Avertir le modérateur

  • Les meilleurs vins de Loire

    Pin it!

    Crémant de Loire Domaine de L'Été


    Beau Crémant de Loire brut (70% Chardonnay, 15% Chenin et 15% Cabernet franc sur sol argilo-calcaire), une cuvée franche et bien nerveuse, avec cette bouche parfumée et dense, au nez subtil et persistant, de bouche mûre et crémeuse, idéal sur une langouste. Remarquable Coteaux-du-Layon cuvée Soleil 2004, 100% Chenin sur sol de schistes à passé charbonneux, puissant et fin à la fois, avec ces nuances où s’entremêlent les agrumes ...
     

    Sancerre Domaine Michel Thomas


    Une place très enviable également dans le Classement 2008 avec ce Sancerre blanc 2006, issu d’un sol argilo-calcaire, au nez fleuri, de robe pâle, brillante et limpide, très agréable, qui associe la fraîcheur à l’élégance, d’une jolie complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron, dense et distingué à la fois.

    Lire la ...

     

    Saumur-Champigny Domaine des Varinelles


    Un vrai coup de cœur pour ce Saumur-Champigny cuvée Vieilles Vignes 2005, un pur Cabernet franc issu d’un clos planté en 1900, un vin puissant et très harmonieux, typé, avec des arômes très persistants de fruits rouges (cassis, groseille), complexe et très élégant. Beau Saumur-Champigny Laurientale 2005, très aromatique, avec ces notes de griotte et de framboise, de belle teinte, dense et puissant au nez comme en bouche. Excellent ...
     

    Touraine Domaine de La Charmoise


    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Remarquable Touraine Sauvignon 2006, tout en fraîcheur, très bien vinifié, ample et charpenté, sentant les agrumes et les fleurs fraîches, alliant finesse et structure, parfait sur des fruits de mer. Savoureux Touraine cuvée Les Cépages Oubliés Gamay de Bouze 2005, de couleur rubis, au nez où dominent la mûre, la fraise et l’humus, corsé et d’une belle élégance à la fois, avec des ...
     

    Chateaumeillant Domaine du Chaillot


    Bien apprécié ce Châteaumeillant rouge 2006, 100% Gamay sur sol micaschiste planté de vignes de 7 ans, aux notes de framboise, de belle robe intense, très équilibré au nez comme en bouche. Le Châteaumeillant rosé 2006 est friand comme il le faut, parfumé, dense et rond, un vin classique, marqué par son fruit, à déguster sur des crevettes roses. On se fait aussi plaisir avec le Châteaumeillant rouge cuvée Parenthèse, pur Gamay ...
     

    Muscadet Domaine de La Tourlaudière


    Coup de cœur pour leur Muscadet Sèvre-et-Maine sur lie 2005, de jolie robe, avec cette nervosité caractéristique, suave et sec à la fois, où s’entremêlent les fruits (agrumes) et les fleurs fraîches, tout en bouche. Le Muscadet Sèvre-et-Maine sur lie Vieilles Vignes 2003 est très agréable, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, un vin harmonieux, à ouvrir sur un sandre. Excellent Gros-Plant sur ...
     

    Saumur Château d'Eternes


    Domaine de 15 ha sur sol de type argilo-calcaire. Beau Saumur rouge 2004 (vendanges manuelles, 18 mois d’élevage en barriques neuves), charpenté, au nez de groseille, de robe grenat, riche et rond à la fois, épicé en bouche, un vin d’excellente garde (très beau 2000 à ouvrir aujourd’hui). Onctueux Coteaux de Saumur 2003 (2/3 passerillage, 1/3 botrytisé), d’une belle couleur dorée, gras, de charpente souple, tout en élégance, ...
     

    Touraine Jean-Christophe Mandard


    Le vignoble bénéficie d’un encépagement varié, planté sur des sols perrucheux (argile à silex) et des bournais. Excellent Touraine Cabernet rouge 2005, très bien équilibré, de belle robe grenat, au nez de cerise confite et d’humus, associant puissance et finesse au palais, un vin qui poursuit une très bonne évolution. Joli Touraine rosé 2006, fin et fruité, séduisant par sa teinte comme par sa tenue. Excellent Touraine blanc ...
     

    L'exception Bouvet


    À la tête des Premiers Grands Vins Classés, et de loin. C’est une nouvelle fois chez Patrice Monmousseau, que nous avions réuni les meilleurs vignerons de la Loire, au cours d’une grande dégustation chaleureuse et conviviale. Exceptionnel Saumur brut Saphir Vintage 2006, de belle couleur jaune ambré, avec ces reflets verts typiques, finement bouqueté, ample, à la mousse élégante, un vin très bien élevé, généreux et ...
     

    Vignoble de la Jarnoterie


    ncontestablement au sommet de leur appellation avec ce Saint-Nicolas-de-Bourgueil rouge MR 2005, très typé, riche, de belle robe soutenue, aux notes de mûre et d’épices, alliant charpente et souplesse en bouche, aux tanins amples, auquel il faut laisser le temps de se fondre. Le Saint-Nicolas-de-Bourgueil cuvée Concerto 2005, provenant d’un terroir de sable sur argile et calcaire, issu de très vieilles vignes, est gras et coloré, de ...
     

    Vouvray Clos de L'Épinay


    Marie-Claire Dumange aime surnommer le Clos “mon petit paradis”. “On a des kiwis, un cognassier, un grand cèdre qui se dresse fièrement au milieu”, me précise-t-elle. À l’intérieur du Clos, les 72 ares de vignes plantées sur un terroir argilo-calcaire bénéficient d’un bel ensoleillement. “Nous sommes situés sur le plateau au-dessus du village de Vouvray”. Le tout donne ce superbe Vouvray cuvée Marcus 2005, marqué par ...
     

    Domaine Redde


    Toujours à la tête des Premiers Grands Vins Classés. Thierry Redde, passionné par l’expression de chaque parcelle de son terroir, ses fils Sébastien et Romain à ses côtés, élève bien sûr ce splendide Pouilly-Fumé cuvée Majorum 2002, l’un des plus beaux vins de ce millésime, issue des plus vieilles vignes, 100% Sauvignon, peu productives et bien ensoleillées, uniquement élaborée les années exceptionnelles et en quantité ...
     

    Château La Varière


    Jacques Beaujeau exerce son talent au Château la Varière en Anjou et au Domaine de la Perruche à Saumur-Champigny. Il est avant tout convaincu qu’un bon vin ne peut se produire que sur des vignes bien travaillées, c’est pourquoi il vise à maintenir un équilibre écologique du terroir en utilisant des méthodes culturales traditionnelles. “Pour moi, le terroir est un ensemble de différents paramètres : la géologie (calcaire, ...
     

    Référence : Le Domaine de La Paleine


    Depuis plus d’un siècle, le Domaine de la Paleine a porté loin les couleurs des vins de Saumur et du Puy Notre Dame. C’est aujourd’hui Marc et Laurence Vincent, amoureux de la Loire, qui président aux destinées de la propriété. Patrick Nivelleau continue de vinifier les différentes cuvées du Domaine.

    Les 32 hectares du vignoble sont principalement plantés de Chenin et de Cabernet Franc et son terroir est ...

     

    Les meilleurs Touraine


    Domaine de la CHAISE
    Jean-Pierre et Christophe Davault
    37, rue de la Liberté 41400 Saint-Georges-sur-Cher
    Tél. et Fax. 02 54 71 53 08
    e-mail : christophe.davault@online.fr
    Un domaine de 55,80 ha situé sur les coteaux surplombant le Cher. Vous aimerez comme nous ce Touraine Sauvignon 2006, marqué par son Sauvignon, frais et fruité, aux notes caractéristiques de tilleul, de pamplemousse et de buis, parfait sur ...

     

    Domaine Gitton


    ascal Gitton est un modèle de vigneron, chaleureux et talentueux.?Il est secondé par son épouse, Denise, et son beau-fils Luke, de nationalité australienne. Il peut être fier de son Sancerre Galinot blanc 2004, élevé 100% en fûts neufs, un vin très riche qui résiste bien aux tanins du bois, avec ce goût de silex qui lui est propre, de bouche raffinée et subtile, de belle évolution. Dans le silex, son Sancerre Les Belles Dames 2004, ...
     

    Château de Targé


    Édouard Pisani-Ferry obtient chaque année le label “Terra Vitis” et, depuis décembre 2004, le domaine est accrédité au titre de l’Agriculture raisonnée, notamment grâce à un travail du sol sur pratiquement tout le vignoble avec enherbement au milieu. Très beau Saumur-Champigny Targé 2005, de belle couleur grenat, intense, corsé, velouté, très parfumé, avec des connotations de sous-bois et de mûre, fondu en bouche, auquel il ...
     

    Château de Brézé


    Faites-vous plaisir avec leur Saumur rouge 2005 (95% Cabernet franc et 5% Cabernet-Sauvignon issu d’un sol argilo-calcaire, passage en barriques de chêne pour 30% avant assemblage), un vin corsé et gras, aux tanins puissants, très équilibré, bien persistant, au nez où dominent les épices. Beau Saumur blanc 2005, au nez ample (fleurs blanches, pêche), tout en persistance, avec une note de fraîcheur caractéristique, tout en finesse. ...
     

    Nicolas Brock, valeur sûre en Sancerre


    Un domaine constitué d’une vingtaine d’hectares où le sympathique Nicolas Brock s’attache à élever des vins racés, respectueux de la nature, ce qui ne peut que nous séduire. On le voit bien avec son superbe Sancerre Vieilles Vignes La Montagne Noire 2004, de bouche puissante, aux connotations complexes où dominent les fleurs (aubépine, genêt), un vin riche et très harmonieux, qui mérite une cuisine élaborée comme un bar. Son ...
     

    Le Domaine Natter au sommet



    Voir : Millesimes, le guide des vins Incontestablement à la tête des Premiers Grands Vins Classés, dans les 3 couleurs, ce qui est très rare (voir le Classement région Anjou-Saumur). J’apprécie depuis longtemps ces propriétaires chaleureux et passionnés qui sont devenus des amis et ont à cœur de faire découvrir les subtilités de leur environnement, leur terroir et leur travail, afin que chacune de leur bouteille soit une ...

     

  • Sainte-Croix-du-Mont à l'honneur

    Pin it!


    Château BEL AIR

    Château BEL AIR

    (SAINTE-CROIX-DU-MONT)
    M.Meric

    33410 Saint-Croix-du-Mont
    Téléphone :05 56 62 01 19 et 05 56 62 09 03
    Télécopie : 05 56 62 09 33
    Email : vignobles.meric@orange.fr
    Ou : www.lesvignoblesduchateaubelair.com

    Avec des origines remontant en 1648, le Château Bel Air fait partie des plus anciennes propriétés de l’appellation. Dominant la vallée de la Garonne, le vignoble s’étend sur 18 ha de vignes en coteaux âgées de 30 ans. La récolte, rigoureusement menée par tris successifs permet de sélectionner le raisin à sa maturité avancée, lorsque la pourriture noble dotée des bienfaits du botrytis a atteint son apogée. Les millésimes d’exception sont élevés avec le plus grand soin en fûts de chêne durant 12 à 18 mois afin d’élaborer les cuvées Prestiges. Beau Sainte-Croix-du-Mont cuvée Vieilles Vignes 2005, un vin ample et velouté, de belle couleur, au nez riche et bien présent dominé par des notes de pain grillé et de fruits, tout en bouche, vraiment très agréable, à goûter sur des ris de veau, par exemple. Le Sainte-Croix-du-Mont Tradition 2005 est tout en bouquet, de belle robe, aux connotations florales subtiles, frais et persistant au palais, très fin. Le Cadillac 2005, au nez complexe où s’entremêlent des nuances d’agrumes et de fleurs blanches, est tout en subtilité. Excellent Premières Côtes de Bordeaux rouge 2005, de robe grenat, charpenté, au nez de fruits mûrs, avec des tanins ronds et bien équilibrés.
     

    Château des MAILLES

    Château des MAILLES

    (SAINTE-CROIX-DU-MONT)
    Daniel et Laurence Larrieu

    33410 Sainte-Croix-du-Mont
    Téléphone :05 56 62 01 20
    Télécopie : 05 56 76 71 99
    Email : chateau.des.mailles@wanadoo.fr

    Valeur sûre avec ce Sainte-Croix-du-Mont 2005, de belle robe dorée, avec des arômes de fleurs blanches et de miel, une bouche onctueuse à la finale vive et dense, typé et riche, très parfumé, très persistant, qui associe finesse et richesse aromatique. Le 2003 est tout en subtilité d’arômes (fruits cuits, aubépine), d’une douce onctuosité, un vin à découvrir à l’apéritif ou sur un dessert, très abordable. Le 2002 est un vin persistant, aux nuances aromatiques complexes (rose, acacia, miel...), très équilibré, fondu en bouche, de belle garde comme ce remarquable 2001, onctueux à souhait, au nez complexe et puissant dominé par des notes de miel et d’abricot confit. Pour le plaisir, cette superbe cuvée Laurence 98, de belle couleur dorée, au nez riche dominé par des notes de fruits macérés, qui commence à se goûter parfaitement.

    Château du PAVILLON

    Château du PAVILLON

    (SAINTE-CROIX-DU-MONT)
    Viviane et Alain Fertal

    33410 Sainte-Croix-du-Mont
    Téléphone :05 56 62 01 04
    Télécopie : 05 56 62 00 92
    Email : A.V.Fertal@wanadoo.fr
    Ou : www.chateau-du-pavillon.com

    Au sommet, bien sûr. Viviane et Alain Fertal, chaleureux et passionnés, peuvent se targuer de collectionner les récompenses (une quarantaine pour 6 millésimes, bravo !) pour leurs 2 crus, qu’ils élèvent avec un talent indéniable et ont hissé dans le peloton de tête des grands liquoreux. Le vignoble s’étend sur 10 ha, sur un sol argilo-calcaire (Sémillon, Sauvignon et Muscadelle, âge moyen des vignes 50 ans). Vous apprécierez donc comme nous ce Loupiac Château Les Roques 2005, au bouquet puissant de petits fruits confits, très représentatif de ce millésime, riche et intense, à la bouche fondue, prometteur. Le 2004, de belle robe brillante, avec des nuances de fruits macérés et de narcisse, très onctueux, est tout en bouche, de garde également. Beau 2003, aux senteurs persistantes, avec des notes de fruits confits et de rose, gras, un vin qui demande un peu de patience. Le 2002 est une vraie réussite, de bouche suave, tout en subtilité d’arômes, de belle teinte dorée, aux nuances de fruits bien mûrs, avec des senteurs de tilleul et d’abricot. Superbe 2001, très classique, d’une belle robe dorée avec un nez de fruits secs grillés, complexe et très gras en bouche, avec un boisé bien fondu, parfait à déguster à l’apéritif. Le 99 est remarquable, d’une très belle couleur, aux arômes de fruits blancs et de genêt, avec en bouche des notes subtiles de pain d’épices et de rose, d’une grande persistance, associant charme et puissance. Leur Sainte-Croix-du-Mont Château du Pavillon 2004 est dans la lignée, tout en bouche et suavité. Le 2003 est très parfumé, au nez à dominante d’acacia et de pain grillé, avec des notes de fleurs et de fruits mûrs en bouche, d’une grande fraîcheur, d’une longue finale. Leur Loupiac Château Les Roques cuvée Frantz 2004 est vraiment superbe, puissant et dense, avec ces notes de noisette et de citron, associant souplesse et structure, un vin tout en finesse, d’une longue finale, de belle robe dorée, de bouche complexe (miel, pain grillé). Goûtez encore leur Bordeaux rouge 2006, franc et rond, de bouche parfumée, parfait sur les grillades.
     
     
     


  • Saumur : la force du terroir

    Pin it!


    Château de BEAUREGARDSAUMUR Château de BEAUREGARD

    Château de BEAUREGARD

    (SAUMUR)
    Alain Gourdon
    4, rue Saint-Julien
    49260 Le Puy-Notre-Dame
    Téléphone :02 41 52 25 33 et 06 08 43 43 73
    Télécopie : 02 41 52 29 62
    Email : chateaubeauregard@vinsdusiecle.com
    Site : www.vinsdusiecle.com/chateaubeauregard

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un propriétaire chaleureux et dynamique dont le vignoble (24 ha, 70% Cabernet franc, 25% Chenin, 5% Chardonnay) appartient à la même famille depuis 4 générations. Vous aimerez comme nous ce Saumur rouge cuvée Nathalie 2003, Liger de Bronze au Concours des Vins du Val de Loire 2007, charnu comme il se doit, aux tanins fermes et savoureux à la fois, très bien élevé, tout en nuances avec des notes de griotte et de cannelle, un vin qui poursuit sa belle évolution. À la suite, ce Saumur blanc cuvée Guy 2006 (Chenin et Chardonnay, vignes de 50 ans, élevage 5 mois sur lies fines), d’une très grande finesse, bien racé, au nez puissant (acacia, fougère, pomme), de bouche parfumée et ample, et un très réussi Rosé de Loire 2007. Faites-vous aussi plaisir avec le Saumur brut rosé cuvée de Vénus (100% Cabernet-Sauvignon), particulièrement charmeur avec ces nuances de framboise fraîche, de mousse fine et crémeuse à la fois, idéal sur une tarte. Le Saumur brut (base Chenin et Chardonnay, vignes de 25 ans), de belle mousse persistante, est fruité et corsé à la fois, de bouche distinguée où dominent les fruits secs, de robe dorée, très savoureux, d’une belle longueur. Remarquable Saumur brut cuvée Christine qui a largement mérité son Liger de Bronze au Concours des Vins du Val de Loire 2007, une belle réussite, un vin associant rondeur et nervosité, au nez de noisette, de bouche puissante et parfumée, d’une belle longueur, à la mousse élégante, très persistante, avec des nuances de fruits frais (pêche) et de miel, d’une grande franchise au nez comme en bouche, très agréable sur une cuisine légèrement relevée.

    Château de BRÉZÉSAUMUR Château de BRÉZÉ

    Château de BRÉZÉ

    (SAUMUR)
    Conte de Colbert
    BP 3
    49260 Brézé
    Téléphone :02 41 51 62 06
    Télécopie : 02 41 51 63 92
    Email : vins.chateaubreze@wanadoo.fr

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés également. On le comprend avec cet exceptionnel Coteaux de Saumur Clos de Bonnenouvelle Vendanges Tardives 2005, pur Chenin, de robe dorée, au nez intense, un grand vin tout en puissance et finesse, dominé par des notes de petits fruits confits et de noisette, de belle évolution. Très beau Saumur rouge Cuvée Colbert 2005 (100 % Cabernet franc issu d’un sol calcaire et argilo-calcaire), Liger d’Or 2007, un vin corsé et gras, aux tanins puissants, très équilibré, au nez où dominent les épices. Le Saumur blanc cuvée Dreux Brézé 2005, médaille d’Or au concours Mondial de Bruxelles, élevé 12 mois en fûts de chêne, aux notes caractéristiques de noisette, un vin de belle robe, ferme et suave en bouche avec des nuances de poire, très persistant, d’une jolie finesse, tout en distinction et richesse à la fois. Leur Clos de l’Etoile rouge 2005 (Cabernet franc sur terroir argilo-calcaire) est très réussi, au nez puissant et subtil, de belle charpente, tout en bouche, aux connotations de petits fruits mûrs (cassis, cerise noire...), dense, complexe comme il se doit. Savourez aussi ce Saumur Clos de la Rue Blanc sec 2005, marqué par son terroir et son Chenin, au nez subtil (fleurs blanches, pêche...), tout en rondeur et persistance, avec une note de fraîcheur séduisante. Goûtez aussi le Saumur rouge 2004, de bouche structurée, d’une belle harmonie, un vin aux arômes d’épices et de fruits noirs, bien équilibré et généreux. Remarquable Saumur cuvée Spéciale Comte de Colbert brut Méthode Traditionnelle (60% Chenin, 20% Cabernet franc et 20% Chardonnay, vendanges manuelles, rendements réduits, pressurage traditionnel, extraction des premiers jus, seconde fermentation en bouteilles pendant un an), de belle couleur jaune ambré, avec ces reflets verts typiques, finement bouqueté, ample, à la mousse élégante, un vin très bien élevé, généreux et distingué, comme nous les aimons.

    Château d’ETERNES

    Château d’ETERNES

    (SAUMUR)
    Bernard Pelé

    86120 Saix
    Téléphone :05 49 22 34 77 et 06 60 65 64 05
    Télécopie : 05 49 22 34 77
    Email : chateau@chateau-eternes.com
    Ou : www.chateau-eternes.com

    Domaine de 15 ha sur sol de type argilo-calcaire. Beau Saumur rouge 2004 (vendanges manuelles, 18 mois d’élevage en barriques neuves), charpenté, au nez de groseille, de robe grenat, riche et rond à la fois, épicé en bouche, un vin d’excellente garde (très beau 2000 à ouvrir aujourd’hui). Onctueux Coteaux de Saumur 2003 (2/3 passerillage, 1/3 botrytisé), d’une belle couleur dorée, gras, de charpente souple, tout en élégance, tout en suavité, avec des arômes complexes de pain grillé, de muscade et de fruits confits. Le Saumur brut Méthode Traditionnelle, pur Chenin, est bien équilibré, associant richesse aromatique et persistance, avec ces notes de fleurs blanches et de noix fraîche.

    Domaine de la PALEINESAUMUR Domaine de la PALEINE

    Domaine de la PALEINE

    (SAUMUR)
    Marc et Laurence Vincent aître de chai : Patrick Nivelleau
    9,rue de la Paleine
    49260 Le Puy Notre Dame
    Téléphone :02 41 52 21 24
    Télécopie : 02 41 52 21 66
    Email : contact@domaine-paleine.com
    Ou : www.domaine-paleine.com

    Toujours à la tête des Premiers Grands Vins Classés, avec un rapport qualité-prix-plaisir qui ferait rougir d’autres crus plus connus (et beaucoup plus chers) dans une dégustation “à l’aveugle”. On le voit avec leur Saumur rouge Moulin des Quints 2005, un vin puissant, aux tanins mûrs et fermes à la fois, au nez complexe et subtil dominé par les fruits macérés et l’humus, idéal sur un canard. Goûtez le Saumur blanc 2005, élevé en barriques, bien équilibré, d’une belle concentration aromatique, de bouche ample et suave, alliant élégance et structure, au nez subtil où se développent des arômes d’agrumes et des nuances de noisette et de pain grillé, parfait sur un poisson de rivière. Très charmeur, le Coteaux de Saumur 2004, un vin tout en structure, au nez de petits fruits frais, richement bouqueté, est tout en persistance d’arômes, de jolie robe, bien équilibré, de bouche très savoureuse, à déboucher sur une viande blanche à la crème ou des ris de veau. Il faut noter que le de domaine élabore lui-même ses vins de Saumur brut et les affine sur lattes pendant 3 ans, ce qui explique le haut niveau qualitatif des cuvées, que l’on retrouve dans ce Saumur brut Méthode Traditionnelle, une cuvée parfumée, de mousse crémeuse et persistante, d’une grande complexité, ample, aux notes subtiles de fleurs blanches et de fruits secs, d’une belle élégance en finale. Le Saumur rosé est savoureux, très bien équilibré, tout en fruité et finesse, aux senteurs de rose et de framboise, à ouvrir sur une tarte aux fruits. Très nombreuses récompenses obtenues.

    Millesimes

  • Fronsac sur la sellette

    Pin it!


    Château le BOSQUET S.c.e.a Yaunet et Fils

    Château le BOSQUET S.c.e.a Yaunet et Fils

    (FRONSAC)
    Bernard Yaunet

    33126 Saint-Aignan
    Téléphone :05 57 24 97 67
    Télécopie : 05 57 24 91 17

    Une propriété de 8 ha avec un sol pierreux et argilo-calcaire dont une partie est un calcaire fossilifère (vendanges manuelles, cuvaison longue de 20 à 25 jours...). Vous apprécierez comme nous ce Fronsac 2005 (85% Merlot et 15% Cabernet franc), au nez persistant (griotte, violette), très équilibré, riche en couleur comme en matière, de bonne bouche, aux tanins souples mais bien présents, d’une belle longueur, de garde. Excellent 2004, au nez de violette et de sous-bois caractéristique, ample, corsé et souple à la fois, aux tanins fermes. Le 2003, au nez où domine la cannelle et le cassis mûr, charpenté, très riche, allie finesse et concentration comme le 2001, qui se goûte très bien en ce moment.
     

    Château DALEM

    Château DALEM

    (FRONSAC)
    Michel Rullier et Brigitte Rullier-Loussert

    33141 Saillans
    Téléphone :05 57 84 34 18
    Télécopie : 05 57 74 39 85
    Email : chateau-dalem@wanadoo.fr

    Un vignoble de 13 ha planté sur un sol argilo-calcaire et un sous-sol de molasses très caractéristiques, dites du Fronsadais. Coup de cœur pour leur Fronsac 2005 (90% Merlot, 10% Cabernet franc, fermentation malolactique en barriques de chêne dont 50 % sont renouvelées chaque année), bien charnu, épicé, aux tanins concentrés, tout en bouche, aux notes de cassis, de sous-bois et de réglisse, riche en couleur comme en matière. Leur Fronsac Château de la Huste 2004 (5 ha), médaille d’Argent Concours Général Agricole de Paris, est de jolie robe grenat intense, avec ce bouquet complexe où se marient des notes fruitées et de sous-bois.
     

    Château de la RIVIÈREFRONSAC Château de la RIVIÈRE

    Château de la RIVIÈRE

    (FRONSAC)
    James Grégoire
    Château de la Rivière
    33126 La Rivière
    Téléphone :05 57 55 56 56
    Télécopie : 05 57 24 94 39
    Email : info@chateau-de-la-riviere.com
    Ou : www.chateau-de-la-riviere.com

    Au sommet de son appellation. “La clef du succès de ce millésime 2007, précise-t-on, est à rechercher dans le travail fourni au vignoble. En effet, le temps humide a amené avec lui un cortège de maladies contre lesquelles il a fallu lutter de façon incessante pour préserver la récolte et l’intégrité des raisins. Le temps frais n’est pas un facteur favorable à la maturation des raisins ; il a donc fallu mettre en œuvre un travail très lourd pour contrecarrer cet état de fait : ébourgeonnage et dédoublage en avril, épamprage très soigné en mai, effeuillage précoce à la mi-juin, juste après la floraison, vendanges vertes en juillet et août, et enfin deuxième effeuillage en septembre. Le temps estival de septembre et d’octobre nous a permis de repousser de 10 jours les vendanges mais surtout de récolter tranquillement en fonction des maturités des différents terroirs et cépages qui composent les 60 hectares du Château de La Rivière. Ce sont les raisins destinés à l’élaboration du rosé qui ont été cueillis les premiers, le 25 septembre, pour conserver le fruité des raisins qui fait la fraîcheur de ce vin, puis quelques parcelles de jeunes vignes, toujours plus précoces, ont été ramassés du 27 au 30 septembre. Ce n’est que le 1er octobre que les premières parcelles de Merlot ont été vendangées par notre troupe de 40 vendangeurs, durant 8 jours, quand habituellement 6 jours suffisent. Les Cabernets Francs ont suivi le 9 octobre puis nous avons attendu les 15 et 16 octobre pour vendanger les Cabernets-Sauvignons qui ont bénéficié de l’été indien pour mûrir parfaitement. Le travail en amont à la vigne a grandement facilité celui des vinifications qui se sont déroulées dans de très bonnes conditions. À noter des cuvaisons assez longues, 4 à 5 semaines, qui ont permis d’extraire tout le potentiel du raisin.” En attendant, il y a ce Fronsac 2005, de couleur profonde, tout en nuances d’arômes (griotte, cannelle, grillé), dense, aux tanins mûrs, à la fois riche et souples, très équilibré, un vin de bouche intense avec des notes de sous-bois et de cerise mûre, bien élevé, bien charnu, de très bonne garde. Remarquable 2004, de couleur soutenue, aux notes de cassis mûr, d’épices et de fumé, très bien élevé, riche et savoureux en bouche, concentré, prometteur. Le 2003, avec ce nez complexe où dominent les groseilles et l’humus, est un vin charnu, aux tanins riches, d’excellente garde. Goûtez leur cuvée Aria, de belle robe pourpre, aux notes de poivre, d’épices et de fumé, aux tanins puissants et savoureux à la fois, complexe, un vin encore dominé par le bois, qu’il faut laisser se faire. À la suite, le Fronsac Sources du Château de la Rivière, bien corsé, riche en couleur comme en matière, au nez de cerise et d’humus. Joli Bordeaux Clairet, franc, friand et rond en bouche, finement bouqueté, qui bénéficie d’un nouvel habillage (bouteille, étiquette et capsule à vis, facilitant l’ouverture et évitant les problèmes de goût de bouchon). - Château PUYNARD : Un beau Premières-Côtes-de-Blaye rouge 2005 (16 ha, plateau sableux, coteaux argilo-calcaires et sous-sol calcaire, 70% Merlot et 30% Cabernet-Sauvignon), un vin gras, corsé, aux tanins puissants et mûrs, qui allie une belle structure tannique à une grande expression aromatique avec ce goût légèrement fumé, de bouche suave et veloutée, d’excellente évolution. - Château BOIS NOIR : Beaucoup aimé ce Bordeaux Supérieur 2005, de bouche puissante, très bien corsé et équilibré, parfumé (griotte, humus...), associant concentration aromatique, finesse des tanins et structure en bouche, légèrement épicé en finale. Le 2004 est de couleur pourpre, charnu comme il se doit, aux tanins bien fermes et savoureux à la fois, tout en nuances avec des notes de griotte et d’épices, un vin qui poursuit son évolution. Le 2003 est un vin avec beaucoup de structure, tout en bouche, très équilibré, au nez de cerise confite et d’humus, de charpente très élégante, tout en nuances aromatiques, de robe soutenue.

    Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE

    Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE

    (FRONSAC)
    M.Dumeynieu

    33126 La Rivère
    Téléphone :05 57 24 98 48
    Télécopie : 05 57 24 90 44
    Email : vignobledumeynieu@wanadoo.fr

    Un remarquable Fronsac 2005, savoureux, de couleur pourpre intense, avec des notes de framboise et de cuir, d’un beau rouge profond, ample et structuré, aux tanins fermes et bien équilibrés. Beau 2003, très corsé, avec ce nez subtil dominé par le cassis bien mûr, d’une très belle structure au nez comme en bouche. Leur Bordeaux Supérieur Château La Maréchale 2005, de bouche ronde, est charpenté et gras, aux tanins présents et mûrs à la fois, classique de ce beau millésime, de très bonne évolution. Très réussi Bordeaux rosé La Maréchale, 100% Merlot, une saignée issue des meilleures cuves, un vin fruité et friand, idéal sur un soufflé au fromage.
     
  • Sélections à Cahors

    Pin it!

    À Cahors comme à Gaillac, dans le Gers ou à Bergerac, en Madiran comme en Fronton, les meilleurs vins de cette grande « entité » Sud-Ouest possèdent un exceptionnel rapport qualité-prix-typicité grâce à des terroirs alliés à des cépages spécifiques. La passion des hommes s’ajoute à cela, et le Classement récompense ceux qui comptent.

    Château BOVILA S.c.e.a P.O PIERON

    Château BOVILA S.c.e.a P.O PIERON

    (CAHORS)
    Pascal et Olivier Pieron
    Rouffiac
    46700 Duravel
    Téléphone :05 65 36 54 27
    Télécopie : 05 65 36 44 14

    Vignoble de 19 ha. Superbe Cahors 2005, très bien élevé en fûts de chêne (70% Auxerrois et 30% Tannat, sol argilo-calcaire), de bouche puissante, alliant souplesse et structure, aux nuances de fruits noirs et d’épices, charnu et bien classique, tout en bouche, très équilibré. Goûtez leur Cahors Prieuré de Bovila 2003, un vin où la finesse s’allie à un velouté exceptionnel, de couleur profonde, aux tanins riches et complexes à la fois, gras, avec des arômes de fruits cuits, de belle évolution.
     

    Château le BRÉZÉGUET

    Château le BRÉZÉGUET

    (CAHORS)
    Mr et Mme Longueteau
    D 656
    46800 Saux
    Téléphone :05 65 24 23 94 et 06 82 84 56 30
    Télécopie : 05 65 24 23 95
    Email : chateaulebrezeguet@wanadoo.fr
    Ou : www.chateau-le-brezeguet.com

    Un vignoble de 5 ha, planté sur un plateau à près de 300 m d’altitude dans des terres de graves calcaires. On y élève ce beau Cahors les Vieilles Vignes 2004, pur Malbec, issu de vieilles vignes de plus de 30 ans, élevé en barriques 18 mois, charnu comme on les aime, aux notes de pruneau et de cuir, puissant, non encore à maturité bien entendu. Le Cahors Château Le Brézéguet 2004 (80% Malbec et 20% Merlot), issu lui aussi de vieilles vignes, élevé en cuves 9 à 15 mois, est parfumé, avec ce nez où dominent la myrtille très mûre et les épices, un vin structuré, de bouche complexe, aux tanins soyeux, de très bonne évolution.
     

    UNION PROFESSIONNELLE DU VIN DE CAHORSCAHORS UNION PROFESSIONNELLE DU VIN DE CAHORS

    UNION PROFESSIONNELLE DU VIN DE CAHORS

    (CAHORS)

    BP 61
    46002 CAHORS CEDEX
    Téléphone :05 65 23 22 93
    Télécopie : 05 65 23 22 27
    Ou : www.vindecahors.fr

    CAHORS, LE VIN NOIR par Jérémy ARNAUD* “L’Union Interprofessionnelle du Vin de Cahors a validé la couleur noire comme élément identitaire porteur pour au moins 5 raisons : - La première raison est l’existence d’une « Black Tendance », dont le Cahors peut tirer avantage. Le professeur Michel Maffesoli l’explique par des tendances sociétales profondes et non comme un simple phénomène de mode, qui n’en serait que la partie émergée. « Aujourd’hui, dit-il, la conscience collective se cherche des racines, fait ressurgir ses dieux, réinvestit les mythes, puise dans une nature lui servant tout à la fois de matrice et d’écrin. Nos cultures contemporaines se reconstruisent, se renouvellent, croissent à nouveau à partir des racines, de l’ « archaïque » … Ce qui nous lie au passé est gage d’avenir . Nous vivons une période d’ « enracinement dynamique ». D’où, selon lui, l’importance du passé, des origines, des formes natives de la société, des figures mythiques, des contes et légendes, des formes fantastiques, de l’énigmatique, du mystérieux, du mystique, du noir2 , mais aussi de la synergie entre l’archaïque et le contemporain (nouvelles technologies …), entre l’ancien et le quotidien, entre le rêve et le réel, la sensibilité et la raison, et finalement des empilements hétérogènes, la conjonction de la nature, de la culture, du sauvage et de l’artifice etc. - La deuxième raison est l’histoire du « Black Wine », avec laquelle le Cahors pourrait renouer et dont de nouvelles pages pourraient ainsi être écrites C’est l’époque où le Cahors était dénommé « Le Vin Noir » par les Anglais. C’est le temps où le vignoble de Cahors était l’un des plus grands et des plus prestigieux du monde (plus de 40 000 Ha au 17e siècle, contre 4 500 aujourd’hui). En ce temps-là, le Cahors s’exportait dans le monde entier, en Russie comme aux Amériques. Il était le nectar des Rois, des Papes et des Tsars3. - La troisième raison est le phénomène du « French Paradox », dont le Cahors pourrait être au paroxysme (le « Black Paradox »). Par son profil polyphénolique, le Cahors figure en effet parmi les vins dits « bénéfiques pour la santé ». De récentes études démontrent par exemple le niveau important de procyanidines contenues dans un verre de Cahors. Plus de 500 mg pour 125 ml, quand le taux requis est compris entre 300 et 500 mg4. - La quatrième raison est le développement du marché international, que le Cahors doit investir davantage. A l’étranger, la consommation de vins concentrés, aromatiques et de couleur intense, progresse. Ces caractéristiques sont d’ailleurs souvent associés aux grands vins. Or, Cahors peut les revendiquer. Une étude réalisée en avril 2007, par Nicolas Vivas, Docteur en œnologie et directeur du laboratoire Cesamo de Talence (Gironde, France), le démontre. - La cinquième raison est le marché des vins rouges, hyper concurrentiel et en décroissance dans l’hexagone. Or, le Cahors peut et doit se démarquer de cet « océan de vins rouges ». Deux grandes tendances sociologiques segmentent aujourd’hui l’univers des vins : la tendance « hédoniste », grâce à laquelle les rosés mais aussi les rouges et blancs simplement « fruités » doivent leur succès (« vins du vivant », « vins de liberté »); et la tendance « romantique », dont profitent aujourd’hui les vins qui cultivent des imaginaires porteurs5 (« vins du sachant » « vins de rêve »). Le « vin noir » de Cahors peut faire partie de ceux-là, et même initier un nouveau segment, celui des vins noirs, dont il serait leader… Cette démarche de différenciation par rapport à la concurrence va dès cette année se concrétiser dans les restaurants du Sud-ouest et de la région parisienne. En effet, les vins de Cahors ont obtenu l’autorisation de figurer sur leurs cartes sous la désignation « Vin noir » (dérogation à titre expérimental valable jusqu’au 31 décembre 2007).” Directeur marketing de l’Union Interprofessionnelle du Vin de Cahors
     

    Château LA CAMINADE

    Château LA CAMINADE

    (CAHORS)
    L.Ressès et Fils

    46140 Parnac
    Téléphone :05 65 30 73 05
    Télécopie : 05 65 20 17 04
    Email : resses@wanadoo.fr
    Ou : www.chateau-caminade.com

    Quatrième génération de vignerons pour ce domaine de 35 ha. Le Cahors 2004 (70 % Cot, 25 % Merlot, 5 % Tannat) élevé 18 mois en cuves ciment et inox et pour 25 % en barriques pendant 12 mois, est savoureux, de robe grenat brillant, très parfumé (mûre, humus...), aux tanins très équilibrés, d’une belle finale en bouche. Le Cahors La Commandery 2004, 97% Cot et 3 % Tannat, très bien élevé durant 12 mois en fûts de chêne dont 50 % de neufs, aux notes de mûre et de griotte, riche en couleur, alliant finesse et structure, charnu comme il le faut, de bouche puissante et savoureuse.
     

    Château de CHAMBERTCAHORS Château de CHAMBERT

    Château de CHAMBERT

    (CAHORS)
    Philippe Lejeune
    Les Hauts-Coteaux
    46700 Floressas
    Téléphone :05 65 31 95 75
    Télécopie : 05 65 31 93 56
    Email : info@chambert.com
    Ou : www.chambert.com

    Toujours au sommet, bien sûr. Un vignoble de 60 ha qui appartient à la famille depuis 1973. On se fait donc plaisir avec son Château Chambert 2004 médaille d’argent à Bourg-sur-Gironde et Prix des Vinalies, de bouche parfumée, riche et fondue à la fois, où se mêlent la truffe et l’humus, aux tanins soyeux, charnu comme il se doit, de charpente fine mais bien présente, d’excellente évolution. La cuvée Adonie 2004 est un vin corsé et bien équilibré, d’un beau rouge vif, ample et tannique, un vin de garde qui se marie parfaitement avec les viandes rouges et les fromages puissants. Intense, la cuvée Orphée 2003 est un vin puissant et complexe, avec ces nuances de fruits noirs mûrs et une touche d’épices très caractéristique, non encore à maturité. - Beau Château Carlat cuvée Les Loges 2004, de couleur pourpre, riche et fruité, bien velouté, au nez d’épices et de petits fruits rouges à noyau, de très bonne bouche. Le Cahors Château Carlat 2003, médaille d’Or au Concours des vins du Sud-ouest, est de couleur soutenue, très parfumé, a des tanins soyeux et fermes à la fois, un nez subtil dominé par la cerise confite et l’humus. Même propriétaire que le Château de Chambert.
     

    Clos la COUTALE

    Clos la COUTALE

    (CAHORS)
    Eurl Bernède et Fils

    46700 Vire-sur-Lot
    Téléphone :05 65 36 51 47
    Télécopie : 05 65 24 63 73
    Email : info@coutale.com
    Ou : www.closlacoutale.com

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés avec ce Cahors 2005, issu d’un vignoble familial de 35 ha planté d’Auxerrois (70%), de Merlot et de Tannat, de belle robe grenat profond, un vin gras, au nez complexe où l’on retrouve les petits fruits cuits et des notes de torréfaction, avec des tanins mûrs et une belle concentration. Le 2004 est typé, de robe foncée, avec ces notes de griotte légèrement réglissées, qui allie richesse et distinction, d’une belle finale persistante, de garde. Remarquable 2003, médaille de Bronze à Paris, tout en bouche, gras, bien corsé, avec ces nuances de fruits macérés et d’humus bien séduisantes, un vin qui poursuit sa belle évolution. À noter la vente d’une belle collection de modèles de tire-bouchon, très ingénieux et fonctionnels.
     

    DELMOULY et FILS

    DELMOULY et FILS

    (CAHORS)

    Domaine de Maison-Neuve
    46800 Le Boulvé
    Téléphone :05 65 31 95 76
    Télécopie : 05 65 31 93 80
    Email : domainemaisonneuve@wanadoo.fr
    Ou : www.domainemaisonneuve.com

    Vignoble de 11,90 ha sur sol argileux, ferreux et légèrement calcaire (80% Cot et 20% Merlot). Très savoureux Cahors Domaine Maison Neuve fûts de chêne 2005, de bouche puissante et dense, aux tanins bien fondus, au bouquet complexe où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, de belle garde. Le Cahors Tradition 2005 est un vin corsé comme il le faut, avec des tanins mûrs et une charpente solide, a un nez dominé par les petits fruits rouges mûrs.
     

    Château EUGÉNIECAHORS Château EUGÉNIE

    Château EUGÉNIE

    (CAHORS)
    Jean et Vincent Couture
    Rivière-Haute
    46140 Albas
    Téléphone :05 65 30 73 51
    Télécopie : 05 65 20 19 81
    Email : couture@chateaueugenie.com
    Ou : www.chateaueugenie.com

    Une propriété transmise de père en fils depuis 5 siècles. Le vignoble de 25 ha s’étend sur des terrasses, demi-coteaux et coteaux. Le Cahors cuvée Réservée de l’Aïeul 2004 (85 à 90% Auxerrois et 10 à 15% Tannat, macérations longues de 20 à 25 jours en cuverie inox avec contrôle de la température et remontages programmés, puis élevage en fûts de chêne pendant 18 mois, dont 1/3 en fûts neufs, pas de collage), est un vin de bouche fondue et bien parfumée, intense, au nez complexe, gras et volumineux en bouche. Beau Cahors Haute Collection 2003, pur Auxerrois, élevé en fûts de chêne neufs durant 18 mois, qui associe concentration aromatique, finesse des tanins et puissance, avec des arômes de fruits mûrs, de bouche harmonieuse. Le Cahors cuvée Pierre le Grand 2004, avec ce nez complexe de groseille et l’humus, est un vin puissant et persistant, aux tanins harmonieux et riches, très classique, charpenté, alliant structure et velouté en bouche, de très bonne garde.
     

    Château FAMAEY

    Château FAMAEY

    (CAHORS)
    Luc Luyckx et Marc Van Antwerpen
    Les Inganels
    46700 Puy-l’Évêque
    Téléphone :05 65 30 59 42 et 06 77 85 94 96
    Télécopie : 05 65 30 50 53
    Email : chateau.famaey@wanadoo.fr
    Ou : www.chateau.famaey.fr et www.masdemartin.com

    Coup de cœur pour ce Cahors Fût de Chêne 2004, 80% Malbec, 15% Merlot et 5% Tannat, élevage durant 14 mois en fûts, médaille de Bronze à Paris, très typé, aux notes caractéristiques de cassis, de pruneau et d’épices, un vin dense, de robe brillante, tout en bouche, associant puissance et finesse, d’excellente garde. Le 2003 est un vin subtil, de bouche fondue, de robe rubis pourpre, aux notes de griotte, charnu, savoureux, un vin qui allie puissance et souplesse, parfait aujourd’hui.
     

    Château GAUTOULCAHORS Château GAUTOUL

    Château GAUTOUL

    (CAHORS)
    Eric Swenden

    46700 Puy-l’Évêque
    Téléphone :05 65 30 84 17
    Télécopie : 05 65 30 85 17
    Email : contact@achat-vins-chateau.com
    Ou : www.achat-vins-chateau.com

    Au sommet. Remarquable Cahors cuvée Exception 2004, très bien élevé en fûts de chêne, un vin intense en couleur comme en arômes, qui fleure bon les fruits mûrs et les épices, tannique, auquel il faut laisser du temps pour s’exprimer au mieux. Le 2003, de robe grenat, est gras, aux notes d’épices et de sous-bois, aux tanins riches, de garde également. Beau 2001, au nez complexe à dominante de fruits frais et d’humus, aux tanins moelleux.
     

    Domaine de LAVAUR

    Domaine de LAVAUR

    (CAHORS)
    Claude et Yves Delpech

    46700 Soturac
    Téléphone :05 65 36 56 30
    Télécopie : 05 65 36 57 67
    Email : domaine-de-lavaur@terre-net.fr

    Un vignoble de 15 ha de vignes plantées en terrasses sur un sol caillouteux de rocailles argilo-calcaires. L’encépagement est constitué de Cot noir (Auxerrois) à 87%, de Merlot à 10% et de Tannat à 3%. Beau Cahors Prestige 2004, élevé en fûts de chêne, marqué par des notes de fruits noirs et des touches finement épicées, de bouche riche et ample, aux tanins fermes, alliant structure et fondu. Le Cahors Tradition 2005 est tout en bouche, aux notes de fraise des bois, d’humus et d’épices, aux tanins enrobés, de très bonne garde.
     

    Château NOZIERES

    Château NOZIERES

    (CAHORS)
    Maradenne Guitard

    46700 Vire-sur-Lot
    Téléphone :05 65 36 52 73
    Télécopie : 05 65 36 50 62
    Email : chateaunozieres@wanadoo.fr
    Ou : www.chateaunozieres.com

    Vous apprécierez comme nous ce Cahors Château Nozières 2005 (80% Cot, 20% Merlot sur sol argilo-calcaire, élevage en cuves inox), de robe intense, au nez persistant (griotte, violette), équilibré, gras, aux tanins mûrs, riche en couleur comme en matière, au senteurs de cerise et d’humus, avec une pointe d’épices, tout en bouche. Le Cahors cuvée Ambroise de l’Her 2005 est une réussite, tout en nuances, charpenté, savoureux, très équilibré au nez comme en bouche (fruits macérés).
     

    Château PAILLAS

    Château PAILLAS

    (CAHORS)
    Germain Lescombes

    46700 Floressas
    Téléphone :05 65 36 58 28
    Télécopie : 05 65 24 61 30
    Email : info@paillas.com
    Ou : www.paillas.com

    Au sommet encore. Ici, les vignes, plantées sur une parcelle de 27 ha (82 % de Cot, 16 % de Merlot et 2 % de Tannat) ont une moyenne d’âge de 25 ans. Beau Cahors 2005, très classique, d’une belle couleur, au nez complexe où s’entremêlent des nuances de griotte et de framboise, avec une pointe de poivre, bien charpenté. Le 2004, de bouche classique, est typé, corsé et gras, aux tanins présents et fondus à la fois, un vin intense qui associe puissance et distinction, où dominent les fruits cuits, d’excellente évolution comme ce 2002, savoureux, dominé par la cerise et le cuir.
     

    Château des ROCHES

    Château des ROCHES

    (CAHORS)
    Jean Labroue

    46220 Prayssac
    Téléphone :05 65 30 61 49
    Télécopie : 05 65 30 83 53

    Remarquable Cahors Le Bastille 2004, médaille d’Or à Mâcon 2006, complexe et harmonieux, avec ces nuances se définissant par des arômes de framboise, de fraise des bois, un vin de couleur profonde aux reflets violacés, aux tanins amples, tout en bouche. À ses côtés, ce Cahors Le Serment 2004, médailles d’Or à Mâcon 2007 et de Bronze à Paris, parfumé, aux notes de griotte et d’épices, aux tanins équilibrés et mûrs, de bouche ample, à déboucher sur un rôti.
     

    Château du SOULEILLOU

    Château du SOULEILLOU

    (CAHORS)
    Jean-Pierre Raynal

    46140 Douelle
    Téléphone :05 65 20 01 88
    Télécopie : 05 65 20 01 88

    Au sommet avec son Cahors cuvée Diane (issu de vieilles vignes des Auxerrois et Tannat), très bien élevé en barriques de chêne, de couleur intense, au nez puissant marqué par des notes de fruits très mûrs (groseille, griotte) et de truffe, d’un grand équilibre, de garde. Le Cahors Château Souleillou 2005 est un beau vin, charnu comme on les aime, aux tanins très élégants mais très riches également, d'une belle harmonie avec ces notes de fruits rouges mûrs, de bonne garde.
     

  • Le Jura à l'honneur

    Pin it!


    Domaine de la PINTE

    Domaine de la PINTE


    M.Chatillon
    Route de Lyon BP 16
    39600 ARBOIS
    Téléphone :03 84 66 06 47
    Télécopie : 03 84 66 24 58
    Ou : www.lapinte.fr

    Vignoble de 30 ha en agriculture biologique. Bel Arbois Savagnin 2002, avec ces notes subtiles de noisette et d’aubépine, une cuvée toute en bouche, toute en légèreté, alliant saveur et distinction, de bouche onctueuse et persistante. L’Arbois Pupillin blanc 2005, alliant élégance et structure, au nez subtil où se développent des arômes d’agrumes et des nuances de noisette et de pain grillé. Goûtez l’Arbois Trousseau 2004 et l’Arbois Pinot noir 2003, coloré et corsé, avec cette bouche bien charnue et séduisante dominée par les fruits à noyau et la cannelle. Excellent Arbois Pupillin Melon à Queue rouge 2005, de robe grenat, un vin charpenté et savoureux, aux tanins riches, au nez de cerise macérée, un vin épicé en bouche. Leur Arbois Vin Jaune 1999 est très long en bouche, typé et classique, puissant, aux nuances de pain grillé, d’épices et de noix, complexe et dense.
     

    Cellier des CHARTREUX

    Cellier des CHARTREUX



    11, place Rouget-de-Lisle
    39570 Montaigu
    Téléphone :03 84 24 24 30
    Télécopie : 03 84 47 46 00
    Email : pignier-vignerons@wanadoo.fr
    Ou : www.domaine-pignier.com

    Vignoble de 15 ha conduit en biodynamie, contrôle Demeter (7e génération). Excellent Côtes-du-Jura blanc Chardonnay A la Percenette 2005, au nez caractéristique de tilleul et d’amande. Savoureux Côtes-du-Jura Vin de Paille 2001, puissant et suave, dense et velouté, de belle couleur, dominé par des notes de pain grillé et de fruits confits. Le Côtes-du-Jura blanc Chardonnay Cellier des Chartreux 2004, tout en persistance aromatique avec des nuances subtiles de rose et de chèvrefeuille, une cuvée vive et fine en bouche comme il se doit, franche et suave. Beau Vin Jaune 99, pur Savagnin (fermentation en caves fraîches et vieillissement en pièces de chêne durant 6 ans et 3 mois sous voile avec une perte de 6% par an), issu d’une sélection rigoureuse (Antoine, à la vinification, ne retient que la moitié des pièces qui deviendront du Vin Jaune), un vin racé, dense et d’une grande complexité d’arômes, d’évolution lente.
     

    Elyane et Jean MACLE Elyane et Jean MACLE

    Elyane et Jean MACLE




    39210 Château-Chalon
    Téléphone :03 84 85 21 85
    Télécopie : 03 84 85 27 38

    Incontestablement au sommet. Une maison créée en 1850, 12 ha de vignes en Château-Chalon et en Côtes-du-Jura, sur des terres argilo-calcaires et éboulis de falaises en surface, exposition sud-est et plein sud. Le Château-Chalon possède une typicité propre par rapport aux autres Vins Jaunes, expliquée par son terroir de marnes gris bleuté du lias augmentées du cailloutis provenant des falaises supérieures, aidant au réchauffement du raisin et à sa meilleure maturation. Les vignes en coteaux et souvent à très forte pente (45%) expliquent la passion des hommes pour cultiver leur vignoble (travail à la chenille, façonnage des terrasses...) et défendre cette appellation, n’hésitant pas à mettre en place une dégustation d’agrément en fin d’élevage, avant la mise en bouteilles. On remarque le sceau de l’AOC sur la bouteille clavelin caractéristique. Savourez comme nous ce superbe Vin Jaune Château-Chalon 99 (35 hl/ha, Savagnin), issu d’une sélection de vieilles vignes et d’un petit vignoble planté sur un sol argilo-calcaire, un grand vin racé, au nez de musc et de noisette, dense, puissant et parfumé, aux nuances complexes de pain brioché, de musc et de noix, chaleureux et d’une longue finale, d'une grande garde, élevé très soigneusement en fûts de chêne 6 ans minimum, de très grande évolution (certains se gardent un siècle), qui vaut largement son prix quand on sait les soins qu’il faut lui consacrer. Remarquable Côtes-du-Jura blanc, issu des Chardonnay (80%) et Savagnin (20%) plantés aussi sur un terroir argilo-calcaire en fortes pentes exposées au sud-sud-est, tout en persistance aromatique avec des connotations de noisette et d’abricot sec, tout en charme, riche, qui associe fraîcheur et charpente au palais, à découvrir à l’apéritif, sur une truite saumonée comme sur une blanquette de veau. Leur Macvin du Jura est une référence, à savourer pour lui-même, devant un feu de cheminée. Exceptionnel rapport qualité-prix-typicité.
     

    Jean-Louis TISSOT

    Jean-Louis TISSOT


    Valérie et Jean-Christophe Tissot
    Caveau de Vauxelles
    39600 Montigny-les-Arsures
    Téléphone :03 84 66 13 08
    Télécopie : 03 84 66 08 09
    Email : jean.louis.tissot.vigneron.arbois@wanadoo.fr

    Création du domaine en 1965 avec quelques ares de vignes en location, achat de terrains pour plantation et achat de vignes uniquement sur l’appellation Arbois. Le domaine fait 15 ha de vignes aujourd’hui (en cépages blancs : Chardonnay 4,5 ha soit 33% du vignoble, Savagnin 2,5 ha soit 17%; en cépages rouges : Poulsard 6 ha (42%), Trousseau 1,5 ha (6%) Pinot noir 0,5 ha (2%), moyenne d’âge des vignes 35 ans). Remarquable Vin Jaune 99, corsé, avec cette complexité où se retrouvent des nuances d’épices et de pomme cuite, un vin chaleureux et d’une grande intensité en finale. Le 98, médaille d’Argent concours des vins du Jura, associe le fruit à la charpente, épicé, gras, racé et persistant, marqué par son terroir. Le Poulsard, au nez où dominent le pruneau et les sous-bois, est un vin de bouche flatteuse et riche à la fois, complexe, avec des tanins veloutés, tout en bouche. Beau Vin de Paille 2001, où couleur et présence aromatique intense définissent ce beau vin très gras, aux senteurs persistantes, très onctueux en bouche.
     

    Joseph DORBON

    Joseph DORBON


    Mr Dorbon
    Place de la Liberté
    39600 Vadans
    Téléphone :03 84 37 47 93
    Télécopie : 03 84 37 47 93

    Une exploitation de 3 ha. Valeur sûre avec ce Trousseau Vieilles Vignes, élevé en cuves inox 10 mois et issu de vignes de plus de 40 ans, vendanges manuelles, de belle teinte, rond et fruité, un vin très aromatique en bouche. Excellent Crémant du Jura, tout en fraîcheur, aux notes de fruits frais et d’acacia, de mousse fine et persistante. L’Arbois Chardonnay Vieilles Vignes, très bien élevé en pièces de 225 l pendant 24 mois, issu de vignes de plus de 40 ans (vendanges manuelles), un vin de bouche puissante, bouqueté, ample en bouche, dense et fruité, avec des notes florales et briochées persistantes au palais. La cuvée Spéciale Vieilles Vignes, issue d’un assemblage de Chardonnay (60%) et de Savagnin (40%), vieillie pendant 27 mois en pièces, de bouche puissante, est riche en bouquet, d’une belle finesse, aux notes de fruits secs, structuré et parfumé, ample et persistant, un vin d’exc
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu