable, nos Vins d'un excellent qualité-prix ne souffrent pas trop et nous avons ouvert d'autres débouchés à l'étranger qui compensent certaines pertes. Au niveau national, nos ventes se maintiennent pour toutes nos appellations. C'est une reconnaissance de notre savoir-faire, de la qualité de nos Vins qui nous touche beaucoup.” Vous allez donc apprécier ce Châteauneuf-du-Pape 2007, issu majoritairement du Grenache (60 %), des Syrah (19 %) et Cinsault (15 %), un grand millésime, à la fois riche et puissant, élégant tout en étant structuré, d'une belle complexité aromatique aux notes de toasté, de grillé, un vin qui a du tempérament ! Le 2006 est un vin d'un grand équilibre qui marie fraîcheur et fruit, des tanins soyeux adéquates au potentiel de vieillissement. “Beaucoup de grâce et de pureté, poursuit Jean Abeille, un vin dans la lignée du 2005. Moins concentré que 2005 et 2007, un vin à boire avec plaisir dès maintenant.” Le 2005 est splendide, de couleur intense, charnu, au nez dominé par les petits fruits rouges (cassis, framboise), aux tanins très équilibrés, de bouche bien corsée, d'une structure soutenue. Beau 2004, au nez d'épices et de fruits rouges à noyau, Coloré et corsé, un vin qui poursuit son évolution, sa finesse et son élégance s'ouvre tout au long du repas. Exceptionnel 2001, un vin marqué par des senteurs d'épices à dominante de fruits rouges mûrs, de poivre et de violette, d'une belle couleur grenat pourpre, alliant charpente et souplesse en bouche, très strucuré, distingué, d'une longue et volumineuse finale. Remarquable Châteauneuf blanc 2009, d'une grande complexité d'arômes avec des nuances de chèvrefeuille, de citronnelle et de pêche de vigne, de bouche suave et fraîche à la fois, d'une grande finale aromatique. Beau 2008, au nez subtil (aubépine, noisette), tout en rondeur et persistant en bouche, avec une note de fraîcheur caractéristique, que l'on vous conseille sur une blanquette de veau. Superbe 2007, médaille d'Or au concours général agricole de Paris. Beau Lirac Mont-Redon blanc 2009, bien fruité, au nez intense et subtil à la fois à dominante de poire et d'amande, d'une belle persistance. Le 2008, de robe jaune clair, est complexe avec ces notes de petits fruits secs et de tilleul, tout en finesse et en arômes, parfait sur un poisson au beurre blanc. Le Lirac rouge 2008, de couleur rubis profond, qui développe un nez puissant dominé par les fruits rouges cuits, bien charpenté, un vin riche au nez comme en bouche, qu'il faut apprécier sur un gibier à poil. Excellent 2007, de couleur profonde, bien corsé, où dominent les fruits mûrs, aux tanins fondus, bien en bouche, vraiment très abordable, et Tout en fruité et finesse, le Côtes-de-Provence château Rio-Tord rosé 2009, provenant de leur autre domaine familial, un vin de belle teinte, à la fois souple et friand, avec cette touche épicée persistante, d'une belle finesse aromatique, d'un bel équilibre, et le Marc de Châteauneuf-du-Pape blanc, un régal, à boire frais en digestif.

    Famille QUIOTCHÂTEAUNEUF-DU-PAPE Famille QUIOT

    Famille QUIOT

    (CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
    Famille Quiot
    Av Baron Le Roy - BP 38
    84230 Châteauneuf-du-Pape
    Téléphone :04 90 83 73 55
    Télécopie : 04 90 83 78 48
    Email : vignobles@jeromequiot.com
    Site : www.jeromequiot.com

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. “Nous avons, nous dit Florence Quiot, une nouvelle cuvée Nonandra (abréviation de Nolwen et Alexandra le prénom de ma fille et de ma nièce). C'est un joli Châteauneuf-du-Pape 2007 (4000 bouteilles seulement), une cuvée qui n'est pas reconduite automatiquement, nous n'en avons pas produit en 2008 ni 2009. Nous avons décidé pour celle-ci une sélection très élitiste, seules quelques cuves bénéficient d'un élevage particulier. Nous avons souhaiter produire un vin très harmonieux, très élégant, un vin d'exception. Il prime plus par sa grande élégance que par une concentration excessive.” Exceptionnel Châteauneuf-du-Pape rouge Domaine du Vieux-Lazaret 2007 (67% Grenache noir, 22% Syrah, 5% Mourvèdre, 4% Cinsault et 2% autres cépages sur des sols de galets, de terrasses caillouteuses et des sols argileux, vignes de 40 ans en moyenne), un vin remarquable par la concentration de ses arômes de kirsch et par son caractère chaleureux et intense, aux tanins présents et soyeux à la fois, de bonne garde, parfait sur un magret. Le Châteauneuf blanc 2008 (45% Grenache blanc, 30% Clairette, 20% Bourboulenc et 5% Roussane, sur des sols argileux, vignes 30 ans en moyenne) de belle teinte pâle et brillante, un vin ample et bien harmonieux, qui sent les noisettes et la pêche blanche, de bouche délicate comme le 2007, tout en finesse, au nez de fruits frais et de fleur d'acacia, un bel équilibre entre la fraîcheur, la rondeur et le fruité, un vin qui allie nervosité et gras, au nez envoûtant et persistant, marqué par ces notes de fleurs blanches tout en charme, parfait sur un carpaccio de saint-Jacques. Le Châteauneuf-du-Pape cuvée Exceptionnelle 2007 (60% Grenache et 40% Syrah) est savoureux, au nez de fruits rouges surmûris (prune, groseille) et d'épices, il vous surprendra par sa richesse en bouche, corsé et charpenté il poursuit une excellente évolution. Le Châteauneuf-du-Pape Domaine Duclaux rouge 2006 (cépages dominants 70% Grenache, 20% Mourvèdre, sur des sols de galets roulés, d'alluvions, de sable, de cailloux et des sols argilo-calcaires, vignes de plus de 50 ans en moyenne) est un beau vin typé comme on les aime, de teinte grenat, dense au nez comme en bouche (cassis, cannelle), bien équilibré avec des tanins savoureux, à ouvrir sur une bécasse. Excellent CDR Sablet Château du Trignon rouge 2005, Grenache et Mourvèdre issus des terrasses alluviales à galets roulés, sablonneuse et peu calcaire (safres blancs), vendanges éraflage total, cuvaison : 20 jours, élevage cuves et foudre, de robe rouge violacé profond, aux parfums de réglisse, de laurier et d'épices fines, souple et suave, vin ample et stucturé avec tanins harmonieux, le 2006 est dans la lignée. À noter : différents stages organisés à Châteauneuf-du-Pape et au Domaine Houchart (voir Provence). Le Domaine du Vieux Lazaret propose la “Visite Tradition” qui consiste à visiter la cave et à déguster les Vins. La visite “Vignoble à pied ou en vélo” d'une durée de 2h vous fait parcourir le vignoble sac au dos avec dégustation dans les parcelles. Ici aussi, “l'Initiation à la dégustation en 2 h” et des stages plus longs et plus complets peuvent être organisés à la demande. Château Houchard, l'autre propriété de la famille Quiot, située sur un plateau au pied de la montagne Sainte-Victoire, au milieu d'un vaste épandage de cailloutis calcaires descendus de la montagne. Beau Côtes-de-Provence rouge 2008, de robe pourpre soutenu, un vin riche et bien en bouche, aux notes subtiles et intenses d'humus et de petits fruits noirs surmûris, dense et complexe en finale. Le 2007 se goûte remarquablement, au nez dominé par les fruits rouges, charnu, aux tanins fondus,de bouche parfumée avec des notes de fraise et de myrtille, ample et velouté, qui poursuit son évolution et se marie parfaitement avec de l'agneau, par exemple. Excellent Côtes-de-Provence rosé 2009, toujours très bien vinifié, avec des nuances de pêche, d'abricot, un très joli vin associant richesse et souplesse, de bouche fruitée, d'un très bel équilibre, parfait sur une sole grillée. Dans la lignée, le Côtes-de-Provence blanc 2009 se caractérise par beaucoup de finesse et de fruité, un vin où s'entremêlent des notes de pomme mûre et de bruyère, très bien équilibré et ample, très charmeur, élégant, de bouche persistante, dense et parfumée, tout en harmonie. Le 2008, charmeur par sa vivacité, d'une belle persistance aromatique, à dominante de fruits secs (abricot) et d'aubépine, est rond et tout en bouche.

    Domaine MICHELAS-ST-JEMMS

    Domaine MICHELAS-ST-JEMMS

    (CORNAS)

    Bellevue - Les Chassis
    26600 Mercurol
    Téléphone :04 75 07 86 70
    Télécopie : 04 75 08 69 80
    Email : michelas.st.jemms@wanadoo.fr
    Site : www.michelas-st-jemms.fr

    L'histoire de ce domaine est avant tout une affaire de famille dont Robert et Yvette ont été les fondateurs en 1961. Celle-ci se confond avec le développement de l'appellation Crozes-Hermitage. Il est actuellement géré par 4 frère et sœurs. Un travail rigoureux dans les vignes selon le respect de l'environnement, l'égrappage des raisins à leur arrivée à la cave. Une réussite avec ce Cornas Les Murettes rouge 2007, concentré, de couleur pourpre intense, aux tanins riches et savoureux, légèrement épicé et très parfumé (mûre, fraise des bois...), sa solide structure lui assure une bonne garde . Le Crozes-Hermitage La Chasselière rouge 2007, vendanges mécaniques avec éraflage total, élevage 12 mois en foudres de chêne et en barriques, allie des tanins fermes et fins, au nez intense de fruits rouges mûrs et de sous-bois. Le Saint-Joseph Terres d'Arce rouge 2007 pur Syrah, vendanges manuelles sans éraflage, élevé 12 mois en barriques neuves à 80%, encore un peu jeune, est déjà très agréable avec des notes de fruits rouges mûrs caractéristiques (pruneau, myrtille, garrigue), un vin fort bien vinifié, classique de l'appellation, parfait sur un canard.

    Domaine Louis DREVON

    Domaine Louis DREVON

    (CÔTE-RÔTIE)
    Louis Drevon
    Domaine de Rosiers - 3, rue des Moutonnes
    69420 Ampuis
    Téléphone :04 74 56 11 38
    Télécopie : 04 74 56 13 00
    Email : ldrevon@terre-net.fr
    Site : www.vinsdusiecle.com/rosiersdrevon

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un domaine de 7 ha, qui possède cette force évidente du terroir associée à une très grande régularité qualitative et à des prix très mesurés quand on connaît la difficulté de produire ce type de crus. Un Côte-Rotie comme celui-ci renvoie à une cour de récréation les “Vins de garage” ou les producteurs qui pensent qu'il suffit de concentrer à outrance pour élever un grand vin, oubliant la force du terroir et l'osmose qui se crée entre les cépages, les sols et la main de l'homme. Splendide Côte-Rôtie 2008 (97% Syrah et 3% Viognier), issu de cuvaison longue puis élevé au minimum 15 mois en fûts de chêne, aux notes subtiles et intenses d'humus et de petits fruits rouges surmûris, un vin ferme et riche, tout en bouche, parfait sur une daube. Le 2007, médaille d'Argent au Concours des Vins d'Ampuis, charnu et dense, aux tanins fondus, sent la griotte et le pruneau, de belle robe soutenue, un vin de garde.

    Vignobles LEVET

    Vignobles LEVET

    (CÔTE-RÔTIE)
    Gaec Vignobles Levet
    26, Bld Les Allées RN 86 Face au clocher
    69420 Ampuis
    Téléphone :04 74 56 15 39
    Télécopie : 04 74 56 19 75
    Email : contact@coterotielevet.fr
    Site : www.coterotielevet.fr

    Créé en 1929, un domaine d'environ 4 ha sur des coteaux abrupts en terrasses, le sol est d'origine granitique recouvert de micaschiste et de gneiss, les vignes ont 50 ans et le cépage est la Syrah. Les vins sont élevés en moyenne 2 ans en fûts de chêne. Remarquable Côte-Rôtie cuvée Améthyste 2007 (un assemblage de l'ensemble de leurs parcelles de vignes), avec ce nez de cerise confite, de couleur intense, aux tanins présents et soyeux à la fois, de très bonne garde. Le 2006, de belle robe aux reflets pourpre, au nez de fruits macérés (cerise, prune) commence à s'ouvrir, un très beau vin, tout en bouche, très savoureux.

    Domaine de MONTINE

    Domaine de MONTINE

    (COTEAUX DU TRICASTIN)
    Jean-Luc et Claudy Monteillet
    G.A.E.C de La Grande-Tuilière
    26230 Grignan
    Téléphone :04 75 46 54 21
    Télécopie : 04 75 46 54 21
    Email : DomainedeMontine@wanadoo.fr
    Site : www.domaine-de-montine.com

    Au sommet de son appellation. Excellent Coteaux-du-Tricastin rouge Secret de Terroir 2009, qui reflète parfaitement son Terroir, avec ce nez complexe d'épices, de fruits noirs, la bouche est pleine et riche où l'on retrouve les fruits noirs exprimés par le nez, de garde. Excellent Coteaux-du-Tricastin blanc Viognier 2008, sols argilo-calcaires sablonneux, élevage en cuves inox (70 %) et en fûts de chêne (30 %) durant 5 mois, ferme et suave au palais, à la texture fine et soyeuse, tout en distinction qui se goûte sur un saumon grillé, tout en bouche. Le Coteaux-du-Tricastin rosé cuvée Gourmandise 2008 (Grenache, Syrah et Cinsault, rosé de saignée, macération pelliculaire) porte bien son nom, un vin à la belle robe brillante, croquant au fruité généreux, très agréable sur une quiche. Joli Coteaux-du-Tricastin blanc cuvée Gourmandise 2009, un vin franc, fleuri et persistant, avec ces notes de fleurs et d'agrumes caractéristiques, un vin qui allie fraîcheur et souplesse. Goûtez aussi le Vinsobres 2008, de robe grenat brillant, bien parfumé (mûre, humus...), d'une belle finale, un vin de bouche puissante et dense, aux tanins bien fondus, d'une belle finale.

    Domaine de la CROIX BLANCHE

    Domaine de la CROIX BLANCHE

    (CÔTES DU RHÔNE ET VILLAGES)
    Daniel Archambault

    07700 Saint-Martin-d’Ardèche
    Téléphone :04 75 04 65 07 et 04 75 04 60 41
    Télécopie : 04 75 98 77 25
    Email : daniel.archambault@free.fr
    Site : www.domainedelacroixblanche.com

    Un nouveau défi s'ouvre, l'arrivée de Guillaume l'arrière-petit fils, jeune diplômé en œnologie qui a devant lui une page du Domaine a écrire. Beau CDR-Villages rouge cuvée Marguerite 2007 (en hommage à sa grand-mère, trisaïeule depuis 2005), issu à part égale de Syrah et de Grenache, au nez présent avec des notes de violette et de pruneau, un vin riche en couleur, classique de belle teinte grenat, dense et d'une belle persistance aromatique en finale. Très joli blanc cuvée Pierre des Granges, pur Clairette, au nez de petits fruits (pêche), ferme et suave au palais, à la texture fine et soyeuse, tout en distinction qui se goûte sur un saumon grillé, tout en bouche comme ce CDR rosé cuvée Rose Blanche 2007 (pur Syrah), de belle teinte, tout en arômes, avec des nuances de framboise et de rose, alliant structure et distinction. Le CDR rouge cuvée Claïas 2006, au nez dominé par les petits fruits rouges (cassis, framboise), aux tanins bien structurés, un vin qui mérite un pigeonneau. Goûtez encore le CDR cuvée Prestige 2007, puissant et soyeux en bouche, aux tanins fermes, aux notes de fruits rouges mûrs caractéristiques (griotte, fraise des bois).

    Domaine MOULIN du POURPRÉ

    Domaine MOULIN du POURPRÉ

    (CÔTES DU RHÔNE ET VILLAGES)
    Françoise Simon

    30200 Colombier-Sabran
    Téléphone :04 66 89 73 98
    Email : le.moulin.du.pourpre@wanadoo.fr
    Site : www.vinsdusiecle.com/moulindupourpre
    Site : www.moulin-du-pourpre.euro.st

    Au sommet, naturellement. Depuis une dizaine de générations, la famille Simon-Vallat possède sur ses terres un ancien moulin dont les lourdes meules de pierre subsistent depuis la fin du XVIIe siècle. Pourpré était le nom du ruisseau qui traversait le moulin, avant d'être dérivé en 1892. Les coteaux sablonneux, le soleil du midi et la patience de neuf générations ont façonné le vignoble de ce Domaine. Sur près de 21 ha sont plantés des cépages chaleureux : Grenache, Syrah, Mourvèdre, Cinsault, Bourboulenc... La vinification est assurée par Françoise Simon, chaleureuse et passionnée. Journaliste pour la presse écrite et la télévision à Paris, Docteur ès-lettres et enseignante à l'Université de Nanterre, elle est devenue vigneronne suite au décès de son père en 1995. Vous aimerez comme nous son remarquable CDR rouge 2007 (Grenache et Syrah), un très beau millésime en Côtes-du-Rhône, qui a d'ailleurs reçu une médaille d'Argent au Concours agricole Paris 2009, alliant structure et rondeur, aux tanins riches et savoureux, un vin coloré et corsé, aux notes de pruneau et de sous-bois, très abordable. Le 2006 est dense, aux arômes de fruits cuits et d'épices, de belle teinte grenat, aux tanins fermes, tout en bouche. Le 2005 commence à se goûter parfaitement, bien corsé, d'une belle robe pourpre, un vin dense, avec des tanins puissants mais bien mûrs, au nez complexe où dominent les fruits cuits et la garrigue. Savoureux rosé, issu d'une saignée des Syrah, Grenache et Cinsault, de belle teinte, au nez délicat d'agrumes et de fruits frais, de bouche tout en souplesse. Le CDR blanc 2006 (Bourboulenc, Ugni Blanc et Grenache blanc) issu de très vieilles vignes, assemblage avec 10% de vin passé en fûts de chêne pour obtenir du gras et de la rondeur, allie richesse aromatique et persistance, dégageant des arômes d'amande et de tilleul, tout en harmonie, d'une jolie finale, vraiment séduisant.

    Cave des VIGNERONS RÉUNIS

    Cave des VIGNERONS RÉUNIS

    (CÔTES DU RHÔNE ET VILLAGES)

    35, route de Valréas - BP 21
    84290 Sainte-Cécile-les-Vignes
    Téléphone :04 90 30 79 36
    Télécopie : 04 90 30 79 39
    Email : cave@ceciledesvignes.fr
    Site : www.ceciledesvignes.fr

    Une excellente cave créée en 1936 par 110 vignerons, elle en compte à présent 400 pour une superficie de 3000 ha. On y propose ce CDR-Village-Plan-de-Dieu cuvée Exaltation rouge 2007, un vin puissant, avec une structure harmonieuse, bien ferme en bouche, de robe grenat, aux notes discrètes de sous-bois et de mûre, alliant charpente et souplesse, auquel il faut laisser du temps pour s'exprimer au mieux, de très bonne évolution. Le CDR-Villages cuvée Exaltation blanc est de bouche soyeuse, un vin ample, gras et vif à la fois, de bouche florale et subtile, aux arômes de noisette et d'amande grillée, une réussite. Leur Côtes-du-Rhône rouge cuvée Quintessence Vieilles Vignes 2007, chaleureux, alliant couleur et matière, au nez à dominante de fruits et d'humus, d'une jolie finale épicée, un excellent vin avec de la matière, bien typé Leurrosé est régulièrement réussi, avec ces connotations de framboise, souple et nerveux à la fois, subtilement épicé, à déboucher sur une saucisse sèche du pays.

    LE PUY DES ARTS

    LE PUY DES ARTS

    (CÔTES-DU-LUBERON)
    Mathias Théric
    Quartier les Bessières
    84240 Ansouis
    Téléphone :04 90 09 81 76
    Télécopie : 04 90 09 99 71
    Email : contact@lepuydesarts.com
    Site : www.lepuydesarts.com

    Trois générations de la famille se sont succédé pour faire évoluer leur vin et adapter les méthodes de travail et de distribution dans un esprit qui n'a pas changé. Une philosophie basée sur le plaisir, la famille, le respect et la bonne humeur autour d'une équipe soudée. Toutes les cuvées sont élaborées à partir de raisins vendangés et triés à la main. Vous apprécierez le Côtes-du-Lubéron cuvée Les Luberonnes blanc 2007, où l'on retrouve des notes de fleurs blanches et de noisette, de bouche souple et vive à la fois, avec une finale aux nuances d'ananas mûr, un vin gras et vif à la fois, vraiment réussi. Le Côtes-du-Lubéron cuvée Les Luberonnes rouge 2007, une cuvée élevée 12 mois en barriques de chêne, avec des notes subtiles d'humus et de petits fruits rouges surmûris, est un vin riche, tout en bouche, très abordable. Le 2006 est charnu et parfumé, de robe pourpre et brillante, au nez puissant où domine la groseille, à déboucher sur une daube. Leur bar à vins est un endroit convivial où l'on peut grignoter, ce qui est une belle occasion de faire une pause dans cette région magnifique.

    Domaine COUDOULIS

    Domaine COUDOULIS

    (LIRAC)
    scea Domaine Coudoulis
    Route de Saint-Victor-la-Coste
    30126 Saint-Laurent-des-Arbres
    Téléphone :04 66 22 85 89
    Télécopie : 04 66 22 85 89
    Email : caveau-estel@orange.fr

    Domaine de 28 ha surplombant le village. Sol rouge et caillouteux de type argilo-calcaire où abondent les galets roulés. Excellent Lirac rouge cuvée Bacchus 2005, un vin concentré, de couleur pourpre intense, aux tanins riches et savoureux, très parfumé (mûre, épices...), de bouche puissante où se retrouvent les fruits noirs, chaleureux, riche en couleur comme en matière. Le Lirac cuvée S, la dernière cuvée issue d'un assemblage des meilleures parcelles de la propriété, un vieillissement d'un an dans 2 fûts et seulement 597 bouteilles, de bouche pleine et riche, aux nuances de fruits des bois et des notes giboyeuses, est un vin puissant et savoureux, légèrement poivré en finale, de très bonne évolution.

    CAVE de RASTEAURASTEAU CAVE de RASTEAU

    CAVE de RASTEAU

    (RASTEAU)
    Jean-Jacques Dost
    Route des Princes d'Orange
    84110 Rasteau
    Téléphone :04 90 10 90 10
    Télécopie : 04 90 46 16 65
    Email : rasteau@rasteau.com
    Site : www.vinsdusiecle.com/rasteau
    Site : www.rasteau.com

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Le nouvel œnologue Alexis Cornu a rejoint la cave en 2008. “Le 2009 est un millésime qui a profité d'un bel été, nous précise-t-on, les vendanges bien maîtrisées permettent d'obtenir un vin qui rappelle la profondeur et la richesse du 2005 ou 2006. Le 2007 est déjà un vin mythique, riche, dense, puissant. Il est aussi très franc et droit en bouche enveloppé d'une belle élégance. Un vin remarquable, le 2008 suit, dans la même lignée.”. On savoure donc, en effet, ce superbe Rasteau Prestige 2007 (50 % Grenache, 35 % Syrah et 15 % Mourvèdre, vignes de 50 ans en moyenne), un vin de caractère, puissant, un vin de terroir, intense au nez comme en bouche (cassis, garrigue, réglisse), aux tanins enrobés, de belle robe soutenue, le compagnon idéal des petits gibiers grillés et des saveurs d'automne. Le CDR-Village-Rasteau Les Hauts du Village 2006, le grand classique de la cave de Rasteau, issu d'une sélection parcellaire, d'une longue macération et d'un élevage partiel en barriques, est d'un beau grenat brillant, un vin dense, aux arômes de fruits cuits, de réglisse et d'épices, où les tanins fondus alliés à une belle rondeur, lui donnent un soyeux étonnant, un vin très gourmand, d'une belle concentration mais avec de la fraîcheur en attaque, racé comme on les aime. Remarquable CDR-Village-Rasteau Domaine de Pisan 2006 (70% Grenache, 25% Mourvèdre et 5% Syrah),vendanges manuelles avec tri, petits rendements, d'une belle robe grenat, ample et franc en bouche aux fragrances de réglisse, de cerises mûres, très persistant, d'une longueur aux accents de vanille et de notes balsamiques. leur CDR-Villages Ortas Prestige 2006, où cerise et vanille dominent soulignés par des notes de vanille et de poivre gris, un vin gourmand, harmonieux, aux tanins soyeux, d'une belle fraîcheur fruitée. Goûtez encore Les Viguiers blanc 2009, un vin aux notes épicées de cardamome, gingembre, riche, dense d'une jolie persistance qui souligne une agréable fraîcheur comme Les Viguiers Rosé 2009, où ampleur et fraîcheur caractérise ce vin aux notes prononcées fruitées et acidulées de fruits rouges . En Vins Doux Naturels, des Vins rares et succulents, comme ce Rasteau Signature rouge 2006, pur Grenache, vignes de 50 à 80 ans, un vin extraordinaire, vinifié uniquement dans les meilleurs millésimes, à la palette aromatique riche, un vin qui rappelle le chocolat, le gibier ou le cigare, avec des notes de cerise confite, des épices, très appréciable à l'apéritif ou sur des desserts au chocolat, justement Le Rasteau doré Vintage 2005, pur Grenache, vigne de 50 ans, toujours délicat, au nez de liqueur de mirabelle, aux arômes de fruits compotés et de fruits secs, est un véritable plaisir en apéritif. Exceptionnel rapport qualité-prix-plaisir, ce qui n'est pas rien.

    Domaine du PARANDOU

    Domaine du PARANDOU

    (SABLET)
    Denis Grangeon
    Le Camp-Bernard
    84110 Sablet
    Téléphone :04 90 46 96 12
    Télécopie : 04 90 46 96 13
    Email : dgrangeon@wanadoo.fr

    Une exploitation de 30 ha (3e génération). Très réussi, ce CDR-Sablet rouge 2006 (Grenache, Syrah et Cinsault, vignes de 25 ans en moyenne sur sol argilo-calcaire en terrasses, élevage en cuve béton), au nez de griotte et de cassis mûrs, un vin dense et complexe, très parfumé, dominé par les fruits macérés, de robe pourpre soutenu, un vin riche et bien en bouche, à apprécier sur un filet de bœuf en croûte. Goûtez le CDR-Village-Sablet blanc 2007, bien équilibré en acidité, où s'entremêlent des notes d'amande, de fruits mûrs et de bruyère, tout en fraîcheur persistante, subtil et rond, très réussi. Très bon Côtes-du-Rhône rouge 2007, dense, aux tanins fondus, au nez dominé par les petits fruits rouges mûrs (griotte, pruneau), de bonne bouche.

    Domaine de VERQUIÈRE

    Domaine de VERQUIÈRE

    (SABLET)
    Bernard et Geneviève Chamfort

    84110 Sablet
    Téléphone :04 90 46 90 11
    Télécopie : 04 90 46 99 69
    Email : chamfort@domaine-de-verquiere.com
    Site : www.domaine-de-verquiere.com

    Ce domaine de 40 ha a établi sa réputation grâce au travail et au savoir-faire de plusieurs générations. Beau Sablet CDR-Villages blanc 2008, tout en bouche, de robe jaune aux reflets verts, aux arômes de fleurs et de fruits à chair blanche accompagnés par des notes anisées, puissant et subtil à la fois. Le Sablet CDR-Villages rouge 2006 (70% Grenache, 20% Syrah, 5% Cinsault et 5% Mourvèdre), issu d'un terroir argilo-calcaire et caillouteux (vendanges manuelles et vieillissement en foudres de chêne), est coloré, au nez de fruits macérés (cerise, mûre), non encore à maturité. Excellent Rasteau CDR-Villages Sambiche rouge 2008, de robe grenat brillant, parfumé (mûre, humus...), d'une belle finale, de bouche puissante et dense, aux tanins bien fondus. Le CDR Chamlong rouge 2008, de bouche souple, aux tanins mûrs et fermes à la fois, a un nez riche où se mêlent les épices et la griotte. Le Vacqueyras est de bouche dense, avec des tanins bien fondus, au bouquet complexe où se mêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, bien expressif de son terroir. Goûtez le CDR-Villages rosé 2008, gourmand et souple, à déboucher sur une terrine.

    André PERRET

    André PERRET

    (SAINT-JOSEPH)

    Verlieu
    42410 Chavanay
    Téléphone :04 74 87 24 74
    Télécopie : 04 74 87 05 26
    Email : andre.perret@terre-net.fr
    Site : www.andreperret.com

    Un beau Saint-Joseph rouge 2008, issu de vieilles vignes en terrasses, riche, coloré et bouqueté, aux notes de cerise confite et d'humus, avec cette bouche chaleureuse et puissante caractéristique, c'est un vin ferme et fruité, finement épicé. Remarquable Condrieu Coteau de Chéry 2008, très bien élevé, il surprend par sa persistance aromatique, tout en bouche, fleurant bon les amandes et l'aubépine, classique, puissant et subtil à la fois.

    Domaine de CHAMP-LONG

    Domaine de CHAMP-LONG

    (VENTOUX)
    Christian, Béatrice et Jean-Christophe Gély

    84340 Entrechaux
    Téléphone :04 90 46 01 58
    Télécopie : 04 90 46 04 40
    Email : domaine@champlong.fr
    Site : www.champlong.fr

    Une exploitation familiale de 30 ha. Située au pied du mont Ventoux, la propriété, à cheval sur 2 appellations, le Ventoux et les Côtes-du-Rhône, est assez morcelée et composée de différents types de sols. Leur Ventoux rouge Les Essareaux 2007, 90% Syrah et 10% Grenache, issu de vieilles vignes à faibles rendements (40 hl/ha) est riche et structuré, au nez persistant où dominent des arômes subtils de cassis, de griotte et de cannelle, de couleur soutenue.. De la souplesse et du gras pour CDR rouge Terre de Safre 2007, un vin complexe et chaleureux, intense et coloré, tout en arômes (framboise, réglisse...), de bouche charnue. Remarquable Ventoux blanc Les Gressannes 2008 (50% Grenache blanc et 50% Roussane), typé comme on les aime, tout en rondeur, finement bouqueté avec des notes de noisette et de bruyère, c'est un bel équilibre entre la fraîcheur, la rondeur et le fruité, tout en charme, d'une grande richesse aromatique en finale. Ce Ventoux rouge cuvée Spéciale 2007 OK, issu du Grenache (70%) planté sur les meilleurs coteaux, et de la Syrah (18 mois en foudres de chêne) est une référence, un vin de belle robe pourpre profond à reflets violacés. Le nez est très élégant, subtil mélange d'épices et de fruits noirs avec des nuances de violette, d'une belle longueur en bouche, un vin charpenté avec des tanins présents mais fins, très équilibré, idéal sur un civet. Il y a aussi leur Ventoux cuvée Spéciale rosé 2009, obtenu par saignée, vinifié à basse température, de belle teinte, aux notes de fruits frais, souple et vif à la fois, très réussi comme le Ventoux blanc Tradition 2009, harmonieux, qui sent les noisettes et la pêche jaune. Goûtez le CDR La Lauzerette rouge 2007, bien élevé 24 mois en barriques, mêlant structure et rondeur, aux tanins riches et savoureux, un vin coloré et corsé, au boisé délicat.

    Domaine de DEURRE

    Domaine de DEURRE

    (VINSOBRES)
    Jean-Claude Valayer
    RN 94
    26110 Vinsobres
    Téléphone :04 75 27 62 66
    Email : valayer.deurre@wanadoo.fr
    Site : www.domaine-de-deurre.com

    Domaine de 50 ha, planté sur un terroir argilo-calcaire avec des cailloux en surface. Au sommet avec ce Vinsobres cuvée Les Rabasses rouge 2007, pur Grenache, vieilles vignes de plus de 50 ans, très bien élevé, au nez de cerise confite et d'épices, très corsé, charnu, très savoureux, aux nuances subtiles d'humus, de mûre et de poivre au palais. Le Vinsobres rouge cuvée JM Valayer 2004, est marqué par son Grenache très majoritaire, élevé 12 mois en fûts de chêne de 1 à 6 ans, c'est un vin riche en couleur, fleurant bon les fruits mûrs et la réglisse, qui allie finesse et structure, avec cette bouche bien corsée en finale et toujours des notes giboyeuses spécifiques. Le Vinsobres cuvée Les Oliviers rouge 2007 est bien typé Syrah, de bouche pleine et riche, aux nuances complexes de sous-bois et de griotte. Le Vinsobres rouge 2007, est coloré, aux tanins mûrs, de bonne charpente, au nez présent avec des notes de violette et de pruneau. Le CDR-Villages Saint-Maurice rouge 2007, aux notes fruitées intenses, souple et riche à la fois, est à déboucher sur une cuisine relevée.

    CAVE les COTEAUX de VISANVISAN CAVE les COTEAUX de VISAN

    CAVE les COTEAUX de VISAN

    (VISAN)
    Christiane et Théo Théodosiou
    BP 22
    84820 Visan
    Téléphone :04 90 28 50 80
    Télécopie : 04 90 28 50 81
    Email : cave@coteaux-de-visan.fr
    Site : www.coteau-de-visan.fr

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. La Cave vient de se doter d'un superbe espace dégustation-vente, où l'on se fait plaisir avec ce CDR-Visan cuvée du Marot 2007, un grand vin concentré et très riche, de couleur grenat soutenu et intense, au nez de fruits confiturés, de truffe, de bouche charnue et chaleureuse, avec des tanins denses et une finale complexe où l'on retrouve la mûre, le cuir et les épices, de belle structure, de garde bien sûr. Le 2006 est une réussite, corsé, d'une belle robe aux reflets brillants, un vin gras qui libère des arômes de fruits très mûrs et de garrigue, avec des tanins ronds et soyeux, d'excellente garde. Prometteuse, la cuvée Anvis 2009, un CDR rouge issu de raisins en conversion vers l'Agriculture Biologique (70 % Grenache, 20 % Syrah, 10% Carignan,), de belle robe rouge grenat soutenu, est un vin fruité et épicé, avec une bouche complexe et évolutive qui combine fraîcheur, arômes de fruits rouges, tanins soyeux et équilibre, parfait sur un canard aux olives, comme on le suggère ici. “Cette cuvée est l'aboutissement d'une expérience commencée l'an passé, une dizaine de viticulteurs se sont lancés dans la viticulture bio; mon mari Théo Théodosiou est l'œnologue et détermine avec Catherine Thomas, notre technicienne viticole, les meilleures parcelles pour réaliser cette nouvelle cuvée”. À ses côtés, cette remarquable cuvée Saint-Vincent (vieilles vignes), élevée en fûts de chêne durant 12 à 18 mois dans la magnifique Cave de vieillissement creusée dans le safre, un vin qui offre une belle robe rubis, une bouche puissante, où les arômes très complexes du nez (fruits noirs, grillé, épices) sont soutenus par une structure harmonieuse et une finale longue subtilement poivrée, les tanins sont fermes et bien équilibrés, de très bonne évolution, à découvrir sur une cuisine épicée. Excellent CDR 2009, où dominent des senteurs de cassis et de griotte, de bouche corsée où l'on retrouve la fraise des bois cuite, un vin typé, coloré et parfumé, alliant rondeur et structure. Belle cuvée Notre-Dame des vignes, aux arômes de violette et de réglisse, épicée, avec des tanins présents et soyeux à la fois, un vin ferme mais bien fondu, de très bonne charpente. Autre réussite, le CDR-Visan rouge Grande Réserve 2005 (70% Grenache, 15% Syrah et 15 % Mourvèdre issus de vieilles vignes sélectionnées et vendangées à la main) de jolie robe pourpre intense, puissant en bouche, aux tanins fermes et bien équilibrés, aux notes de fruits rouges mûrs (griotte) et de sous-bois en finale. La cuvée Femmes, symbole de l'éternel féminin, élue par un jury de dégustatrices sous la présidence d'Isabelle Forêt, spécialement adaptée aux goûts des femmes.

    Domaine de l'OBRIEU

    Domaine de l'OBRIEU

    (VISAN)
    Jean-Yves Perez
    Route de Saint-Maurice par la montagne
    84820 Visan
    Téléphone :04 90 41 92 82
    Télécopie : 04 90 41 92 82
    Email : domaine@lobrieu.fr
    Site : www.lobrieu.fr

    Le vignoble d'un seul tenant se situe en coteaux et bénéficie d'un terroir argilo-calcaire caillouteux. Au fil des générations et de l'expérience, chaque cépage a été implanté en adéquation avec le terroir. Méthodes de culture et de vinification traditionnelles, vendanges manuelles avec tri minutieux... Coup de cœur pour ce CDR-Village Visan cuvée Les Antonins 2007, Grenache majoritaire et 10% de Syrah, provenant de vieilles vignes de 35 à 60 ans et une vinification séparées des deux cépages, élevage de 6 à 10 mois en foudres, de belle couleur pourpre intense, très aromatique (mûre, cassis, griotte), dense au nez comme en bouche, aux tanins enrobés, auquel il faut laisser le temps de se fondre. La cuvée Spéciale 2006, de robe rubis profond, aux notes très prononcées et caractéristiques de mûre et de griotte, est un vin qui allie charpente et souplesse, aux tanins riches, auxquels il faut laisser le temps de se fondre.

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu